jeudi 29 septembre 2011

Prévisions Socialistes... au doigt mouillé.


Je vous préviens, billet plein de mauvaise foi, mais tout de même...

Les Français sont appelés à faire confiance aux socialistes pour bouter Sarko hors-les-murs. Soit, ma chère Lucette, c'est le jeu. Pourquoi pas...

Mais faire confiance aux Socialistes, à la bande des 5 télévisés, c'est avoir confiance en ce qu'ils nous disent; prendre, autant que faire se peut, pour argent comptant les engagements qu'ils prennent face to face. Leur faire confiance, c'est se permettre de parier sur eux.

Et on ne parie en principe que sur des chevaux censés gagner ou parce que les prévisions qu'ils font nous inclinent à penser qu'ils sont rigoureux... dignes de confiance.

Or, comment faire confiance à des gens qui ne savent pas prévoir, y compris à échéance très court terme ?

Ainsi, le fameux Projet fédérateur, le truc qui rassemble, la feuille de route, les emplois jeunes et toussa est ( indicatif présent, puisque toujours pas modifié) basé sur une hypothèse de croissance de 2,5%. On sait depuis au moins 6 mois qu'on devrait péniblement, vent dans le dos, atteindre les 1,5%. Prévision de départ bidonnée, donc.

Deuxième exemple, le budget consacré aux Primaires PS. Estimé à la louche ( par Montebourg, entre autres ) à 1,2 million d'euros, il devrait vraisemblablement atteindre les 3,2 à 4 millions d'euros. Le triple, une paille!  (J'en connais en entreprise qui pour un écart de 3% prennent direct un ticket à Pôle Emploi, mais bon, n'est pas socialiste qui veut...) Ce n'est pas moi qui le dit, c'est Régis Juanico, trésorier-payeur-général du PS. Nous ne sommes plus dans le prévisionnel mais dans la cartomancie, les marcs de café ou la divination, non ?

Taratata, vous faîtes ce que vous voulez, mais moi, perso, je n'ai pas envie de faire confiance à ces gens-là !

Cela vous étonne-t-il ?

Folie passagère 846.

D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

7 commentaires:

  1. Mézalors, mon cher Corto, qu'en as-tu pensé, toi, de ce débat ? Je pense avoir tenu 10 minutes devant le poste, 10 de plus en repassant mes chemises, essayé de passer sur Europe n° 1 en apprenant qu'ils rediffusaient le machin, échoué (hélas le tuner buggue sur cette station comme moi sur TF1) et ai terminé de plier mes chaussettes fissa avant plus belle la vie dont le programme nous est désormais proposé par, je rêve, l'Armée de l'Air, les Jambons Madrange et un poil-à-gratter de la FdJ.

    Amicalement.
    Al.

    RépondreSupprimer
  2. Oui m'enfin, les entreprises qui voient leurs ventes se démultiplier (parallèle au nombre de votants) vont augmenter le budget de production (parallèle au budget de fonctionnement) donc ton point 2 ne tient pas.

    RépondreSupprimer
  3. @al west: ce que j ai pensé du débat que j ai regardé entre apéro et cuisine... moauis pas envie d en parler , trop déespérant.

    @gularu: ah que si il tient, dès le départ Montebourg, entre autre prévoyait entre 1 et
    4 millions de votants aux primaires .aujourd'hui , ils seront contents s'(ils ont au moins 1 million de votants. Donc, pas de démultiplication parallèle.

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour mon cher Corto, bonjour toutes et tous,
    A vous lire je suis vraiment contente d'avoir échappé à tout - et quand je dis tout, c'est TOUT, pendant dix jours !
    Dire qu'il va falloir s'y remettre !
    En attendant j'embrasse tout le monde.

    RépondreSupprimer
  5. @marianne: Bien passées ces vacances ? Je n en doute pas. Et donc, bon retour chez les fous !

    RépondreSupprimer
  6. Hello Marianne, je vais me sentir moins seule ici ! depuis votre départ, c'est le désert féminin...
    ce sera très bientôt mon tour d'aller prendre l'air ailleurs et je vous laisserai les clefs de la maison et la garde de notre cher tôlier, je vous embrasse , toi aussi Corto, bien sûr !

    RépondreSupprimer
  7. Hum, pour être au-moins autant de mauvaise foi que toi, combien il nous coûte le Sarkosy qui se sert de tous les outils de l'état pour partir en campagne?
    Parce-qu'un Président de la République Française (comme lui) qui se déplace pour visiter les petites gens ça coûte bonbon. Tu ne vas pas me dire qu'il fait cela uniquement par bonté d'âme, si?
    Et encore, je suis sûr que c'est la partie émergée de l'iceberg. Le renseignement étant le pouvoir, ça doit usiner dru du coté obscur de la force. :D

    Il est fort à parier que ce petit million, voir trois si ça t'enchante, pour promouvoir un truc aussi révolutionnaire que les primaires socialistes c'est de la rigolade à côté. :)

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

L’église byzantine Saint-Louis de Paimbœuf, en Loire-Atlantique