vendredi 28 septembre 2012

La bronca curieusement tardive de l'Eglise contre le mariage gay


Moi y en a pas tout à fait comprendre. Va falloir m'éclairer.

Jamais depuis que l'hollande a été élu l'église de France ne s'est manifesté avec autant de force ( et d'audience relayée par les médias ) contre le mariage gay; devenu depuis, par un glissement sémantique dont seule la gauche a le secret, mariage " pour tous "

Il y a eu, André Vingt-Trois et sa prière du 15 août, l'évêque d'Ajaccio, la tonitruante sortie de Barbarin, un communiqué de la conférence épiscopale, l'évêque de Toulouse puis ces jours-ci, l'évêque de Versailles. Tous expriment avec vigueur et des discours enflammés leur hostilité à ce projet, ce qui est somme toute logique compte-tenu de leur condition d'hommes d'église.

Mais pour quoi s'expriment-ils aussi bruyamment maintenant et pas avant l'élection ?

L'église soutenait-elle par son silence hollande ? L'enjeu du mariage " pour tous ", présenté aujourd'hui comme crucial, voire suicidaire, pour notre société, était-il moindre avant l'élection ? Si la loi passe, et nul n'en doute plus aujourd'hui, et si l'on se range à son avis, à savoir que ce mariage sera une abomination pour la société et la famille, l'église n'aura-t-elle pas, de par son silence coupable pendant la campagne électorale, une part de responsabilité dans cette " dégénérescence " annoncée ?

Quasi silence avant le 6 mai, bronca aujourd'hui. Je ne comprends pas.

Folie passagère 1361.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

46 commentaires:

  1. Enfin, Corto, l'Eglise n'allait pas se ranger derrière l'ex dictateur sanguinaire qui a mis la France, ce beau pays des drouadlom (divers, lom, surtout),a genoux, à feu et à sang.

    Maintenant que nous sommes à nouveau en démocratie, elle l'ouvre. Normal, sous Normal Ier

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @al west: c'est un élément de réponse encore que le sarko avait été bien plus favorable vis a vis de l eglise que ce que laissait présager l hollande ( discours de Latran, visites au papes, le curé / l'instituteur ...)

      Supprimer
  2. Puisque vous pouvez écrire : "si la loi passe, et nul n'en doute plus aujourd'hui...", mon cher Corto, pourquoi vous mettre la rate au court bouillon à propos de ce que l'Eglise aurait dû dire et qu'elle n'a pas dit, mais qu'elle dit maintenant alors que vous estimez qu'elle aurait dû le dire avant.
    Bien le bonjour à tous les parents 1 et parents 2 qui me liront.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne arnaud: pour le coup, mais cela ne m étonne pas dès qu il sagit du mariage gay, vous etes a coté de la plaque. L'important n'étant pas ds mon billet " si la loi passe, et nul n'en doute plus aujourd'hui " mais bien pourquoi maintenant et pas avant l élection

      Supprimer
  3. Il est possible que l'Eglise ait eu le sentiment d'être quelque peu bernée par rapport au nouveau gouvernement.
    Je m'explique. Le PS a toujours joué sur des valeurs morales, et qui plus que l'Eglise peut être réceptif à des messages
    qui vantent la paix, l'égalité, la justice? Les gens d'Eglise avaient placé beaucoup d'espoir en ce nouveau gouvernement,
    la justice et l'égalité entre les hommes allait être en voie de rétablissement.
    Donc imaginez le temps d'une campagne, toutes les belles choses auxquelles vous pensiez, ce monde enfin gentil
    qui allait apparaître. On ne peut leur en vouloir, car ils ont eu en foi en mr Hollande, des gens d'Eglise ne sont pas censés
    douter d'un message de paix.
    Puis arrive le 6 mai. Ca y est, on y est. Le monde gentil doit arriver d'ici peu. Soit.
    4 mois ont passé, et ce monde gentil est devenu en fait, encore plus désastreux et cruel.
    Nul besoin d'être homme d'Eglise pour se rendre compte que c'est une merde totale qui est entrain de se former.

    Nous, méfiants, savions que c'était des balivernes. Donc à la limite, on n'est lassés mais pas surpris;
    Mais les gens d'Eglise, à mon avis, ont eu l'impression de s'être faits berner. Déception à la hauteur de leurs espoirs.
    C'est dire s'ils ont du être déçus.
    Et pour le peuple aussi, qui a cru en ces promesses.
    Je pense que c'est une manière de manifester son mécontentement et sa déception. En prenant position,
    à haute voix, sur des sujets sociétaux. Car c'est leur point fort aux socialos, ces sujets. L'Eglise jouera
    le rôle d'épine dans le pied, histoire de monter au gouvernement que ça suffit les projets fous et les belles promesses.

    Avant la campagne elle ne disait rien, car elle voulait laisser sa chance à Hollande.
    Après le 6 mai, c'est plus la même histoire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @pierre: absolument pas d accord. que l eglise ait quelques penchants a gauche, c'est pas nouveau mais l annonce claire de hollande de vouloir instaurer le mariage gay, sans doute la plus grave menace ( pr l eglise ) vis a vis de la famille traditionelle et toussa, en pleine contradiction avec les dogmes de l'Eglise catholique, l église de france s'est tu. en aucun cas elle ne pouvait etre " bernée ".

      Supprimer
    2. J'avoue, sous cet angle, il y a un mystère.
      La raison est ailleurs.
      Pourquoi se taire avant, et parler ensuite?
      Ah, si, j'ai une hypothèse.
      L'Eglise est lucide, et elle se disait que, comme bien souvent, il y a un décalage entre les actes et les paroles, et l'Eglise s'était dit: "oh non, ils disent ça pour faire plaisir, mais nous pouvons être surs qu'ils ne le feront pas". Après tout, une partie de l'Eglise partage les valeurs de la gauche, mais peut-être aussi les défauts.
      Donc convaincus que Hollande ne le ferait pas, ils n'ont rien dit pour ne pas entacher cette belle élection. Mais il y a un hic! C'est que Hollande l'a fait. Du coup, l'Eglise est obligée, maintenant que c'est concret, d'élever la voix. Avant le 6 mai, ils ne croyaient pas que Hollande le ferait (parti mou). Après cette date, ce n'est plus de la lucidité au sujet des partis politiques, mais une véritable consternation! Et c'est pour ça qu'on les entend davantage que le 6 mai.

      Voilà, c'était ma seconde hypothèse. Je cherche avec vous une réponse à cette question, en même temps que je rédige, car je n'avais aucune idée sur la question, ni même n'avait relevé ce changement de comportement.

      Au final, l'Eglise veut peut-être redevenir le symbole de la morale, dans la mesure où le politique, par ses mensonges et réformes macabres, n'est plus représentatif du tout d'un ordre moral.

      Supprimer
  4. En somme, si je vous comprends bien, vous auriez voulu que l'Eglise catholique appelle à voter pour le "bon candidat" lors de l'élection présidentielle?
    Hum, je ne suis pas bien sûr de voir ce qu'elle aurait gagné à agir ainsi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut-être qu'elle préférait rester spectatrice avant le 6 mai, tout en ayant un regard sur ce qu'il se passe. Et maintenant que rien ne va, elle décide d'être actrice à part entière de la vie politique.
      That is my hypothèse.

      Supprimer
    2. @aristide: Non. je n ai pas compris son silence avant l élection. Le programme hollande allait de manière claire et précise a l encontre des dogmes et elle n a rien dit ( ou si peu, j en avais meme fait un billet a l époque ). Et pas seulement sur le mariage gay, il y aussi l euthanasie etc...
      Pourquoi maintenant alors ? A quoi cela sert-il ?

      Supprimer
    3. @pierre: ben bis repetita. tout était dit ds le programme d hollande.

      Moi avant l élection, j ai essayé via ce blog de denoncer ttes les propositions du candidat hollande qui n allaient pas ds le sens de mes convictions . Je ne suis pas d accord, je le dis. L eglise s'est tu et ne parle que maintenant, j avoue ne pas comprendre.

      Supprimer
    4. Je pense que l'Eglise était lucide avant le 6 mai, et pensait que Hollande ne ferait pas ce qu'il a dit. C'est souvent ce qui arrive après tout. Mais comme il a fait cet acte très obscur, elle l'ouvre maintenant. Elle sait que Hollande n'est pas quelqu'un de moral, maintenant qu'elle le sait, elle parle.

      Supprimer
  5. Le PS a toujours joué sur des valeurs morales, et qui plus que l'Eglise peut être réceptif à des messages
    qui vantent la paix, l'égalité, la justice?
    Il me semble que c'est une escroquerie intellectuelle de la gôche qui s'est appropriée et a dévoyé (pour les cathos, de façon réelle ou supposée) les thèmes du partage, de la charité, à la faveur de lacunes, réelles ou supposées, de l'Eglise, à certains moments et/ou lieux dans l'histoire. C'est en tous cas mon sentiment.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour moi, c'est escroquerie intellectuelle ET morale. C'est exactement la même chose que le chant des sirènes. Très agréable à entendre, et une fois qu'on est avec, c'est foutu.

      Supprimer
  6. Ce silence peut être aussi reproché aux autorités religieuses musulmanes (pas tendres envers l'homosexualité). Elles n'ont rien dit. Ni avant, ni après. Curieux, non?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @pangloss: tu as raison, les autorités musulmanes n ont rien dit non plus a propos du mariage gay. mais cela m etonne pas du tout ds la mesure ou l islam est aussi un mouvement politique. Choisir hollande allait globalement ds le sens des musulmans ( 93% ont voté pour lui ) avec par ex , le vote des étrangers.
      Globalement entre hollande et Sarko,; les musulmans ont vite su choisir.

      Supprimer
  7. Corto, je pense qu'avant les élections, l'église était très partagée sur le choix du candidat. Les évêques, les prêtres ont voulu ménager l'aile gauche de l'église. Avant les élections, j'ai demandé à une proche, catholique progressiste, comment elle pouvait voter Hollande alors que figuraient dans son programme le mariage gay et le droit à l'euthanasie. Elle m'a répondu que dans son milieu catho progressiste lyonnais (proche de Goliath, les pires!) on disait que la priorité était la "justicve sociale", la "réduction des inégalités", et pour le reste, il serait temps de lutter APRES. Et elle a voté Hollande! Résultat des courses, ils sont sans doute déçus et incapables d'arrêter le processus de réformes sociétales hollandais, d'autant plus qu'il sert d'alibi ou d'enfumage de la politique socialiste. Depuis Vatican II les idées progressistes sont majoritaires au sein de l'église. Les réformes hollandaises feront peut-être prendre conscience au clergé progressiste de l'hyporcisie socialiste et qu'il s'est fourvoyé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour votre témoignage. Il me laisse espérer que la partie catholique à gauche, trop gentille et trop naïve saura tirer des leçons de cette élection. Ils finiront par comprendre qu'il faut parfois se méfier des trop belles paroles. Qu'ils comprennent que la morale n'est applicable qu'avec une dose d'autorité et de fermeté.
      En disant oui à tout le monde, le pS croit bien faire, être gentil, mais en fait c'est l'inverse qu'il se passe. Plus vous dîtes oui à tout le monde, plus vous divisez les gens et plus vous créez des tensions.
      Ainsi, la "colonne vertébrale" à laquelle nous pourrions tous nous référer n'existe plus. Car aujourd'hui, qui peut dire quelles sont les valeurs qui nous réunissent tous. Nous n'avons plus rien en commun en France, chacun défendant son bifteak et ne voulant jamais renoncer à ses caprices. Plus rien ne nous fédère.
      Être catholique ne veut pas dire se laisser marcher sur les pieds. L'époque et la société dans laquelle on vit sont bien trop dangereuses pour se dire ouvert au monde entier. C'en est presque une hérésie.

      J'ai de la peine, car encore une fois, ce sont des gens gentils qui tombent dans le panneau et permettent aux politiques les plus grosses escroqueries.

      Supprimer
  8. Lire la justice sociale, l'hypocrisie. Pardon, j'ai écrit trop vite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Dame du Mt: merci ! Voila qui me semble pouvoir expliquer ce silence pré élections.
      Sauf que " le lutter après " me semble dérisoire. Une fois que le mariage gay sera adopté, on ne pourra plus revenir dessus.

      Autre hypothèse qui m a été avancée à déjeuner: Mettre la presion sur le mariage gay ( sachant que c'est foutu ) pour obtenir le renoncement sur d autres points comme l euthanasie

      Supprimer
  9. Et puis, mon cher Corto, pendant qu'on se perd en conjectures sur le "mariage gay", on oublie les trois millions de chômeurs, les mises en garde de Carlos Ghosn, la fermeture des sites de Florange, la guerre du Mali qui se profile, les 65 000 sociétés qui pourraient fermer en 2013, le plan d'austérité où on raconte que seuls les riches paieront, etc.
    Avouez que ça vaut le coup de créer une grande polémique sur le mariage gay, présenté comme l'urgence du moment.

    RépondreSupprimer
  10. @marianne: pour sur. neanmoins ce n est pas parce que c'est le bronx partout que l on ne peut pas perler d autre choses.
    Ce billet n'est pas sur le mariage gay mais sur la communication actuelle de l eglise. Curieusement tardive.

    RépondreSupprimer
  11. Ce que dit Pangloss est très intéressant, en ce qu'il met en lumière... le silence actuel des autorités musulmanes (si elles existent, ELLES !).

    Pour l'Église catholique, je crois qu'en dehors de la parole, (la Parole, Le Verbe, n'est elle pas là que pour les rappeler ?), elle n'a en aucune manière à donner de consignes de vote. Elle a, il me semble, déjà perdu la bataille (enfin, la primeur ou l'exclusivité) du mariage, depuis quelques années il me semble -mariage civil, quoi ^^. Et ce qu'elle peut dire ne s'adresse, de toutes façons, qu'aux catholiques (je crois d'ailleurs que si les dignités sont restées muettes, quelques uns des membres de l'Église, je pense à Koz, à Dorham (on ne me dira pas que je suis sectaire) se sont exprimés).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @]al west: PDR ! MDR ! Lol § : Dorham ! Je ne sais pas si je vais m 'en remettre.

      Supprimer
    2. Je ne sais pas si je vais m 'en remettre. Et pour keuwah, s'il te plaît ? La parole de Dorham ne vaudrait-elle pas autant que celle de Koz ? Allons allons, Corto, il est le parfait exemple du catho de gauche, et je préfère le catho de gauche à la gauche [barré]caviar[/barré] truffe, moa. Dommage que tu ne retiennes que cela de mon commentaire ;-)

      Supprimer
    3. Sur les soi-disant catholiques de gauche, la question a déjà été clairement tranchée : http://koltchak91120.wordpress.com/2012/09/16/les-points-sur-les-i-et-les-barres-aux-t/
      A un moment donné, il faut faire un choix. "Choisis ton camp camarade", comme on disait à la grande époque.

      Supprimer
    4. Certes, Koltchak, certes. Je sais ce que vous pensez de Koz, je l'avais déjà lu. Cela n'est néanmoins que votre avis. Votre avis, que j'ai la faiblesse de ne pas partager. J'aimerais bien loler et mdrire avec Corto, un peu de nuance sur le sujet ne fait néanmoins pas de mal. N'étant cependant (pour l'instant) concerné ni par le mariage, ni par l'alliage™, pacsage, mariol™age ou que sais-je, ce que je dis / oppose (contrat vs sacrement, par exemple) n'est là que pour faire avancer le débat.

      Amicalement.
      Al.

      Supprimer
    5. En l'occurrence ce n'est pas Koz qui est en... cause. Il se définit lui-même comme un homme de droite, encore que la droite dont il se réclame n'ait rien à voir avec ce que devrait être une véritable droite digne de ce nom, c'est à dire dotée d'une colonne vertébrale.

      Supprimer
  12. j 'avais une idée bien précise sur le mariage gay et pourquoi une réponse tardive de l'église .Toutes les religions Catho ,ortodoxe ,juive , islamique enfin toutes ,elles n'ont qu'un seul but rassembler un maximum de ' fidèles' pour faire rentrer l'argent dans leurs caisse , ce qu'essaie de faire notre Menteur nationalet je suis d'accord avec marianne tout n'est que poudre aux yeux , on se focalise sur un sujet et on oublie qu'il y a plus grave . J'ai deux couples d'amis gay qui se sont pacsé , nous avons fait la fête comme a un mariage et pour eux pas question d entendre parlé mariage , dernièrement un autre couple dit normal s'est pacsé sans avoir recours au mariage , la fête était aussi gay qu'avec mes autres amis qui étaient aussi présent . Je crois l'avoir écrit quelque part je suis athée , avec la religion cela a toujours été un rejet en voyant tous ces massacres alors que tous prêchent l'amour et compagnie , dans les écrits de nostradamus , il prédit la grande guerre des religions au XXIème sciècle , l'église est aussi loyal que FLAMBY ? MENSONGE ? MENSONGE ET MENSONGE , qu'attendre de plus , il n'y aura plus de mystère lorsqu'elle aura ce qu'elle attendait .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @claude henri: faudrait voir à ne pas généraliser. Si l eglise catholique n a pas été exempte de tout reproche autrefois, en ces temps modernes, je ne crois pas qu'elle massacre a tour de bras.

      Et sauf ton respect tu n'apportes pas de réponse a ma question :)

      Supprimer
    2. Exact parce que j'ai oublié une phrase , l'église a toujours eu un penchant socialiste , elle lui fallait passer l'élection , ne pas effaroucher l'électeur , bien que l'électorat de Flamby n'est pas celle qu'elle attendait , pour après monter aux crénaux .-----------
      pour répondre sans polémique , pour moi l'église moderne ne massacre plus mais se tait sur les massacres de ses fidèles partout à travers le monde,le pape visite des pays où la pauvreté est énorme sans que cela le dérange d'exiber la fortune de son Eglise.

      Supprimer
    3. @ claude-henri17, pour moi l'église moderne ne massacre plus mais se tait sur les massacres de ses fidèles partout à travers le monde... C'est faux.
      sans que cela le dérange d'exiber la fortune de son Eglise. Qu'en savez-vous ?

      Supprimer
  13. Très bonne question: Pourquoi maintenant et pas avant?
    La réponse est évidente, à moins d'être con...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'Eglise de France ayant cru au pari de Léon XIII et s'étant faite mettre dans les grandes largeurs, n'ayant pas eu la volonté suffisante pour s'opposer à la spoliation de ses biens en 1904, puis à la loi inique de 1905, elle s'est lentement enfoncée dans une sorte de torpeur. Depuis, elle est notoirement frileuse et a comme une sorte de répugnance à occuper la place qui lui revient dans le débat public. Mis à part quelques prélats, bien entendu.

      Quant à la conférence des Evêques de France, au risque de vous surprendre elle a bien plus à voir avec le bureau politique de la rue de Solférino que vous ne le pensez.

      Pourquoi maintenant et pas avant ? La trouille me semble une réponse correcte. La trouille d'être accusée de prendre parti, notamment.

      Supprimer
    2. @koltchack: et bien ce me semble etre une trouille bien mal placée. Aujourd hui ils peuvent donc critiquer et s'élever contre la mariage gay, je ne vois pas bien a quoi cela peut servi si ce n est de faire croire qu'elle est en opposition. Un peu tard tout de meme

      Supprimer
  14. Bonsoir... j'avoue que je ne comprends pas très bien la finalité de votre article... que ce soit avant ou après les élections, il me semble que le mariage CIVIL n'est pas du ressort de l'église... elle ferait mieux de s'occuper de la pédophilie en son sein bien plus grave que le mariage gay.. personne n'oblige les gays à se marier.. mais permettons à ceux qui le souhaitent de le faire comme n'importe quel autre citoyen...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @fanfanchatblanc: le mariage civil n est pas du ressort de l eglise, c'est sur mais le mariage tout court si. L eglise dit que le mariage homo est le début de la fin pour la famille traditionnelle, contraire a la nature et toussa... donc forcément elle est concernée.

      Ma seule question etant de savoir pourquoi elle s'élève contre aujourd hui et n a rien dit pdt la campagne electorale.

      Supprimer
    2. Tiens, une question : tu es POUR ou CONTRE le Mariage pour tous?
      Tes lecteurs attendent...

      Supprimer
    3. @Bembelly: mes lecteurs, dont toi qui me suit avec tant d assiduité, savent si je suis pour ou contre. Sauf ceux qui viennent très rarement ou ceusses qui ne font que survoler mes billets

      Supprimer
    4. Mais Fanfan, les droits des gays ne sont pas rognés. Ils ont le droit comme tout un chacun de se marier avec un membre du sexe opposé. S'agissant du mariage homosexuel, rien n'empêche un gay d'épouser une lesbienne.

      Pourquoi elle se mêle du mariage civil ? Est-ce que l'ordre naturel ça vous dit quelque chose ? J'ai bien l'impression que non. Et je n'en suis pas étonné.

      Supprimer
    5. à Koltchak... je ne reconnais pas l'ordre naturel désolée.. et je ne reconnais pas à l'église le droit de se mêler de ma vie.. je connais votre mépris à mon égard..ne reconnaître aux gays que le droit de se marier avec un membre de sexe opposé ou d'épouser une lesbienne c'est afficher un sacré mépris pour ceux qui ne sont pas de votre bord.. votre ironie est fort déplacée.. mais je n'en suis pas étonnée...

      Supprimer
  15. la pédophilie en son sein bien plus grave que le mariage gay. Ben voyons ! Ne le fait-elle pas ? Elle le fait toujours bien plus que la famille, au sein de laquelle pourtant la majorité des actes de pédophilie ont lieu. Ah mais ça, on n'en parle pas, hein...

    D'toutes façons, le mariage civil est un contrat, le mariage religieux est un sacrement. Dès lors, de quoi parle-t-on ? Pour ma part, je voterais pour l'alliage™. Et ça fait plus sérieux que mariole™ :)

    RépondreSupprimer
  16. L' Eglise n' a rien dit pour une simple raison, les autorités hautement cul-turelles des médias leurs auraient rappelés les affaires de pédophilie ternissant l'image de l' Eglise catholique romaine car comme tout notre jolie monde le sait quand on est musulman, on a le droit( comme le prophète), quand on est de gauche,c'est de l'instruction.

    Pour les musulmans, le silence est simple , ils n'ont pas le pouvoir qu' ils pourront prendre le plus démocratiquement du monde par les urnes. Une fois aux commandes, les homosexuels devront éviter les appartements en étage élevé. (une des punitions prévues par la Charia).

    Il y aura des quand même des gens heureux , les fabricants de grue, pendaisons au bout d'une grue,tradition chiite en Iran.

    Mais je pense qu'il y des évènements plus grave même pour l'Eglise que le mariage homosexuel que cela soit avant ou après l' élection de Culbuto.

    RépondreSupprimer
  17. Vous avez oublié la fermeture des orifices à la superglu, un autre must iranien.

    Comme dirait Léodagan, c'est plus festif.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @kotlchack et Grandpas: ça, il est clair que si un jour les muzz venaient a prendre le pouvoir, je sais, j'utopise, j'aurai tout interêt a faire gaffe à mes abattis!

      Supprimer
  18. Bonjour, si, l'Église a réagit aux propositions du candidat Hollande. Des évêques et des personnalités de diverses confessions chrétiennes ont souligné les "points non négociables" pour un chrétien. Un bon résumé ici par exemple : http://www.lavie.fr/chroniques/chretiens-en-campagne/maintenant-il-faut-choisir-08-06-2012-28255_290.php
    La crise a monopolisé le débat pendant la campagne présidentielle, et les médias n'ont pas relayé les questions de société. Maintenant, ces mêmes sujets seraient utilisés pour détourner les français de la crise...selon certains com ci-dessus.

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

L’église byzantine Saint-Louis de Paimbœuf, en Loire-Atlantique