vendredi 16 décembre 2011

L'absence de débat tue le débat


Je voudrais ce soir relayer deux billets de deux confrères blogueurs, ils résument parfaitement ce que je pense de la confrontation politique actuelle entre les différents acteurs de la vie politique. Philippe Sage évoque essentiellement les personnalités politiques, Falconhill élargit le truc aux blogueurs ( fainéant qu'il est, il n'a pas élargi à Twitter ).

Pour Philippe Sage, le bien nommé, à propos de nos politiques: " ... jamais vous n’entendrez aucun d’entre eux saluer son adversaire, son concurrent, pour avoir proposé telle idée, soumis tel sujet. Non, en France, nous sommes dans une autre logique, celle du dénigrement systématique, et cette logique tue dans l’œuf tout débat, tout progrès. Le citoyen (et donc, le débat) est la première victime de cette logique meurtrière. " Au bout du bout, vacuité des débats et pire, un désintérêt croissant chez ceux qui ne sont pas de la caste.

Falconhill, lui, fait plutôt un constat sur un phénomène bien connu: le tournage en rond ou quand, sur les blogs de gauche, on trouve à peu près la même chose, les mêmes reprises, les mêmes antiennes, forcément, peu à peu, on se lasse des copiés-collés ( sarkobingo, les Riches, les 15 chiffres, les affiches etc...). Le débat en pâtit, la confrontation des idées s'enlise. On tourne en rond. On se fait chier. On se lasse. A droite, le phénomène est moins visible, normal, la droitosphère est quasi-inexistante. Amis blogueurs de gauche, prêcher à des convaincus n'a jamais fait avancer le bastringue. Si A fait un copié-collé de B qu'il a lui-même piqué à C, ce C l'ayant trouvé chez D, la lecture de A me suffit, je zappe les suivants. Soyez originaux que diable ! Elevons le débat, diversifions les sujets de conversation, de papotage et de prise de becs. Autant pour vous que pour nous z'autres, ce sera vachement plus riche ( c'est un gros mot riche ?). Au bout du bout, même punition, désintérêt et vacuité des échanges; au final: lassitude !

Et curieusement, on en arrive à l'aberration suivante: l'absence de débat tue le débat !

Ya péril les p'tits gars !

Folie passagère 969.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

14 commentaires:

  1. "...la confrontation des idées s'enlise."
    Où avez-vous vu des idées, mon cher Corto ?
    Quand vous en aurez trouvé ne serait-ce qu'une, faites-moi signe.

    RépondreSupprimer
  2. En fait, c'est le rejet de Sarkozy qui tue le débat, comme si une certaine gauche n'avait rien d'autre à exprimer qu'une haine quasi-maladive. En transformant le président de la République en ennemi, on nie le jeu démocratique. Il n’y a alors plus d’adversaires ou de contradicteurs: juste des ennemis qu’il faut abattre.

    Dans une tribune publiée le 30 avril dans "Le Monde", Michel Onfray expliquait que tout était en France prétexte à polémiquer, à dénigrer, à jeter l’anathème, voire à insulter. À partir de là, le débat est impossible et il n'y a plus aucune place pour les idées.

    RépondreSupprimer
  3. @marianne: et bien quitte à vous surpendre ( voire à en surprendre d'autres ) j en ai trouvé une , récemment dans une ITW d'Hollande ! mais chut pour l'instant

    @frédéric: tu as raison a propos de la haine de Sarko, carburant essentiel de bons nombres de blogs de gauche. Sauf que comme disait l'autre ( je ne sais plus qui )" l'anti-sarkozysme n'est pas une alternative", tout juste un pis-aller, un peu comme la masturbation ( ça c'est moi ).

    J'aime pas trop Onfray mais sur ce coup là, il a parfaitement raison ( même s'il s'alimente lui aussi de polémiques )

    RépondreSupprimer
  4. Pourquoi chut, mon cher Corto ?
    Moi j'ai trouvé une ITW (comme vous dites) où Hollande dit qu'après la présidentielle il verra comment utiliser les talents de DSK.
    Dodo-la-Saumure et DSK à l'Elysée : en voilà une idée qu'elle est bonne !
    Parce que, dit-il, il y a une chose qu'on ne peut pas nier c'est que DSK a du talent.
    C'est bien vrai ça, non ?

    RépondreSupprimer
  5. @marianne: chut parce que je tiens à faire état de cette idée d'Hollande a bon escient :)
    DSK a l’Élysée, olala, why not, on pourra rigoler un bon coup (sans jeu de mot) parec que pour l instant le cap'taine de pédalo, il fait pitié. J'ai même trouvé des journalistes ou des blogueurs qui se demandent quand il va se mettre en campagne !

    RépondreSupprimer
  6. Tu sais ce qu'il te dit le fainéant?

    Sinon non. Ce n'est pas du débat. Juste une propagande pas très ragoutante (quand on relait des choses pas f
    orcément juste sans vouloir comprendre...). Mais c'est comme sera la campagne présidentielle : comme certains militants d gauche jalousent les jeunes UMP, ils veulent faire pareil. Forcément, c'est pas brillant...

    Au final, les urnes donneront leurs verdicts. A droite, j'aurais plutôt un meilleur moral ces derniers jours...
    (mais on verra dans moins de 5 mois)

    Avant, y a Noel. C'est important.

    RépondreSupprimer
  7. Bon je fais court, ie vient de m'envoyer mon commentaire en enfer!!
    Haïr Sarko serait lui donner beaucoup trop d'importance! Il a été assez grand pour se projeter lui-même si bas dans l'opinion!
    Travailler plus pour gagner plus: du vent
    libérer les quartiers des "racailles": du grand vent!!
    moraliser la finance: toujours du vent!!
    Ce n'est pas en commandant des sondages qui ont coûté bien cher au contribuable tous les 4 matins qu'on fait de la politique!!
    Et qu'on ne me parle pas de la "crise", ce machin organisé pour que les grands bandits de la finance se goinfrent encore plus!
    Il est cuit de chez cuit, pas besoin de nous le servir "saignant"^^
    Quant à la vidéo sur Hollande, elle date!! Il a depuis bien précisé que dsk ne ferait pas partie de son équipe et heureusement!!
    Bon we Jeune Homme!!:)

    RépondreSupprimer
  8. @falconhill: oui forcement c'est pas du débat, et donc ça lasse, nous sommes bien d accord! il reste 5 mois et sauf truc magique, j ai bien l impression que ça va pas voler haut. De notre part a nous blogueur, a la limite je peux comprendre, des hommes politiques, non, ça me gave.
    Comme toi cependant, en ce moment, les choses semblent aller mieux a droite. 5 mois... Comme disiat la Martine: nous verrons, on verra !

    @nigloo: ho, hé, jeune homme toi même :)
    Que Hollande ait besoin de préciser que DSK ne fera pas partie de son équipe me sidère encore plus que l idée en elle-même.

    Bon week end a toi ! biz

    RépondreSupprimer
  9. Depuis 30 ans, ce sont les fils de pub qui font les campagnes électorales et on ne peut pas dire que nous y avons gagné sur le plan des idées. On ne peut guère élever le niveau de conscience politique de nos concitoyens à coup de slogans publicitaires.
    Les blogueurs, les journalistes les plus en vue ne font que traduire cet état de fait.

    Toutefois, il y a quelques espoirs. La crise économique qui va s'accentuer dans les prochaines semaines contraindra à sortir du bois en ayant de vrais projets politiques et surtout, sortir de la consensualisation dans laquelle nous sommes enfermés depuis 20 ans (le libéralisme comme horizon indépassable).
    Par ailleurs, le peuple Français a su prouver qu'il était capable de réfléchir de manière riche et structurée lors du référendum de 2005 grâce à l'Internet et aussi à des blogueurs indépendants.

    Tout n'est pas perdu

    RépondreSupprimer
  10. @seghux: curieusement, le premier a avoir fait appel au marketing c'est Mitterrand qui dès sa campagne de 1981 avait compris que l'homme politique devait être vendu( sans jeu de mot) comme un produit. L'époque du trio Pilhan-Collé-Séguéla.

    La crise a ceci de bon c'est que les politiques ne pourront pas effectivement nous vendre n importe quoi pour la prochaine présidentielle. De là a ce qu'il nous sorte de vrais projets, j ai des doutes. Je suis très curieux de voir quel tour cela prendra et ce qu'ils vont bien pouvoir nous vendre.

    Tout n est pas perdu? a voir... Ce qui est sur c'est que notre degré d'exigence a nettement monté donc nous ne sommes plus prêt a acccepter n importe quoi.

    RépondreSupprimer
  11. Surtout que sur les blog de gauche (particulierement un que je ne citerais pas) les gens "de droite" (en fait des commentateurs qui proposent une autre explication que l'auteur du blog) sont systématiquement exclus...

    RépondreSupprimer
  12. @skandal: non ? est-ce possible, tu m'étonnes là :)

    peut-etre bien qu on pense au même , va savoir :)

    RépondreSupprimer
  13. Et Oui Corto, le degôche n'aime pas qu'on lui démontre qu'il a tort...

    RépondreSupprimer
  14. @skandal: pire, il ne le supporte pas !

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen