vendredi 27 avril 2012

L'outrance de Paul Meyer, élu PS de Strasbourg

Je vous parlais dans mon précédent billet des outrances d'une certaine gauche qui se voit déjà triomphante; à l'image d'un Hollande qui se voit déjà président. Un bon exemple vaut mieux que quelques écrits.

L'occasion m'en est offerte par Paul Meyer. Meyer est un élu socialiste. Il est conseiller municipal de Strasbourg, en charge de la jeunesse ! La photo ci-dessus est une capture d'écran d'un message qu'il a laissé sur Twitter.

Voilà en quoi il imagine ceux qui ne sont pas de son camp; voilà ce qu'un élu PS de la République pense des gens qui plutôt que d'aller aux meetings de Hollande, vont à ceux de Sarkozy: des Anders Breivik en puissance ! N'ayons pas peur des mots: les ceusses qui vont aux meetings du Président-candidats sont " potentiellement ", pour cet élu PS, des criminels: Le Camp du mal en somme !

Rappelons ici que le sieur Breivik est celui qui en Norvège assassinat froidement 77 personnes.

Si cette remarque était venue d'un lambda moyen, je n'aurai peut-être même pas relevé, la bêtise est courante. Mais Paul Meyer n'est pas un lambda moyen. C'est un élu de premier plan d'une des plus grandes villes de France. Il est en charge de la jeunesse et de la vie étudiante. Il est même Conseiller Communautaire (sic) de la Communauté Urbaine de la ville de Strasbourg. Il représente ceux qui ont voté pour la liste sur laquelle il s'est présenté mais en tant qu'élu, il a pour premiers devoirs de respecter et de défendre ces concitoyens, de préserver le "vivre-ensemble" (valeur chère aux degauches) et surtout celui d'être exemplaire dans sa conduite, ses paroles et ses actes.

Paul Meyer m'a insulté avec son message, il a insulté les dizaines de milliers de militants ou de sympathisants qui vont assister aux meetings de Sarkozy. Il m'a, qu'il le veuille ou non traité de criminel. Il m'a associé aux actes inqualifiables et monstrueux d'un criminel d'exception. Mais pire encore, Meyer insulte et la République et ces concitoyens. Sans doute sera-t-il de ceux qui exigeront comme Hollande de moraliser la vie politique. Qu'il commence par lui-même, la démocratie, c'est aussi respecter l'autre.

Qu'il commence donc par s'excuser puis par démissionner. Paul Meyer ne mérite aucunement le poste qu'il occupe.

Vous pouvez enregistrer la capture d'écran ci-dessus et la faire circuler: un excellent exemple des outrances dont certains personnalités politiques usent. Ces mêmes outrances qui ne font qu'exacerber mon exaspération, notre exaspération. Il participe ainsi à la culture de mon extrémisme en devenir.

Folie passagère 1140.
 
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

17 commentaires:

  1. Réponses
    1. @jacques Etienne: merci ! Y a pas de raison!

      Supprimer
  2. C'est tellement crétin de sa part que cela disqualifie d'avance son propos. Marianne rappelait récemment sur un autre sujet (à l'instar de Audiard il me semble) qu'ils sont reconnaissables à ce qu'ils osent tout. Ce genre de touite ne risque pas de le faire mentir, hélas ! ^^

    Qu'il s'étouffe avec son bridge plutôt que de déverser son fiel sur le net, ça libérera de la bande passante.

    Amicalement.
    Al.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Al west: certes, il se décrédibilise mais ce serait trop facile de laisser passer ! donc non, je ne lache rien, je ne laisse plus rien passer ! dixit !

      Supprimer
  3. AVIS ! Ce billet a été relayé actuellement à plus de 20 000 personnes sur twitter ! Yes !

    RépondreSupprimer
  4. J'en ai moi-même parlé sur Slate, mon cher Corto.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: merci bien! z'ont donné suite ?

      Supprimer
  5. Salut Corto,

    Un "degauche" insulter Sarkozy : il paraît c'est de la démocratie !
    Et l'inverse ... c'est une impardonnable injure !

    Tout cela s'appellerait : l'honnêteté ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @sen: non cela s 'appelle la pensée unique, le degauche , quoi !

      Supprimer
    2. @ SEN, Tout cela s'appellerait : l'honnêteté ? Ah que nenni, comme l'écrirait le taulier, ce serait plutôt de l'hollanderie. Un terme comme jambonnerie, genre bien bardé de gras bien ficelé, conviendrait également, mais je crains qu'il passe au dessus du plafond de certains -)

      Supprimer
  6. Le nom de domaine lafranceforte.fr ne répond plus !
    C'est quoi ce bordel ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @sen: oui , j'ai vu, ça va sans doute revenir !

      Supprimer
  7. AVIS ! ce billet a été relayé à plus de 45 000 personnes sur twitter !

    RépondreSupprimer
  8. je ne dirai que 2 mots , sombre connard !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @boutfil : c'est me moins que l on puise dire. Vu le nombre , je pense qu il l'aura compris ! bisous

      Supprimer
  9. cela prouve seulement que la connerie est universelle, qu'elle ne connaît pas la frontière Droite Gauche... Tous les Français le savent depuis longtemps..

    Il n'y a que les militants (des deux camps) qui font semblant de ne pas le voir... et qui s'offusquent toujours de la connerie et méchanceté de l'AUTRE camp et qui invariablement excusent la connerie et la méchanceté de ceux de leur camp par la formule: "oui mais c'est pire de l'autre coté".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @lg: tu as pas tout a fait tort si ce n'est que tu omets le relai "média". Qd un député ironise sur le nom de la copine de Hollande ( procédé régulièrement employé par Canteloup sur TF1 sans que personne s'en offusque )c'est la bronca, on en parle même aux infos au JT de France2. mais quand un élu PS compare les militants UMP a Breivik: silence radio ! 2 poids 2 mesures de la part des médias comme depuis le début de la campagne.

      L'Huma compare Sarko a Pétain ss pbs, que n aurait-on pas dit si le Fig avait associé Hllande a Staline ou Castro ou Pol Pot , non ?

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP