dimanche 18 décembre 2011

2011, l'actualité selon Google

Non seulement Google est devenu indispensable mais il " fait " l'actualité. Intéressante vidéo issue, pour faire simple, des requêtes les plus régulièrement effectuées sur le moteur de recherche par les internautes en 2011. En réalité, Google ne prend pas les dix mots clefs les plus recherchés mais les dix plus fortes progressions: ce qui a fait le buzz ! 

(cliquer pour agrandir)

Ce qui m'amène à penser que l'actu, telle qu'elle nous est livrée, ce n'est pas forcément ce qui  se passe chaque jour dans le monde, mais peut-être bien plus, voire uniquement, ce qui nous a intéressé. Le reste...

Folie passagère 973.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

8 commentaires:

  1. Ce qui est important, ce n'est pas ce qu'on nous dit mais pourquoi on nous le dit.

    RépondreSupprimer
  2. @pangloss: tout de suite tu vois la manipulation partout :)

    RépondreSupprimer
  3. Dès qu'il s'agit d'internet en général ou de Google en particulier, mon cher Corto, je suis complètement larguée.
    By the way, je n'ai même jamais compris ce que voulait dire exactement : être abonné à un blog !

    RépondreSupprimer
  4. @marianne: vous n'êtes pas la seule. Moi, j'ai les bases, c'est tout.
    Etre abonné à un blog, cela vous permet pour faire simple de recevoir un email qui vous prévient dès qu'un nouveau billet paraît. (voir tt en bas a gauche, follow me by email )

    RépondreSupprimer
  5. Mer ci pour ce enseignement, mon cher Corto.
    Mais mon problème n'est pas de savoir comment encombrer mon e-mail, mais au contraire de savoir comment le désencombrer !

    RépondreSupprimer
  6. Pangloss est loin d'avoir tort. Il y a 3000 nouvelles qui tombent quotidiennement sur les téléscripteurs de l'AFP. Les mass médias n'exploitent qu'une petite proportion de ces nouvelles. En outre, les journaux sont soumis à la concurrence donc, ceux-ci auront tendance à se porter naturellement vers ce qui fait vendre et ce qui ne demande pas trop de réflexion - mieux vaut traiter du vieux monsieur pédophile qui a tripoté un gamin plutôt que des conséquences de la malnutrition des enfants Africains du fait de la spéculation sur les matières alimentaires.
    Quant à google, il ne fait que suivre cette évolution : la plupart du temps, l'information mise en avant ne vole pas très haut.

    L'information est un outil de propagande de premier ordre. Que ce soit Goebbels, Staline, Dassault, Bouygues, Rotschild ou Google qui tirent les ficelles ne change pas grand chose.

    Avant l'Internet, l'info était largement filtrée et en petite quantité. Aujourd'hui, l'information n'est plus filtrée mais noyée dans un flot d'informations sans pertinence (faits divers, info people et c...).

    RépondreSupprimer
  7. Goebbels Staline Dassault, Bouygues Rotschild Google dans un même bateau. Fichtre ! Voilà une comparaison que je n'aurais pas faite.

    Amicalement.
    Al.

    RépondreSupprimer
  8. @seghux: en somme , trop d'infos tue l'info et les medias nous servent que ce qui fait vendre. Je suis pas loin d etre d'acord. Heureusement qu'il y a le bémol du net, des blogueurs, des pure-players qui soulèvent bien des lièvres que les medias "traditionnels " ne veulent pas traiter jusqu a ce que le buzz les y oblige.

    @al west: comparaison peut etre osée mais pas fausse , ils ont tous en leurs temps manipulé l'info

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen