mercredi 14 décembre 2011

Mais non Johnny, t'as rien d'un pédé !


Lundi soir sur le plateau de Canal, notre Johnny national, a fait réagir dans les chaumières gays et autres officines du militantisme homo à 2 balles. On lui pose la question: « Qui est le plus vrai mec ? Johnny Hallyday ou Alain Delon ? » La réponse de l’invité fuse : « Alain Delon, c’est un vrai mec de toute façon... Je pense pas être un pédé moi non plus, bon… »

Et roule ma poule que tous les poingt-levés de la cause s'enflamment: Johnny, t'es rien qu'un homophobe ! Salaud, les gays auront ta peau ! J'ai même lu qu'un élu (gay?) de Bordeaux voulait faire interdire son prochain concert dans la ville. Non, mais ! 

Et, Johnny, faut que je te dise, effectivement t'as rien d'un pédé, moi non plus d'ailleurs et pourtant... Tu n'as peut-être pas été malin avec ta phrase, mais on le sait tu n'as rien d'un intello, non plus. Homophobie ordinaire qu'ils disent, mais t'affoles pas, ces hérauts de la cause ne sont pas très malins non plus.

J'ai lu récemment et sur un tout autre sujet que trop de phobie tuait la phobie. Tout ça pour dire que les diverses phobies sont à manier avec précaution, sous peine de les banaliser, de les vider peu à peu de leur sens. C'est exactement ce à quoi les auto-proclamés chevaliers de la cause jouent.

Fais-moi plaisir, Johnny, surtout ne change rien, c'est comme cela qu'on t'aime !

Folie passagère 964.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

18 commentaires:

  1. Merci Corto, enfin un commentaire intelligent sur les propos de Johnny !!

    RépondreSupprimer
  2. Ah j'avais loupé sa dernière perle...
    Personnellement, je l'ai toujours trouvé très con, mais bon, ça n'engage que moi...

    RépondreSupprimer
  3. Etonnant, c'est mon billet le plus lu sur la quinzaine et le moins commenté.

    @skandal: merci, un peu de bon sens tout de même ! On s'offusque pour un rien maintenant

    @bombay: mais on a toujours su que Johnny n'était pas une lumière de là à lui tomber dessus pour une broutille pareille

    RépondreSupprimer
  4. Ce qui interpelle c'est le niveau "d'intelligence"
    de la question pour autant qu'elle ait été posée dans
    les termes relatés. Autrement dit, y-a-t'il une
    réponse sensée à une question aussi stupide.
    J'ai bien raison de ne plus regarder ça, et que
    va faire Johnny dans dette arène de faux-culs,
    il est maso ou quoi ?

    RépondreSupprimer
  5. @anonyme: la question a bien été posée ainsi, vidéo disponible partout si besoin.
    Que va-t-il faire ds cette arêne, la même chose que les autres, sa promo.

    RépondreSupprimer
  6. Surtout que si on y réfléchit, mon cher Corto, on peut trouver autant de cons chez les pédés que chez les "vrais mecs".

    RépondreSupprimer
  7. Faut vraiment être un pédé de droite pour aimer Johnny.

    RépondreSupprimer
  8. @marianne; c'est même une certiutude!

    @nicolasJ: je n'aime pas particulièrement Johnny, c'est pire, j'ai de l'admiration pour le bonhomme. ce serait un peu long a expliquer ici

    RépondreSupprimer
  9. Bah, il a juste allumé le feu...
    Johnny quoi...

    RépondreSupprimer
  10. Les patentés de l'homophobie sont bien ridicules en fait. Le meilleur moyen de donner de l'écho à des propos politiquement incorrects aux oreilles chastes et prudes de quelques inquisiteurs patentés est bien d'en faire la publicité et d'en parler jusqu'à la nausée même quand les propos en question ne brillent pas par leur pertinence.
    On peut traiter Johnny de "con" mais ceux qui le dénoncent le sont tout autant. La preuve : s'ils étaient intelligents, ces derniers feraient preuves de mépris.
    Cela étant, peut être qu'une association d'homos qui ne représente que les 2 pelés et 3 tondus qui en sont adhérent a besoin d'argent et ne manquera pas d'aller au tribunal pour récupérer quelques subsides.
    Drôle de monde en décomposition.

    RépondreSupprimer
  11. @vlad: du Johnny dans le texte, c'est a dire qui se fout comme de l'an 40 de ce qu on peut penser de lui ou de ce qu il dit.

    @seghux: Bienvenue ici ! Drôle de monde en effet où l'interprétation douteuse et interessée des mots et des paroles peut en effet faire gagner de l argent.

    Cependant, ces assoc' sont loin, très loin d'etre composées que de 3 pelés et un tondu. Bien au contraire.

    RépondreSupprimer
  12. Peut-on en vouloir à Johnny quant il fait lui-même son autoportrait ou son autocritique ?

    "Je suis lâche, je suis fort, je suis tout ce que tu veux,
    Un héros, un cador, un prince, un prétentieux,
    Un tatoué, un balèze, une idole, un peureux,
    Un timide mal à l'aise dès qu'on est plus que deux.
    Je suis fier, je suis bon, on peut dire généreux,
    Je suis moche, je suis con quand j'me prends au sérieux......."
    (Extrait d'Autoportait, une de ses dernières chanson)

    RépondreSupprimer
  13. @cyrielle: coucou !
    C'est tout Johnny ça ! Il ne s'est jamais pris au sérieux, et ne s'est jamais fait passer pour ce qu'il n'est pas: un intello :)

    RépondreSupprimer
  14. Entièrement d'accord avec toi
    une phrase maladroites aux réactions exagérées !

    RépondreSupprimer
  15. @poussin:Merci . la polémique, pour la polémique... !

    RépondreSupprimer
  16. Aucun atomes crochus avec l' idole des jeunes ,pourtant le suis allé à un de ces concerts dans les années 90, c'était gratuit.

    Il avait interprété; "quelque chose en moi de Tennessee" et 'L'envie" , les deux seul à l'époque qui me plaisait maintenant il y a aussi cette chanson

    http://www.dailymotion.com/video/x1r161_johnny-halliday-oh-marie_music

    Mais le reste, c'est pas ça, quant à l'homme c'est le vide intersidéral, son guignol me semble plus un QI plus élevé.

    Pour sa dernière intervention pas de quoi fouetter un chat, une guignolade de plus, "ahquecoucou".

    Quant aux associations diverses, elle sont à l'image de la société, POLITICAL-CORRECT.

    RépondreSupprimer
  17. Question idiote qui ruisselle de sexisme. Mauvais début!
    Que Johnny ne soit pas homo et qu'il le dise, quoi de choquant? Fallait-il qu'il s'en excuse?
    Ah! C'est "pédé" qui choque? Bon, d'accrd, ce n'est pas un mot aussi raffiné qu'homosexuel mais dans la question, il y avait "mec" et personne n'a été choqué.
    Toutes ces "phobies" me gonflent (pas raffiné non plus, ça).
    faut-il aimer tout le monde? Faut-il se délecter de tous les plaisirs? Je n'aime pas les épinards? Ce n'est pas une phobie? Tant mieux pour moi! Je n'aime pas mon beauf, suis-je beaufophobe et donc condamnable? Je n'aime pas le discours ouvriériste du NPA ou de LO, suis-je "ouvriérophobe"? Dans le doute je m'en excuse.
    L'islam et les islamistes me hérisse le poil, le ramadan me colle des boutons et la pâtisserie "orientale" me fait gerber? Alors, ça c'est grave! Je suis islamophobe, raciste, nauséabond et si je ne me déplace pas au pas de l'oie, c'est juste à cause de mes charentaises. heureusement que je me rattrape: même si j'aime bien Wagner, c'est à petites doses, ce qui, vous en conviendrez, est contradictoire.
    Et puis zut!

    RépondreSupprimer
  18. @pangloss: Et puis zut alors, tu as bien raison, tiens moi qui suis de la jaquette, et bien qd Johnny parle de pédés, j'ai meme pas mal à ma fierté ! non mais ! Mais oui, nous en sommes là, il faut s'offusquer de tout pour un oui ou pour un non. Le must étant de porter plainte, tu sais comme certains s'en sont fait une spécialité, parce qu'en plus si ces offuscations à 2 balles peuvent rapporter un peu de pognon , hein, pkoi se priver, les cons !

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP