jeudi 27 juin 2013

Quel est le rapport entre 3 Femen et 1 Nicolas ?


J'ai vu dans le poste les 3 Femen revenir de Tunisie. Elles y avaient été jugées et emprisonnées pour avoir, les seins à l'air, protester contre l'incarcération d'une de leur copine tunisienne. Franchement, se balader seins nus dans un pays musulman réputé pour sa tolérance et son ouverture d'esprit, fallait oser, non ? Elles furent condamnées à 4 mois de prison avec sursis mais eurent tout de même à subir un mois d'incarcération dans des conditions déplorables, qu'elles ont dit. Je veux bien les croire. Bref, grâce à une mobilisation soutenue, grâce à la rumeur qui dit que Pépère ira en Tunisie début juillet, les pétasses-aux-seins-nus ont été libérées et sont rentrées aujourd'hui à Paris sous les vivats et bonne escorte policière. A l'aéroport, nuée de journalistes et de photographes, elles s’engouffrent dans une voiture avec chauffeur. Direction, je ne sais où mais là où elles donneront une conférence de presse retransmise sur tous nos écrans. " Non, dirent-elles, nous ne regrettons rien, s'il faut recommencer, nous recommencerons. Solidarité avec les Femen du monde entier ", et tralala...

Un petit mois de prison pour outrage aux bonnes mœurs et toussa, mobilisation urbi et orbi, surtout en France, et zou ! Freedom for The Femen ! Youpi ! Dites bonjour au micro !

Allez savoir pourquoi, voyant cela, j'ai pensé à Nicolas qui, dans une belle démocratie comme la notre, pour quelques broutilles sans conséquences, s'est retrouvé grâce au zèle d'une juge inflexible au zonzon pour deux mois fermes ! On nous dit que pour des raisons de sécurité, il a été mis à l'isolement, que c'est mieux ainsi après une première semaine où il fut détenu dans des conditions "déplorables", il ne voit pas sa famille, juste ses avocats et le député Mariton qui a pu lui rendre visite comme la loi l'y autorise.

Vous me direz, il n'y a aucun rapport entre les Femen et Nicolas; vous me direz que je mélange tout, oui, possible et alors ?

Je vois ce petit paradis pour contestataires qu'est devenue la Tunisie, je vois les Femen arriver triomphalement à Roissy, je vois les micros qui se tendent et le PS se féliciter de cette libération et par ailleurs, je vois ce qu'est entrain de devenir la France, je pense à Nicolas, je pense aux fidèles dont on contrôle les identités à la sortie d'une église, je lis ce préfet qui dit qu'il aurait bien mis deux baffes à un mec si celui-ci n'avait pas été curé, ce même curé qui sera emmené au poste de police, je vois les photos des gens qui, parce qu'ils " veillent " debout, statiquement, sans bruit, se font embarquer par les flics, je lis la résolution du parlement européen qui remet en place la police française pour les violences commises contre les manifestants pacifiques... Oui, je vois plein de choses fort peu sympathiques en France depuis quelques temps mais certainement pas une France apaisée.

C'est sûr, il n'y a aucun rapport et pourtant en voyant les Femen parader, je n'ai pas pu m'empêcher de penser à Nicolas. Et je me posai la question: y aura-t-il autant de micros pour l'écouter, à sa sortie, nous raconter ses deux mois de zonzon ? Pourra-t-il, en toute liberté, nous dire qu'il ne regrette rien ?

Folie passagère 1776.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

57 commentaires:

  1. Merci de rappeler cette évidence, Corto, ce que ces pourritures socialo-communistes sont en train de faire en France.

    RépondreSupprimer

  2. Nos "amis de gauche" ne sont pas à une contradiction près... Défendre la liberté d'expression et de contestation ailleurs et la bafouer chez nous, s'insurger de l'arbitraire ailleurs et le pratiquer chez nous, dénoncer la corruption et le clientélisme ailleurs et en être les princes chez nous, défendre les pussy riot en Russie et infliger 2 mois fermes pour contestation chez nous...
    Et cette presse qui se félicite de l'heureux dénouement en Tunisie tout en expliquant que Nicolas a bien cherché sa merde et que la loi, c'est la loi...
    Quant aux micros qui se tendront vers lui à sa sortie ( anticipée, je l'espère...), ils seront sans doute nombreux mais sans empathie et posant les questions idiotes dont ils ont le secret...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nana: ah oui, tout ça, mais attention, hein, chut, il ne faut rien dire, ne pas s'offusquer au risque de passer pour de mechants réactionnaires hostiles a tout progrès!

      Supprimer
  3. les femens vont-elles parler de Nicolas ? mais non elles ne sont pas au courant qu'en France on peut se ballader seins nus dans une église sans rien risquer et choper 2 mois fermes en contestant pacifiquement , l'Europe regarde d'un sale oeil cette manifestation de violence de l'état mais aussi les français qui commencent à se poser des questions , il suffit de demander aux personnes agées qui ont connu une certaine période de l'histoire sombre où délation , arrestation arbitraire , matraquage et j'en oubli ,étaient monnaie courante .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude henri: je croyais qu avec Nicolas , on avait atteint des sommets mais j avoue que le coup du curé emmené au poste après avoir été menacé de 2 baffes par le prefet, les fidèles contrôlés a la sortie de l eglise, ils se surpassent nos Valls et consorts

      Supprimer
    2. @claude-henri

      il a chopé 2 mois ferme non pas "en contestant pacifiquement", mais à la 2e comparution immédiate en 3 semaines, rebellion face aux forces de l'ordre (non dispersion, fuite), dissimulation d'identité (les 2 fois), et refus de se soumettre à un test ADN, et en plus bravache à l'audience.

      Apprenez au moins à reconnaître complètement les faits.

      -Chris

      Supprimer
    3. @Chris étant d'une grande mauvaise foi j'estime qu'une mauvaise loi doit-être combattue , Nicolas à fait ce qu'à fait mon père et mes oncles il y a quelques décennies : de la résistance contre un gvt qui dénature le citoyen lambda par des lois contre nature , certains ont connus pire que Nicolas et des milliers d'autres , mais grâce à eux la France est redevenue LIBRE .
      Chris étiez vous un mouton à 20 ans ? Si oui , pauvre de vous ,vous n'avez rien connu .

      Supprimer
    4. @claude-henri : comparer le mouvement MPT à la résistance durant la 2ème GM me semble particluièrement mal venu et un poil exagéré, non? Quant à raconter que la loi pour le mariage gay est une loi "contre nature", c'est vraiement du grand délire...

      Supprimer
    5. @Claude Henri

      Ne seriez vous pas en train de comparer la manif pour tous à la résistance contre le nazisme ? Donc à assimiler tous ceux qui soutiennent la loi de nazis ou au mieux de collaborateurs ?

      Ne seriez vous pas en train d'atteindre à grande vitesse le point Godwin ?

      Pour qui vous prenez vous ? Pour qui nous prenez vous ? Descendez sur terre.

      Quant à l'argument naturel, il est tellement ridicule et fait montre de votre piètre culture anthropologique, je ne prendrai pas le temps de le redéfaire ici. Vous êtes coupé des réalités de ce monde.

      -Chris

      Supprimer
    6. @Chris j'aimerais savoir où j'ai pu faire mention au nazisme , l'esprit vraiement mal tourné et pour paraitre intelligent faire allusion au point Golwin ; savoir pour quoi et qui je vous prends mieux vaut ne pas le savoir . Maintenant reprenez vos billes et allez jouer dans la cour des morveux et laissez les grands discuter ensemble .

      A anonyme , faut vraiement avoir du courage pour se faire connaitre " anonyme " à ce que je vois un peu partout ,il n'y a que les gauchos obtus qui se signalent sous le couvert d'une fumée sans nom .

      Supprimer
  4. Miracle laïc : parties putes dépoitraillées, elles rentrent saintes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ Koltchak, révisez vos notes. Peillon vous a déjà expliqué toussa ; la nouvelle religion révélée par la Révo... la Révélation post-néant fait des miracles autrement plus consistants que l'obscure agitateur palestinien givré et sa traînée magdaléenne (comment s'appelait-il, déjà ?)

      Supprimer
    2. Ben, Marie-Magdeleine, non comme son origine l'indique?

      Popeye

      Supprimer
  5. Il me semblait que le cas des Femen était moins glorieux:

    http://hommelibre.blog.tdg.ch/archive/2013/06/27/les-femen-retournent-leur-veste-en-tunisie.html

    RépondreSupprimer
  6. J'avais lu comme mentionné sur le lien ci dessus que les Femen s'étaient en effet excusées et avaient promis de ne jamais recommencer... Genre un petit gamin pris la main dans le pot de confiture qui promet de ne pas recommencer....

    Elles se sont totalement ridiculisées mais les médias français sont assez bêtes et disciplinés (et aux ordres) pour les encenser...

    Encore une fois on voit le 2 poids 2 mesures à l'oeuvre...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Titi et DF: oui j avais lu cette info. Elles se sont déballonées devant les juges pour pouvoir être relâché au plus vite. Bref, des révolutionnaires en carton pâte qui dès arrivées à Paris déclare: on ne regrette rien, on continue le combat ! mouarf !

      Supprimer
  7. La 1ère photo m'a immédiatement fait penser à ça :
    http://www.flickr.com/photos/the_first_rays/5618376117/in/photostream/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Jean Louis: Manson le gourou et ses foldingues illuminées

      Supprimer
  8. Les Femen chiadent le moindre détail de leurs apparitions, juridiquement, elles sont très bien renseignées et elles s'arrangent toujours pour flirter avec la lisière du droit. C'est ce qui leur permet de s'en sortir sans dommage et d'affûter leur image de protestataires audacieuses, libres et en lutte avec le totalitarisme. Comme par dessus le marché, les médias leur lèchent les genoux, elles jouent sur du velours.
    Nicolas a eu le tort d'être un peu plus spontané et de ne pas avoir d'auréole.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est toute la différence entre un groupe de femmes financées et protégées d'en haut et un jeune homme qui fait partie du peuple et n'a pas de passe droit ni de réseau dans les hautes sphères...

      Supprimer
    2. @Io froufrou: la bonne nouvelle du jour c'est que le parlement européen s'est enfin saisi des violences policières subies en France et... en Turquie. Voir la résolution en lien sur " la résolution ". La presse enfin en parle demain.

      Supprimer
  9. Vous remercierez encore les lois liberticides votées par votre champion Sarkozy.

    -Chris

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah oui la fameuse loi "securité quoitidienne" du très sarkozyste Lionel !

      Supprimer
    2. - Loi sur la sécurité intérieure du 18 mars 2003, et obligation de prélèvement ADN étendues aux personnes simplement soupçonnées d'avoir commis un délit. La même loi a aggravé la peine pour refuser de s'y soumettre (6 mois à 1 an de prison).

      - Participation délictueuse à un attroupement : article R431-1 modifié par décret le 30 juin 2011

      - Non dispersion: article 431-4 modifié par décret le 2 mars 2010 (1 an de prison et 15000€ d'amende)

      - entrave à la circulation : article L412-1 modifié par la loi 2003-495 du 12 juin 2003 (2 ans de prison et 4500€ d'amende)

      -Chris

      Supprimer
    3. La loi sur la sécurité quotidienne du gouvernement Jospin (n° 2001-1062 du 15 novembre 2001), renforçait la lutte contre le terrorisme et ses corollaires. C'est elle qui a introduit le fichier des empreintes génétiques dans des cas de délits et crimes graves.

      En l'état elle n'aurait jamais pu être appliquée à Nicolas sur les faits reprochés.

      C'est la loi sur la sécurité intérieure du 18 mars 2003 qui a massivement étendu le fichier des empreintes, y compris pour de simples soupçons, et transformé en délit le fait de refuser de s'y soumettre. Et c'est cette dernière loi qui a permis de condamner Nicolas.

      -Chris

      Supprimer
    4. ...loi que vos "amis" ne se sont guère empressés d'abroger dans la minute où ils ont été élus (contrairement à d'autres) et que, au contraire, ils s'empressent de faire appliquer avec un zèle très soviétique

      Supprimer
  10. Tiens d'ailleurs, si ça intéresse certains ici, voici un document sur "La répression policière et judiciaire du mouvement d'opposition à la loi sur l'égalité des chances" (manifestations anti-CPE) alors que M. Sarkozy était ministre de l'intérieur. Veuillez noter les condamnations à partir de la page 29, les 2 mois fermes pour violences sur agent y pleuvent.

    http://campus.attac.org/IMG/pdf/Repression_LEC.pdf

    Rien de neuf.

    -Chris

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Ce document n’est pas un rapport exhaustif de la répression du mouvement
      anti-CPE. Il est le fruit du travail d’observation d’un collectif d’élèves avocats,
      indépendants de tout mouvement politique ou syndical."

      déjà il commence mal ton rapport...

      Supprimer
    2. @Nofate

      La liste des condamnations permet de retrouver chaque cas, tout est tracé. Ce sont des condamnations réelles. Vérifiez donc. Je sais que c'est un effort... Pour une fois.

      -Chris

      Supprimer
    3. @Chris
      Je viens de lire votre fameux document, à partir de la p29 notamment : il montre exactement le contraire de ce que vous voulez démontrer : déjà, il y a très peu de condamnations avec "mandat de dépôt". Ensuite, les condamnations à de la prison ferme punissent toutes des "violences sur agent" (et un certain nombre des accusés ont déjà un casier)... Nicolas a été condamné pour rébellion et refus de prélèvement ADN, nulle part il n'est fait mention de violences sur agent..
      Par ailleurs, puisque vous voulez absolument faire une comparaison avec les manifestations anti-CPE, vous pourriez au moins avoir l'honnêteté de rappeler tout le contexte de violence, dégradations et de destructions lié à ces manifs, le nombre de policiers blessés, les innombrables attaques à coup de pavés et de cocktails molotov, les occupations d'université, les blocages de lycées, etc... Vous pourriez aussi rappeler que le gouvernement de l'époque a préféré stopper cette loi...
      Bref, je vous trouve d'une singulière mauvaise foi,... et ce n'est pas la première fois...
      Béatrice

      Supprimer
    4. @Beatrice

      Merci de l'avoir lu.

      Je l'ai pris pour exemple (et ce n'est qu'un rapport parmi d'autres), pour montrer qu'il y a déjà eu des condamnations fermes en marge de manifestations. Tout est écrit dans le rapport clairement, vous savez lire aussi bien que moi, et je ne cache donc rien sur la comparabilité des cas. Vous repasserez pour la mauvaise foi.

      Sur les centaines de milliers de manifestants de la manif pour tous, et les centaines d'arrestations, on en est au premier mandat de dépôt, donc oui en général ils sont plutôt rares, personne n'a dit le contraire.

      Sur les condamnations des manifs anti-CPE, la plupart sont effectivement bien plus motivées que celle de Nicolas en terme de violences.

      Le terme de violence et de rebellion sont vagues. Par exemple, il y a le jeune condamné à 3 mois de prison ferme avec mandat pour violence sur agent sans ITT le 24 mars dans le rapport, il est difficile de comparer la réalité de ces violences à la lecture.

      L'arrestation de Nicolas ne s'est pas passée facilement (tables renversées, vaisselle brisée), il y a eu rébellion, ce qui est selon la loi : le fait d’opposer une résistance violente à un dépositaire de l’autorité publique dans l’exercice de ses fonctions.

      La rebellion est une violence sur agent.

      Nicolas a été reconnu pour 3 délits: rebellion, refus de prélèvement ADN (selon la loi sur la sécurité intérieure de 2003, voulu par Sarkozy), et fourniture d'identité imaginaire.

      Comme d'habitude, les faits sont têtus.

      -Chris

      Supprimer
    5. @chis
      vous êtes vraiment obtus..ou aveuglé...

      comment c'était dans votre enfance?
      avez vous manqué d'amour?

      courage .

      Supprimer
    6. @Nofate

      vous êtes obsédé par l'enfance des autres, c'est votre propre souffrance qui ressort en permanence. Courage comme vous dites.

      -Chris

      Supprimer
    7. @chis

      ah mais oui et je le revendique(que j'ai eu une enfance de merde)!!!

      mais moi contrairement à vous je ne suis plus souffrant et j'admet bien volontiers mes torts.

      vous devriez en faire de même cela vous aiderais surement à accepter l'autre .

      allez courage avec une bonne thérapie vous vous en sortirez (et ce n'est pas ironique).
      si vraiment vous avez besoin de parler n'hésitez pas .

      Supprimer
    8. Comparer la violence, les agressions physiques, à un refus de donner son identité relève d'une belle malhonnêteté intellectuelle.
      Chris n'est qu'un embrouilleur qui ne supporte pas qu'on ne pense pas comme lui. A chaque fois il tient des raisonnements alambiqués, et finit par prendre son petit ton hautain pour essayer de se grandir.
      Toujours les mêmes techniques.

      Supprimer
    9. @Nofate

      Mais si, vous êtes visiblement encore souffrant, puisque vous projetez cette souffrance sur l'autre. Peut être le comprendez-vous un jour j'espère.

      @Pierre
      Il n'y a pas de comparaison, il y a 3 délits retenus par la justice pour Nicolas, dont rebellion. D'autres ont pris de la prison ferme pour seule rebellion. Il n'y a aucune embrouille. Essayez donc de prendre le temps de comprendre un peu parfois, plutôt que de vous enfermer dans un schéma d'opposition manichéen.

      Vous pouvez toujours trouver que la peine est trop lourde pour les faits reprochés, mais qualifier Nicolas de prisonnier politique est irrationnel et ne crédibilise pas le mouvement.

      -Chris

      Supprimer
    10. @chis

      allo allo savez vous lire mon petit?

      Vraiment pour vous voyez un psychothérapeute ..il ne faut pas en avoir honte.
      Vraiment encore une fois je vois bien que vous n’êtes pas bien ,je vous le demande en tant qu’être humain ..allez voir quelqu'un ...Je m'en voudrais si il vous arrivait quelque chose ,car arrivé à votre stade j'ai vraiment peur pour vous .
      Il existe des traitements (zoloft,Miansérine,Prozac ...) dans votre cas je recommande de l' Anafranil 200 mg/j minimum (vous aurez des effets secondaires gênants mais je pense que c'est le mieux dans ce cas extrême.

      courage

      Supprimer
    11. @Nofate

      Vous voyez bien que vous êtes obsédés par le sujet, vous le ramenez en permanence, dans les moindre détails, tout ce que vous avez du malheureusement vivre.

      En plus vous êtes obsédés par me répondre, je sens que vous n'allez pas pouvoir résister encore une fois. Il est trop facile de vous faire mordre à l'hameçon :-)

      -Chris

      Supprimer
    12. @chis

      je ne sais pas lequel de nous deux est obsédé pour répondre à l'autre ...

      vous n'avez pas vu que c'étais de l'ironie ? ouhhhh laaaa votre cas est vraiment pire que ce que je pensait...

      Mon pauvre gars ,là faut vraiment voir quelqu'un ...

      Comme je vous l'ai dit je suis fier de mon passé avec mes faiblesses ...Faites en de même petit et vous vous grandirez...

      allez encore une fois courage ptit gars.

      Supprimer
    13. @Nofate

      Gagné :) trop facile

      -Chris

      Supprimer
    14. @chis

      merci

      C'est bien d'admettre ta défaite cela te grandis un peu.

      bye mon petit

      Supprimer
  11. @chris
    As tu remarqué que maintenant c'est le changement?

    allo allo on a changé de président ..

    réveilles toi....

    RépondreSupprimer
  12. @Nofate: je crois qu il n a rien remarqué du tout. Il en est encore a Sarko et cie. ça me fatigue....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est usant c'est vrai.

      il ne faut pas trop leur en vouloir.Regarde "chris" ,il est narquois et arrogant car il croit savoir tout sur tout,le problème est qu'il est sur son petit nuage et à force il ne voit pas la réalité du monde dans lequel il vit.
      il pense que nous sommes sarkozistes alors que nous regardons juste ce que fait moullande...

      bref j'ai vraiment pitié pour eux..

      Nofate

      Supprimer
    2. @nofate: ce qui est usant (lol) c'est de voir tous ces gauchos qui dans le cas de Nicolas demandent la stricte application des lois qu'ils condamnaient eux-mêmes il n'y a pas si longtemps. mais c'était avant !

      Supprimer
  13. Si ces femmes voulaient vraiment mener un combat, elles seraient restées en prison par solidarité avec les femmes emprisonnées. Elles n'auraient pas menti en présentant des excuses pour leurs nichons à l'air. elles ont menti pour être libérées. Elles ne sont que des petites bourgeoises en manque de sensation.
    Ces révolutionnaires du dimanche n'ont que de la gueule! Je ne sais pas si tu as vu cette farce à leur retour hier, mais c'était pitoyable!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pierre: ben oui justement, j ai vu d'où mon billet

      Supprimer
  14. Prof de Lettres en lycée, j'ai vécu le mouvement anti-CPE de l'intérieur , certes, en province seulement, et je peux dire qu'il n'avait rien à voir avec la manifpourtous. Ce mouvement a bénéficié d'une indulgence absolue, voire d'une complicité totale de la part de l'institution. Les proviseurs avaient pour consigne de laisser faire, de gérer avec le moins de vagues possible, ce qu'a fait mon proviseur. Mon lycée a été bloqué pendant 3 semaines, nous, profs, avions la consigne du proviseur de ne pas faire cours même aux élèves qui le souhaitaient. Je n'ai pas assisté aux manifs à Paris mais comme le dit Béatrice, c'était un contexte de violence, (voire de terrorisme de la part des élèves grévistes envers les non grévistes dans mon lycée).
    Nicolas est un Veilleur, il appartient à un mouvement pacifique, non seulement il n'a exercé aucune violence envers quiconque, mais il n'a rien fait d'illégal, son refus des tests ADN pouvant être justifié puisqu'il y a là un abus de répression.
    Chris se veut objectif alors qu'il est d'une évidente mauvaise foi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. - "non seulement il n'a exercé aucune violence envers quiconque" : faux, rebellion reconnue par la justice

      - "il n'a rien fait d'illégal": donc vous connaissez mieux la loi que le juge professionnel ? Cf les textes de loi invoqués plus haut. 3 délits constatés.

      - "son refus des tests ADN pouvant être justifié puisqu'il y a là un abus de répression": premièrement le refus des tests ADN ne peut jamais être refusé depuis la loi de 2003, et est considéré comme un délit en soi. Enfin quel abus de répression ? Vous racontez n'importe quoi.

      Donc 3 grossières erreurs, qui montrent votre ignorance juridique, et en plus vous osez donner des leçons de bonne foi dans la foulée.

      Heureusement que je ne vous ai pas eu comme prof, vous auriez eu du mal.

      -Chris

      Supprimer
    2. "rebellion reconnue par la justice"

      pendant l'interpellation petit...

      Supprimer
    3. "Nos donneurs de leçons n’ont pas l’air de vouloir s’interroger sur le fait que la police de ce pouvoir socialiste use à loisir des lois qu’ils dénonçaient avant. Leur seule réponse est : vous ne les dénonciez pas hier.
      On ne les aurait pas dénoncées hier, donc il faudrait les laisser se vautrer dedans aujourd’hui ? Leur totale incohérence n’a pas l’air de leur sauter aux yeux. Il faut dire qu’il doit être très désagréable de découvrir que l’on ne correspond pas à la belle image que l’on avait voulu se forger de soi, et qu’au lieu d’être un glorieux défenseur des libertés, on n’est finalement rien de plus qu’un militant."

      Ce n'est pas de moi, hélas, c'est de Koz...

      Béatrice

      Supprimer
    4. "Heureusement que je ne vous ai pas eu comme prof, vous auriez eu du mal."

      Pour sûr qu'elle aurait eu du mal. Avec pareil tête de pioche, je pense qu'il n'y a rien à faire...
      Et je doute que qui que ce soit parvienne à vous faire regarder, ne serait-ce qu'une seule fois, la vérité en face.

      C'est triste pour vous. et je vous plains...

      Petit conseil amical : plutôt que d'exposer ainsi vos abondantes faiblesses, apprenez donc (discrètement) à ouvrir les yeux, puis à réfléchir. Réfléchir étant l'exact contraire de répéter un dogme inadapté mais transfusé, souvent dès le plus jeune âge. Justement ce que NOUS NE VOULONS PAS.
      Puis revenez quand vous serez guéri. :-)

      Supprimer
    5. Le message de 19h27 est destiné à (moins)Chris évidemment.
      Même si j'avais oublié de le préciser.

      Supprimer
    6. @Franzi

      Oui, tête de pioche qui vous montre vos approximations, cela vous agace visiblement. Ne vous inquiétez pas pour mon parcours, mes profs ont été brillants eux.

      Quant à la notion de vérité, je n'oserais vous renvoyez à une terminale de philosophie, vue la faiblesse de votre argumentation.

      Cessez d'être triste, prenez le parti de la joie, j'ai de la compassion pour vous :)

      -Chris

      Supprimer
    7. @Beatrice

      Si, je trouve aussi que la peine est sévère pour ce genre de faits (je l'ai dit à mon premier commentaire). Et je ne suis pas le seule. C'est la comparution immédiate qui conduit souvent à des peines un peu plus lourdes. Les lois devraient être ajustées.

      Mais comme la tendance sur ce blog est au hollando-socialo-bashing sans réflexion, j'amenais quelques éléments tangibles sur les circonstances juridiques de cet événement, et le faisceau de responsabilités y concourant.

      -Chris

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les Brigandes et l'Antifa