jeudi 15 septembre 2011

Tu es de droite, ce soir, le débat tu regarderas !


Parce que tu es de droite et pour faire la nique à Nicolas, ce soir, le débat tu regarderas ! Pourquoi ? Parce que !

- Parce que c'est le sévice public qui régale; France 2, c'est ton pognon ! Alors autant en profiter et attendre pour voir comment France 2 rendra la pareille à la droite,

- Parce que pour une fois, pendant au moins deux heures, il nous sera donné l'occasion de rigoler ( ou de pleurer ) avec 6 gugusses qui s'ils ont, paraît-il, le même Projet ont chacun envie de devenir calife à la place du calife. En plus, on nous dit qu'ils sont différents, qu'ils ont une vision différente du fameux projet. Voyons donc comment chacun va se décarcasser pour se démarquer de l'autre. Tous pour un Projet, et chacun pour soi,

- Parce qu'ils ont promis, tous, de bien se tenir, de ne pas dire du mal de l'autre: Pas de boules puantes, nous verrons !

- Parce que si d'aventure ou par malheur, l'un des 6 venait à gagner la présidentielle, autant chercher à les connaître un peu mieux,

- Parce que nous allons voir, entendre, écouter des pros de la langue de bois, que les promesses en tout genre vont fuser et que nous aurons beau jeu de nous rappeler , en temps utile, à leurs bons souvenirs,

- Parce que tu as envie de voir comment pour se démarquer, 5 candidats sur 6 du même camp, vont être obligé de donner dans la surenchère et la démagogie,

- Parce que nous allons voir comment des gens qui ne sont pas adversaires mais concurrents (sic) vont pouvoir défendre l'idée d'une gauche unie ( hihihi !),

- Parce que demain, tu ne passeras pas pour un con à la cantine ou au bistrot, tu auras ton mot à dire, la contradiction à porter,

- Parce que tu es de droite, tu te dois de connaître le(s) programme(s) de ton (tes ) adversaire(s), le B.A- BA du combat politique,

- Parce qu'il te faut faire mentir les esprits étroits qui te disent : "mais de quoi te mêles-tu, ces primaires, c'est un truc rien que pour la gauche ",

- Parce que sur TF1, il y a Masterchef, alors entre deux programmes, autant choisir, si tu es pour une soirée télé, le moins mauvais des 2,

- Parce que la politique et l'avenir de ton pays est une chose trop sérieuse pour la laisser aux socialistes et à un Parti Socialiste en bout de course,

- Parce que tu as envie de te marrer lorsque l'on verra, si on leur pose la question, comment les 6 lascards vont réagir au "triomphe" de Sarko en Libye; obligés qu'ils seront, s'ils sont honnêtes, de reconnaître la réussite de la politique étrangère de notre président,

- Enfin, parce que si tu as un blog, tu te feras un plaisir, demain, de démonter un à un les 6 candidats qui finalement, sois en sûr, t'auront gâché la soirée !

Bonne soirée à tous !

Folie passagère 827.

D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

14 commentaires:

  1. Bah moi, je suis de gauche et je pense me coucher de bonne heure ! On compte tout de même sur toi pour le compte-rendu.

    RépondreSupprimer
  2. "Parce que nous allons voir, entendre, écouter des pros de la langue de bois, que les promesses en tout genre vont fuser et que nous aurons beau jeu de nous rappeler , en temps utile, à leurs bons souvenirs,"
    Là, tu es un peu gonflé et tu as la mémoire bien courte ! Même si c'est de bonne guerre. Toute la mauvaise foi de la droite assumée cependant.
    Ben tu vois, je suis de gauche, mais j'ai bien autre chose à faire que d'écouter le boniment, parce que s'agit-il d'autre chose ?, d'un camp comme des autres.

    RépondreSupprimer
  3. Moi je vais bosser, alors ses clowns tristes, cela me ferait vomir.

    RépondreSupprimer
  4. Euh, non... Je ne regarderai pas.

    (mais bon, Nicolas, qui est de gauche, ne s'empêche pas de parler de l'UMP, qui est de droite. Donc continue de parler de ce que tu veux)

    RépondreSupprimer
  5. @denis: Si ça continue comme cela, il n y aura pas grand chose d interessant à dire ds un compte rendu

    @olivier autissier: ah ben merde alors si j ai pas le droit d'être un peu de mauvaise foi, z'ont bien le droit, eux !

    @grandpas: c'est pas une heure pour aller bosser. Tu ne fais pas partie de la France qui se lève tot ?

    @falconhill: comment ça tu ne regarderas pas. Aurais tu mieux à faire ? :)
    Pour nicolas, je le mets toujours en boite gentimment, c'est de bonne guerre entre nous, non ?

    RépondreSupprimer
  6. Oui, aller me coucher.

    (Nicolas est un mec bien et sympa. De gauche, mais bien et sympa)

    RépondreSupprimer
  7. Le pantalon

    Je repasse... je fais du repassage... mes enfants se rendent ce soir à leur première surprise party ...
    non ce n'est pas une boum, même s'ils s'y connaissent tous en musique... c'est un concours... un concours de circonstances.
    Oui, j'ai six enfants, deux filles et quatre garçons... une fille avertie en vaut deux comme on dit chez les ch'tis...
    ou plutôt 5 enfants naturels et un sixième culturel.
    Oui je dis ça parce que je l'ai adopté pour que mes enfants ne me disent jamais :
    nous sommes soudés comme les 5 doigts de la main. Parce que je ne suis pas pour le repli sur soi, le salut est ailleurs, par ici... au sein du groupe... pas au sein de la famille.
    Qu'est-ce que je repasse? Ça ne se voit pas ? Un pantalon... et on saura ce soir, enfin peut-être, qui va le porter? !!...
    Chez nous et depuis des générations, le problème du pantalon est un mythe errant... qui va porter le pantalon? Je trouve ça très sain, des frères et sœurs qui se battent pour reprendre le flambeau, pour incarner une volonté, pour défendre une cause... dépeindre ou repeindre l'avenir en rose...
    Que le meilleur gagne... à la loyale, bien sûr... parce que nous sommes de père en fils, de mère en fille, plus royalistes que le roi... nous voulons voir triompher l'idée que nous avons de nous-mêmes: unité dans la diversité.

    Mais un seul, hélas pour remporter le trophée. Lequel? Je n'ose pas dire laquelle? J'adore mes filles même si je les trouve un peu lourdes, l'une aveugle et l'autre sourde... un peu irritantes quand elles se croient excitantes... comme toute femme... n'est-ce pas ?
    Mon petit dernier devrait laisser tomber parce qu'il ne saura jamais sur quel pied danser sa valse...
    L'autre beau gosse est un peu psycho rigide pour contenir le flou artistique sans lequel les politiques ne feraient pas de politique. Et puis les électeurs n'aiment pas les leçons de morale... mais juste quelqu'un pour ouvrir ou fermer le bal. Quelqu'un qui dit oui alors que tout le monde dit non... et non pour que tout le monde dise oui...
    L'enfant adopté... même pas la peine d'y songer, il rêve d'un pantalon pour courir les jupons... il n'a pas bien suivi les déboires du septième larron auquel on a fermé la braguette à tout jamais.

    Non, je l'avoue, moi la maman j'ai un faible pour le petit gros. Oui je sais... il a maigri pour faire le poids... n'empêche... que pour moi... il sera toujours le petit gros... celui qui fait de la peine... et surtout qui peut faire de la peine. C'est mon petit gros, le plus touchant... le seul qui puisse toucher... parce qu'à l'image du français moyen... il est moyen... il a et aura toujours la moyenne... et avec les temps qui courent, c'est plutôt rassurant... de convoler en secondes noces avec un homme normal... et il est comique par dessus le marché... il me fait rire quand il essaye de me faire rire... à mourir de rire (Lol) c'est lui, j'en suis sûre qui portera le pantalon.... même s'il ne sera jamais à sa taille.
    Allons-z enfants de la Matrie... votre père est décédé.

    http://www.lejournaldepersonne.com/2011/09/le-pantalon/

    RépondreSupprimer
  8. A 21 h 30, j'étais au lit ! J'ai loupé la minute de Martine.

    RépondreSupprimer
  9. Good morning Corto

    Cela 34 ans que je travaille la nuit, alors la France qui se lève tôt, je peux t'assurer d'une chose: c'est noire de monde à 5h30.

    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
  10. Eh bien , mon cher Corto, je dois dire que vous avez presque tout faux !
    Je ne détaillerai pas : ce serait trop long.
    Sachez que je pensais m'ennuyer en regardant ce débat et je ne me suis pas ennuyée une minute.
    Il faut oser le dire : ce débat était d'une grande tenue.
    Je ne saurais dire qui en sortira vainqueur : c'est tellement difficile de se mettre dans la tête d'un socialiste.
    Mais ce que je peux affirmer ici, c'est que les 18 points d'avance de Hollande n'ont aucune explication rationnelle.
    C'est lui qui semblait, et de loin, le plus contraint, le plus mal à l'aise. Limite il faisait carrément la gueule !
    Celle qui paraît la plus sérieuse c'est Martine.
    Celle qui veut à n'importe quel prix la place, c'est Ségolène.
    Celui qui est d'une très grande sincérité, c'est Valls.
    Montebourg, je n'en dirais rien, parce que ses positions sont souverainistes sans le dire, et que on se demande quelle place il pourrait avoir au PS qui a toujours défendu des positions européistes.
    Sur le nucléaire, celui qui m'a paru le plus raisonnable c'est Baylet dont les fenêtres ouvrent sur une centrale nucléaire.

    P.S. Le journaliste n'a pas posé la question du rôle de la France et de Sarkozy en Libye. Valls a été le seul à y faire allusion, disant que lorsque il avait vu l'accueil que les Libyens ont réservé à Sarkozy, il s'était senti fier d'être Français.

    RépondreSupprimer
  11. Mon cher Corto, je viens d'écouter les radios, et l'affaire est entendue : ce sera Hollande le prochain candidat socialiste à la présidentielle, pour la bonne raison que c'est Hollande le candidat des journalistes.
    De même que Ségolène Royal était la candidate des journalistes en 2006.
    On ne peut pas dire que cela lui ait trop réussi.
    En tous les cas, quatre ans après avoir fait des millions de voix en 2007, les journalistes n'ont pas assez de mots pour se moquer d'elle, de son sourire, etc.
    On verra bien la suite...

    RépondreSupprimer
  12. le film sur direct 8 était très bien, avec Stallone était le gagnant.....

    RépondreSupprimer
  13. @denis: don't worry, tu n a rien louper

    @grandpas: et bien bon repos alors

    @marianne: e bien pas d'accord avec vous, je me suis fait braire ds les grandes largeurs et ai du attendre, comme tt le monde, les 50 dernières minutes pour ouvrir un cil. Bonne tenue, sans aucun doute, tellement étaient-ils prudents: ne pas déraper, montre qu'ils étaient unis... à l'excès !
    Quant a ségolène, était-elle vraiment la ?
    Vals, sacré p'tit gars, j aime bien
    Hollande donnant ds le surfait
    Montebourg: sans interêt si ce n'est sa sortie sur DSK
    Aubry: on rase gratis
    Baylet: qui ça ?

    mais comme vous Hollande donné gagnant par tte la classe mediatico machin chose

    @boutfil: c'était lequel ? l'Etalon Sicilien ?

    RépondreSupprimer
  14. Je ne sais même plus si j'ai réussi à dépasser les six premières minutes de présentation de chacun d'entre eux façon le maillon faible avec Pujadas dans le rôle de Brocolini, Montebourg cherchant à nous faire écraser sa petite larme sur ses origines de fils de charcutier et d'immigré était de trop. Ce que j'en ai entendu dans le poste confirme cependant -c'était amusant ce matin de les entendre sur France-Inter tenter de sauver ce qui pouvait l'être- que je n'ai pas du trop en louper.

    @ Marianne :Sur le nucléaire, celui qui m'a paru le plus raisonnable c'est Baylet dont les fenêtres ouvrent sur une centrale nucléaire. Elle est bien vue, celle-là !

    Amicalement.
    Al.

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

L’église byzantine Saint-Louis de Paimbœuf, en Loire-Atlantique