jeudi 19 avril 2012

Ouvrez vos porte-monnaie, Hollande a besoin de votre pognon !


Hollande a-t-il de la suite dans les idées? 

Il y a peu, il proposait de doubler le plafond du livret A. Le porter donc de 15 000 à 30 000 euros.  Vu l'état des finances des Français, on pouvait légitimement s'étonner de cette proposition. Mais Hollande, droit dans ses bottes, l'assure, les Français, dont il se plaît à répéter qu'ils se sont appauvris pendant le quinquennat de Sarkozy, pourraient épargner entre 15 et 20 milliards d'euros !  Ben mazette, je ne savais pas que les bas de laine étaient aussi gros.

Pas fou tout de même, en échange de cette collecte volontaire, de cette " épargne supplémentaire", le bougre ne s'engage pas sur un surcroît éventuel de rémunération du dit livret. Pourtant, la logique voudrait que plus on épargne, plus l’argent ainsi immobilisé rapporte. Mais non.

Bref, on se disait que si il voulait permettre le doublement du plafond du livret, ce serait pour atteindre son objectif totalement utopiste de faire construire 2 500 000 logements pendant sa mandature. Objectif délirant, un peu comme le personnage... mais bon... ( Notons tout de même que cette proposition n'apparaît pas dans sa profession de foi )

On résume, Hollande veut doubler le plafond du livret A sans garantie d'une meilleure rémunération pour financer la construction de logement. Ouvrez vos larfeuilles, il vous réclame discrètement 15 à 20 milliards.

Et bien non content de faire appel ainsi à votre générosité, le voilà, le bougre avoir une nouvelle idée: l'épargne des Français doit pouvoir servir à financer la dette ! les Français sont-ils gras à ce point ?: multiplier par deux l'épargne sur livret et le reste du disponible qui vous défonce les poches et le porte-monnaie pour financer la dette...  " De manière que, plus on empruntera auprès des Français, moins on empruntera auprès des marchés. " a-t-il dit.

Ben voyons ! Actuellement, l'épargne des Français est équivalente à 17% de leurs revenus. C'est quoi le but du jeu ? La porter à 34 % ?

Quelqu'un  pour lui dire que nos portefeuilles ne sont pas extensibles ? Cet homme est soit fou, soit totalement irréaliste. Au choix !

Folie passagère 1129.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

13 commentaires:

  1. Paraît-il, mon cher Corto, que les Français détiennent 11 000 milliards d'euros d'épargne.
    Personnellement j'en suis très contente pour eux.
    Mais cette épargne est considérée comme une "anomalie".
    La dette de la France représentant 1 700 milliards d'euros, pas étonnant qu'un président normal imagine de faire main basse sur cette épargne anormale !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Marianne et Nigloo: mais de quoi sont fait ces 11 000 milliards et bien d argent déjà placée et donc pour que l idée lumineuse de Hollande soit valable, il faudrait que le taux de rémunération de cet "appel" à financer la dette soit suffisamment attractif. Ce taux devrait donc avoisinner a peu de chose près celui offert par les marchés.

      Mais là n'est pas ce qui me choque le plus ds cette idée, ce qui me choque et que je n ai volontairement pas mis ds mon billet, c'est que Hollande parle de "financer la dette " plutot que d' éradiquer cette même dette. Ainsi, il suppose et induit que cette dette est inéluctable, inneffaçable... presque normale. Moi je préfèrerai qu'il se contente de poposer des moyens de la limiter puis de l'effacer. mais ce ne doit pas être ds les gènes du monsieur ( cf la Corrèze )
      Suis-je clair ?

      Supprimer
    2. Ces 11 000 milliards n'existent pas en réalité.
      C'est juste la somme théorique des avoirs de chaque épargnant prises indépendamment.
      En réalité, il existe une somme d'argent très très très très nettement en dessous de 11 000 milliards qui est la totalité réel de ce que nous possédons vraiment.
      Du coup, le jour où tous les épargnants voudront retirer leur argent, ce sera la cata, car il n'y aura pas toute cette somme.
      Sinon, ça aurait été simple : on aurait effacé la dette depuis longtemps !

      Supprimer
  2. Bin oui il me semblait bien aussi que les réserves étaient astronomiques!! Et que cet argent se déplace des fonds de pension ou des fonds spéculatifs vers une épargne "normale" avec un usage sain et bénéfique pour nos concitoyens qui sont logés par des marchands de sommeil sans morale, c'est un problème????
    Main basse ne sera pas faite, les épargnants seront libres de placer leur argent là où ils veulent, on "re-sera" en démocratie!:)

    RépondreSupprimer
  3. Pffff,

    Balladur l'a fait avec le Grand Emprunt, Sarkozy, son fils spirituel, a voulu le faire et a renoncé à la dernière minute par crainte du retour de bâton. Bref, c'est un truc que ton poulain adore, le grand emprunt auprès des français. Tu préfères sans doute emprunter aux banques à des taux ahurissants ? ça t'arrive de temps en temps d'être de bonne foi ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @dorham: tiens de retour pour encore dire des conneries. plutot que d'essayer de voir le pkoi de ce billet et ce que je trouve ahurissant ds cette idée hollandaise.

      Supprimer
    2. Re-pffff,

      Ton problème, c'est que comme les sarko-groupies, tu es persuadé que la recette tiens du yaka. La dette est telle, Corto, qu'il faut nécessairement continuer d'emprunter, y compris dans l'optique de l'épurer. C'est un paradoxe qui n'est qu'apparent. A ce titre, il est plus utile d'emprunter aux français que d'emprunter aux banques, la faute à l'instabilité des taux d'intérêt. C'est un postulat d'indépendance. Tu ne le vois pas parce que tu es enfermé dans un dogme et dans ton admiration pour une personne. Mais c'est un fait. Balladur l'a fait, cet emprunt, et Sarkozy l'a lui-même proposé. A-t-il réduit la dette en 5 ans ? Non. A-t-il coupé les ponts avec les banquiers et les spéculateurs ? Pas davantage. Toutes ses déclarations, c'est de l’esbroufe. Et il ose parler de tartufferie ? Je suis fasciné par cette fascination que vous éprouvez pour ce type qui, finalement, ne fait que gonfler ses petits biceps à longueur de journée. Le roi du yaka, du fauk'on, le rouleur de mécanique fait monarque de cette pourriture institutionnelle qu'est la Cinquième République. Je dis des conneries ? Sans doute. peut-être. Mais moi, je ne passe pas mon temps le nez collé aux actualités puis à mon écran d'ordinateur en me demandant ce que je vais bien pouvoir dire sur mon supposé adversaire.

      La campagne n'est déjà pas folichonne, les blogueurs ne l'améliorent pas.

      Supprimer
    3. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    4. @dorham: et c'est moi qui m'enferme ds mes certitudes ! Mon pauvre ! Les blogueurs ne l 'améliorent pas ? mais tu es blogueur , je crois enfin quand il te plait de pouvoir dézinguer à distance. En tout cas en magnifique donneur de leçons à 2 balles et la vue courte , ça tu en impose.
      Ou as tu vu que j étais Sarko groupies ? moi qui me plait a le dire que je le soutiens: Faute de mieux !
      Je critique Hollande car je ne pense pas, pardon, je suis convaincu que ce gars n a rien du minimum necessaire pour diriger le pays. Ce mec est un candidat par défaut qui n'a jamais rien fait de son existence toute entière passée au frais de la République. Ce sont ses " amis " qui en parlent le mieux d ailleurs.
      Je n ai aucune fascination pour Sarko, juste la certitude qu il vaut mieux , bien mieux qu un hollande.

      De plus, monsieur le sachant, qu est ce qui te permet de dire que je passe mon temps le nez collé etc...

      Tu es un des meilleurs exemples de ce que je ne supporte pas chez les degauches, pour un peu tu ferais mieux que jegoun Ier: donneur de leçon, bien pensant, moralisateur, un brin imbu de sa personne, acceptant rarement la contradiction, faisant preuve d une certaine suffisance, confortablement assis sur ses certitudes et totalement aveuglé par un antisarkozysme pavlovien, et des œillères en permanence. Le drame, c'est qu au moins je reconnais qu il faut composer avec des gens comme toi. Dur !

      Supprimer
  4. Corto, il faut bien qu'il corrige les errances de Sarko!
    Soit on emprunte pour réparer l'incompétence de Sarkozy à des taux exorbitants sur les marchés..
    Soit, on utilise l'épargne des français à faible taux pour s'en sortir...

    C'est d'une justesse intelligente. Enfin, il faut être un tout petit peu intelligent pour comprendre ce simple mécanisme...
    C'est ton cas, n'est pas? Alors, je t'excuse...

    De rien.

    RépondreSupprimer
  5. @Bembelly/ toi aussi t es intelligent donc tu devrais savoir que la dette depuis 30 ans on en est tous responsables, politiques en tête.
    Mais le pb n 'est pas tant de vouloir financer la dette avec l'épargne des français mais de continuer à vouloir la financer plutot que de mettre tt en oeuvre pour la réduire voire l'éradiquer.
    Quant aux taux exhorbitants dont tu parles... Hollande devra proposer un tx similaire s'il veut interesser les Français

    RépondreSupprimer
  6. C'est vrai qu'il vaut mieux taper dans les bas de laine des français plutôt que de s'attaquer aux sacro-saints avantages acquis. Ce qui pouvait, à la rigueur en étant indulgent avec les simples, avoir un sens à la libération n'en n'a plus aucun aujourd'hui. Surtout lorsqu'ils sont progressivement élargis aux non-nationaux, ce qui constitue une manière de double peine pour le contribuable.

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen