jeudi 26 janvier 2012

60 propositions pour désenchanter le rêve !


Je viens de prendre connaissance des 60 propositions de Hollande. Vous les trouverez partout, ici par exemple.

Ma première réflexion est simple: Hollande joue petits bras, Mitterrand au moins avait de l'ambition, souvenez-vous, 110 propositions dont certaines ne manquaient pas de panache. Là avec Hollande, je suis déçu, je ne rêve pas. Convenons-en, c'était couru d'avance.

La deuxième impression, c'est justement une diminution des ambitions par rapport à ce que promettait et le fameux projet du PS et les promesses du gagnant des primaires socialistes, un peu genre tromperie sur la marchandise si soutien d'Hollande j'avais été. Voyez donc ici, c'est très bien résumé.

La troisième remarque, c'est que j'attendais un chiffrage précis de toutes ces mesures, le discours du Bourget avait mis en appétit, pour l'instant, on reste un peu dans le flou artistique. Nous patienterons donc encore.

Quatrième point et à mes yeux le plus important, il est léger, Hollande, très léger en matière de lutte contre le chômage. On conserve les 60 000 postes dans l'EN, on passe de 10 000 postes à créer uniquement dans les forces de l'ordre à 1 000 créations dans la police, la gendarmerie et la justice et les emplois d'avenir passent de 300 000 à 150 000 ! Quelle cure d'amaigrissement depuis la Primaire ! Tromperie, vous dis-je ! Et les 500 000 places nouvelles en crèche, pourtant génératrices d'emplois, elles passent où ? A la trappe ! Tromperie encore!

Cinquième point, le vote des étrangers hors UE aux élections locales, une aberration électoraliste qui ne pourra que favoriser les communautarismes et un recul de l'identité nationale, en particulier dans les banlieues et les départements d'outre-mer.

Sixième point, la retraite, et contrairement à ce qui avait été annoncé, un retour à l'âge de 60 ans évaporé dans les limbes de la négociation....

Septième point, inscrire la loi de 1905 sur la séparation de l'église et de l'état dans la constitution ( comme si cette loi ne se suffisait pas à elle-même ) mais on ne touche pas au statut de l'Alsace-Moselle qui permet par exemple aux collectivités locales de financer en partie les lieux de cultes, mosquées comme à Strasbourg ou églises... Deux poids, deux mesures ?

Huitième point; le délit de faciès... Lutter contre le délit de faciès, quelle jolie trouvaille ! Pour faire plaisir à Patrick Lozès, Harlem Désir et autres saintes ni-touches de l'anti-racisme à 2 balles ? Je suis curieux de voir comment l'on pourra débattre de cela, voire légiférer.

Neuvième point, la défense du pouvoir d'achat passe, selon moi et prioritairement, par une revalorisation du smic. Ils en avaient parlé, aussitôt oublié ? Quelles mesures concrètes, court-termistes, pour favoriser le pouvoir d'achat ? Rien. Tromperie encore ou prise en compte d'une réalité économique, celle de la compétitivité ?

Dixième point, la création d'euro-obligations ! Rien que cela mais pourquoi pas. Sauf que, et quelqu'un aurait-il la bonté de l'expliquer à Hollande, la création des euros-obligations  ce n'est pas un truc qu'il peut promettre, lui tout seul avec ses petits bras musclés. C'est un truc qui se décide au mieux à 17, au pire à 27 !

Au vu de tout cela et du reste que je n'ai malheureusement pas le temps de développer pour l'instant, je me dis que je n'aimerai pas être socialiste. Cela impose de savoir faire le grand écart. le grand écart entre les promesses des Primaires, les envolées lyriques du Bourget et ce projet manquant cruellement de réalisme et d'ambitions. Bref, un projet propre à faire désenchanter le rêve. Quelle rêve d'ailleurs ?

Non ?

Folie passagère 1024.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

8 commentaires:

  1. Mon cher Corto, il est écrit quelque part dans la Bible que nul ne saurait imposer à autrui ce qu'il ne pourrait endurer lui-même. Je vois là un excellent motif saisi par l'ami Molette pour mettre ses promesses au régime, exactement comme il l'a fait pour lui-même : allez hop, ceinture !

    RépondreSupprimer
  2. Si j'ai bien compris, mon cher Corto, on ne va pas tarder à voir apparaître une nouvelle chorégraphie : bras tendus, poings fermés, majeurs dressés, mouvements rythmés des bras de bas en haut, s'intitulant : dans le cul, c'est maintenant !

    RépondreSupprimer
  3. Le clip des socialistes est pourtant explicite, on va vous le mettre profond à droite comme à gauche.

    Je vais m’intéresser aux cours bousiers des corps gras, je sais pas mais j' ai comme l'impression que cela va être douloureux.

    AH, il a oubliait la 61 éme proposition: "Demain, on rase gratis!".

    RépondreSupprimer
  4. "Il a oublié" en place, j'ose pas l'écrire à nouveau, 1000 coups de règle sur les doigts, c'est lé motion devant tant de bonheur futur, ça va être beau la vie sous François.

    RépondreSupprimer
  5. @al west: et avec lui, ça va morfler grave ! le coût de ses mesures 20 milliards d euros, dit-il, oais ben va falloir qu il affute sa calculette.

    @grandpas: on rase gratis ! mais à lire les affidés du flanby, faut pas s'inquieter , il n y a que justice là dedans.

    @marianne: ah chère marianne, si seulement ! mais même pas :) C'est la France qui va l'avoir profond mais hein la France c'est ni vous, ni moi, ni eux, ni même les prolos ou las classes moyennes ! Mais comment peut-on croire a tout cela ? comment ?

    @grandpas: ça va être beau... Comme en 81 ? et 1 an et demi plus tard, mi-83 la rigueur.

    RépondreSupprimer
  6. Avis, le projet complet est ici avec les chiffres...enfin, quelques chiffres, disons 3 jolis tableaux

    http://francoishollande.fr/assets/Uploads/Projet_presidentiel_Francois_Hollande.pdf

    RépondreSupprimer
  7. ce serait mieux de réenchanter le rêve... ou à tout le moins de déjà le "désenchanter", non ?;-)Bien entendu, ceci est juste une boutade... nothing else !

    sol

    RépondreSupprimer
  8. @sol: welcome on board ! Crénom, j'avais pas vu, oups c'est corrigé merci

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen