mardi 27 septembre 2011

Blogueurs, arrêtez de twitter !


Vous l'aurez compris, je fréquente assidument le net et certaines de ses excroissances comme la blogosphère et twitter. Sur celles-ci, les modes changent, évoluent. Il y eut, par exemple, les blogs acnéiques sur Skyblog et la course aux scoops sur Twitter. Il me semble - ne serait-ce qu'une impression ? - avoir vu apparaître 2 nouveaux phénomènes depuis quelques temps sur les blogs et sur Twitter.

Le premier, c'est l'évasion des commentaires. Moins de commentaires sur les billets de blogs et, ce qui me semble être son corollaire, plus de commentaires expéditifs sur twitter. Ainsi, un habitué de votre blog, qui commentait régulièrement sur celui-ci, va informer (parce qu'il le trouve digne d'interêt) ses abonnés sur Twitter de la parution de votre dernier billet. Cette communication fait office de commentaire. Vite fait, bien fait ! J'ai toujours considéré que les commentaires critiques étaient en quelques sortes la récompense du blogueur. Un blogueur, selon moi, n'écrit pas que pour lui; les retours, mêmes négatifs, sont gratifiants. Ils créent l'échange... en plus de 140 signes. L'absence de com' et c'est la mort du blog, on s'y ferait trop chier. Ainsi, camarades blogueurs, arrêtez de twitter ! Il en va peut-être de la survie de vos blogs.

Le deuxième phénomène est plus spécifiquement lié à twitter. C'est le bashing, le dénigrement systématique, gratuit, le matraquage sur tel ou tel sujet. C'est facile à faire, pas besoin d'argumenter (à la différence d'un billet sur un blog), de justifier ou de prouver. Twitter et ses 140 signes s'y prête parfaitement. L'exemple du "débat" Guaino-Plenel d'hier soir est typique du phénomène. Une pluie, que dis-je, une avalanche de messages sur Twitter pour dire que Guaino est: un con (sic), un nul (sic), qu'il est bourré de tics (sic), qu'il fait pas le poids (sic), qu'il est moche (et re-sic). On déglingue le bonhomme, fastoche, pas d'arguments à fournir, juste l'envie de"casser" du Guaino par tweets interposés. En 50 minutes, je n'ai vu qu'un seul tweet condamnant Plenel et ses prises de paroles incessantes: le mien. Alors quel intérêt à ce "bashing" systématique ? Se soulager d'une envie pressante ?  La critique sans la contradiction? Je ne vois pas.

Ce qui est sûr, c'est que le temps que vous passez sur Twitter, collègues blogueurs, vous ne le passez pas sur vos blogs. Alors, blogosphère en danger ? Vous en pensez quoi de ces 2 phénomènes ?

Folie passagère 844.

D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

26 commentaires:

  1. Et si on n'a pas twitter -genre : en province, hu hu !-, comment fait-on ?

    (Sinon, moi j'l'aime bien Guaino, je le trouve patelin à souhait. Un vrai personnage à la Pagnol -mais je ne l'ai pas vu face à Plénel)

    Amicalement.
    Al.

    RépondreSupprimer
  2. Alors là, 100 % d'accord. Mais je pense que les Twits de ce "genre" sont déjà dépassés, ils n'ont plus de véritable poids, s'ils en ont eu un jour...

    RépondreSupprimer
  3. @al west: quoi,il y a des endroits en Fra,ce où il n y a pas twitter ??? Vite, j'en fais un tweet

    Quant à Guaino, moi aussi je l aime bien , toujours pondéré, calme (sauf hier, il s'est un brin énervé mais avait-il d autre choix face à Plenel) , intelligent et cultivé.

    @phverneaux: dépassés ce genre de tweets, j'aimerai te croire :)

    RépondreSupprimer
  4. moi, je ne me sers pas de ce truc auquel je ne comprends absolument rien, normal, j'ai les neurones un peu affaiblies par l'âge....
    mais si jamais ça me gonflais trop que je n'ai plus de commentaires, ben je la bouclerai et mon blog aussi...
    ce qui ferai hyper plaisir à Monsieur Nicolas qui trouvait recemment que je devrai fermer ma gueule.....
    ( ça c'est pas encore fait d'ailleurs...)

    RépondreSupprimer
  5. Twitter c'est une espèce de chat géant,je ne pense pas que les commentaires sur twitter se substituent à ceux des blogs. quand j'y vais c'est pour sortir 2 ou 3 conneries, jamais pour participer à un débat quelconque. Par contre le format est idéal pour commenter en live, je m'étais éclaté comme une baleine lors de l'eurovision.

    RépondreSupprimer
  6. @boutfil: tout a fait d accord, les commentaires c'est une gourmandise, on adore.

    nb: pour les gueules cassées, ça y est, c'est balancé ds un journal, on verra bien ce qu ils en font )

    RépondreSupprimer
  7. C'est vrai que Twitter est chronophage. Les LT s'ils ne font pas avancer le schmilblick sont souvent un moyen de bien rigoler...
    En fait il faut trouver un équilibre entre ce qui relève du blog (idée développée) et ce qui relève du twit (réaction courte ou conversation).
    bon c'est promis je retourne sur mon blog...

    RépondreSupprimer
  8. @vlad:"les commentaires sur twitter se substituent à ceux des blogs. " c'est pas tout a fait ce que je dis. Je constate souvent que quelqu un signale sur twitter un billet, et s’arrête la. Tiens observe par ex Yan Savidan, il signale fréquemment des billets mais commente rarement. comme si le fait de signaler un billet en faisait un com'
    moi meme il m arrive d en signaler un et de ne pas penser, par flemme ? , a laisser un com.

    RépondreSupprimer
  9. @vlad: re . En fait Polluxe, ci dessus, résume assez bien!

    @polluxe: esprit de synthèse, j aime bien !

    RépondreSupprimer
  10. Il faut des 2 je pense !

    Moi j'ai arrêté d'aller sur certains blogs car je n'avais jamais de retour de comms sur le mien !!!

    Faut pas exagérer quand même !!!

    PS : je dis pas ça pour toi...

    RépondreSupprimer
  11. Corto, merci pour ta réponse.
    Il y a peut-être autre chose, le problème c'est le temps.
    Nous autres, blogueurs, lisons je ne sais combien de blogs et autres sites d'actualité. Notre temps est compté et si nous laissons un comm' sur des blogs c'est souvent pour dire coucou aux copains, point barre. Pour ça twitter est le format idéal, on fait un retweet et voilà. Un visiteur anonyme, pas blogueur pour un sou, prendra sans doute plus de temps pour commenter et analyser. de plus, il y a pléthore de sujets qui se répètent et pour lesquels nous avons déjà commenté mille fois. Moi perso j'en ai marre de parler de l'anti-racisme intolérant qui nuit à la cause, un peu marre de dire que la presse n'est pas toujours terrible... J'ai l'impression de me répéter et ce n'est pas qu'une impression. Du coup, quand un copain parle de ces trucs-là je commente avec un truc du genre "d'accord avec toi", "excellent", "bon billet", plus envie de redire ce que j'ai déjà dit, juste envie de passer le bonjour et dire vite fait au taulier que j'ai apprécié son billet.

    RépondreSupprimer
  12. Merde, j'ai le même problème avec les blogs. Depuis que je blogue, j'écris moins de livre et pire, j'en lis moins. Arrêtons de bloguer.

    RépondreSupprimer
  13. Je pense que c'est complémentaire, Twitter m'a aussi fait découvrir des bons blogs. Bon, je ne suis pas un super addict du tweet non plus.
    Mais je vais twitter ton billet quand même :)

    RépondreSupprimer
  14. bonne remarque sur commentaires et twitts qui font hold up. Ca m'arrive de lire des twitts : ah mais non ceci cela sur un de mes billets, et bien sur les gens ne veulent pas commenter.
    J'ai mis les commentaires facebook : faut que je regarde , ça n'a plus l'air de fonctionner. mais là ça permettait de capter une partie en plus...

    RépondreSupprimer
  15. Je ne sais pas ce que Guaino espérait en acceptant de débattre avec un journaliste... C'est comme faire courir un pur sang contre un coureur cycliste, très risqué.... J'imagine que les gens comptent les points avec Twitter. Personnellement, je n'ai pas tenu plus d'un tour de piste. Et je trouve effectivement beaucoup plus sympathique de lire tous ces avis éclairés sur ton blog. Et je ne regarde twitter que lorsque j'ai vraiment du temps à perdre...

    RépondreSupprimer
  16. Twitter comprends pas, vois pas l'intérêt en fait. Si quelqu'un est capable un jour de m'expliquer clairement à quoi sert ce truc-là, avec tout le bazar de signes cabalistiques qui va avec, alors je ne dis pas...mais pour le moment, je cale. Faut pourtant croire que quelque chose d'irrésistible m'échappe, puisque tout le monde a l'air d'en être, sauf Boutfil que je salue au passage.

    RépondreSupprimer
  17. Good morning Corto

    Merci pour le clin d' oeil photographique, il s' agit de Konishiki de son véritable patronyme, Saleva'a Fuauli Atisano'e hawaien d'origine comme nom l'indique, dans la photo il devait être à son poids maximum 282 kgs. Juste à ce moment, il n' avait plus la rapidité nécessaire pour un assaut en Sumo mais pour les japonais, il était un symbole de chance, les mères lui faisaient prendre leurs bébés dans ses bras.

    La photo la plus célèbre le montre face à face avec Mainoumi , ce dernier pesait 1/3 de son poids (98 kgs) pour 1m71, Mainoumi remporta un combat en juillet 1996 contre celui qui fut surnommé "The meat Bomb" mais il fut bléssé par le chute de Konishiki qui lui fractura la jambe en tombant sur lui.

    Sur ce, je te souhaite une bonne journée.

    RépondreSupprimer
  18. Ah bah aumoins, je me sens moins seule, merci IO .....

    RépondreSupprimer
  19. @vlad: ce qui est sidérant c'est le temps qu on se fait bouffer par ces nouvelles technologies et réseaux sociaux. ce qui est sur c'est que ce temps consacré a ces zinzins, il est bien pris sur autre chose. Sur quoi ?...

    @minijupe: t'as raison faut que ce soit un minimum réciproque. j'en connais un , tiens, viens ts les jours sur mon blog, note et puis va après me dézinguer sur le sien ! c'est y pas coool !

    @seb musset: arrêter de bloguer, quelle drôle d'idée

    @el camino: Rt, Rt, c'est une bonne idée :) j'dis pas, j ai aussi découvert d'excellent blogs grace a twitter mais il me semble qd même qu'il y a tt de meme une concurrence entre twitter et les blogs, ne serait-ce que ds le coté chronophage.

    intox2007: nous sommes d'accord, ça s'arrose ! Moi, j'ai fait des choix, je ne vais quasiment plus sur FB.

    mtislav: Pour Guaino, effectivement qu'était-il allé faire ds cette galère. Il y a des tas de journalistes avec qui on peut débattre. Mais Plenel, lui,non, c'est impossible.

    Lo: twitter a un certain interêt l'effet boule de neige lorsque l'on a une info a communiquer, pour peu que celle-ci soit percutante, c'est phénoménal ( ex: DSK arreté a New York )

    @grandpas: waouaouh , spécialiste de Sumo, t'es pote avec Chirac ? Bne journée

    @boutfil: je te rassure ta vie ne sera pas perturbée si tu ne piges pas twitter. Bises

    RépondreSupprimer
  20. J'ai également remarqué cette baisse de commentaires sur les différents blogs que je suis et sur le mien également mais les visites restent identiques et le temps passé à la lecture semble stable...je ne sais pas pourquoi les blogueurs commentent moins. Je ne crois pas ue ce soit lié à twitter pour lequel je n'éprouve aucun intérêt particulier...j'ai d'ailleurs du mal à suivre...et puis comme le dit Minijupe moins on commente sur les blogs moins nous sommes en retour commentés...c'est le cercle vicieux alors oui la blogosphère est peut-être en danger

    RépondreSupprimer
  21. @poussin: meme phénomène chez moi, visites et temps passé en hausse très sensible mais baisse du nombre de commentaires de la part de gens qui ont eux memes un blog. Comme toi j y vois un danger mais bon...a suivre

    RépondreSupprimer
  22. je suis comme Seb , je trouve que je lis beaucoup moins depuis que je dévore des blogs , mais twitter c'est un outil différent , un mélange tchat et régie pub. ce qui m'amuse le plus c'est les live tweet, heu les cancans avec les émissions du poste ...

    RépondreSupprimer
  23. ce qui est sur c'est que bloguer sur ce sujet fait fleurir les commentaires ! Blogosphère is not dead ;)
    @gawebtwitt :p

    RépondreSupprimer
  24. @petit louis: bienvenue ici! moi aussi depuis que je blogue, je lis moins de bouquin et je regarde moins la télé , ce qui est pas plus mal! Par contre les live tweets pedant les emissions tv comme sont trop souvent bashing a 2 balles.

    @gawebtwitt: la preuve, t'en laisse un !

    RépondreSupprimer
  25. Ben moi je touite pas...

    Faut dire que je ne blogue pas beaucoup non-plus...

    J'ai quand-même remarqué dans les stats de mon blog que ce sont toujours les articles les plus courts qui sont les plus vus. Aussi étrange que cela puisse paraître, un article d'une seule ligne sans réel contenu avec un bon titre bien nébuleux arrive à 1600 vues en deux jours alors qu'un truc argumenté et aisément discutable dépasse difficilement les 100 en une semaine.

    Le twit est à la mode -en gros parler bref pour ne pas dire grand-chose- ou du-moins correspond à une demande. En clair, comment faire croire que l'on élargit son univers en un temps record alors qu'il n'y a rien de plus abrutissant que de se consacrer à quelque-chose qui n'apporte rien. M'enfin bon, en attendant, ça occupe l'esprit histoire de ne pas s’apitoyer sur son propre sort ou celui du pauvre monde.

    RépondreSupprimer
  26. Today, I went to the beach with my kids. I found a sea
    shell and gave it to my 4 year old daughter and said "You can hear the ocean if you put this to your ear." She placed the shell
    to her ear and screamed. There was a hermit crab inside and it
    pinched her ear. She never wants to go back! LoL I know this is completely off topic but I
    had to tell someone!

    Look into my homepage - Crazy Taxi City Rush Hack Tool

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen