lundi 19 janvier 2015

Claude Bartolone et LA religion suprême

On avait eu Peillon et son désormais célèbre " On ne pourra jamais construire un pays de liberté avec la religion catholique ", voici venu le temps de Claude Bartolone. Les laïcards n'ont toujours rien compris.

Quant aux cathos qui n'auraient pas encore compris, eux aussi, ce qui les attend avec pareils personnages, ils n'ont qu'à bien se tenir... " Les mots nourrissent les actes ! "



" Regardez le temps qu'il a fallu pour faire accepter à la religion catholique le fait qu'il y a une religion suprême pour chacun d'entre nous: C'est la religion de la République ! "

Claude Bartolone, Président de l'Assemblée Nationale, le 18 janvier 2015.

Ils commencent vraiment à m'emmerder avec leur vivre-ensemble dont on voit chaque jour qu'il n'est qu'échecs, qu'il n'est qu'illusions et fantasmes d'idéologues déjantés façon Bartolone, Belkacem, Peillon et compagnie. Ils se rêvent Robespierre, ils ne sont que Tartuffes.

Folie passagère 2619.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

39 commentaires:

  1. Bartolonabot a frappé fort !

    C'est déjà lui qui s'était illustré contre "les ennemis de la démocratie" pour une simple banderole déployée à l'AN

    http://www.lepoint.fr/politique/mariage-gay-bartolone-furieux-contre-les-ennemis-de-la-democratie-23-04-2013-1658418_20.php

    "Tout ce qui est excessif est insignifiant"

    Talleyrand


    I-téléphobe

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sauf que ce qui est excessif en mots peut conduire les opposants en taule, quand les mots excessifs sont prononcés par quelqu'un détenteur du pouvoir.

      Je serais curieux de voir s'il y aura une quelconque demande d'explication de la part de l'épiscopat français.

      Popeye

      Supprimer
    2. A POPEYE
      L'épiscopat Français, comme de nombreux français, a la tête à l'envers...et il ne demandera rien du tout...
      Matador

      Supprimer
    3. itéléphobe: le Bartolone avec ses airs de ne pas y toucher vaut aussi bien question sectarisme qu un Le Roux ou un Cambadélis. Odieux. C'est aussi celui qui avait dans l hémicycle traité des députés de l opposition d abrutis.


      @Popeye et Matador: Bartolone, c'est un amoureux de la démocratie a condition que les voix opposées à la sienne ne se manifestent pas trop. On s en était rendu compte lors des fameux " débats " sur le mariage zinzin.
      L épiscopat français ne demandera rien et là, 2 explications possibles: 1) il continue comme depuis des siècles a tendre l autre joue 2 ) il trace son petit bonhomme de chemin, fait son boulot auprès de ses ouailles et fuck la politique. Un mélange des deux me parait plausible.

      Supprimer
  2. Le marquis du Pré-st-Gervais serait-il prophète?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je dirai plutôt "maqignon" !

      Supprimer
    2. Va-t-il avoir droit à une caricature dans le prochain Charlie Hebdo ?

      Supprimer
    3. @Pierre: je doute que Bartolone dont la culture semble aussi épaisse qu une feuille de PQ, puisse connaitre l existence du pré st Gervais, alors celle d un marquis...

      Supprimer
    4. Il me semble pourtant qu'il habite le Pré.

      Supprimer
  3. N'oublions pas que le mot "terrorisme" est un héritage de la Révolution française. La Première République est née dans et par la Terreur, ainsi que nous le rappelle Gérard-Michel Therneau, historien et enseignant, dans un article intitulé : "Quand le terrorisme était une valeur républicaine".

    http://www.contrepoints.org/2015/01/19/194562-quand-le-terrorisme-etait-une-valeur-republicaine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: et n oublions pas que si la République n a pas 300 ans, les chrétiens se manifestent depuis plus de 2 000 ans et que malgré tout, malgré la révolution et la république, les Robespierre et autres st Just bas du front, ils sont toujours là. Il semblerait même qu ils ne se soient jamais aussi bien portés.

      Supprimer
  4. bonjour corto
    hé oui, mais ce monsieur qui croit qu'il a besoin de "temps" pour affaiblir l'islam oublie une chose :
    La république est bien une religion (point que je ne conteste pas) mais c'est une religion décadente:
    Elle est basée sur le communisme qui est un système économique faillitaire .
    Idéologiquement, il y a déséquilibre entre les droits et les devoirs (j'ai ledrouade .... contre ... ???)
    Spirituellement, elle est basé sur du vide (la laïcité) ce vide étant cessé nous rassembler.
    Elle est basée sur "l'ouverture" continuelle à tout (elle a d'ailleurs détruit ses propres frontières, sa propre monnaie, elle est en train de détruire son histoire et sa culture...)

    Bref , encore une fois (nous en avions parlé déjà ) il est impossible d'intégrer des millions d'immigrés ... à la faillite

    cordialement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. jmepse: Pas d accord, même si la République est une religion pour certains, elle n en est pas une en fait, tout juste un système, une organisation avec une relative représentation du peuple, il n en demeure pas moins qui lui manquera toujours ce qui fait la différence avec une vraie religion, qu elle soit juive ou muzz, c'est la foi.
      Pour le reste , daccord, la république scie la branche sur laquelle elle est assise: europe, immigration, Tafta, etc...

      Supprimer
    2. la République n'est effectivement pas une religion, en revanche, la laïcité est bien en train de devenir une secte. Comme toute secte, elle sélectionne ce qui peut lui être utile, à court terme. CCLM

      Supprimer
  5. La religion suprême, c'est la religion de la république islamique ?
    Merci Bartolone, de nous le rappeler.
    Mais qu'ils sont cons !
    Penthièvre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Penthièvre: non, l'Islam , les muzz ne sont que des trucs qu il faut aux socialistes séduire, de l électoralisme. Ils n ont toujours pas compris, ces cons, que ça a bien failli leur péter a la figure ces derniers jours, alors ils continuent avec des réflexions à la con comme Président: les premières victimes ce sont les musulmans.

      Supprimer
    2. En tous cas, voir Manuvals sortir de l'Elysée tout content avec son CH bien ostensiblement à la main ne devrait pas trop inciter les muzz à voter pour eux.
      Pour la coup, c'était de la provoc parfaitement mal venue.
      Penthièvre

      Supprimer
  6. En tout cas, leur religion suprême à tous ces couillons, je n'ose dire où
    ils peuvent se la mettre.
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Nouratin: Sidérant comme des mecs comme Bartolone n ont toujours rien compris à la religion et comment ils utilisent la laïcité à des fins qui n ont rien a voir avec " le cadre dans lequel toutes les religions seraient sur un pied d 'égalité "

      Supprimer
  7. Et qui est le clergé de cette religion suprème ? ce que je constate après la nouvelle Une de Charlie Hebdo c'est qu'au Niger on ne brule pas les Temples de la Libre Pensée ou de La Liberté d'Opinion mais bien les églises chrétiennes qui payent le prix lourd pour les dérives d'un journal qui ambitionnait de bouffer du curé .... Mais pendant ce temps là tout va bien : la cote de popularité de l'exécutif remonte ... Le sort des chrétiens déjà persécutés et victimes collatérales de la soit disant liberté d'expression à défendre on s'en fout comme du sort de nos militaires engagés sur des terrains d'opérations difficiles au Mali et ailleurs ... Marguerite

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nos militaires, les bien-aimés de Charlie Hebdo !

      http://i.ebayimg.com/00/s/MTYwMFg5MDA=/z/fu8AAOSw1vlUsnS4/$_57.JPG

      Il s'agit de la Une du numéro 266


      Supprimer
    2. @marguerite: le clergé de cette religion suprême, tu les connais, ils s appelent Hollande, Valls, Belkacem, Bartolone, Le Roux, Cambadélis, etc...
      quant à la cote de popularité, voir mon billet suivant.
      Les chrétiens s en prennent plein la tronche ? je ne suis pas sur que que cela affole qui que ce soit au sommet de l Etat

      Supprimer
    3. Quelle date a été choisie pour la cérémonie nationale où nous rendrons le culte à la déesse Raison ? Que je prépare mes atours et mon bonnet Phrygien ! Marguerite

      Supprimer
  8. J'aimerais un jour qu'il y ait un débat sur les non-croyants . Comment peut-on penser qu'il existe un monde spirituel en dehors de notre planète et si il existe il ressemblerait à ce gvt , je préfère le néant qui ne doit pas être si terrible que cela .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude henri: oups, pas sur d avoir compris ton com !

      Supprimer
    2. OK, quitte à ne pas croire au paradis, mieux vaut le néant qu'une religion qui serait dans la lignée de ce gouvernement, le néant ne pourrait être pire. CCLM

      Supprimer
  9. Niger: 45 églises brûlées dans les émeutes anti-Charlie

    Qu'en pense Bartolone ?

    Tristesse, "Je suis Niger"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Anonyme: Bartolone ? le Niger, il s en tape !

      #JesuisNiger

      Supprimer
  10. bartolone est l'archétype du politicard socialiste, qu'attendre de lui sinon des conneries...?
    gérer sa carrière en bon père de famille en se gargarisant de grandes déclarations ou recommendations dont on s'apercevras plus tard qu'elles n'ont jamais été mises en pratiques, cette gauche passe son temps a se tortiller en criant "vivre ensemble ! vivre ensemble!" une bonne fois pour toute, je n'ai pas a "vivre ensemble" , je suis chez moi, sur la terre de mes ancetres, ceux qui viennent içi sont les bienvenus a conditions expresses qu'ils ne me fassent pas chier a vouloir m'imposer leurs coutumes, eh oui, moi aussi je peus etre "offensé" par certaines facons de vivre... par ce que je peus considérer comme une insulte a la culture de mon pays...et je ne devrais pas avoir a le dire? bref, bartolone fait partie du camp des pompiers pyromanes et en tant que tel ses paroles ne valent que pour ce qu'elles sont , du bruit de fond...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ Tonton Flingueur
      Ah ! Que c'est bien dit ! Et j approuve à 200%. 😊

      Supprimer
  11. Finalement c'est la vrai raison de leur comportement !
    Cela explique que les Bartolone, Belkacem, Peillon et compagnie qui se rêvent Robespierre et ne sont que Tartuffes soient par contre de vrais Torquemada.
    Droopyx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Droopyx: n oublions pas d ailleurs que la laïcité, à l origine, et la loi de 1905 était l outil par excellence de la gauche pour tenter de ringardiser et ostraciser les catholiques

      Supprimer
  12. Bartolone rime bien avec Pantalone, un personnage bouffon de la "commedia dell'arte".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @rlwdb: Bartolone, pantalone, buffone, c'est kif-kif, non ?

      Supprimer
  13. Ce que cet inculte n'a toujours pas compris, c'est que ce qui a été possible avec le christianisme ne le sera jamais avec l'islam...en effet quelle religion dit "il faut rendre à César ce qui est à César et à dieu ce qui est à Dieu" ? Et quelle religion ne sépare pas le spirituel du temporel, le privé et le public ? Quelle religion intervient dans tous les aspects de la vie de ses adeptes ?
    La pêche aux voix justifie t-elle de dire de conneries pareilles ? Comparer la république à une religion...et surtout comparer 2 religions aussi dissemblables que le catholicisme et l'islam....
    Ce type est soit d'une inculture et d'une bêtise ahurissantes, soit sa haine de la France est phénoménale, soit tous les moyens sont bons pour retenir coute que coute un électorat qui lui est indispensable...sans doute les 3...
    Quand on met ensemble le sectarisme socialiste et le sectarisme de l'islam, on voit le résultat et ça pue...on n'est sorti de l'auberge...
    Et les Français qui redonnent du crédit à ces gens-là...c'est vraiment désespérant...

    RépondreSupprimer
  14. @nana: je crois que tu apportes la réponse toit même: "Ce type est soit d'une inculture et d'une bêtise ahurissantes, soit tous les moyens sont bons pour retenir coute que coute un électorat qui lui est indispensable"...sans doute les 2... Bartolone n'est pas Taubira, je ne crois qu il hait la France.

    RépondreSupprimer
  15. La culture Française catholique a pour enseignement les 10 commandements, croyants ou pas les Français en appliquent la majeure partie par transmission ancestrale.

    Les partis politiques n’étant constitués que de simples mortels, devraient se rappeler qu’ils ne sont que le personnel locataire des Français et qu’à ce titre ils ne représentent aucunement des êtres d’exceptions. Leurs multiples défauts les condamnent de facto pour escroquerie, ils peuvent attendre la Saint Glinglin pour valider leur idéologie par « chacun d’entre nous ».
    Cambronne

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP