mercredi 28 septembre 2011

Mamère, Boutih, Primaires, glissement sémantiqe et...Orelsan

et autres considérations mercrediennes...



- Noël Mamère me devient de plus en plus insupportable. Postilloneur de polémiques, quand il l'ouvre, on sait forcément qu'il va dire une connerie mais peu importe: faire le buzz, créer la polémique, mettre en rogne, supputer et...faire parler de lui. Hier, à l'Assemblée, il a encore fait très... nul en accusant, sans en nommer aucun et sans rien prouver, que certains membres de l'entourage de Sarko avait du " sang sur les mains ". Et bien moi, et c'est rare, je m'écorcherai bien un peu les pognes en lui collant une bonne pêche à cet animal.

- Glissement sémantique ? Un immeuble a brulé à Pantin. 6 morts, je crois. Par delà le drame humain et l'horreur, j'ai noté le mot à la mode. Ce ne sont pas, comme avant, comme jadis, des immigrés clandestins qui ont péri, ce sont des migrants. Migrant, c'est bien plus policé, plus politiquement correct, c'est dans l'air du temps: masquer, par les mots, la vérité.

- Immigration, toujours. Je suis tombé hier, par hasard, sur un débat entre Malek Boutih, membre du bureau du PS et un écrivain du nom de Algalarrondo (journaliste au Nouvel Obs) à propos du livre de ce dernier: " La gauche et la préférence immigrée ". En gros, la démonstration, partagée par les 2 intervenants, que le PS s'était gourré de cible depuis des lustres en négligeant les ouvriers au bénéfice d'une bienveillance étrange et gorgée de politiquement correct à l'égard des populations immigrées ou d'origine immigrée. Boutih, Secrétaire National du PS (tout de même) ira même qualifier de "faute politique grave" le souhait de Martine Aubry de donner, dès élue cheftaine en chef, le droit de vote aux étrangers. Encore un bouquin a acheter.

- Orelsan. Vous ne connaissez pas ? C'est un rappeur, c'est à dire, un gars qui parle de manière saccadée sur de la musique. Il a du succès et défraya la chronique il y a 2 ans avec un chanson intitulée " Sale pute ". Particularité pour un rappeur, en dehors du fait qu'il soit mimi tout plein, il est blanc. Invité par Taddéï à s'exprimer sur tous les sujets d'actualité,  Orelsan, new look, m'a sidéré par la vacuité de son discours, le néant absolu, reconnaissant aisément ne rien comprendre ni s’intéresser à quoi que ce soit. Étonnant pour un jeune... ou pas si étonnant ?

- Primaires PS: le 2ème débat, c'est dans quelques minutes. A 18 heures. Quelle étrange horaire, ce n'est pas ce qui se fait de mieux en terme d'audience potentielle. J'ai eu beau chercher le pourquoi de cette incongruité, je n'ai pas trouvé d'explications. Vous me direz, je devrais m'en foutre, je suis de droite. Et bien non, j'aime savoir à qui j'ai affaire, souhaitons qu'on se fasse moins braire que la dernière fois; moins de langue de bois ? En guise d'intro, chaque prétendant devra annoncer la première mesure qu'il mettra en œuvre s'il était élu... Ça promet.

- Education et enseignement: On nous dit qu'hier, dans les rues de Gaule, il y avait 110 000 personnes pour manifester leur mécontentement quant à la dégradation des conditions de travail et les suppressions de poste. Privé, Public, même combat. Soit. Mais pourquoi, si la situation est si dramatique, QUE 110 000 personnes sur le million d'enseignants que compte l'Education Nationale ( privé + public ) ?

Bon, ce n'est pas le tout, faut que j'y aille, il y a apéro débat. On se le raconte demain ?

addendum de dernière minute: "Décompte merveilleux" a dit la journaliste d'I-télé, "il reste 20 minutes avant le débat..."

Folie passagère 846.

D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

17 commentaires:

  1. OrelSan, il ne voulait pas venir ... C'est Taddéi qui a insisté !!! Et il l'a bien dit !
    :)

    RépondreSupprimer
  2. @gildan: je sais , j ai entendu. mais si il ne voulait pas venir, avouant ne rien n y connaitre, pkoi est-il venu alors ? Si Taddéi lui dit de sauter du pont, il saute ?

    RépondreSupprimer
  3. J'aime bien le monsieur qui fume à droite, un peu moins l'article ;)

    RépondreSupprimer
  4. @gularu: Pour l'un ( le jh qui fume ) ou l'autre ( l'article ), tu m aurais dit le contraire je ne t'aurai pas cru.
    Ceci dit si la politique et le PS t interesse, essaie de lire le bouquin que j évoque ou tt au moins de regarder la video en lien sur " sur un débat "

    RépondreSupprimer
  5. Mamère est insupportable. Tu l'as déjà vu sourire Mamère ? Il est bouffé par la rancoeur ce type, c'est une gargouille vivante qui déverse toute la laideur du monde sous sa moustache.
    Quant aux "migrants" je me suis bien marré ! Pourquoi pas "voyageurs impromptus" ou alors "visiteurs audacieux"...

    RépondreSupprimer
  6. Pour l'horaire, ça a surement un rapport avec la Ligue des champions... 6 socialistes face à l'OM, y'a pas photo !

    RépondreSupprimer
  7. @vlad: mamère, grrrr, il me met en rogne celui la. Pour ces glissements sémantiques, observe , écoute, c'est incroyable le nombre de mots ou d expression que le politiquement correct nous interdit d utiliser et a remplacé par dautres bien plus... de gauche allais je dire, plus "admissible "

    @f.a.b: alors effectivemenyt si ya foot, tout s'explique

    RépondreSupprimer
  8. "Un immeuble a brulé à Pantin. 6 morts, je crois"
    Glissement sémantique ?

    RépondreSupprimer
  9. Orelsan est un rappeur doué, les textes de son album sont incroyables. Il faut les écouter... Après il est sûrement moins bon pour parler à la télé.

    RépondreSupprimer
  10. Good morning Corto,

    Pour le sumo, non je n'étais point un pote à Jacques mais grâce à lui ces derniers sont venus à Paris , ce qui m' a permis de pouvoir les voir pour de vrai comme dirait un gosse.

    J' étions un peu plus jeune ne ce temps là.

    Toi aussi , le camarade Mamère te donne des boutons, pour ma part je ne me salirais pas les mains en les lui mettant sur sa gueule mais le je le jetterais au cochons.

    A1s tu ce grand moment quand il affirme être venu en VÉLO alors qu'il descendait d'une grosse Citroën.

    Il est pire qu'un opportuniste.

    Pour le rap, ce n'est pas ma tasse de thé quant aux rigolos du PS, je viens que le Mercredi soit la journée des enfants mais pour cela, il y a les histoires du Père Castor. Si les mômes regardent cela, les films de zombies deviendront des nanars.

    Pour ma part, j'ai regardé du cricket , le championnat de Twenty-20, toujours rien compris à ce sport anglais mais c'est dépaysant et ça change du foot.

    Tiendez bal ami, si vous regardez un beau gars, regarde donc la série "Supernatural", Madme et les filles craquent sur Dean Winchester incarné par le super beau gosse Jensen Ross Ackles. J' ai renoncé à me battre, je leurs ai acheté les DVD des plusieurs saison.

    Entre nous, cher Corto, être beau gosse à ce point, c'est un crime de lèse-majesté, YA PAS DE JUSTICE,Pourquoi c'est pas moi!

    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
  11. @kalondour: non pas de glissement sémantique ds cette phrase. Désolé.

    @grandpas: la vidéo de mamère arrivant soi disant en vélo , ou bien celle, plus vieille, où il fait la promotion du nucléaire ont fait le tour du web mais les français ont la mémoire courte.

    RépondreSupprimer
  12. Only for eyes of Corto

    http://www.youtube.com/watch?v=XTsxF47wx5M.

    RépondreSupprimer
  13. Eh, oui ami Corto, à ce stade là c'est de l' indécence pour le miséreux que je suis.

    Tu comprends mieux, la tétanisation de mes donzelles pour ce beau garçon.

    Je suis content de t' avoir mis du baume au coeur.

    RépondreSupprimer
  14. "Ce ne sont pas, comme avant, comme jadis, des immigrés clandestins qui ont péri, ce sont des migrants."
    Tiens, oui, c'est vrai. Mais c'est un terme plus approprié à ceux qui ne font que passer, s'ils essaient d'aller dans un autre pays. Ceux qui traversent l'Italie pour venir en France sont plus des migrants que des immigrés clandestins, idem pour les Afghans qui veulent aller en Angleterre.
    Se plaindre des artistes invités à la télévision, qui n'ont rien à dire à propos de la politique, de l'économie, etc: c'est se plaindre que l'eau ça mouille. C'est passé dans les moeurs télévisuelles. C'est comme si, n'attendant plus de communication intelligente, sincère, intéressante, compréhensible en peu de mots, de la part des politiciens, on demandait conseil et guidance auprès des célébrités qui n'ont rien à voir avec tout ça. Et les politiciens se ruent dans des émissions de divertissement où on les houspille, où ils se ridiculisent. La campagne électorale se fait chez Drucker et chez Ruquier.

    RépondreSupprimer
  15. @suzanne: qu'ajouter de plus à votre commentaire, tout est dit.
    Sauf peut-être sur les glissements sémantiques qui s'insinuent peu à peu dans notre langue sans meme que l'on s'en rende compte. Bises pour la peine !

    RépondreSupprimer
  16. C'est marrant cette histoire de "migrants". Je ne suis pas sûr que le terme soit ici très bien utilisé...

    ... jamais croisé d'oiseaux immigrateurs jusqu'à présent... :D

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP