mardi 27 décembre 2011

Je ne serai pas le bouffon de sa Majesté Jegoun Ier



Mise à jour du 28 janvier 2012: Cet honorable blogueur, Jegoun, donneur de leçon gauchiste devant l'éternel, accessoirement pochetron, il s'en vante,  celui qu'une bonne partie de la gauchosphère encense ( pourquoi, on se le demande ) n'hésite pas à publier sur un de ses blogs un message personnel échangé entre un twitter et moi-même, sorti de son contexte, bien évidemment. Un peu comme s'il m'avait piqué mon courrier, l'avait ouvert et le dévoilait aux autres; on découvre ainsi l'ignominie du bonhomme. Histoire de faire mal ? De railler ? De ternir une image, celle d'un gars qui n'a pas le "bonheur" de penser comme lui ? Allez savoir, c'est petit, minuscule et surtout très con ! A la hauteur de sa suffisance et de sa mesquinerie !  Vous savez maintenant, éventuellement et si besoin était, qui vous fréquentez !

Nicolas Ier, celui-là, pas l'autre, c'est le roi de la blogosphère, la lumière qui brille tout la-haut au firmament des classements e-buzzing et autres challenges inter-blogueurs. Il est de gauche, notre bon Nicolas Ier, c'est son droit. Cela fait 2 ans, peut-être 3, plus ?, qu'il domine la blogosphère. On est content pour lui, c'est bien. On est tellement content qu'on a tous, de façon plus ou moins avouée, envie d'être dans sa dérouleuse. Cela amène un peu de trafic sur nos propres blogs, pas beaucoup, mais c'est bon à prendre. Tenez, même moi, bouffon de sa Majesté, un jour qu'il était de mauvaise humeur, il m'a viré... pour m'y remettre le lendemain en me priant de bien vouloir l'excuser pour son mouvement d'humeur... Enfin, bref, Nicolas Ier, c'est un monstre sacré de la gauchosphère, l'Imperator de la blogo, le Stakhanoviste du blogage, le physionomiste des KDB. Il partage Son Avis, celui-ci compte... surtout à gauche.

Autant vous dire que Son Avis se partage, certes, il ne se discute pas.

Nicolas Ier, comme tout bon monarque en son royaume, n'aime pas être contredit, il mène son monde à la baguette, avec doigté. Ses billets sont lus, suivis, linkés, tweetés et retweetés, ils sont "excellents". C'est vrai, que dire au Roi sans commettre un crime de lèse-majesté. Rien. Si ce n'est abonder dans son sens. Il est assis sur ses certitudes, notre bon Roi, ses convictions. Autant vous dire que l'assise est confortable. Le contredire, c'est glisser quelques épines sous son séant, ce qui vous en conviendrez serait fort déplaisant. Le Roi n'aime pas la contradiction et les trônes bancals. Commentez ses billets, vous pouvez; mais osez, soyez fous et remettez en question ses édits écrits, portez le fer et la contradiction, vous verrez. Le châtiment tombe illico, en place de grève ( la blogosphère ), publiquement, il vous crucifie ou, bourreaux aidants,  vous roue sans vergogne à coup de "pauvre garçon", de "pauvre garçon, franchement", de "soupe au lait", de"petit joueur", de "don quichotte ", de "con" puisque selon lui, vous écrivez des conneries, "d'idiot" puisque vous commettez, en écrivant, des idioties, de "troll". Il se peut même que quelques soumis se joignent à la fête. Troll, la peine maximale, l'ultime sanction. Mieux encore, tel le Monarque absolu, il parlera pour vous et tentera de vous ridiculiser auprès de ses vassaux ou de ses affidés en prenant la plume à votre place.

Nicolas Ier est un bon Roi, il est magnanime. C'est à dire qu'il relaie positivement ceux qui se bousculent pour faire partie de sa cour, il les flatte et donne sa bénédiction aux commentaires complaisants;  il ironise, moque ou raille ceux qui n'ont pas l'heur de partager Son Avis. C'est sans doute la règle. Que ne l'avais-je compris plus tôt. Suis-je donc si "pauvre garçon" pour n'avoir pas compris que sa parole et ses écrits étaient Vérité ? Je ne m'y résous pas. Je ne serai pas son bouffon. Cochon qui s'en dédie !

Vous l'aurez compris, notre bon Nicolas Ier, est un Roi moderne, il se mêle de politique, la politique, la vraie, celle qui est progressiste, celle qui n'a rien à se reprocher mais tout à vilipender à droite. Il blogue et porte à gauche. Il est du camp du Bien. Tolérant avec ses amis, il est impitoyable avec les vilains. S'aventurer sur ses terres sans esprit de conquête si ce n'est celui du débat, c'est prendre quelques risques: L'opprobre et / ou la relégation; qui sait, jour de pluie, le bannissement.

Mes chers amis, vous l'aurez peut-être compris, il n'y a pas de haine dans ce discours, nulle paranoïa dont certains voudront peut-être habiller votre serviteur. Je ne peux que m'incliner avec respect et admiration devant la toute puissance de ce Roi  fier qui porte si haut les couleurs du camp du Bien. Devant tant d'assurance et d'humilité, je préfère me retirer sur la pointe des pieds. Mes arguments ne font pas le poids contre sa Vérité. Mes opinions ne sont pas recevables, je ne suis qu'un mécréant; "une posture Sarkozyste" a dit Sa majesté. Alors forcément, à défaut de casser l'homme, le blogueur est quelque peu blessé, n'ayez crainte, il s'en remettra.

Le malandrin que je suis, le bouffon qu'il aurait voulu que je sois, le "pauvre garçon" qu'il a adoubé aura tout de même l'outrecuidance ( il me le pardonnera, j'en suis sûr ) de demander une dernière faveur à ce Roi perclus d'humilité et de certitudes: qu'il m'oublie !

Fi de ses rodomontades, au diable ses vérités et son manque d'ouverture vis à vis de ceux qui ne pensent pas comme lui, il me restera le plaisir d'écrire et de bloguer. C'est bien là l'essentiel.

Folie passagère 987.
 
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

63 commentaires:

  1. Je l'ai mis en lien sur mon blog ("un hollandiste"): il est trop beau! Mais je suis peut-être le seul qu'il fait sourire. J'espère en revanche qu'ils ne sont pas nombreux comme lui à Solferino parce que là, ça fait un peu peur.

    RépondreSupprimer
  2. Ca te touche plus que tu ne l'avoues puisque tu lui consacres un billet.

    @jegoun, que celui qui n'a jamais fauté lui jette la 1ère pierre.............................

    RépondreSupprimer
  3. @pangloss: il a fini de me faire sourire, je te le laisse :)

    @sophia: tu ne me lis pas bien? bien sur que j'ai été touché par son " pauvre garçon", je l'écris même: "quelque peu blessé ". Autant que par certains de ses commentateurs ds son billet de ce matin.
    Cela fait un moment que je voulais le faire ce billet. hasard des élections qui approchent ? élastiques qui se tendent, le fait est que j ai remarqué que Jegoun était de moins en moins ouvert au débat avec ceux qui ne pensent pas comme lui, c'est à dire, en gros, tout ce qui est à sa droite.

    RépondreSupprimer
  4. Le comportement mentionné ici est décrit de façon factuellement exacte, mais cela ne vaut pas plus qu'un haussement d'épaules.

    Quant aux histoires d'envies d'être dans les dérouleuses, le "tous" est assurément très excessif.

    RépondreSupprimer
  5. Ah ! Ce bon Corto ! Me dédier un billet en oubliant de mentionner le billet où son commentaire m'a paru d'un tel ridicule qu'il méritait bien une petite baffe...

    Toujours objectif !

    Corto,

    Mon canard, il ne faut pas être vexé, mais tu l'es dès qu'on n'est pas d'accord avec toi. C'est un de traits principaux, toujours très amusant. Tu peux taper sur tout le monde mais tu ne supportes pas la critique.

    A un moment, il faut assumer.

    J'adore ! Tu fais un billet uniquement pour dénoncer le fait que je ne sois pas d'accord avec toi parce que tu n'es pas d'accord avec moi.

    Bienvenue dans la vraie vie.

    Désolé si tu n'as pas beaucoup de soutiens dans la blogosphère de droite, mais quand tu racontes n'importe quoi, il se trouve toujours des blogueurs de gauche pour te remonter les bretelles.

    Mais c'est bien gentil de m'accorder un billet. Tiens ! Je vais le RT.

    RépondreSupprimer
  6. du Jegoun Ier dans le texte:

    "Gloire ! @corto74 me consacre un billet ! http://corto74.blogspot.com/2011/12/je-ne-serai-pas-le-bouffon-de-sa.html Pauvre blogueur de droite, tout seul..."

    @xerbias: Bon, ça va alors, je ne suis pas le seul à constater, ça me rassure un brin. merci

    RépondreSupprimer
  7. Glouare à Corto! Vive Nicolas!
    (Le blog_Clash continue sur Twitter) ;-)
    Allez, j'offre une bière...

    RépondreSupprimer
  8. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  9. Tiens, je ne serais pas la seule victime des jegouneries ? Ne lui en veut pas trop : il boit. Mais derrière son masque, c'est sûrement un bon gars. Tant qu'on est d'accord avec lui. En tous cas, à toi, je t'en veux : publicité mensongère ! on attendait une nouvelle blogowar comme au bon vieux temps, histoire de nous stimuler... et on se retrouve avec un simple petit caca nerveux bien poli. C'est dommage. Je suis sûr que tu pourrais mieux faire. Allez, lâche toi, mon grand, l'honneur de la droite est sur tes épaules, bon sang, faut pas plaisanter avec ça !

    RépondreSupprimer
  10. Dis donc, tu l'a bien habillé le Nicolas !!

    Mais de toute façon "on l'Aiiiiiiiiiiiime"

    RépondreSupprimer
  11. @Jegoun, tu n'as pas tout à fait tort surtout que Corto sur son billet "les arabes ne seront jamais intégrés" n'a pas été d'une grande amabilité. Comme quoi quand c'est les autres. Mais plaignons Corto puisque tu sembles avoir fait mouche :)

    RépondreSupprimer
  12. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  13. @deef: Oups, c'est corrigé! ton commentaire n'a donc plus aucun intérêt donc tu dégages ! hop, ça c'est fait !

    RépondreSupprimer
  14. @GdC: ce serait un bon gars, adopterait-il une posture en envoyant paître ce qui ne sont pas d'accord avec lui ?
    Ce n'est pas un caca nerveux,juste un petit billet qui me fit bien plaisir à écrire. je suis effectivement toujours poli, enfin, j'essaie. Bien sûr que je peux mieux faire mais pas envie. En vaut-il la peine ?

    @minijupe: et encore, je me suis retenu. Bisous

    @sophia ammad: je ne suis pas souvent d accord avec toi et ta lecture de l'histoire mais n ai pas le souvenir d'avoir été incorrect. Ds le cas contraire, mille excuses.

    @anonyme: Allez zou ! un anonyme de moins !

    RépondreSupprimer
  15. eh ben..c'est pas trop tôt

    RépondreSupprimer
  16. Il va falloir se serrer les coudes, ça va chauffer d'ici le mois de mai :)

    RépondreSupprimer
  17. @boutfil: tu me connais, tout dans la retenue jusqu au moment où !
    bisous a toi

    @virginie: comme tu dis , se serrer les coudes. ceci dit, je suis qd meme étonné de la "pauvritude " de la bogosphère de droite

    RépondreSupprimer
  18. Je viens de me mettre au courant de votre joute verbale.
    Je pensais les blogueurs un peu plus intelligent que les politiques. Vous savez le genre de personne qui peut parler sans s'insulter ou s'ils sont vraiment con, se taper dessus (ça c'est le militant de base ou le supporter).
    Donc J'espère ne plus lire ni d'un côté ni de l'autre (oui je ne veux pas savoir qui a commencé, même si j'ai lu l'historique et que j'ai mon opinion).
    Vous dire que je suis déçu serait vraiment un euphémisme.
    A suivre.

    RépondreSupprimer
  19. "Battez vous, tuez vous, mais ne vous faites pas mal...."

    Très bon papier, qui reflète assez bien ce que j'ai ressenti en jetant un oeil sur les multiples blogs de ce Monsieur que vous appelez Jegoun.

    Je suis rarement d'accord avec lui, surtout lorsqu'il parle politique, mais je lis quand même parfois ses billets avec intérêt. Par contre, j'apprécie rarement les commentaires succincts mais cinglants, qu'il distribue généreusement sur les blogs de ses collègues qui ont le malheur d'émettre une opinion différente de la sienne.

    Sur ce, oubliez tout ce qui est prise de tête et finissez bien l'année !

    RépondreSupprimer
  20. @scoerpix: tu as sans doute raison. Cependant... doit-on se laisser insulter ou ridiculiser sans rien dire ? Non, pas le genre de la maison. alors on utilise notre terrain de jeu, les blogs, pour le dire. Ca ne va pas plus loin et en aucun cas me ettra la rate au court-bouillon.
    Bonnes fêtes !

    @cyrielle: cinglants, railleurs, oui c'est un peu cela ses commentaires pour qui n a pas la chance d'être du bon côté !

    L'année finira bien, je n en doute pas
    biz

    RépondreSupprimer
  21. Quel crédit peut-on apporter aux propos d'un type qui soutient les mêmes méthodes, la même idéologie et la même logique que celles qui a poussé, la France et la plupart des pays européens, dans la situation actuelle.

    Et je passe sur les insultes qui sont probablement le meilleur exemple de la lamentable expression du soi-disant "esprit de gauche".

    Nicolas pourrait supprimer les commentaires, non il préfère les laisser et insulter.

    Chacun sa vision de la courtoisie et du débat.

    Mais c'est rassurant de savoir que ce genre de personne vote Hollande, on sait que rien ne changera...

    Et c'est vraiment trop de bonté que de lui dédier un article.

    RépondreSupprimer
  22. Et surtout, à l'instar de Mr Jegoun, il faut être à la limite de la déficience mentale pour penser que le clivage gauche/droite à encore un sens.
    Capitaliste vs Communiste oui, mais gauche vs droite, dans l'état actuelle de la France et après 30 ans de la même politique de dépense publiques inutiles et de non-croissance, cette séparation gauche/droite n'a plus aucun sens.

    No one is innocent.

    RépondreSupprimer
  23. @skandal: tu résumes assez bien les choses finalement :)
    Ca faisait bien longtemps que je voulais écrire ce billet tant le Nicolas devient, l'approche des élections ?, insupportable.
    Clivage gauche / droite, il existe encore, plus que jamais, mais sous une forme différente: le camp du Bien, les progressistes et pi, la camp du mal, la droite !

    @marronier: c'est qui ce con ? Oh il est loin d'être con, juste très fier de lui et "un brin" donneur de leçon ! Son billet d'aujourd'hui en est le parfait exemple

    RépondreSupprimer
  24. @Corto "Clivage gauche / droite, il existe encore, plus que jamais, mais sous une forme différente: le camp du Bien, les progressistes et pi, la camp du mal, la droite !"


    C'est tout à fait ça.

    En somme le degré zero de la politique.

    RépondreSupprimer
  25. J'adore les embrouilles interblogs... C'est LE TRUC qui ne sert à rien !!!
    Ahhhhh, une bonne blog war, un bon fritage, y'a qu'ça d'vrai pour se remettre à écrire en affutant ses idées et aiguiser ses mots...
    Et puis dans une blog war, y'a pas d'morts à la fin, ce qui est mieux. Tout au plus des petites véxations que le temps et l'intelligence de chacun réparent tôt ou tard autour d'une bière...
    Bonne année aux combattants!

    RépondreSupprimer
  26. Merde, j'arrive en retard, moi, dans cette blogowar !

    Donc, longue vie à notre grand leader Kim il-Jegoun, et longue vie aussi à l'opposant emprisonné, Kim il-Corto !

    Et je vais me recoucher…

    RépondreSupprimer
  27. @skandal: ah non alors le degré zéro de la politique, nous l'avons débusqué: M. Poutou !

    @Philippe méoule: Taratata, il n y avait ds ce billet nulle envie de blogowar, juste un constat, un sentiment de lassitude vis à vis de celui qui se croit un peu trop tout permis. La preuve que je ne veux pas de blogowar, je n'ai pas affuté mes armes, juste un bon moment passé à écrire un billet qui me tenait a coeur, ni plus, ni moins.

    @didier goux: vous avez raison, je crois que je vais faire pareil, n'ayant, moi, aucun conseil a donner à qui que ce soit ce matin

    RépondreSupprimer
  28. Moi, je vous aime bien tous les deux.

    RépondreSupprimer
  29. Maître Jegoun,

    Quand on met sur le net un article, ce dernier sera soumis à la contradiction ce qui apparemment ne convient à Maître Jegoun.

    Je fus souvent insulté par ce dernier et l'envie m'est venue de voir à quoi ressemblait ce suffisant personnage lors d'un de ces rassemblements de fan ici le KDB, bon il n' y a pas de quoi fouetter un chat et encore de l'honorer d'une colère.

    De toute façon l'insulte est l'arme des faibles, enfin être derrière un écran donne un sentiment d'impunité aux misérables.

    RépondreSupprimer
  30. Grandpas,

    Tu as raison ! Je suis d'ailleurs celui qui organise le plus de rencontres de blogueurs. Ouais ! Être derrière un écran donne un sentiment d'impunité !

    D'ailleurs, les gens, si on réfléchit bien, je me prends ce billet de la part de Corto uniquement parce que je l'ai traité de seul blogueur de droite.

    Je suis "fier de moi". Et je me prends un billet d'insulte de la part d'un type qui dit qu'il est heureux du moment passé à me détruire. Ridicule.

    RépondreSupprimer
  31. @suzanne: mais aussi je t'aime et pi c'est Noël ! Quoi Noël est déjà passé? Biz


    @grandpas: Tu remarqueras la mauvaise foi du Monsieur lorsqu'il affirme : "je me prends ce billet de la part de Corto uniquement parce que je l'ai traité de seul blogueur de droite". Si tel était le cas, si il y avait juste cela, j'en aurai ri. Uniquement.

    RépondreSupprimer
  32. La mauvaise foi ? Je ne me prendrais pas, ici, un billet "personnel" sur la gueule ? Ai-je déjà fait un billet pour enfoncer un type, moi ? Tu te plains d'insultes sans mettre le moindre lien pour permettre à tes lecteurs de vérifier le contexte et je serais de mauvaise foi ?

    RépondreSupprimer
  33. @nicolas J: Oui je maintiens que tu es de mauvaise foi. J'ai fait ce billet parce que j en avais ras le bol que tu me ridiculises dans tes billets ( encore celui de ce matin ) et de tes insultes ou de ta condescendance par trop humiliante parfois. je ne vais pas en plus me casser le cul à aller faire des liens vers tes insutes ou tes humiliations à mon égard. Je me suis juste contenté de les enregistrer sous word... en souvenir.
    Enfin, je sais, tu me rétorqueras: prouves le , blablabla... je tenais a remercier 4 de tes fidèles commentateurs qui m'ont envoyé un email pour me dire qu'ils approuvaient mon billet. Etonnnat , non ? J'ai la délicatesse de ne pas les nommer. M'en voudrais qu'ils subissent tes foudres.

    Pour conclure; as tu bien lu mon billet ? Son avant dernier paragraphe ? Non. Et biens relis le et Oublie moi . Merci !

    RépondreSupprimer
  34. @ Corto,

    La mauvaise foi est une caractéristique des socialistes sinon ils ne le seraient pas!

    Des insultes, je peux en fournir par paquets comme "trou du cul", je répondis même qu'un trou du cul pouvait être utile et vous non, réponse effacée à votre demande Maître Jegoun.

    Pour terminer, je dirais le blogueur Maître Jegoun est une baudruche suffisante gonflée par sa propre vanité quand à l'homme qui se cache derrière, il est plutôt correct et affable, il gagnerait a être le même personnage sur la toile mais une fois l' acteur imbibé de son rôle c'est comme pour un alcoolique, difficile de renoncer à sa drogue.

    Maître Jegoun,

    Essayez une bière plus forte que la pisse d'âne que vous ingurgitez simplement pour la gloire de Gambrinus.

    RépondreSupprimer
  35. @Grandpas: si je ne peux qu'abonder ds ton sens d'une certaine façon. Rien ne sert de donner dans le même registre que jegoun.
    Qu'il se contente d'oublier ces parages me suffira; qu'il se contente de m'oublier dans ces billets moqueurs et stériles, rien ne saurait me faire plus plaisir

    Peut-être, je dis bien peut-être, que ce billet lui remettra les idées en place et l'invitera a faire peuve d'un peu plus d'humilité.

    RépondreSupprimer
  36. Il suffit de patientez 3 ans. Hollande sera président et on s'apercevra qu'il n'aura pas fait mieux que Sarko...

    A ce moment la les degôche la fermeront peut être. Ou alors leur mauvaise foi et leur malhonnête intellectuelle (je généralise) leur fera dire que c'est à cause de la crise si le quinquennat de Flamby est un échec.

    RépondreSupprimer
  37. Hé bé ! Il s'en passe des choses quand je m'absente quelques jours, mon cher Corto !

    RépondreSupprimer
  38. Skandal, vous n'avez pas suivi, l'enjeu n'est pas
    qui gagnera les présidentielles, si? C'est une querelle de prestige ..ou ki c'est qu'à la plus
    grosse, heu le plus de visites...Et Boutfil comme
    arbitre, avec Grandpas of course !!

    RépondreSupprimer
  39. @skandal: l'idée m'a parfois effleuré: votons en masse pour Hollande pour assurement le voir se planter.Sauf que nous ne pouvons pas nous le permettre. je dis souvent que je voterai Sarko faute de mieux, ce mieux ne pouvant pas être Hollande. Sauf a vouloir se marrer un bon coup !

    Plus sérieusement, ce qui est sur c'est que droite ou gauche, ils ne vont pas être à la fête, la conjoncture ne leur permet pas de promettre n'importe quoi

    @marianne: tiens, vous revoilou ! Alors cette semaine de vacances ?

    RépondreSupprimer
  40. et qui c'est l'âne-honyme qui vient me chercher là ? je lui dit bien des choses aimables aussi à celui- ou celle-là, et moi, je signe....

    RépondreSupprimer
  41. @boutfil: qui sait ? peut-etre un âne bâté !

    Tiens je viens de voir que Jegoun Ier a annoncé m'avoir viré de son google reader machin

    RépondreSupprimer
  42. J'aime pas les blogwars mais je viens mettre mon commentaire quand même.

    RépondreSupprimer
  43. Eh Corto, c'est quand même plaisant de déclencher un truc qui te donne autant de commentaires et donc de visites. Tu vas faire ton beurre au classement avec çà, non !?

    RépondreSupprimer
  44. @nicocerise: moi non plus je n aime pas mais quand on vient me chercher trop souvent ...

    @philippe méoule: le classement, mon pauvre, il y a belle lurette que je ne m'en préoccupe plus. La seule chose qui m’intéresse, en dehors du fait d'écrire, c'est de constater que le nombre de visites augmente. Ce qui me permet de croire que, 1, je n'écris pas que des conneries, et de 2 que j ai la joie d’intéresser quelques personnes :)

    Cordialement et Bonnes Fêtes a toi !


    Avis!: je constate que Jegoun Ier semble ne pas se lasser. il vient de pondre un nouveau billet pour se plaindre du nombre de "trous du cul" qui viennent sur son blog !
    L'homme est élégant.

    RépondreSupprimer
  45. Corto, je ne sais pas ce qu'on raconte sur toi et je m'en fiche royalement. D'ailleurs, je ne veux même pas le savoir.
    Ce qui est sûr, c'est que tu écris des billets intéressants, que tu le fais avec élégance et qu'en plus, tu es quelqu'un d'agréable.
    On dirait bien d'ailleurs que tu es apprécié et pour ta plume, et pour ta personne et c'est tout ce qui compte. Non?
    Le reste, n'y attache pas trop d'importance. :))
    Amitiés et bises

    RépondreSupprimer
  46. @Corto

    Je crois que nous avons tous une tendance apodictique et à nous prendre pour les rois d'un bien petit monde, croyant à une influence qui n'est que chimère !

    @Nicolas

    J'ai toujours détesté ta faculté à traiter les gens de con et de connard dans l'espace public. Ton commentaire chez Yann est tout simplement affligeant.

    RépondreSupprimer
  47. Salut Corto
    Très bien écrit ce billet (comme d’habitude) et assez juste sur le fond.
    Pour ma part, j'aime bien Nicolas, il écrit bien, il tient quelques fois des propos censés (sauf lorsqu’il fait dans le discours de mauvais militant de gauche) et sur quelques uns de ses billets j'ai pu marquer mon désaccord sans me faire envoyer paître (si).
    Pour autant, je le trouve effectivement quelques fois un peu brutal. Il abuse souvent de sa position de grand leader de la blogosphère politique (il ne faut pas contrarier le maitre sous peine d’être privé de liens sans lesquels un blogueur est condamné à rester invisible), pour asséner ses certitudes sans accepter la contradiction.
    Il semble partir du principe qu’il écrit ce qu’il veut et que ceux qui ne sont pas contents n’ont qu’à aller commenter les blogs de droite ou de Mélenchon. Chacun reste entre soi, et comme la blogosphère de gauche tendance PS est largement plus fournie que les autres, il a largement de quoi faire.
    Pourquoi pas, mais d’une part il faut clairement annoncer la couleur via un message d’avertissement invitant tout contradicteur potentiel à passer son chemin, et d’autre part cela me semble tout à fait contradictoire avec l’idée que je me fais du bloguage, surtout politique.
    Quel est l’intérêt d’un blog si ce qu’on exprime ne peut pas être critiqué, s’il n’amène pas à confronter ses idées via la discussion ??
    Quel est l’intérêt des commentaires s’ils doivent être uniquement composés de « t’as raison », « superbe billet » ou d’admiratifs « qu’est ce que tu lui as mis à cette ordure de Sarko ! » ???
    Rester entre gens de bonne compagnie politique, c’est rapidement tourner en rond…on s’étonne ensuite, que la gauche n’ait pas d’idées !
    Même s’il est dommage d’en être arrivé à l’écrire, ton billet peut être salutaire s’il nous amène tous à nous interroger sur notre attitude de blogueur.

    RépondreSupprimer
  48. @denis: t'es chié avec des mots pareils : apodictique ! non mais franchement, il a fallu que j aille fair eun tour ds le dico !
    Je confirme, je me prends exactement pour ce que je suis: le taulier de ce blog, ni plus, ni moins :)
    Delà a croire que je pourrai avoir quelconque influence, 3 ans de blogage m'ont appris à y renoncer
    Bonnes fêtes à toi et aux tiens

    @nicolas007: Rien à ajouter !Les rois n'aiment pas être chahutés. merci à toi, ton commentaire m'invite à penser que je n'ai pas tout à fait tort !
    Et tous mes meilleurs voeux !

    RépondreSupprimer
  49. Ouaaaaaaahhhhh !!! Tu vas battre ton record de comms avec cette note !!!

    Bises mon chou ;o)

    RépondreSupprimer
  50. @minijupe: ah que non, le précédent était d'une centaine, sur mon ancien blog.
    Bises ma caille!

    RépondreSupprimer
  51. @corto74

    Bois pas de trop ! Et passe de bonnes fêtes.

    RépondreSupprimer
  52. @denis: je suis quelqu un de raisonnable ! merci a toi aussi !

    RépondreSupprimer
  53. Et gna-gna-gna mon chou, et gna-gna-gna bises ma caille (je vous laisse trouver la contrepèterie)... mais c'est ici qu'on fait des bébés, ou bien ? Peu me chaut, mon cœur est à Marianne.

    ;-)
    (matin')Al.

    RépondreSupprimer
  54. @al west: moi faire un bébé ? étrange idée...:)

    RépondreSupprimer
  55. Excellent !
    Quand je pense que j'ai fini 2011 sans avoir vu ton billet !
    Ya que moi que M'sieur J. n'a jamais insultée, sans doute ^^.
    Il suffisait que je passe chez Goux pour que ça le fasse sursauter et cracher sa bile.

    RépondreSupprimer
  56. @carine: excellent, je ne sais pas mais qd la coupe est pleine, hein... A l occasion, si tu retrouve chez Yann Savidan , la lettre que celui-ci nous a adressé le lendemain ou surlendemain, lis le 1er com de jegoun. Il m'a rassuré, j'avais eu peur d'avoir un peu exagéré dans ce billet. Et bien non !

    RépondreSupprimer
  57. Oué Corto !
    La lettre de Yann Savidan est bien sympa.
    Jegoun ne le mérite pas !
    Bisous et ne t'en fais pas.

    RépondreSupprimer
  58. Petit voyage dans votre blog, et ce billet datant d'il y a deux ans, jour pour jour.
    Et ce commentaire, votre: "qu'il m'oublie !"
    J'ai comme l'impression qu'il a du mal à vous oublier. Tout comme j'ai du mal à entendre cette fixette qu'il fait sur vous.
    Mais bon, ça ne me regarde pas plus que ça.
    Vous déployez chaque jour une sacrée énergie sur ce blog. C'est déjà en soi une belle réponse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Anton: faut bien qu il s occupe le garçon.
      Merci à toi ! et bonnes fêtes

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen