lundi 10 juin 2013

La réforme des retraites en photos... Souvenirs, souvenirs...


Bon, okay, c'était en 2010... Il était de bon ton de manifester contre les affreux qui voulaient réformer le système des retraites, même a minima...


La fine fleur du parti socialiste manifestait...

La fine fleur du syndicalisme aussi...

Le peuple que cet affreux Sarkozy ne voulait pas écouter...

Les communistes, toujours sur la brèche...

On amenait les enfants à la manif, ça faisait joli dans l'objectif du photographe...


On appelait les députés à ne pas voter...

Et Pépère, en ce temps-là, pas encore relooké, causait dans le poste... 

Le texte de la réforme des retraites voulue par Sarkozy allait être voté. Hollande parlait sur RTL ce 26 octobre 2010:

" Il ne s'agit pas de modifier profondément les équilibres du texte. On sait bien que le gouvernement, le président de la république, ne le veulent pas mais au moins de permettre  aux syndicats d'avoir une issue à leur mouvement. Il faut toujours avoir le souci de n'humilier personne. (...) Je sens une rancune très forte dans le pays. Je sens une colère et celle là elle demeurera. Je sens une frustration de n'avoir rien obtenu. (...) Je suis responsable socialiste et je défends la position du parti socialiste… c'est de considérer que à mesure que l'espérance de vie s'allonge, la durée de cotisation doit également s'allonger. Ma position, celle du Parti Socialiste, c'est de considérer qu'il faut aller chercher des recettes supplémentaires dès lors qu'il y a un déficit. C'est de considérer que l'emploi des seniors ça dot être la priorité numéro 1.(...). "


Oui, je sens qu'on devrait assister avec cette nouvelle  réforme des retraites à des numéros d'équilibristes extraordinaires...

Folie passagère 1748.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

40 commentaires:

  1. Super les photos! et avec des enfants... toute ressemblance avec une autre manif serait bien sur involontaire.
    Les français (en socialie) ont la mémoire courte!
    Cher Corto, je suis tombée il y peu sur votre site et je remercie le hasard. Je ne le lâche plus, je lis tous vos articles avec délectation car ils correspondent tout à fait à ce que je ressens. Merci
    Par contre, je ne sais pas comment faire pour ne pas apparaître comme anonyme.
    Michelle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est très simple :quand vous cliquez sur "sélectionnez le profil" vous choisissez "NOM/URL" et vous écrivez Michelle.

      Supprimer
    2. @michelle: " je lis tous vos articles avec délectation car ils correspondent tout à fait à ce que je ressens " Il n y a donc pas de hasard à avoir atterri par ici !
      bisous

      Supprimer
  2. Souvenirs...souvenirs..., mon cher Corto, voilà qui devrait les rendre moins arrogants lors des prochaines manifestations que, pour ma part, j'attends avec impatience.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. moins arrogants Chère Marianne ? ce serait bien étonnant ! ils vous nous prouver par A+b qu'à l'époque c'était différent voyons, rien a voir !

      Supprimer
    2. @marianne: je rejoins Boutfil, il trouveront bien un truc genre " nous c'est la concertation etc..."

      Mais c'est vrai que je suis impatients de voir quelle tournure cela va prendre. verrons nous Harlem défiler ? Les syndicats arriveront-ils a mobiliser ?
      Dans la négative, preuve sera faite qu'à l'époque tout n'était que postures anti-droite, anti-Sarko

      Supprimer
    3. Corto, la preuve est déjà faite depuis longtemps. Depuis le 6 mai 2012, en fait ;-)

      La question est donc (pour jouer un peu avec Marianne) : jusqu'où la mauvaise foi des socialos passera-t-elle ?

      Supprimer
    4. Oui, Al West, sachez que ces prochaines manifs, qu'il y ait du monde ou pas, ne peuvent m'apporter que du bonheur !

      Supprimer
  3. Tel que c'est parti, cette prétendue réforme sera un échec. On ne va pas réformer mais rogner les retraites, leur durée et le montant des pensions.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. certes mais il risque d'y avoir du monde entre la Bastille et Nation, le baby boom en retraite représente du populo....

      Supprimer
    2. @Pangloss: Ce qui est certain c'est qu il faut refondre totalement le système des retraites. A dose homéopathique comme le fit Sarko ou pour de bon cette fois ? hollande entendra-t-il le peuple ?

      @Boutfil: ça risque d'être savoureux les manifs anti-reforme des retraites. Mais je ne sais pas pourquoi, j ai comme un doute sur l importance de ces peut-être futures manifs.

      Supprimer
  4. C'est plus facile de taper sur les tits vieux et les familles que de ramener en France les sous que certains ont exilé.
    Hollande qui parlait de lutter contre la finance sauvage, on dirait qu'il s'est ravisé.
    Quand pour les honnêtes et courageuses familles Françaises qui travaillent, le pays devient invivable, il restera toujours un petit coin de paradis pour les zimmigrés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pierre: c'est surtout plus facile de taxer que d économiser.

      Supprimer
  5. On pourrait peut-être aussi surveiller d'un peu plus près les nombreux plus que centenaires d'Algérie à qui on continue de verser des retraites, alors qu'ils ont trépassé depuis un bon bout de temps.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Isabelle: ah non alors, c'est pas bien s aller supposer que la France irait payer des retraites a des gens qui n existent plus, comme des allocs pour des enfants nés a l etranger. Cepabien !

      Supprimer
  6. Ce qui était inadmissible et remettait en cause les "zacquis sociaux" va devenir par la grâce du socialisme un progrès social !
    J'aime beaucoup vos photos, manquent cependant les lycéens qu'ils ont fait descendre dans la rue par milliers ! Tous ces merdeux, vieux avant d'avoir vécu
    Ceci dit une profonde réforme ( jusqu'à envisager de la capitalisation...) des retraites indispensable ne pourra être faite que par des socialistes, en auront-ils le courage, j'en doute...les "zacquis" du CNR étant gravés dans le marbre...Comme toujours la "réforme" consistera à te piquer de plus en plus de sous et à t'en distribuer de moins en moins...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nana: c'est vrai, j ai oublié les ados pubères et autres jeunes lycéens manifestant pour leurs retraites futures. Je crois que néanmoins, tu as raison, une profonde réforme des retraites ne peut être faites que par la gauche; par la droite, l expérience montre que c'est infaisable, la gauche ne le permet pas . paradoxe français ?

      Supprimer
  7. Voilà, quand il y a un sujet vraiment intéressant ou on pourrait débattre les petits "copains" DeGauche sont pas là pour venir apporter leurs commentaires objectifs....

    A mon avis si on voit défiler quelqu'un ce sera le FDG avec Mélenchon en tête et peut-être aussi le FN qui sauf erreur souhaite garder la retraite à 60 ans... Ca sera sympa de voir défiler tout ce beau monde à la télé avec un bol de popcorn!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Titi
      Mais non Titi, pour les commentaires objectifs, jamais le lundi!
      Le lundi et en ce qui concerne le projet retraite du gouvernement les gauchiards sont indisponibles.
      Certains ont piscine, tennis ou encore pêche sportive.
      D’autres font les canards ou sortent leur joker.
      @Corto
      Vous lire devient du petit lait.
      L’avenir n’est pas serein…

      Supprimer
    2. @Titi: Si y a manifs, effectivement, ns verrons les gars du FG et ceux de la CGT, je vois mal jean Philippe Désir, commandant en chef du PS aller emmerder Pépère ou Zayrault sous leurs fenêtres.

      @mauricette: merci ! :)

      Supprimer
    3. Bah Jean-philippe il aura piscine ce jour là avec Martine, Ségolène et les autres.... :-)

      Supprimer
  8. Pour moi, ça devait être jardin, mais il pleut....

    Les socialistes n'ont pas de figure, mais les exemples qui le démontrent sont légion. Le traitement du dossier des retraites tel qu'il se dessine apparaît comme une énorme hypocrisie.

    Après s'être fait élire sur la promesse de maintenir l'âge de la retraite à 60 ans, Normal ne saurait remettre cela en question. Donc, avec la complicité de ses sinistres, il va défendre (entre autres) l'allongement de la durée de cotisation. Cette dernière ayant été fixée par le précédent gouvernement à 42 ans, il n'est pas farfelu de penser qu'ils vont la porter à 44 ou 45 ans.

    Pour tout ceux qui savent compter : En commençant à travailler à 20 ans et en supposant que nous fassions une carrière complète sans congés maladies/maternité, chômages, interruptions diverses et variées (le rêve quoi !), nous devrons travailler jusqu'à MINIMUM 64-65 ans pour bénéficier d'une retraite à taux plein. Nous sommes donc loin des 60 ans qui ont valu à Normal d'être sur le trône.

    Perso, ce n'est pas le fait de reculer l'âge de départ en retraite qui me gêne car l'allongement considérable de la durée de vie, l'explique/le justifie, mais c'est le mensonge qui accompagne ce changement car après tout en nous rapprochant des 65 ans, nous tendrons à nous aligner avec la plupart des autres pays européens.

    Maintenant, il est sûr qu'il serait bien de prévoir quelques amortisseurs pour traiter ceux qui arrivent en fin de carrière avec tout le respect qui leur est dû.


    Hors sujet, mais il me semble que cette info mérite d'être diffusée le plus largement possible et il est peu probable que vous la trouviez à la Une de vos journaux si ce n'est peut-être Le Figaro (je ne suis pas allée voir) :

    Yvan Rioufol, journaliste bien connu, nous explique "Pourquoi je suis convoqué par la Police Judiciaire"...ici :
    http://blog.lefigaro.fr/rioufol/2013/06/tandis-que-la-gauche-alerte.html#comments

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Cyrielle: rien a ajouter si ce n'est d appuyer encore une fois sur les mensonges électoraux de Pépère et l hypocrisie de la gauche qui manifesta contre la précédente réforme ( qui etait on ne peut plus light )alors qu ils savaient très bien qu il faudrait aller plus loin.
      Pouah !

      vais aller voir cette histoire de Roufiol

      Supprimer
    2. @Cyrielle: je veins d aller voir, c'est hallucinant non seulement la convoc de Roufiol mais aussi ce qu il y a ds son texte ainsi que la photo du jeu de paume..

      Supprimer
    3. Il faut sonner le branle-bas de combat, mon cher Corto, afin que les gens puissent aller soutenir Rioufol le jour de sa convocation chez le juge !

      Supprimer
  9. L'été s'ra chaud l'été s'ra chaud ,marrant comme les chansons d'avant surgisse au coin de la mémoire, comment vont t-ils se sortir de l'ornière avec ces photos que tu leurs balances à la tête , cette gauche qui a la Maladie d’Alzheimer . Curieux et impatient d'entendre le Grandmou avec son 1er sinistre nous annoncer que c'est la fôôôte de Sarko.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @claude henri: l idéal serait - et j imagine que Pépère est assez roublard pour cela - que le gros des travaux de la réforme se fasse en plein été quand tout le monde est en vacances. N'a-t-il pas demandé a ses sinistres de ne pas en prendre...

      Supprimer
    2. @corto j'ai bien peur ce que ce ne soit comme tu le penses , il s'en fout , il sait que toutes les rentrées sont chaudes alors une manifestation de plus ou de moins ça passera inaperçue , pitaing ! même pas 6 mois de retraite et ça commence à baisser , à votre bon coeur mesdames messieurs ................

      Supprimer
  10. De la part de représentants du gouvernement nous avons droit à des déclarations mettant en vedette la « qualité » du dialogue social et les efforts à soutenir par TOUS, plutôt qu’une mise à niveau,de l’ensemble des régimes du Public avec ceux du Privé.

    Les mêmes, se gardant bien de rappeler, que jusqu’aux années Sarko, SEULS ceux du Privé furent réformés (Balladur 1993) par crainte de blocage ou de révolution.

    Parmi les plus courageux d'aujourd'hui, certains évoquent un souci de justice, d’équité …en osant (!) proposer pour le secteur Public, une base de calcul des 10 ou 3 dernières années.
    Constatez déjà le grand écart : 10 - 3 et le super grand écart Public 10-3 - Privé 25 Elle est pas belle mon équité de gauche ?

    Pour obtenir peu exigeons beaucoup. Je suis prête à parier que les 10 ans sont lancés dans le vent comme ballon d’essai, qui va crever pour cause de frottements dans l'atmosphère...

    Au revoir « La Manif Pour Tous » place à « La Manif des Totems Publics » et comble de la bêtise : les rangs des privilégiés seront largement renforcés par le troupeaux des classes défavorisés Mélenchonistes à mourir de bêtise, venus défendre des privilèges qui ne les concernent pas !

    De quelle souris accouchera notre montagne de gauche : 3 ans de base pour le Public ? Avec ou sans compensationSSSSS ?
    Pas d'illusions pour les autres : augmentations des cotisations, gel des pensions et suppression de l'abattement de 10% . Le seul effort que j'accepte de consentir par principe de solidarité envers les actifs du Privé.
    Mireille

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @mireille: Perso, je suis contre toutes mesures rétroactives touchant les pensions des actuels retraités. Que l on dise au futurs retraités, vous n aurez plus d abattements ou ceci, ou cela, mais que l on diminue les pensions de ceux qui y sont déjà non!

      Supprimer
    2. Bien sûr Corto, moi aussi !
      Je ne suis prête à n'accepter (plus ou moins volontiers) QUE la suppression de l'abattement fiscal de 10% dont bénéficient les retraités.

      Supprimer
  11. J'espère, que les cortèges des contestataires privilégiés, seront clairsemés. 10 ou 3 dernières années contre 25 meilleures années méritent bien un peu de décence, tout de même.

    Mireille

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Mireille: j'ajoute que par experience, quand on veut négocier faut avoir des biscuits et de la marge de manoeuvre. Ce qui n est pas le cas du GVT actuel. La reforme sera donc imposée mais je suis curieux de voir sur quoi le GVT lachera...
      Mezavi que ce sera une énième réforminouchette. A suivre

      Supprimer
    2. Mais non, mais non, mon cher Corto, ce sera une réforme des plus importantes.
      Et c'est même Najat qui viendra vous expliquer en quoi elle est des plus importantes, puisque sans ses explications personne n'y comprendra rien du tout !

      Supprimer
    3. Sujet du jour de "C dans l'air" : les retraites

      Grâce aux indications de Marianne je peux sortir de l'anonymat sans avoir à signer.
      Merci :-)

      Supprimer
    4. @marianne: Scrée najat qui s'est embrouillé total ce matin sur je ne sais plus quelle radio: incapable de citer ce qu avait fait la gauche en matière de retraite ! incroyable mais vrai. Une quiche, vous dis-je, une quiche !

      @mireille: cool !

      Supprimer
  12. Il n'y aura pas de numéro d'équilibriste. Les Français oublieront, comme toujours.
    Je remercie Aristide chaque jour (enfin presque) de m'avoir fait découvrir cette belle citation de Gouverneur Morris fin XVIIIè:
    "Il y a un principe fatal qui traverse tous les rangs de la société. C’est la parfaite indifférence à la violation de ses engagements. L’inconstance est tellement mêlée au sang, à la moelle, et à toute l’essence de ce peuple, que lorsqu’un homme important et de haut rang rit aujourd’hui de ce qu’il affirmait sérieusement hier, cela est considéré comme étant dans l’ordre naturel des choses. ... La grande masse des gens du peuple n’a pas d’autre religion que ses prêtres, pas d’autre loi que ses supérieurs, pas d’autre moralité que son intérêt."

    Bref, je ne me fais pas de souci pour Hollande & Co

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @droitedavant: j aimerai etre aussi pessimiste que toi et Morris. Je pense que hollande fera passer la réforme qu il veut parce que les Français savent bien qu ils n ont pas le choix mais comme le mariage zinzin, ça laissera des traces.
      Ce soir sur twitter la CGT réclamait déjà la démission de Pépère !

      Supprimer
  13. Superbe billet, Corto !
    Et les photos sont rudement bien choisies !

    En même temps, tu es d'une cruauté ! Surtout avec la dernière photo, au-dessus de ton mail.
    Tu as entendu les discours de Mauroy, à l'occasion de sa mort ?
    "La retraite à 60 ans doit s'inscrire dans la durée. C'est un marqueur socialiste".

    Quel humour, ce Mauroy !

    On nage en plein absurde.

    Mais ils ne peuvent pas faire autrement, ils n'ont pas les manettes.
    Seuls les abrutis peuvent croire en eux.

    J'ai ajouté ton texte, au fait, sur Méric. Zyva !

    "Ecoutez la colère du peuple !" qu'y disaient ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Carine: tout le plaisir est pour moi. C'est toujours bon de se remémorer d'où vient la trahison :)
      tu vas voir que demain avec les funérailles de Quinquin on va vivre un grand moment de Socialie !

      "J'ai ajouté ton texte, au fait, sur Méric. Zyva " ???

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP