mardi 6 janvier 2015

La nouvelle pilule du Docteur Coué: l'optimisme !


Les amis, il se passe quelque chose. N'avez-vous point remarqué depuis quelques temps le truc qui a le vent en poupe ? C'est de l'OPTIMISME dont il s'agit !

Il y a peu un sondage faisait état de la faible proportion de Français optimistes dans la population, nous aurions le moral dans les chaussettes. Seuls 30% de nos concitoyens auraient la banane et foi dans l'avenir. Voilà qui n'est pas bon pour le pays. Peu importe les causes, le chômage et toussa, peu importe les conséquences, on consomme moins, les effets sont connus: le pays, victime d'auto-flagellation est en cale sèche. Il faut donc réagir. Si la sinistrose n'est pas bonne pour le pays, l'économie, votre moral et la marche du monde, on va vous vendre de l'optimisme ! Et vous allez en bouffer jusqu'à ce que vous soyez convaincu d'avoir retrouvé la pêche.

Voyez donc...

Un nouveau sondage Harris nous l'affirme: 52% des Français se déclarent optimistes pour 2015. Et tant pis si nous étions 30% à ne pas l'être il y a quelques jours. Et RTL de nous dire que la courbe de la morosité s'inverse. Président que l'on nous présente comme combatif et prêt à prendre tous les risques parle dans le poste et L'Obs de titrer: "Hollande sur France Inter, une bouffée d'optimisme qui fait du bien. " Le Figaro magazine n'est pas en reste en nous proposant le week-end dernier un dossier intitulé " Les optimistes" et en Une un Jean d'Ormesson rayonnant. Psychologies Magazine nous donne "Cinq clés pour cultiver l'optimise intelligent". Le CESE de sinistre mémoire pour tous les pétitionnaires de la Manif Pour Tous nous propose "Le Printemps de l'Optimisme" pour le mois de mars 2015 et un hashtag #Optimisme2015. TF1 nous documente sur "Les Hommes Remarquables". Et Même notre confrère blogueur H16 qui pourtant n'est jamais tendre avec le temps qui passe nous propose ce matin " Un bon bol d'optimisme ! ". 

Promenez-vous dans les journaux, Google ou sur vos écrans, dans une curieuse unanimité médiatique, vous le constaterez, l'optimisme est à toutes les sauces. Voilà qui est nouveau. Personne n'ira supposer que ce vent étrange puisse avoir été propulsé par nos z'élites et autres communicants, pas même moi, on pourra juste se dire: comme c'est curieux, en 2014, tout était gris et paf ! 2015 arrive, les lampions ne sont pas encore retirés du paysage que l'on ramasse l'optimisme comme les feuilles mortes: à la pelle !

Et qui dit optimisme, dit confiance retrouvée en soi, en les autres, vis à vis de la classe politique, vis à vis du business, vis à vis de l'économie. Le prix du pétrole plonge, l'euro faiblit, les taux d intérêts sont au plus bas,... Pour un peu que des bonnes nouvelles !

J'espère que vous ne m'en voudrez pas d'être un peu rabat-joie, mais scusez-moi, m'sieurs-dames, l'optimisme, c'est un truc de riches ! Les 5 millions de chômeurs et les 8 millions de Français qui flirtent avec la pauvreté, vous pourrez leur faire avaler toutes les pilules du bon docteur Coué, ce n'est pas pour autant qu'ils vont retrouver le sourire. Le bon père de famille qui ne sait pas comment boucler ses fins de mois, ça m'étonnerait qu'il soit sensible aux arguments du " La France a de beaux atouts ", il est comme les précédents, il n'attend qu'une chose, c'est que son pouvoir d'achat augmente, pas qu'on lui inocule à grand renfort de Unes ou de discours "combatifs" un optimisme préfabriqué.

Vous voulez de l'optimisme, du vrai, du bon, du solide, du qui-redonne-la-patate ? C'est simple, donnez-nous de la croissance, du boulot pour tous, de vraies raisons d'espérer, de l'exemplarité, une vraie justice sociale, un vrai projet de société, des politocards fiables et droits, des discours de vérité,..., donnez-nous du VRAI. A terme, voilà qui paiera. Tout le reste n'est que boniments et méthode Coué.

Folie passagère 2599.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

22 commentaires:

  1. Il y a aussi les imbéciles heureux... C'est pas grave tant qu'ils ne sont pas à la tête d'un pays dont les habitants sont pessimistes pour des raisons évidentes. Chaque Français nous dit-on est endetté de 28000 Euros qu'il ne pourra jamais rembourser... Il y a de quoi en effet avoir la banane !
    Désolée d'être aussi rabat-joie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas rabat-joie, réaliste. Ce qui n'est pas forcément un avantage

      Supprimer
  2. En tous les cas, mon cher Corto, on peut dire que les 200 chômeurs de moins de 50 ans qui se sont suicidés cette année manquaient singulièrement d'optimisme !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: je dirais même plus, leur pessimisme était un frein à l optimisme des autres

      Supprimer
  3. "Le moral des ménages a de nouveau gagné deux points en décembre, après une amélioration équivalente le mois précédent". Mais de qui se moquent ces journalistes qui propagent de telles informations ? Chômage en hausse, Hausse du tarif des transports, hausse de l’alimentation, Mini baise des carburants malgré une forte baisse (-50%) du prix du pétrole, hausse du gaz, hausse des mutuelles santés, etc., etc. les Français voient clair et ils savent qu'il en reste de moins en moins dans les porte-monnaie à la fin du mois. ce commentaire à été censuré ce matin par les modérateurs du Figaro ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @a,onyme: censuré par les modérateurs du Figaro ? Ben c'est un peu normal, vous insultez leur déontologie.
      Quant au gaz, Elise Lucet a dit à midi: excellente nouvelle pour des millions de français, le gaz va baisser de près de 1 % !

      Supprimer
    2. @ Corto
      Oui. Elle a dit...
      Reste à voir ce qui va se passer.

      Un tout petit exemple :
      * Ce matin, j'entends sortir de la boîte à mensonges: "inquiétude en Europe : le cours du pétrole s'est effondré.
      * Une heure plus tard, devant la pompe : carburant à +0,01 centime par litre !
      Bizarrement, les modifications sont infiniment plus rapides et importantes dans le cas contraire !...

      Dur, dur d'être optimiste en Hollandie. ;o)

      Supprimer
    3. @Franzi: un coup tu entend " inquiétude en europe, le pétrole s effondre" et un coup " Prix du pétrole en baisse, une opportunité pour les économies européennes et pour la France" Comment veux tu que les Français s y retrouvent ?

      Supprimer
    4. @ Corto
      Ben justement : ils ne s'y retrouvent pas !...
      De là à dire que ce soit voulu, je ne sais pas. Mais on peut (allègrement !) le penser... ;o)

      Supprimer
  4. Tiens c'est vrai, on nous inocule l'optimisme, j'ai même donné dans le panneau, pour des
    raisons différentes mais tout de même.
    Cependant tu as parfaitement raison, l'optimisme et la misère ça fait mauvais ménage, et
    leurs sondages et études à la con ça fait même pas rigoler.
    Mais il y a une chose dont je suis intimement persuadé : ce dont nous avons besoin ce ne
    sont pas nos politicards de quelque bord qu'ils soient qui pourront nous le donner. Voilà
    pourquoi l'optimisme, en effet, n'est pas de mise.
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Nouratin: Faut dire que quand tu les écoutes, y a pas de quoi se réjouir parce que même l optimisme de façade qu ils affichent pour certains d'entre eux, dont Président, fait peur. Ils me font penser au dentiste nazi dans Marathon Man qui s 'approche tout sourire de Dustin Hofman avant de le torturer en disant " c'est sans danger "

      Supprimer
  5. Bonjour Corto,

    Ça sent le truc téléguidé, cette affaire. J'en veux pour preuve les deux liens suivants issus à 24 heures prêt du même site pas spécialement classé rigolo:
    - le 4 janvier, à 14h57 sur boursier.com: « Les Français abordent 2015 avec le moral en berne » (http://www.boursier.com/actualites/economie/les-francais-abordent-2015-avec-le-moral-en-berne-26626.html)
    - le 5 janvier, à 9h35 sur boursier.com: « Plus de la moitié des Français optimistes pour 2015 » (http://www.boursier.com/actualites/economie/plus-de-la-moitie-des-francais-optimistes-pour-2015-26630.html)
    J'émets donc de gros doutes sur l'un ou l'autre, voire les deux, sondages qui ont abouti à ces conclusions pour le moins paradoxales. Si encore, le journaleux du 5 janvier pondérait son affirmation des résultats publiés le 4 janvier., on pourrait peut être y croire.
    Il existe, hélas ou heureusement, un indicateur qui triche un peu moins, c'est celui de l'indicateur PMI. Celui de la France pour le mois de décembre est franchement mauvais et laisse mal augurer d'une quelconque amélioration dans les mois qui viennent: http://www.boursier.com/actualites/macroeconomie/france-l-indice-pmi-manufacturier-chute-a-un-plus-bas-de-4-mois-609864.html.
    Normal 1er et ses sicaires peinent de plus en plus à dissimuler le terrible constat issu de leurs nuisibles actions passées et la situation dramatique dans laquelle ce pays s'installe. Il est carrément inaudible comme le rappelait Alain Madelin ce matin aux Experts (devrait pas tarder à être interdite par le camp du bien cette émission, trop pernicieuse). Si ce type avait une demi-once de clairvoyance et d'honnêteté intellectuelle (Normal 1er pas Madelin), il démissionnerait dans l'heure et s'exilerait aux Kerguelen. Pour sa chance (et notre malheur à venir), le prix du pétrole dramatiquement bas et la baisse de l'euro face au dollar lui redonnent une bouffée d'oxygène qu'il ne mérite pas.

    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @H: Hollande démissionner ? quelle drôle d'idée ! drôle d'idée parce que cela laisserait justement supposer qu il aurait une demi once d honnêteté et de droiture. Nous le savons maintenant, pour qui en doutait, qu il n a ni l un ni l'autre.

      Bien vu pour tes liens Boursier.com qui corroborent parfaitement ce que je pense aussi: une vague d optimisme téléguidée

      Supprimer
  6. Le gaz va baisser de près de 1 % ! Voila ce qu'est l'optimisme : faire rire les gens avec ce genre d'information . Les plus optimistes ce sont les quelques centaines de retraité qui n'ont pas encore touché leur pension depuis 5 mois sinon plus .
    Baisse des carburants ? 25 décembre GO 0,921 le litre(privilège de La Rochelle) , 6 janvier 1.098 alors qu'il ne devait avoir que 2 ctm d'augmentation , Ségo est passé par là , soyons optimiste diront nous , ce n'est rien pour elle , elle vient de perdre quelques millions.
    Optimiste je commence à l'être , un vent de révolte se lève pour virer cette bande de locdus .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Henri: un optimiste vengeur et libérateur en quelque sorte, voilà qui me plait bien :)

      Supprimer
  7. Optimisme ? Je suis sortie 2 heures de chez moi, j'ai appris le suicide hier d' un père de famille, du renvoi quasi manu militari, par surprise, d'un cadre sup...dans les journaux, de l'assassinat du dentiste de Marseille... la liste n'étant pas exhaustive...
    Il se foutent de nous, nous méprisent, nous prennent pour des imbéciles. Enfin bref, je pense que tout cela ne peut durer indéfiniment, on va au clash (Pegida ?)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Crisfi: ils se fichent de nous, assurément et cette histoire d'optimisme qui tombe de partout, je la crois plus ou moins téléguidée ( voir le com de H plus haut): quand on a plus rien a vendre ce qui semble bien être le cas de nos actuels dirigeants, faut inventer un truc pour relancer le bousin, l optimisme est peut etre ce moyen

      Supprimer
  8. J'ai oublié l'optimiste des étrangers :
    Les immigrés de plus de 65 ans arrivant en France (légalement) bénéficient automatiquement d’une pension retraite de plus de 700 euros quand bien même ils n’ont jamais travaillé ou cotisé… Un scandale au regard des pensions de misère que touchent certaines catégories socioprofessionnelles.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Henri: c'est pas un scandale, c'est de la justice sociale ! socialiste...

      Supprimer
  9. les optimistes lesquels?
    - les journalistes
    - les fonctionnaires
    - tous ceux qui profitent du système sans trop se fouler et qui sont assurés d'un lendemain

    cela fait déja beaucoup de monde non ?

    quand on les enlève que reste t il? ... une classe ouvrière qui vit dans l'angoisse, des patrons inquiets, des artisans découragés, des professions médicales en voie d'étatisation sans dialogue en cassant leur image, une censure visible plutôt inquiétante, une islamisation inquiétante, une perte de nos valeurs fondamentales, etc...

    Ces chiffres qui sentent l'ordre venu d'en haut donnés à la presse libre sont une insulte à tous ceux qui galèrent faute de courage de politiques grassement payés cyniques et bien loin de la vraie vie du peuple !

    Pas de quoi être fier monsieur le Président ; pas de quoi être fiers messieurs les journalistes grassement subventionnés et trop proches de ce pouvoir pour être crédibles !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Philz: heu... à la presse libre ? késako, presse libre ?

      Supprimer
  10. Z'avez vu ..La France a perdu son statut de cinquième puissance économique mondiale

    ouahhhh vive l'optimisme du petit dictateur roi de la citrouille et de la carambouille !

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

L’église byzantine Saint-Louis de Paimbœuf, en Loire-Atlantique