samedi 28 janvier 2012

Les musulmans selon Charles de Foucauld

Étonnante lettre de Charles de Foucauld...


" Ma pensée est que si, petit à petit, doucement, les musulmans de notre empire colonial du nord de l'Afrique ne se convertissent pas, il se produira un mouvement nationaliste analogue à celui de la Turquie : une élite intellectuelle se formera dans les grandes villes, instruite à la française, sans avoir l'esprit ni le coeur français, élite qui aura perdu toute foi islamique, mais qui en gardera l'étiquette pour pouvoir par elle influencer les masses ; d'autre part, la masse des nomades et des campagnards restera ignorante, éloignée de nous, fermement mahométane, portée à la haine et au mépris des Français par sa religion, par ses marabouts, par les contacts qu'elle a avec les Français (représentants de l'autorité, colons, commerçants), contacts qui trop souvent ne sont pas propres à nous faire aimer d'elle. Le sentiment national ou barbaresque s'exaltera dans l'élite instruite : quand elle en trouvera l'occasion, par exemple lors de difficultés de la France au dedans ou au dehors, elle se servira de l'islam comme d'un levier pour soulever la masse ignorante, et cherchera à créer un empire africain musulman indépendant.

L'empire Nord-Ouest-Africain de la France, Algérie, Maroc, Tunisie, Afrique occidentale française, etc., a 30 millions d'habitants ; il en aura, grâce à la paix, le double dans cinquante ans. Il sera alors en plein progrès matériel, riche, sillonné de chemins de fer, peuplé d'habitants rompus au maniement de nos armes, dont l'élite aura reçu l'instruction dans nos écoles. Si nous n'avons pas su faire des Français de ces peuples, ils nous chasseront. Le seul moyen qu'ils deviennent Français est qu'ils deviennent chrétiens. Il ne s'agit pas de les convertir en un jour ni par force mais tendrement, discrètement, par persuasion, bon exemple, bonne éducation, instruction, grâce à une prise de contact étroite et affectueuse, œuvre surtout de laïcs français qui peuvent être bien plus nombreux que les prêtres et prendre un contact plus intime.

Des musulmans peuvent-ils être vraiment français ? Exceptionnellement, oui. D'une manière générale, non.

Plusieurs dogmes fondamentaux musulmans s'y opposent ; avec certains il y a des accommodements ; avec l'un, celui du « Medhi », il n'y en a pas : tout musulman, (je ne parle pas des libre-penseurs qui ont perdu la foi), croit qu'à l'approche du jugement dernier le Medhi surviendra, déclarera la guerre sainte, et établira l'islam par toute la terre, après avoir exterminé ou subjugué tous les non musulmans. Dans cette foi, le musulman regarde l'islam comme sa vraie patrie et les peuples non musulmans comme destinés à être tôt ou tard subjugués par lui musulman ou ses descendants ; s'il est soumis à une nation non musulmane, c'est une épreuve passagère ; sa foi l'assure qu'il en sortira et triomphera à son tour de ceux auxquels il est maintenant assujetti ; la sagesse l' engage à subir avec calme son épreuve; " l'oiseau pris au piège qui se débat perd ses plumes et se casse les ailes ; s'il se tient tranquille, il se trouve intact le jour de la libération ", disent-ils. Ils peuvent préférer telle nation à une autre, aimer mieux être soumis aux Français qu'aux Allemands, parce qu'ils savent les premiers plus doux. Ils peuvent être attachés à tel ou tel Français, comme on est attaché à un ami étranger. Ils peuvent se battre avec un grand courage pour la France, par sentiment d'honneur, caractère guerrier, esprit de corps, fidélité à la parole, comme les militaires de fortune des XVIe et XVIIe siècles. Mais, d'une façon générale, sauf exception, tant qu'ils seront musulmans, ils ne seront pas Français, ils attendront plus ou moins patiemment le jour du Medhi, en lequel ils soumettront la France. De là vient que nos Algériens musulmans sont si peu empressés à demander la nationalité française : comment demander à faire partie d'un peuple étranger qu'on sait devoir être infailliblement vaincu et subjugué par le peuple auquel on appartient soi-même ?
Ce changement de nationalité implique vraiment une sorte d'apostasie, un renoncement à la foi du Medhi..."
Charles de FOUCAULD 
( Medhi = Le Bien-aimé = le Sauveur de l’Islam )

Extrait d'une lettre du Père Charles de Foucauld, datée de juillet 1916 et adressée à René Bazin de l'Académie Française. Cette lettre fut publiée dans le Bulletin du Bureau catholique de presse, n° 5, d'octobre 1917. Le texte complet de cette lettre se trouve ici. Charles de Foucauld, abattu en décembre 1917, fut béatifié en 2005.

 
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

23 commentaires:

  1. J'ai été amenée, voici dix ans, à me procurer une ancienne édition du livre de René Bazin "Charles de Foucauld, Explorateur du Maroc, Ermite au Sahara" (Plon, 1931). J'en avais besoin pour mon travail autour du "Petit prince" de St Exupéry - dont aucun éditeur n'a voulu. Ce que je comprends.
    Une chose, chez Foucault, attire mon attention. On dirait qu'il ne voit, pour les peuples, que le choix entre asservir et être asservi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En l'occurrence, Charles de Foucauld, ne parle pas de "peuples" en général, mais de peuples musulmans, ce qui fait une différence.
      Or, que cela plaise ou non, on constate que sa vision est extraordinaire de lucidité, et n'a pas été démentie, et ne le sera certainement, hélas pas de si tôt.

      Supprimer
    2. jE SAIS QUE CE DONT JE VAIS PARLER N'A RIEN A VOIR AVEC LE SUJET POLITIQUE ..MAIS PLUTOT PARLER D'UN FILM dont le titre est {{ LA ROUTE INCONNUE}} QUI AVAIT ETE TOURNE AU MAROC EN 1948 base SUR LA VIE DE CHARLES DE FOUCAULD .LE METTEUR EN SCENE de ce film S'APPELAIT* Leon Poirier *. Celui qui avait le role de Charles de Foucauld s'appelat ROBERT DAREN dans le film ..Comme Charles De Foucauld Etait traque par les Arabes qui voulaient le tuer il s'etait refugie parmi les JUIFS BERBERES et dans le film ma soeur a joue le role de SARAH On m'avait appele de Paris il y a a peu pres 5 ans pour me dire que le film avait ete projete en 2 episodes a la TV ou cinema ..Elle avait meme chante dans le film en hebreu accompagne par la chorale de David Amar ..mais justement ce passage a ete coupe pour ne pas OFFENSER les musulmans de France J'ai tene vainement de contacter l'INA afin de pouvoir obtenir au moins la video de ma soeur dans ce film ... mais tien Ma soeur avait le nom Artistique de ZEMAN GUILA son nom original est OLGA AMZALLAG de MARRAKECH quand elle a tourne ce film elle avait 20 ans ma soeur est toujours vivante elle a 93 ans et vit avec moi en Israel ..J'ai le livre de la route inconnue avec plusieurs photo d'elle et Robert DAREN ...mais comment faire pour obtenir le film. Pourriez vous me diriger comment m'adresser a l'INA pour au moins avoir une reponse ca fait 5 ans que je fais mes recherches merci pour toutes information que je pourrai avoir

      Supprimer
    3. @Fortune: désolé de ne pouvoir t aider , de l INA je ne connais que son site inyernet qui n'est pas si mal fichu, tu as dessus les adresses pour contacter

      Supprimer
  2. @lika: D ap^rès ce que j ai compris et pour en avoir parlé a mon cousin ( spécialiste de Foucauld ) Bazin est le meilleur biographe de Foucauld et effectivement, il parle souvent d'asservissement. Notion "acceptable" si et seulement si on replace ses écrits et surtout son vocabulaire dans l'époque en question. Après ce que dit Marianne est juste , il ne parle que des peuples musulmans.

    @marianne: lorsque j ai lu ce texte je l ai effectivement trouvé d une clairvoyance incroyable, anticipateur et comme vous d une lucidité que seul celui qui a vécu au plus près des musulmans ( de l'époque ) pouvait saisir. Visiblement, il n a pas été ni lu ni cru.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'y a pas à replacer quoi que ce soit dans le vocabulaire de l'époque, il y a simplement à considérer si cela reflète ou pas la réalité. Or, lorsqu'on considère les peuples musulmans on ne peut que constater qu'ils ont besoin d'un pouvoir fort et dur pour fonctionner à peu près correctement. Si ce pouvoir est entre les mains d'un pays occidental (que ce soit par mandat ou par la colonisation ne change rien) on pourra considérer qu'il s'agit d'asservissement. Pour autant lorsqu'on considère l'état de ces populations depuis qu'elles se sont émancipées de la tutelle occidentale, force est de constater que c'est surtout depuis cette époque qu'elles sont asservies.
      De toute manière, lorsqu'on a un tant soit peu travaillé sur les chantiers avec ces gens, on sait à quoi s'en tenir. Il n'y a guère que les gauchos pour refuser de voir la réalité en face.

      Supprimer
    2. @koltchak: Bien vu !
      les gauchos voient parfaitement cette réalité, ils ont juste un vision deformée par un espèce d'humanisme très particulier: le progressisme festif, un truc du genre on est tous frères :)
      A l'occasion si tu peux developper ton histoire de chantier

      Supprimer
    3. Oh ça n'a rien de bien original.

      Jeunot, je bossais sur les chantiers en intérim histoire de gagner de quoi payer mes études. A l'époque fin 70/début 80, j'étais le plus jeune, paumé au milieu d'un tas de chibanis qui avaient la cinquantaine. Il y avait deux cas de figure. D'un côté les blacks, plutôt bosseurs (le top étant les maliens) mais à qui on devait tout expliquer par le menu pour éviter les boulettes, en les gardant un peu à l'oeil. De l'autre les maghrébins qu'on ne devait jamais quitter d'une semelle sinon ils bullaient illico. Ça obligeait à multiplier la hiérarchie en donnant des responsabilités supplémentaires à des chefs d'équipe qui normalement n'auraient dû s'occuper que de la distribution du boulot et de comptabiliser les heures travaillées et remplir les feuilles d'heures sup'.

      Supprimer
  3. Pour moi, un des exemples qui illustrent cet écrit pourrait être le fait que la majorité des tunisiens vivant en France qui ont voté pour la Tunisie récemment ont voté pour un parti islamiste...

    RépondreSupprimer
  4. @mary: bienvenue ici ! et excellent exemple en effet. Ce meme parti qui a obtenu, je crois, 70% des sièges au nouveau parlement issu du Printemps!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, mon cher Corto, je crois que Ennahrda n'a "que" 40% des sièges !
      Mais il gouverne et est sous la pression des salafistes, qu'il aurait aimé ménager jusqu'aux prochaines élections. Il semblerait que ce ne soit guère possible et qu'il ne devrait pas tarder à y avoir un affrontement.
      Et sur ce, j'arrête pour cause de vacances !

      Supprimer
  5. bonjour Corto, un petit passage chez toi, poussée par Pangloss pour vérifier si on peut laisser des coms - je reviens pour une visite plus appronfondie

    RépondreSupprimer
  6. @marianne: Méa Culpa c'est bien 40% en Tunisie mais...70% des sièges en Egypte !
    Et ne me dites pas que vous partez encore en vacances ? Méfi, à trop en prendre, on s'en lasse :)

    @anonyme: "je reviens pour une visite plus approfondie" mais j 'espère bien!

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour Corto ,
    Je découvre cette lettre ...Ma venue est tout d'abord un élan solidaire pour vérifier si il possible de poster un commentaire ici .
    Bon week-end
    H

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour Corto.
    Article très intéressant. Il est vrai qu'il existe une adéquation entre l'actualité et la situation évoquée par Charles de Foucauld. Par contre je ne suis pas convaincue par son argumentaire. La situation était celle de la colonisation et les chrétiens ne se sont pas privés de vouloir convertir les musulmans et autres. Le vrai problème était l'inégalité des droits qui régnait et ne pouvait que mener à la révolte. Si j'ai bonne mémoire en Algérie il y avait les "franco-musulmans" qui n'avaient pas les mêmes droits que les colons français. On connaît la suite. Les religions sont bien l'opium des peuples et aucune d'entre elles ne peut se targuer de ne pas avoir semé la terreur.. Mon propos est bien sûr insuffisant et mériterait plus de développement.. mais de temps je n'ai plus.. Bien amicalement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Concernant les musulmans la conversion aurait été une libération. L'islam n'est rien d'autre que la pire des régressions qui soient, fondée sur la soumission et le tribalisme le plus crasse.
      Sur les franco-musulmans, je me permets de vous rappeler qu'en pleine guerre d'Algérie, en 1958, ce département avait envoyé 71 députés dont 46 musulmans. Lisez donc le livre du Bachaga Boualam "Mon pays, la France". Il n'est pas anodin de se rappeler qu'il a inauguré la législature revêtu de son habit traditionnel.

      Supprimer
    2. Bonjour,
      En etant francais musulman, je trouve votre jugement sur l'slam tres radical, je vous cite "L'islam n'est rien d'autre que la pire des régressions qui soient,..."
      J'ai lu la lettre de Mr Foucauld.

      Supprimer
  9. @hécate: bienvenue ici ! Non seulement il est possible de laisser des commentaires mais cela est souhaité: c'est ma gourmandise de blogueur

    @fanfanchatblanc: bienvenue ici aussi !

    "Il est vrai qu'il existe une adéquation entre l'actualité et la situation évoquée par Charles de Foucauld" plus qu une adéquation, de la clairvoyance. pour le reste tu as raison, il faut la replacer ds son contexte.
    "aucune d'entre elles ne peut se targuer de ne pas avoir semé la terreur" Tu as encore raison mais force est de constater qu'aujourd'hui, XXIe siècle, la terreur ou le prosélytisme est plutot côté islam. L'actualité nous le rappelle chaque jour.

    RépondreSupprimer
  10. Je connaissais ce texte et je trouve qu'il est brûlant d'actualité.
    Le but de l'islam est d'instaurer le Ouma. Tant qu'il est minoritaire dans un pays il se font dans la masse et lorsque son poids numérique augmente il commence ses revendications.
    Malheureusement nos "gauchos" mais seulement sont tellement aveuglés par leur humanisme à la bisounours, qu'ils nous préparent des lendemains qui déchantent.
    Sauf sursaut du "de souche", mais là c'est pas gagné entre le loto, la télé-réalité et les vacances...

    RépondreSupprimer
  11. @jeff: mais le de souche se manifeste: la montée du Fn et de la droite pop en est la preuve éclatante.

    RépondreSupprimer
  12. N'oublie pas de dire que les pires ennemis de Charles de Foucault n'étaient pas les musulmans mais l'armée française qui était son pire ennemi comme il l'a aussi écrit.

    RépondreSupprimer
  13. @sophia: N'oublie pas de dire... blabla. mais là n'est pas l'objet de ce billet.

    RépondreSupprimer
  14. FRERE ELYÔN : LE DERNIER VRAI PROPHETE !

    Bonjour,

    Oui, Frère Elyôn est bien le premier et le dernier des Prophètes, ou Elie réincarné, en ces temps de la fin et j'en suis personnellement convaincu ! Car nul homme au monde ne peut apporter autant de Révélations surprenantes, mais toujours en corrélation avec les Saintes Écritures, si Frère Elyôn n'était pas L'Envoyé de la Sainte Trinité ! D'autant plus qu'Elie est annoncé, mais aussi Enock, par la venue des "deux Témoins" dans l'Apocalypse de Saint Jean. Prophétie également révélée par La Sainte Vierge Marie à Mélanie de la Salette. Aujourd'hui, c'est Elie seul qui se présente à nous et c'est une grande grâce pour nous autres Français, mais aussi pour les Européens : Dieu soit loué ! L'autre Témoin, d'après Frère Elyôn interviendra plus tard, lorsqu'il sera prêt. Frère Elyôn le connait, mais lui ignore encore sa Mission. Alors n'hésitons pas à aller sur le Site Sacré, voulu par Dieu, afin que nous recevions une grande Lumière, nous qui sommes dans les ténèbres depuis trop longtemps ! Nous qui croyons détenir une forme de vérité, et bien nous en sommes très loin de la pensée du Père éternel ! Voilà pourquoi, et pendant qu'il en est encore temps, parce que sous peu il sera trop tard, je vous invite cordialement à visiter le Site Sacré...

    QUI FAIT QUOI ? ET OU VA-T'ON ?

    UN SEUL SITE... LA VÉRITÉ ET LA VOLONTÉ DE DIEU, POUR SA SEULE GLOIRE ET LE SALUT DES ÂMES...

    LE SITE EST SACRÉ, CAR IL EXISTE PAR LA GRÂCE DE LA SAINTE TRINITÉ. MERCI DE PRENDRE UN PEU DE TEMPS POUR LE LIRE ATTENTIVEMENT, PARCE QU'IL RÉPOND A TOUTES LES INTERROGATIONS QUE NOUS NOUS POSONS : SPIRITUELLES, POLITIQUES, SCIENTIFIQUES, ESCHATOLOGIQUES, AINSI QUE CONCERNANT LE GRAND MONARQUE ET LE SAINT PONTIFE ANNONCÉS DEPUIS PRES DE MILLE ANS ! ...

    Alors le lire c'est bien, mais transmettre par le biais du Web et partager partout ce Site Sacré : c'est un Acte crucial de Charité chrétienne. Ce Devoir spirituel extrêmement important vaut toutes les prières, car en agissant ainsi, vous obéissez à la Volonté de Dieu et vous serez récompensés par votre Action sainte. Voyez-vous, on peut faire beaucoup, tout en restant chez soi. Merci de votre compréhension...

    Que l'Esprit Saint vous éclaire dans cette lecture Divine et que Dieu vous garde de la Tourmente qui vient...

    LE SITE SACRÉ : http://www.prophete-du-sacre-coeur.com/

    E-mail : frere-elyon@prophete-du-sacre-coeur.com

    Sur Gloria TV : http://fr.gloria.tv/?user=92609

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen