mercredi 4 janvier 2012

L'adresse de François Hollande aux Français...


Le François nous a écrit une lettre, son adresse aux Français, publiée en une du journal Libération; sans doute qu'ils s'aiment bien ces deux-là. Enfin bref, c'est chouette et nous rassure au moins sur un point: Le François sait écrire !

Parce que pour le reste, il n'y a vraiment pas grand chose à se mettre sous la dent. Tout dans la sinistrose et la dramaturgie: Les Français souffrent ! Ils voient avec colère la France abaissée, affaiblie, abîmée, «dégradée» ! Oh purée, il n'a pas l'air comique le François, pour un peu, j'ai l'impression d'entendre Sarko à Toulon le mois dernier. Blanc bonnet et bonnet blanc ? Volonté, Vérité, Justice et Espérance qu'il a dit Flamby ! Comme les autres finalement, votez pour moi, bingo et saperlipopette d'un coup de baguette magique, le rêve français est réinventé, le chômage résolu, la crise envolée et mon compte en banque regarni ! Mon cul ! Niquedouille comme disait Mère Grand.

Non désolé,  je dois être un sale mec, tu pourras faire ce que tu veux mon bon François pour te montrer digne de moi, mais au printemps prochain, ce n'est certainement pas pour toi que je voterai. Ta lettre, je l'ai lu avec attention, relu, et re-relu,  je n'y ai rien vu qui puisse me donner l'envie de te faire confiance, rien de concret, du blabla politicien à 2 balles. Rien dans ta lettre à l'intention de ceux qui, éventuellement, ne seraient pas dans le camp du Bien mais tout aussi éventuellement ouverts au changement. Tu en auras aussi besoin de ceux-là .  J'suis pas raciste mon bon François, fondamentalement, je n'ai rien contre les romans à l'eau de rose mais non, franchement, si tu crois qu'avec une petite bafouille griffonnée au coin du zinc, tu pourras me convaincre... Tu te fourres le doigt dans l’œil jusqu'à l'os.

Et tu veux que je te dise pourquoi ta lettre elle est bidon ? Tu veux ? Et bien pour deux raisons et uniquement deux. Et d'une, elle ne m'a pas fait rêver. Et de deux, elle m'a foutu les jetons, François, d'un seul coup, d'un seul, je t'ai imaginé élu Président, et là, soudainement, devant tant d'inconsistance, j'ai pris peur !

Folie passagère 991
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

7 commentaires:

  1. Le vrai candidat des socialistes, les vrais, ça commence à se savoir, c'est Jean-Luc Mélenchon.
    Hollande est tout au plus, un candidat centriste,
    le centre me paraissant passablement encombré.
    Hollande lui, doit se débrouiller avec un programme socialiste dont on nous a dit qu'il était obsolète, des préconisations non chiffrées, et du rêve à la pelle.
    Moi, j'ai pas confiance... et j'aime pas le pédalo.

    RépondreSupprimer
  2. @marianne: du rêve à la pelle...nous sommes d'accord !

    RépondreSupprimer
  3. oui, boff...il a rien à dire ? alors moi non plus, non évènement quoi...circulez, rien à voir

    RépondreSupprimer
  4. @boutfil: oui , non évènement c'est tt a fait cela et pourtant je suis sur qu il y a mis tout son coeur: mauvaise lettre et mauvais timing

    RépondreSupprimer
  5. Ouais, ben sa lettre, c'est comme le Indignez-vous de machin, je bute, je n'en suis pas venu à bout (rasant, en fait). J'espère être plus tenace avec le Jésus de JC Petitfils que le père Nawel a déposé dans mes souliers. J'en attends davantage, en tous cas.

    Ite missa est.
    Al.

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

L’église byzantine Saint-Louis de Paimbœuf, en Loire-Atlantique