mardi 20 janvier 2015

Il faut parler le Valls. C'est efficace, simple et sans danger


J'ai enfin tout compris; compris comment il fallait parler...

Il ne faut pas dire:

- " P'tain, ici, on ne se sent plus chez nous, il y a trop de noirs. "
- " C'est l'Afrique ici "
- " Vous avez déjà été à Mantes la Jolie?  On dirait l'Arabie Saoudite "
- " Gare du nord, si tu es blanc de peau, c'est toi qui devient l'allogène"
- " Il faut rajouter quelques blancos, quelques whites, ici " (1), sous-entendu, il y a trop d'étrangers,
- " On se croirait à Bamako "
- " Garges, c'est plus la France",
- " Les banlieues et les técis, ça craint ",
- " L'intégration, c'est de la connerie, ça marche pas "
- " Il faut dé-ghettoïser ",
- " T'es dans le RER, aux Halles, tu te demandes où tu es "
- Etc...

Non, toutes ces réflexions sont absolument nauséabondes, racistes et toussa... Même si tu le rabâches depuis des années et des années pour espérer être entendu, ce n'est pas comme cela qu'il faut parler pour être compris, pour que l'on ne te taxe pas de toutes ces vilenies propres aux fachos du FN, il te faut aujourd'hui parler le Valls, il faut dire:

" Il existe en France un apartheid territorial, social, ethnique. Il faut ajouter toutes les fractures, les tensions qui couvent depuis trop longtemps et dont on parle uniquement par intermittence. Ne parlons pas d'intégration, oublions les mots qui ne veulent plus rien dire, nous le sentons bien, la citoyenneté a besoin d'être refondée, renforcée, relégitimée. Ces questions, on ne les découvre pas, on les connaît. Dans les quartiers, ce n'est pas qu'un problème de rénovation urbaine. Si vous ne changez pas les populations vous risquez de créer des ghettos."

Simple, efficace et sans danger !

C'est vrai, ça quoi, merde tout de même, merde, " Arrêtons la langue de bois, arrêtons le politiquement correct, assumons la réalité ! " (2)

(1) ça, tu peux le dire si t'as l'ambition qui te bouffe le trognon et que tu te sens un destin de premier ministre... et qui sait, peut-être plus.
(2) Manuel Valls, le 17 juin 2009.

Folie passagère 2622.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

39 commentaires:

  1. j'aime bien " dans les quartiers si vous ne changez pas les populations....." et...on les mets où les populations ? dans le 16 eme ? à Neuilly ? dans le 5 où le 7 eme ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il veut déplacer ces pauvres gens, c'est raciste !

      Supprimer
    2. @Boutfil: Il s en fout de là où on les met. Il est 1er ministre, habite un bel appart rue de la roquette, il dit les choses, c'est tout. Lui, il peut, toi, ou moi, ne pouvons pas. Ce qui aurait été gros mot dans ta bouche, comme apartheid, est purifié, lavé de toute nauséabonderie, dans la sienne.

      Supprimer
  2. Donc si j'ai bien compris lorsque je débarque du train dans ma grande ville l'Ouest et que j'embarque dans le tram puis dans le bus, je n'ai plus le droit de penser, de me dire, de répéter à mes voisins, au ramoneur, .... : C'est la banlieue Nord de Bamako ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Un dragon: si, tu peux le penser mais tu ne dois pas le dire ainsi, c'est tout. tu dois "emballer" avec du papier cadeau sauf à être premier sinistre.

      Supprimer
    2. @Un Dragon

      Vous inquiétez pas, les ramoneurs, même s'ils ne sont pas savoyards, connaissent la couleur de la suie !

      http://ts3.mm.bing.net/th?id=HN.608021044309198246&pid=15.1&H=241&W=160

      André

      Supprimer
  3. Quand je prends certains trains de banlieue, je voyage de la croisière noire à la croisière jaune, merci manuel.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Grandpas: ah mais attention, ce que tu vis ne compte pas et pi, Manuel, le train de banlieue, sans gardes du corps ou sans mise en scène préélectorale, il n a pas du le prendre depuis au moins 20 ans, voire plus.

      Supprimer
  4. Qu'ils le disent d'une façon, mon cher Corto, ou qu'ils le disent d'une autre, ils reconnaissent qu'ils ont tout faux. Ils ont créé des ghettos de ceci, des ghettos de cela et des ghettos d'autre chose et maintenant ils ne savent plus comment empêcher ces ghettos d'exploser, un coup pour ceci, un coup pour cela et un coup pour autre chose.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne:Valls joue la carte de la vérité en dénonçant avce des mots qui auraient envoyé Zemmour, vous ou moi devant les tribunaux ! mais de qui se moque-t-on ? Le constat d échec patent, il est sous nos yeux depuis Merah, Nemmouche, Kelkal, coulibaly et consorts: l intégration, c'est de la fumisterie, on le dit depuis longtemps et là, d un coup, ces guignols nous disent avoir découvert la lune !
      Je passe sur la mauvaise foi de Valls avec son rappel des émeutes de 2005. Vous verrez que demain, ils accuseront la droite d etre responsable de tous ces maux.
      Mon sentiment, c'est qu ils commencent a avoir sérieusement les pétoches et de se prendre une volée monumentale aux prochaines élections et que La Marine leur passe devant. ( après avoir tout fait pour la faire monter )

      Supprimer
  5. Rien a voir...mais dur Yoananda vient d' arrêter son blog...degoute de tout ca. Semble t il..le début de la fin pour les résistants?
    matador

    RépondreSupprimer
  6. Il y a un site sur le net qui proposent d exposer des avis sur la qualité de vie des villes en France...regardez le sud (Nîmes, perpignan, Narbonne...) et de nombreuses villes de la petite couronne ( Choisy le roi, Villeneuve saint Georges...) tout est dit...le nom du site contient ' ville ideale'
    a Choisy ou je suis ne, au marché hebdo , pas un blanc, des fantômes en burka qui font la quête pour construire une mosquée.., Alfortville idem...
    matador

    RépondreSupprimer
  7. Je suis surpris de ne pas encore avoir entendu SOS-racisme ou toute autre association anti-raciste bien pensante (et la presse d'ailleurs !!!) perfusionnée par la gauche hurler à la moindre évocation du mot "intégration", "apartheid", ...
    Que veut-il dire quand il parle d'"apartheid" ? Qu'on est dans la même situation qu'en Afrique du Sud ?
    Je n'ose même pas imaginer la réaction de la presse et de ses associations si Nicolas Sarkozy avait fait le même discours !
    On aurait entendu les médias faire les vierges effarouchées matin-midi-soir et entendu la gauche crier que Sarkozy veut détruire l'"esprit du 11 janvier" ...
    Et nous ne sommes que le 20 janvier !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si si, ça couine un peu,beaucoup moins évidemment que si c'était Sarko ou Hortefeux qui avaient dit la mm chose

      Supprimer
    2. @Sen et Zen: c'est vrai que ça couine un tout petit peu, pas beaucoup, hé, ho, c'est un mec qui se dit de gauche qui a prononcé ces mots alors, on ne va pas en faire un fromage, lui, il peut, nous, nous ne pouvons pas.

      Supprimer
  8. Parler d'apartheid français, c'est déjà stigmatiser territorialement,socialement,ethniquement les français de souche et ceux qui se reconnaissent comme tels. Notre premier ministre n'a pas saisi que son discours était à double voie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ IFUKU
      au contraire, je penses que valls a parfaitement compris le sens de ce mot... et c'est a dessein qu'il l'utilise pour moi dans le sens de la culture de l'excuse qui recommence a plein depuis une bonne semaine... apartheid vise a victimiser encore les "quartiers populaires "comme on dit pudiquement en novlangue socialiste, qui dit apartheid dit ségrégation volontaire, discrimination, "islamophobie" bref tout ce que la gauche adore mettre en avant pour eviter de reconnaitre que ces populations ne souhaitent pas et ne voudront jamais dans la grande majorité adopter une culture qui ne vit pas au rythme de lois "divines", bref c'est encore une fois la faute de la société Française, ces abrutis oublient juste que dans tous les pays européens a forte immigration musulmane les memes problèmes se posent, Allemagne, Hollande, Angleterre, Suede, Danemark, pourquoi dans tous ces pays les partis d'extrème droite progressent ils? tous les "souchiens" de ces pays sont ils génétiquement racistes comme aimeraient nous le faire croire toutes nos élites? si ces problèmes ne se posaient qu'en France alors ce serait le cas, mais force est de reconnaitre qu'il y a bien une autre cause générale...elle est visible, connue, diagnostiquée, mais on préfères casser le thermomètre... les 17 morts d'il y a 10 jours n'auront servis a rien... paix a leurs ames et a ceux qui suivront...

      Supprimer
    2. @IFUKU; la réponse de Tonton me va parfaitement, mais tu n a pas tort non plus. je rajouterai quand même que là où l apartheid a exister, c'était avant tout un régime installé par l 'Etat, le pouvoir. Alors si au bout de plus de 2,5 ans, Valls n a rien fait contre cet apartheid, il n a qu a s en prendre qu à lui-même.
      Il aura fallu à cet amibitieux les 17 morts pour qu il se rendent compte ce que nous dénoncions depuis tant de temps

      Supprimer
  9. La séparation ( apartheid ) est un bon compromis. Je n'ai pas la moindre envie de vivre au milieu de tous ces excités :http://www.causeur.fr/%C2%AB-je-ne-suis-pas-charlie-je-suis-gaza-%C2%BB-31161.html.
    Nina

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Nina: attention, tu frôles la correctionnelle ! mais qui aurait envie de vivre avec des gens comme cela dont certains se comportent comme des sauvages ? personne! Et hop, nous serons deux comme ça

      Supprimer
  10. Pour réponse je t'ai envoyé " lettre de roger Hanin à Jamel la bouse" ,J'ai estimé trop longue pour ton blog , amicalement Claude-Henri

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Henri, je viens de la lire, il est bien quand il veut ce Hanin. Tiens , je la mets ci dessous en lien:

      http://www.twitlonger.com/show/n_1sk5ni5

      Supprimer
    2. Apparemment ce serait un hoax, reprise d'une lettre attribuée à R Holeindre.
      Pô, pô, pô (en pied noir dans le texte), ça m'étonnait aussi.
      Droopyx

      Supprimer
    3. Bonjour à tous, je vous suis régulièrement même si je n'interviens pas. Merci Corto pour tes billets toujours si percutants et documentés. Je me permets qd même de préciser que cette lettre émane de Roger Holeindre et non de Roger Hanin. "faux hoax" typique qui permet donc à hoaxbuster (par ex) de qualifier la totalité du document comme "faux"... Un peu comme l'histoire de la lettre de Taubira. Ou comment faire perdre toute crédibilité à des propos justes en y ajoutant une petite touche de mensonge...
      amicalement
      Catherine

      Supprimer
  11. C'est drôlement bien "apartheid", "intégration" qui "ne veut plus rien dire" et tout ça.
    En gros il nous sort un bon coup que toutes les conneries qu'on nous a fait bouffer,
    lui et ses potes les premiers, depuis quarante ans, se soldent à l'évidence par un
    échec lamentable. Mais attention, ce n'est pas de l'autocritique, faut pas s'y tromper :
    il nous engueule! C'est-y pas génial, ça?
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Nouratin: ouais, enfin, la ficelle est un peu grosse, il ose tout le Valls. mais que cherche-t-il ? A se positionner comme rassembleur, ratisser le plus large à gauche, et autant qu il le peut au centre et à droite.
      Et qu a-t-il fait depuis bientot 3 ans pour lutter contre cet " aparthied " qu il dénonce ? Ben rien !

      Supprimer
  12. Valls ne connaît pas la loi de 1994 ?

    "Langue de la République en vertu de la Constitution, la langue française est un élément fondamental de la personnalité et du patrimoine de la France.
    Elle est la langue de l'enseignement, du travail, des échanges et des services publics.
    Elle est le lien privilégié des États constituant la communauté de la francophonie. "


    http://www.culture.gouv.fr/culture/dglf/lois/loi-fr.htm

    André

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @André: Certes mais " apartheid " ça fait mieux que "séparation " par exemple; ça renvoit aux heures sombres de la ségrégation raciale aux USA ou en AFSud, lorsque les " républicains " et la "droite " locale agissaient ainsi, d'où un éventuel glissement possible sur la droite française qui aurait généré ce apartheid, lui, Valls, n ayant fait que du bon boulot à Evry. C'est ce qu il dit.

      Supprimer
    2. A force de faire mieux, on fait mal

      https://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=Ki38KqEHSck&x-yt-ts=1421782837&x-yt-cl=84359240

      André

      Supprimer
  13. Simple question ?
    Pourquoi depuis ces tueries ciblées n'avons nous entendu aucun "JE NE SUIS PAS CHARLIE" s'exprimer au 20 heures toutes chaines confondues. Et pourtant ils ne manquent pas et j'ai de plus en plus tendance à penser qu'ils sont majoritaires.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Un Dragon

      C'est la liberté d'expression, version Moa Tsé-tung, notre Timonier de pédalo

      André

      Supprimer
  14. Ce type est le Canada Dry de la politique.
    Son objectif: les prochaines échéances électorales.
    A la poubelle…
    Corto, salutations et amitiés du bassin de Thau.

    RépondreSupprimer
  15. Attends, le mec parle d'apartheid et engueule wauquiez, lui intimant de respecter l'union nationale...
    Ce mec est très inquiétant.

    RépondreSupprimer
  16. J'ai compris les premières citations du papier mais plus du tout le discours de Valls.
    Faut croire que je suis bête ou que je ne sais plus causer la Fronce.

    RépondreSupprimer
  17. L'arrogance dans la réponse de VALLS a WAUQUIEZ n'a échappé à personne.
    Les racailles qui nous gouvernent responsables par laxisme de la tuerie des 7 et 8 janvier empêchent toute opposition de s'exprimer au nom d'une union nationale fondée sur un détournement scandaleux d'émotion précédent une manipulation politique honteuse.
    Oui VALLS nous fait honte avec son allusion à l'Apartheid.
    Vous remarquerez la tronche crispée et la lipe haineuse de VALLS lorsqu'il est interpellé par un membre de l'opposition.
    Dehors le faussaire, dehors l'imposteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que si les bonnes personnes avaient été au pouvoir, ce genre d'horreurs aurait pu être évité.
      Cette fausse manière de parler avec plus ou moins de bon sens de problèmes qui ont été détectés depuis des années..

      Tout père de famille ayant un jardin ne laisserait jamais des vipères faire leur nid dedans.

      Je pense qu'on est dans de la fermeté de théâtre, ils savaient très bien que le bidule leur échapperait.

      Supprimer
  18. C'est curieux, l'emploi de ce mot afrikaans,qui claque comme un fouet pour peu qu'on y mette l'accent tonique et qu'on se donne la peine de prononcer le "h"...ça fait un peu rappelle au drapeau afrikaans qui rappelle furieusement le drapeau nazi.

    L'apartheid, c'était ou c'est fait pour protéger la suprématie blanche...

    Qu'est-ce qu'il est en train de nous préparer ou de nous faire comprendre...

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP