mercredi 19 juin 2013

Syrie: 150 000 morts... dès que possible


" Après deux jours de dures tractations, le sommet du G8 a accouché mardi d'un accord a minima sur la Syrie, appelant à l'organisation "dès que possible" d'une conférence de paix, mais laissant en suspens toutes les questions clés pour le règlement du conflit."

Autrement dit, en réussissant à se mettre d'accord sur rien du tout, et à vrai dire on s'en doutait, ces huit grands  viennent d'autoriser les différents belligérants du conflit syrien à poursuivre leurs opérations de destruction lente mais certaine de tout un pays.

Les populations civiles apprécieront.

Mais comme à l'extérieur, tout le monde soit s'en fout, soit en convient: on ne peut pas faire grand chose, soit l'avoue sans le dire: laissons les s'étriper entre eux, ça vaut mieux que de s'en mêler; nous pouvons d'ores et déjà annoncer à tous les bisounours de la terre: le cap des 150 000 morts devrait être atteint d'ici à la fin de l'année ou tout au moins " dès que possible ".

Folie passagère 1764
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

13 commentaires:

  1. Bon ! Il va y avoir bientôt une conférence de la paix, mon cher Corto !
    Enfin, pas bientôt, mais "dès que possible", autant dire jamais, puisque Poutine n'est pas d'accord pour lâcher el-Assad.

    RépondreSupprimer
  2. @marianne: si, si, elle aura lieu cette conférence, elle servira à rien, ils continueront à se mettre dessus, mais elle aura lieu

    RépondreSupprimer
  3. Et aussi, luttons contre les paradis fiscaux, mais conservons en quelques uns. Seuls les plus riches des plus riches y auront accès.
    On dirait que le club devient de plus en plus select.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pierre: au moins tout le monde est d accord, ce G8 a été un bide

      Supprimer
    2. Fait plutôt drôle, la simili-holà qu'ils ont faite sans le vouloir, lorsqu'ils étaient tous alignés et que chacun leur tour ils ont fait un coucou à la caméra, créant une vague de bras. Je crois que seul Poutine n'a pas fait un coucou concon, et c'est tout à son honneur.

      Supprimer
  4. "Laissons les s'étriper entre eux, ça vaut mieux que de s'en mêler"...voilà, vous avez tout dit...
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Nouratin: et c'est exatement ce qui se passe. Chez moi, on dit " pas d'couilles, pas d'embrouilles "

      Supprimer
  5. Impossible de prendre partie , ou régime totalitaire ou régime totalitaire islamique , pas beaucoup de choix .Le G8 actuellement ne sert à rien peut être pour la vente d'arme .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Henri: le G8 ne sert pas grand chose en tout cas il aura apporter la preuve éclatante que la communauté internationale ne peut pas tout, surtout qd elle est divisée

      Supprimer
  6. Et c'est qui, le petit clodo ventripotent et ridicule, au milieu sur la photo ?

    RépondreSupprimer
  7. "...laissons les s'étriper entre eux, ça vaut mieux que de s'en mêler;..." Ça paraît malheureusement la seule position tenable car des 2 côtés ils ont envie d'en découdre et aucun n'est prêt à céder. De toute façon et quel que soit le dénouement, le peuple syrien n'a pas fini d'en baver.

    @ Sisyphe : C'est quoi cette critique ? Pour une fois qu'il n'a pas la cravate de travers... Oui, le pantalon qui tire-bouchonne, c'est pas terrible, mais bon. :-D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Sisyphe et Cyrielle: c'est Pépère chez les Grands ! les manches de chemises toujours aussi mal ajustées et cet air ravi de la crèche ...

      Supprimer
    2. @ Cyrielle

      En même temps, comme elle est transparente (la cravate !), on ne voit pas vraiment si elle n'est pas aussi mal ficelée que d'habitude ;o)

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP