lundi 30 avril 2012

Happy birthday Julien Dray !


Ségolène Royal, Manuel Valls, Pierre Moscovici, une nuée de ténors de la Socialie, une bonne partie de l'équipe de campagne de François Hollande et l'ex-candidat-socialiste-explosé-en-plein-vol-pour-cause-de-quéquette-incontrolable  DSK se joignent à moi pour souhaiter un joyeux anniversaire à Julien Dray. L'histoire ne dit pas si Edwy Plenel et la brillante équipe de Merdapart étaient présente.

 La petite sôterie était, paraît-il, fort sympathique, très festive, très... inconsciente. Il se dit même que l'ambiance était assez folle, folle, folle ! Tout ce beau monde était réuni pour l'heureux évènement au bar-restaurant le " J'ose ! " sis dans la bien-connue rue Saint-Denis.

Avons-nous une quelconque leçon à recevoir de cette joyeuse Socialie ? Assurément, aucune !
 
Folie passagère 1143.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

20 commentaires:

  1. Que vous êtes méchant, mon cher Corto, et que vous allez faire du mal à tous nos petits amis degôches !
    Mais j'ai bien ri !
    Ôtez-moi d'un doute, serais-je méchante aussi ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: Moi et vous méchant(e)s ? Vous n'y pensez pas, y a pas plus gentils.
      Mais avouez que sur ce coup là ils donnent vraiment le bâton pour se faire battre les degauches: l'hote, le lieu, les convives, l invité surprise... ça rélève de l inconscience ou d un total mépris du quand dira-t-on !

      Supprimer
  2. Ce matin j'ai été agréablement surpris de l'analyse faite dans télématin sur la revue de presse.
    Tu devrais parfois toi aussi être un peu plus ouvert et relativiser les choses.
    Nous n'allons pas vérifier si tu invites quelqu'un qui ne correspond pas à mes idées pour ton anniversaire et surtout reprocher à ton patron les invités que tu as pu avoir.
    C'est complètement idiot.
    Mais bon Je crois que je vais attendre la fin des élections pour te demander de te remettre un peu d'objectivité.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @scoerpix: Non ce n est pas idiot. Les socialistes nous rabachent les oreilles avec une république qui ne serait pas exemplaire et à la 1ere occasion, ils commettent une bévue. A la soiré de Dray, tous les ingrédients étaient réunis pour que l'on se foute d'eux: le lieu, la rue, la fête en "toute intimité", DSK. Dray soit disant controversé ds son camp mais les plus en vue de la Socialie se bousculent a son anniv'.
      Nous sommes en période électorale, ils savent que normalement, le 1er faux pas ou le 1er truc qui pourrait prétendre à raillerie sera exploité et ni une ni deux, ils foncent en plein dedans. Alors bien sur, il n'y a pas mort d homme,mais cette soirée, où les journalistes ne sont pas venus par hasard relève soit du mépris soit de l inconscience, ni plus, ni moins.

      Supprimer
  3. A quand le prochain épisode du feuilleton "bienvenue chez les "j'ose" ??? Ah au fait, Corto a oublié de nous parler du "candidat normal" qui fait même ses courses comme monsieur tout le monde... A mourir de rire !
    http://www.jeanmarcmorandini.com/article-285778-les-etranges-photos-de-francois-hollande-dans-voici-faisant-ses-courses-au-supermarche.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @mary: j aime beaucoup cet article de Voici Hollande seul, ou presque avec 1 photographe ( important le photographe ), faisant ses courses ! On s'marre !

      Supprimer
    2. Et s'il est élu, il ira sans doute acheter son pain en pantoufles !

      Supprimer
  4. En pantoufles, en jogging et coiffé d'un bonnet de schtroumf ! parce-que
    c'est quand même pas Valérie qui va se taper les courses de bouffe. Elle
    a pas fait des études de journaliste pour s'abaisser à ces basses besognes.

    RépondreSupprimer
  5. Avis ! Et selon le patron du " j'ose " aucun ténor socialiste ne serait parti en courant à la vue de DSK, même pas Ségolène !

    http://www.rtl.fr/actualites/politique/article/le-patron-du-restaurant-j-ose-aucun-dirigeant-ps-n-est-parti-en-courant-en-voyant-dsk-7747549634

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On dirait que tout ce beau monde, mon cher Corto, est très impatient de reprendre la belle vie, et qu'ils n'ont pas pu attendre quelques jours de plus.

      Supprimer
    2. @marianne: en tout cas, je ne me suis pas gourré, cette sôterie, d'apprès ce que j en lis un peu partout, fait pas mal de dégats !

      Supprimer
    3. Vous avez vu, mon cher Corto, même Slate se met à douter !
      Je vais aller lire l'article.

      Supprimer
    4. Oserai-je vous demander, chère Marianne, l'article de Slate ? (Je crains que vous vous soyez méprise sur le un peu "trop" long de l'un de mes récents commentaires)

      Tans pis, j'ose.

      Amicalement.
      Al.

      Supprimer
    5. @al west: Pfff !pas moyen de compter sur Marianne ! tiens , l'article en question, c'est celui-ci:

      http://www.slate.fr/france/54203/presidentielle-hollande-kinnock-surprise

      Supprimer
    6. Merci Corto ;-)

      Supprimer
  6. Bah je vois vraiment pas où est le problème...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @didier: le pb, c'est quand on est en campagne électorale, on ne doit pas donner la possibilité a l autre camp d'ouvrir une polémique, on ne donne pas , en principe, à l'adversaire le baton pour se faire battre. Et là, c'est exactement ce qui s'est produit. Dray lui-même l'a reconnu ce matin sur Itélé.

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

L’église byzantine Saint-Louis de Paimbœuf, en Loire-Atlantique