vendredi 28 juin 2013

On ne réveille pas l'odieux.

Rappelez-vous, il y a quelques jours, je vous faisais part de l'indignation manifestée par deux gauchistes qui considéraient que c'était un acte odieux que d'avoir remplacé le drapeau bleu-blanc-rouge par le drapeau de La Manif Pour Tous au fronton d'une école. Les pauvres biquets, ils étaient choqués. Le choc à deux balles...

Aujourd'hui, je relance d'une photo et d'une question:


Mettre un drapeau LGBT au fronton d'une mairie PS de Paris: est-ce un acte odieux ? Personnellement, je trouve cela très con, une provocation inutile mais pas odieux. Parce qu'il faut tout leur expliquer à ces noeud-noeuds progressistes, je vais le faire. Je vais leur dire ce que ce délire communautariste du mariage pour tous a provoqué chez certains, je vais leur dire où réside l'odieux.

Puisque gay, je pense que peut-être ces gens-là accorderont quelques crédits à mes propos; j'en doute, mais qui sait...

Voyez-vous, il y a un avant et un après mariage zinzin. Avant, c'est à dire avant que Pépère ne s'engage sur cette promesse d'accorder le mariage pour tous, avant que les débats, non à l'Assemblée, il n'y en a pas eu, mais dans la rue, les réseaux sociaux, entres amis, avant les manifestations, avant tout ce qui a eu lieu et qui dure encore d'opposition etc...ne s'enveniment, l'homophobie avait marqué le pas. L'acceptation de l'homosexualité faisait son petit bonhomme de chemin. Il y avait certes de temps en temps quelques agressions, des propos homophobes, quelques regards de travers mais globalement, je le ressentais, je le voyais, le lisais et le vivais ainsi, la bêtise semblait reculer, elle finit toujours par reculer si on cesse de la nourrir. Les quelques craignos que la vie vous oblige à fréquenter s'étaient tus. Le mal semblait diminuer. Il y avait de la convalescence dans l'air, croyez-moi.

Et puis le mariage zinzin et sa loi sont arrivés. Globalement, c'était, on peut le dire, une opposition gauche / droite. A droite, on était contre par respect pour les traditions, la famille classique, le droit de l'enfant et le refus des saloperies à venir comme la PMA et la GPA.... A gauche, on était pour par progressisme, pour le droit à l'enfant, l'égalité pour tous et au nom d'une minorité qui, sortie des lobbies extrémistes, ne demandait pas grand chose etc...

Au fur et à mesure que les débats devenaient tendus, que les discussions s'envenimaient, que la gauche avec arrogance et mépris pour l'opposition au projet affichait son jusqu'auboutisme égalitariste, que cette même gauche refusait d'écouter ceux qui était contre, j'ai vu le mal ressurgir, la bête immonde se réveiller... Parce qu'on était contre cette loi, nous étions forcément homophobes. J'ai même été, moi, traité d'homophobe ! Sauf qu'à répéter pendant des mois qu'être contre cette loi n'était que pure homophobie, et bien certains ont laissé la bêtise les gagner à nouveau. Sauf qu'à confondre recherche d'égalité et de justice avec prosélytisme débridé, certains ont commencé à en avoir marre. Sauf qu'à mettre de l'homophilie moderneuse partout, certains, j'en connais, ont commencé à me (nous) prendre en grippe. Sauf qu'à laisser, sans les condamner, des connards comme Pierre Bergé insulter les opposants, voire souhaiter leur mort, et bien une partie de ces opposants ont eu la nausée, les nerfs, la colère. Alors peu à peu, on a vu refleurir des propos pas cool, pas sympas sur twitter ou ailleurs.

De bout en bout, le gouvernement et les progressistes, par la manière avec laquelle ils ont mené cette affaire et par l'arrogance et le mépris avec lesquels ils ont considéré l'opposition au mariage zinzin, ont ravivé ce que j'ai toujours considéré comme l'un des summum de la crétinerie: l'homophobie. Tous les homos que je connais, absolument tous, ne demandent qu'une chose: le droit à l'indifférence. Et globalement avec ce combat taubiresque perdu d'avance, nous nous sommes vus remis "sur la sellette". En réaction.

Oui, j'en veux rageusement à ce gouvernement non seulement pour avoir forcé la république (et les homos) à accepter quelques chose que fondamentalement elle ne demandait pas mais aussi pour avoir, par son comportement, réveillé quelque chose qui ne demandait qu'à s'endormir  profondément, presque naturellement...

Paradoxalement et sous couvert d'égalitarisme imbécile, ce gouvernement a nourri la bête; il a réveillé l'odieux.

Impardonnable.

Folie passagère 1776.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

37 commentaires:

  1. Excellente analyse que je partage en tous points.

    Avec de telles c*nneries Culbutaubiresques, il ne pouvait en aller autrement.
    C'est d'une imbécilité rare.
    Mais pouvait-on s'attendre à autre chose avec pareils nullards ?

    Réveiller l'homophobie, le racisme, le non-respect des enfants et tant d'autres aspects odieux nuisant à une société et l'empêchant de vivre dans l'harmonie et la tolérance.

    Mais comment a-t-on pu en arriver là ?
    Bien sûr, je ne pose la question que pour la forme, tant je connais le rôle important joué par la haine, la méchanceté, l’envie et l'incompétence. Sans parler des cabales et autres calomnies.
    Les armes préférées des faibles et des incapables.

    DEHORS. Oust ! Du vent et pas de poussières !

    Peut-on raisonnablement espérer que les instances internationales, outre le fait de s'indigner, vont ENFIN agir pour nous débarrasser de ce dictateur tyrannique et idiot ? Et de ses acolytes, tout aussi nuisibles ?

    Je sais que quelques Français inconscients, et surtout naïfs, ont permis à cette dramatique situation d'exister. Mais est une raison pour laisser détruire la France, ses habitant et leurs descendants ?

    "La victoire en chantant nous ouvre la barrière,
    La Liberté guide nos pas.
    Et du nord au midi, notre peuple en colère
    A sonné l'heure du combat.
    Tremblez, ennemis de la France,
    Malfrats pleins de haine et d'orgueil !
    Le Peuple souverain s'avance ;
    Tyran descend donc au cercueil.

    La descendance nous appelle :
    Sachons vaincre et sachons châtier.
    Un Français doit vivre pour elle
    Pour elle, un Français doit gagner."

    Qu'on me pardonne l'adaptation des paroles à la situation présente. ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Franzi: Si toi tu as la réponse, je suis preneur même si j ai quelques élements: Comment a-t-on pu en arriver là ? Comment a-t-on pu faire pour avoir au pouvoir tant de gens aussi nuls que/ou dangereux, des gens comme taubira, peillon, Valls, Belkacem, Le Roux, benbassa et cie ? Oui, comment ?

      Supprimer
    2. Disons que quand on met aux plus hautes responsabilités un fainéant incompétent, on ne peut pas s'attendre à ce qu'il s'entoure de gens compétents sinon, sa propre incompétence se révèlerait d'autant plus vite... alors en général il s'entoure de gens encore plus abrutis et incompétents .... et on voit le résultat.... Personne n'est alors capable de dire lequel est le plus incompétent....

      :-))

      Et sinon sur le sujet de ton billet, j'adhère aussi à 100%... je me suis fait cette réflexion un paquet de fois... Et je trouve ça tellement minable qu'un petit groupe d'acharnés pourrisse la vie de tout le monde...

      Supprimer
    3. @ Corto

      Ben non, je n'ai pas la réponse du "comment". Seulement celle du "pourquoi"....
      Et encore, je ne parviens pas à comprendre comment on peut se laisser manipuler de façon aussi nulle et évidente.
      Faut vraiment être vide du ciboulot. Ou trop fainéant pour réfléchir.
      Tout compte fait, même si ça coûte les yeux et la tête à la France, c'est sans doute moins fatigant d'avaler sans mâcher toute leur bouillie dégueu...
      Comme vous, j'ai le palais trop délicat pour ça !...

      M'en vais profiter du Samedimanche pour faire remonter un peu mon bilan moral !... :o)
      Mais aussi l'aiguille de la balance... Moins drôle !

      @ Titi

      Fainéant et incompétent, ce n'est pas le pire.
      Il y en a qui sont suffisamment lucides pour s'en rendre compte.
      Et ils font le choix de s'entourer de personnes ultra-compétentes => excepté pour leur proche entourage ni vu, ni connu.

      Tel n'est pas le choix du crétin de service.
      A vrai dire, je ne suis pas certaine qu'il s'agisse d'un choix.
      Dans le cas présent, je crains fort que, inconscient de son extrême nullitude, il nous prive de tout espoir d'un éventuel retour sur terre ; et donc du plus infime espoir d'amélioration.

      Habituellement la Nature sait s'auto-régénérer et détruit ce qui est trop nuisible. Même s'il lui faut parfois du temps.
      Là, il semble qu'elle ait laissé passer LA grosse erreur... :o(

      Supprimer
    4. @Titi: incompétents n'est pas le mot que j emploierai. certains dans cette équipe sont idéologues et brillants ( peillon par ex) même si ce qu il véhicule est dégueu d autres sont nuls ( belkacem, bricq, Touraine ), d'autres essaient de nager ( cazeneuve ) et je constate aussi qu ils sont absolument pas solidaires entre eux. Quant à hollande: no comment, lui, c'est un grand nul de chez nul

      @Franzi: je crois que pépère n avait pas assez de poigne et d autorité pour choisir l équipe qu'il a avec lui aujourd'hui. Il a été complètement phagocyté par les caciques du PS.

      Supprimer
  2. Je comprends et je partage votre colère.
    Ces gens-là ont agi le nez dans le guidon sans envisager une seule des conséquences de leur loi, le retour d'une certaine "homophobie" n'étant pas la moindre. Si "gouverner, c'est prévoir", ils ont tout faux, n'ayant vu que la satisfaction apportée à une minorité de la minorité.
    Sur un autre sujet d'importance,je crois que leur injonction anti-raciste, pour tout dire leur xénophilie, aboutit exactement au résultat inverse et réveille un racisme qui était marginal...mêmes pratiques, mêmes effets...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nana: oui sur l ensemble si ce n'est tout de même que je les soupçonne d'avoir justement misé sur l homophobie au point de cultiver cette chose pour justifier la loi: t es contre, t'es homophobe !

      Pour le racisme, c'est un peu le même phénomène sauf qu a mon sens sur ce coup là, le malaise est plus ancien et la droite " parlementaire " a abondé en se taisnat et en se pliant au politiquement correct

      Supprimer
    2. Manipulons, manipulons, il en sortira toujours quelques chose.

      Pour rester dans le domaine de la transformation à marche forcée de notre société, j'ai reçu aujourdhui l'info suivante que je n'ai pas trouvée dans l'actu :

      "La CNCDH (Commission Nationale Consultative des Droits de l'Homme) s'est prononcée le 27 Juin pour l'introduction de "l'identité de genre" dans le droit français" :

      C'est ici : http://www.theoriedugenre.fr/spip.php?article82

      Supprimer
    3. @Cyrielle: j ai vu cette info, je crois dans La Croix. je sais, curieusement je lis aussi La Croix :)

      Supprimer
    4. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    5. Je l'ai également reçu par "l'observatoire du genre".
      Je suppose que cette publication a ensuite été reprise sur "quelques" médias.

      Supprimer
  3. Et paf ! Une fois de plus, de là à imaginer qu'ils sont partout... Et merde, Corto, faiche. Une fois de plus, tu tapes dans le mille -)

    RépondreSupprimer
  4. C'est la discussion que j'ai eu avec un couple homo hier ( des amis depuis + de 25 ans), pourquoi jeter de l'huile sur le feu alors qu'il était éteint ou presque .( Il y aura toujours des connards)
    La Toto est très fière de sa fermeté , elle a réussi à fédérer des jeunes et moins jeunes contre sa loi et comme tout bon gauchos , n'arrive pas à comprendre l'absurdité de son entêtement qui , je pense , fera capoter le PS .
    Ton article impec , tu n'habiterais pas si loin je penserais que c'est avec toi que j'ai eu cette discussion .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Heni: tes amis ressentaient-ils la même chose que moi ? ou etaient-ils pro-mariage?

      Supprimer
    2. Slt @corto , j'aurais pu effectivement préciser , ils sont pacsés , vivent tranquillement mais depuis cette loi stupide ils ont manifesté contre cette absurdité , un autre couple homo ( et oui j'en fréquente beaucoup ) m'a fait remarqué que beaucoup de jeunes ne se marriaient pas et se pacsaient , (dont mes deux fils) , la pensée profonde ce ce mariage ressort que c'est plus du " snobisme - parisienniste " qu'autre chose .

      Supprimer
    3. @Claude Henri: c'est effectivement très parisien ou disons snobisme " grandes villes "

      Supprimer
    4. D'ailleurs Arcangue est une grande ville snob n'est ce pas :)

      Je rassure claude-henri et ses amis, si les opinions ont évidemment été crispées durant les quelques mois d'opposition violente au texte (et ce sont ceux qui ont utilisé des mots violents qui en portent la responsabilité), en réalité il n'y a pas eu de mouvement de rejet de fond.

      D'après les derniers tests, l'acceptation de la loi commence à prendre forme, tant dans la population générale que même à droite. Dans quelques années, cette loi sera aussi acceptée que le pacs aujourd'hui.

      Passez à autre chose.

      -Chris

      Supprimer
    5. @chris: tu fais la buse ? encore une fois l opposition qui dure n'est pas et n a jamais été focalisée UNIQUEMENT sur la loi Taubira.

      Supprimer
    6. @corto

      CH parlait spécifiquement de la loi Taubira.

      Sinon oui il y a une opposition de droite au pouvoir PS en place, qui finira par l'emporter à la prochaine présidentielle ou à la suivante. Elle-même se retrouvera critiquée puis en position de minorité, et perdra aussi une élection suivante. Cela s'appelle l'alternance démocratique.

      Et puis, quoi de neuf ?

      -Chris

      Supprimer
  5. Cent pour cent d'accord avec vous. Et je pense que ce type d'analyse peut aussi s'appliquer au racisme.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Didier Goux: merci et bien evidemment cela peut s appliquer au racisme même si, comme je l'ai écrit plus haut à nana, pour le racisme, la droite porte aussi une bonne dose de responsabilité .

      Supprimer
    2. Corto, je vous trouve brave d'essayer de démêler les responsabilités entre la droite et la gauche. Les politiques parlent de sujets "sociétaux", historiques, sentimentaux, parce qu'ils ne parlent plus d'économie, de développement, de marche du monde.
      Certains, à droite et à gauche essaient encore de le faire. Les autres jouent avec le feu.
      En tous cas, l'effet que vous décrivez est certain, puisque j'en suis victime. A force de traiter tout le monde d'homophobe, j'ai fini par le devenir (au sens qu'en donnent mes adversaires)

      Supprimer
    3. @ droitedavant

      Perso, je ne veux pas tomber dans ce piège. Dans quelque domaine que ce soit.
      Toutefois, j'avoue que je suis de plus en plus souvent exaspérée par ce qu'un lecteur de Corto a joliment appelé la "xénophilie". Surtout quand je suis victime de racisme anti-blanc (et encore pire quand on est femme dans un quartier "Nord").

      Depuis quelques temps, je commence à entendre des personnes n’ayant jamais eu la moindre once de racisme dire qu'elles sont en train de le devenir un peu. Or, les mauvaises herbes poussent vite ; très vite...
      Voilà la "France apaisée de MoiJE".
      Quant à moi, ce qui monte en pression, c'est la colère et la révolte. Je me sentirais bien des envies mono-meutrières. Mais chut !!! La néo-Gestapo veille.

      Supprimer
    4. @droite davant: bien sur que l effet que je décris est certain, je le constate presque tous le jours.

      @Franzi: le phénomène est similaire avec le racisme et est tout aussi pénible à vivre. Je constate d'ailleurs, et c'est assez savoureux, qu en ce qui concerne la nouvelle montée de l homophobie, c'est avec hollande que cela se manifeste, pas avec le pouvoir précédent. France apaisée ... mon cul !

      Supprimer
  6. "Forcé les homos"... Rassurez-vous mon_cher_corto, personne n'a parlé de marier qui que ce soit par la force dans cette loi. Quoique à tout bien réfléchir un petit mariage arrangé ou forcé (si elles font des manières) entre Boutfil et Marianne, mère la pudeur, ça aurait de la gueule! Rohhh, allé, c'est pour rire hein! plein de poutous!

    RépondreSupprimer
  7. Hé les DuCons

    INFO: Ce drapeau, ce bâtiment, c'est L'ambassade de la Grande Bretagne à Paris
    Donc, C'est pas chez nous! Les Anglais font ce qu'ils veulent! Même le Salon Beige, Lisez vos collègues de droite bordel!

    Corto qui dans le racolage et la désinformation, je suis déçu (ou pas).

    Sortez de vos villages et de vos banlieues!
    Pauvres paysans. La connerie est dans le pré.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais ce qu'ils te disent les paysans ? Devines ?

      Supprimer
    2. @C Politweets: Hey ducon, ce bâtiment c'est ma mairie du 3eme arrondissement de Paris. Le lyonnais qui vient donner des leçons aux parisiens, idiot. Ceci dit, tu as raison sur un point, l’ambassade de UK a elle aussi été pavoisée de la même manière comme tu as pu peut être le voir sur Twitter.
      Donc encore une fois, tu confirme bien être né d'une banane.

      Supprimer
    3. "Paysans" L'insulte suprême sensée condenser toutes les autres!
      Cette condescendance des parisiens qui bien souvent descendent en droite ligne des paysans et en ont honte, est symptomatique de ceux qui se croient évolués!
      Pourtant, les "paysans" comme vous dîtes ont les pieds sur terre et bien souvent bien plus de bon sens.

      Supprimer
  8. Tiens, Corto explique nous cette image (sur ton blog, colonne de droite)
    Le drapeau LGBT et Liberté-Égalité-Fraternité...
    Corto, la main dans le Drapeau LGBT sur Fond de la République, Fail? A droite de ce blog

    Alors? C'est quoi ce message trouble?

    C'est une taupe?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Cpolitweets: message trouble où ça ? Et ici c'est un lieu privé, ducon, tu le sais; je fais ce que je veux, je n'ai rien d'une mairie que je sache. Comment peux tu être bête a ce point ?

      D'ailleurs, t'es si bête, si inutile, si con, si banane que zou, dorénavant , tu dégage, ça me fera des vacances.

      Supprimer
    2. @corto

      il sait même pas lire le C Politweets...
      pourtant c'est marqué en gros...gros comme con comme lui....

      Supprimer
    3. @nofate: hé, ho, faut pas trop lui en demander au gone, lire...

      Supprimer
    4. Merci Corto de nous débarasser des divagations de cet Âne.
      Qu’il reste donc tout seul dans son pré à braire !

      Ceci dit, votre analyse est très juste et je la partage entièrement.

      Supprimer
    5. @Lou Sétori: ah mais de rien ! :) ceci dit cela n a jamais rien d amusant que d'être obligé de virer systématiquement un commentateur de passage. En 5 ans de blogage, c'est seulement le 3eme que je virerai systématiquement. Question de dépollution.

      Supprimer
    6. Les paysans auront toujours tellement plus de classe que les pauvres abrutis qui les insultent....

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP