samedi 8 septembre 2012

Je soutiens pleinement Bernard Arnault.


Ben quoi, Bernard Arnault demande la nationalité belge et toutes les pleureuses et autres gauchistes bien pensants de crier au scandale. Un vrai feu d'artifice de billets offusqués et critiques, d'articles assassins et de reportages dénonçant cette monstruosité: Bernard Arnault préparerait ainsi son exil fiscal...vers Monaco. Possible. A moins que cela ne soit un problème de donation à venir. A moins que cela ne soit qu'une manière de faire pression sur le gouvernement, rapport à la fameuse taxe des 75%. A moins que cela ne soit par anti-patriotisme fiscal. A moins que cela ne soit par crainte de ce gouvernement socialiste à l'amateurisme surdimensionné. A moins que...

Reconnaissons tout de même que si Arnault connait les raisons de sa demande de nationalité belge; le gauchiste ne peut que supputer, imaginer, critiquer, railler, voire réclamer stupidement la nationalisation de son entreprise et de ses biens puisqu'il n'est pas dans les secrets et les tourments du pape mondial du luxe.

Ceci dit, permettez-moi de prendre à contre-pied cette vindicte à deux balles; mais qu'est-ce que cela peut bien foutre à tous ces gauchistes outragés que Arnault aille, éventuellement, s'installer ailleurs ? Hein, franchement... Il est où le problème ? Et d'une, il fait ce qu'il veut de son pognon, et de deux, il est libre d'aller où bon lui semble et de demander la nationalité qu'il souhaite, non ? Ne sommes-nous pas dans un pays libre, une démocratie, un merveilleux pays qui pousse certains, hélas désabusés, à regarder ailleurs ?

" Hollande a décrété sa chasse aux riches pour trouver de l’argent et au nom de la « justice ». Les Français [ndlr: 51% d'entre eux ] qui détestent les riches tout en espérant, trois fois par semaine, gagner au loto ont applaudi. Ils avaient oublié qu’à force de faire « cracher les rupins au bassinet » on finissait par les écœurer et les faire partir, ce qui est toujours très ennuyeux quand on parle de redressement productif et qu’on est donc à la recherche d’investisseurs..." ( ici )

La chose, pour moi, est entendue: je soutiens Bernard Arnault. Ne serait-ce que pour faire comprendre à tous ces gauchistes, visiblement atteints d'autisme, qu'à force de prendre les gens pour des cons ou de les désigner à la vindicte populaire, il ne faut pas s'étonner qu'ils aient envie d'aller vers des ailleurs devenus plus hospitaliers.

" Courage, fuyons " disent certains à propos d'Arnault ? Non, c'est plutôt " Tant pis, partons ! "

Folie passagère 1340.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

65 commentaires:

  1. Si Hollande proclame qu'il n'aime pas les riches(sauf les riches socialistes), il ne doit pas s'étonner de les voir partir. Je n'ai pas de sympathie particulière pour le patron de LVMH mais, puisqu'il a eu la liberté de s'enrichir, il est de mauvais goût de lui reprocher son pognon ou de vouloir le lui confisquer.
    Il va faire quoi, Culbuto? Dresser des barbelés le long de la frontière? Nationaliser les grands groupes et demander à leurs patrons d'émigrer? "Je ne t'aime plus: on divorce mais je garde l'argent".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pangloss: hollande proclame depuis des années qu il n aime pas les riches. retour de baton, ceux-ci ne l aiment pas non plus et Arnault n'est à mon avis pas le dernier à vouloir s'exiler.

      Je me souviens de la volonté d'Arnault de vouloir créer un grand musée sur l'ile Seguin. Cela a été une telle épreuve pour lui au regard de toutes les difficultés que la Mairie de paris lui a fait, que son musée, il est allé le faire à Venise: le plus beau musée d art moderne en Europe.

      Supprimer
  2. Les tweets "gauchistes", "bien pensant" que tu fustiges ont, en grande majorité, un vocation humoristique, par contre toi ton billet transpire la haine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De la haine ? Ou ? Et je ne parle pas de tweets mais de billets ou d'articles.
      Bon ceci dit, pour cette fois, je passe mais normalement les "anonymes " je les trappe sans scrupule.

      Supprimer
  3. un gauchiste restera un gauchiste

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. attention pas tous , je l'ai été une période de ma vie ,et même participé activement , Mitterand entr'autre et deux mois après son élection j'ai ouvert les yeux en comprenant ce dicton gauchiste " donne moi ta montre et je te dirais l'heure qu'il est " .Qui n'a pas eu un jour l'utopie de la gauche fraternel , partageuse; La vérité c'est qu'à gauche c'est le diktat le plus total , une tête pense et les autres obéissent sous peine de sanction , c'est une dictature déguisée , faudrait faire un sondage de tous les anciens gauchos qui ont ouvert les yeux et qui depuis plusieurs décennie reste à droite coute que coute.
      Bon week end , je vais profiter du soleil

      Supprimer
    2. @claude henri: je crois aussi que le passage a gauche est une étape de la vie d un gamin. J ai aussi, il y a longtemps, eu des aspirations de gauchistes mais ça n a pas duré longtemps du tout.

      Supprimer
    3. Je ne l'ai jamais eu cette utopie car heureusement mes parents ont toujours eu une approche raisonnable de la politique. Très tôt j'ai senti que leurs discours étaient périmés et faisandés.
      "Fraternité, solidarité..."Tout ça c'est de la merde. Ils ont qu'à héberger des sdf et aider les gens en grande difficulté avant de prononcer ces termes, très forts de sens.
      La gauche est horriblement démago...

      Supprimer
  4. mais il a bien raison, surtout quand on sait que les fameux 75 ne vont pas atteindrent les copains des copains....artistes et autres rigolos en seront dispensés alors que les revenus du travail seront taxés, encore ne fois, on taperas sur ceux qui bossent et qui créent de l'emploi ! ceci dit, m'en fou, j'ai pas un rond et si je gagne au loto, je me tire....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @boutfil: si seulment il y avait que cette histoire de 75% mais je crois que le pb est plus vaste: la "haine " pathologique des gauchistes vis a vis de ceux qui possèdent plus. Et ce fantasme de croire qu en piquant plus aux riches on rendra les pauvres moins pauvres !

      Comme toi, si je gagne , je me casse. Loin.

      Supprimer
    2. Oui, c'est la haine. Exactement. Ils ont même créé une tranche à 45%.
      J'ai une explication pour les artistes et sportifs. Ils sont l'opium du peuple, ils sont ceux qui font écran de fumée quand les politiques font de la merde. Alors imaginez qu'on supprime l'opium, vous aurez le même problème qu'un tox en manque.
      Comme si l'impôt était productif...

      Supprimer
  5. Nos dirigeants socialistes sont complètement skyzo, d'un côté ils veulent faire de l'assistanat la règle générale et de l'autre ils détestent ceux qui financent cette "générosité". Lorsque l'insécurité fiscale atteint un tel niveau, pas étonnant que ceux qui ont des sous regardent ailleurs ! Il se confirme que "trop d'impôts tue l'impôt", de la même manière que "trop d'assistanat tuera la solidarité", mais pas possible de faire comprendre ça à un socialiste, son champ de vision est trop étroit ! Pour eux, seul un impôt progressif( jusqu'à la confiscation pure et simple..) est "juste" !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nana: rien ajouter ! trop d impot tue l impot mais quand, en plus, on te rabache tous les jours que t es un pourri, un exploiteur parce que tu gagnes plus que les autres, y a de quoi décourager !

      Supprimer
  6. B Arnault s'est entretenu mercredi après-midi avec Ayrault pendant une quarantaine de minutes. Je comprends qu'après ça, il n'ait qu'une envie, se barrer...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bernard Arnaud s'est entretenu avec Ayrault au sujet de la situation économique de la France :
      « J’ai parlé de la situation économique générale avec le Premier ministre et de ce je pensais intéressant de faire ».
      Suite à ce dialogue de sourd, il a certainement pris une décision.

      Supprimer
    2. @sen: sans doute s'est-il aperçu qu il parlait à un mur et que peine etait perdu que de lui faire entendre raison au Hollande. Lui qui disait droit ds les yeux de la journaliste: " je n aime pas les riches "

      Supprimer
  7. Oui ,il a complètement raison!Il fait ce qu'il veut de son argent ! N'oublions pas le nombre de gens qu'il fait travailler !! N'oublions pas non plus l'affaire Lejaby.. Certains degauche ont la mémoire courte !@branger8

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Branger: ah mais le bon gauchiste te dira que ce n'est pas Arnault qui a sauvé lejaby mais un petit entrepreneur qui a osé investir... tout en oubliant de dire que si le petit investisseur a investi ds Lejaby c'est qu'il avait reçu la garantie de LVMH ( Vuitton en l'ocurrence ) d'un carnet de commande plein pour quelques années.

      Supprimer
  8. Mouhahaha ce n'etait pas toi qui trouvais hOnteuse la presence de Noah au Bourget ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour quelqu'un comme Noah qui partage les idées du programme socialiste de "partage", "cohésion", "cohérence", "solidarité", "réenchantement du rêve" et j'en passe des mots vides de sens, il devrait donner l'exemple et montrer ce que ça veut dire.
      Bernard Arnaud est plus pragmatique, ça se comprend financièrement, car il y a aussi des emplois derrière.
      Et d'ailleurs, on n'a jamais entendu Noah sur ces sujets, non ?

      Supprimer
    2. @Gael: c'est fort possible sauf que le cas Noah n'a strictement rien à voir avec Arnault. Et d une Arnault n a à ce jour aucun pb avec le fisc français , a la différence de Noah et de deux, Arnault ne donne de leçon de morale a personne, pas comme Noah.
      Quant à ce dernier que j appréciais en temps que joueur et chanteur, j ai bien changé d avis depuis que je sais comment ses albums sont fabriqués ( pas conçus ). En gros avec exactement les mêmes méthodes que celles utilisées par l'entrepreneur classique: productivité, rentabilité et marketing. ce mec, Noah est devenu un pur produit commercial, cela même qu'il conspue ds ses chansons et ds ses discours.

      Supprimer
    3. @Gael : Ce Yannick Noah qui a déclaré à la commission d'enquête sur l'évasion fiscale que s'il gagnait vraiment du pognon au lieu d'être un pousse-mégot hexagonal de la chansonnette il se tirerait à l'étranger. De plus, il a déconseillé à son fils, qui lui gagne énormément d'argent, de revenir en France.

      Supprimer
    4. @koltchack: tiens , c'est vrai j avais oublié ce détail

      Supprimer
    5. Noah et Arnault sont deux cas diamétralement opposés. Croire que c'est la même chose relève de l'ignorance..

      Supprimer
  9. Bon, il fait ce qu'il veut, il est libre, mais j'ai le plus profond mépris pour ceux qui n'assument pas leur devoir citoyen.
    Cette droite d'argent manque décidément de patriotisme, ils n'en ont jamais assez visiblement.
    Pendant la 1ère guerre mondiale, la bourgeoisie ne rechignait pas à payer "l'impôt du sang".
    Aujourd'hui ses héritiers ne veulent pas payer d'impôt du tout...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est bien ce que je disais, "trop d'impôt tue l'impôt". Ce monsieur veut sans doute bien payer des impôts ( c'est d'ailleurs ce qu'il a fait jusqu'à maintenant ), mais lorsque l'impôt ressemble à une punition, il préfère aller voir ailleurs, du coup, au lieu de lui prendre plus, on ne lui prendra plus rien ! "Patriotisme" et "devoir citoyen" trouvent là une limite que l'on peut comprendre...

      Supprimer
    2. @ nana :

      D'accord avec vous : quand l'impôt prend une dimension confiscatoire, et surtout pour financer des promesses clientélistes et démagogiques, il a raison de tirer le signal d'alarme en allant voir ailleurs.

      Supprimer
    3. Je trouve par ailleurs cette taxe à 75% (pour 2 ans seulement) stupide.
      Mieux vaudrait porter la tranche maximale de l'IRPP à 50% jusqu'au redressement des finances publiques.
      L'essentiel des revenus de ces beaux messieurs n'étant pas constitué de salaires, ils n'en mourraient pas.
      Pour moi ils sont définitivement répugnants.
      Et je ne comprends pas que les gens de droite les applaudissent (mais pas Le Maire ni Guaino à ce que j'ai vu !).

      Supprimer
    4. et la gauche d'argent, vous en pensz quoi ? parce que là aussi le côté " citoyen" manque un peu....le nombre d'artistes, entre autres, qui sont partis sans laisser d'adresse, en Suisse et qui appelent à voter à gauche, il y en a un paquet ! sans conpter ceux en Belgique, certains noms sont assez surprenants !

      Supprimer
    5. @estelle: Arnault, ni aucun patron responsable, n a dit ne plus vouloir payer d impots. Ou as tu vu ou lu ou entendu cela. ils en ont juste marre d'être désigné comme responsables de la crise et des inégalités. Ils investissent et attendent en retour un minimum de considération et non d'être vilipendé.

      Supprimer
    6. @estelle: que j aime bien malgré tout, peux tu m'expliquer pourquoi tu les trouves répugnants ? pas une explication à la con, genre "ils gagnent trop " mais un truc qui tienne la route argumenté et tout. Tu peux?

      Encore une fois, je ne connais pas ni n ai jamais entendu le moindre patron dire qu il refusait de payer ses impots. par contre, des patrons qui en ont marre d'être stigmatisés et ponctionné plus que de raison, oui,ça j en connais et en ai entendu.

      N'oublie pas que les emplois, hors fonction publique ( et encore ) ce sont les patrons petits ou gros qui les créent.

      Supprimer
    7. Patriotisme, devoir civique, je refuse d'utiliser le terme "citoyen" comme adjectif - c'est une marotte imbécile, et puis quoi encore ? Un patriote aime son pays et je gage que Bernard Arnault n'a guère de leçons à recevoir sur ce plan de la part des Jean Foutre du gouvernement. De même que la carte n'est pas le territoire, la république n'est pas la France. Or, c'est bien ce régime inepte et spoliateur - l'histoire ripoublicaine est riches de spoliations décidées - que fuit le patron de LVMH.

      Où peut bien se cacher le patriotisme dans le fait de devoir cracher au bassinet pour remplir le tonneau des Danaïdes ? Quant à la solidarité, l'acception républicaine de ce terme est tout simplement immonde. D'un élan individuel spontané elle en a fait une caricature destiné à masquer son caractère obligatoire, appuyé par la clique des polyvalents qui sont autant de vampires à éliminer. Et si encore il s'agissait d'aider les français dans la misère. Mais non, la sollicitude du parti de l'étranger va d'abord aux parasites.

      Etre patriote, c'est aimer son pays. C'est à dire sa culture, sa langue, ses traditions, ses terroirs, ses paysages, les hommes qui forment ce peuple - et là je ne parle pas des français de papier, soyons clairs -, c'est ressentir charnellement le lien qui nous unis à ceux dont les restes reposent dans cette terre chérie ainsi qu'à nos enfants.

      Etre patriote, ça n'a jamais rien eu à voir avec le soi-disant amour de la république.

      Ceux qui ont les moyens de la fuir devraient être honorés par les français. Refuser de nourrir le léviathan est un acte honorable.

      Supprimer
    8. @estelle, vous vous foutez de la gueule du monde en disant ça.

      Supprimer
  10. entre payer des impôts et se faire rançonner par des ignares ,il y a une marge que ce gouvernement à franchi , nous verrons dans quelques temps

    RépondreSupprimer
  11. Le plus beau dans cette histoire, c'est de voir les gauchistes comme Estelle92 parler de Patriotisme. Eux qui vouent aux gémonies les mots Patrie et Patriotisme pour les remplacer dès qu'ils le peuvent par république, solidarité républicaine et que sais-je encore. Mais maintenant, pour spolier un entrepreneur, ils ressortent les mots honnis.
    Joli, non ?

    Célestin

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @célestin: ah comme il est beau de voir que le vocabulaire est malléable et adpatable a toute situation dès qu il peut mettre en valeur !

      Supprimer
    2. Je n'ai jamais voué aux gémonies le patriotisme et la patrie, vous pourriez quand même me croire sur parole : quel intérêt aurais-je à mentir, ici, sur ce point précis ?
      Et je suis loin d'être la seule à gauche ! La campagne de Royal en 2007 a libéré (progressivement) la parole au PS sur ce point, comme sur la question de la sécurité.
      Quant aux "exilés fiscaux", ils font partie d'une élite qui a perdu tous ses repères moraux. On croirait entendre les Princes de Coblence !!!
      Lisez "L'étrange défaite" de Marc Bloch et vous aurez peut-être moins envie de la défendre envers et contre tout, cette "élite".
      J'ai d'ailleurs autant de dégoût vis-à-vis des médiacrates, gauchistes de salon et politicailleurs à la petite semaine.
      Tout ça parce que vous n'aimez pas Hollande ? Mais moi non plus !!!

      Supprimer
    3. Les Princes de Coblence furent de vrais patriotes au sens charnel, le seul qui vaille. La république est une abomination qui doit être combattue par tous les moyens, y compris les plus déloyaux. J'adore quant un républicain ou un gauchiste, ce qui revient à peu près au même, vient nous beurrer la raie avec les repères moraux. Quant on défend un régime fondé sur le meurtre et la spoliation on n'a aucune leçon de quelque nature que ce soit à donner.

      ON S’ÉCRASE.

      Supprimer
    4. Allez, qui êtes-vous pour juger de la morale?
      C'est infect de prétendre savoir où est le bien, où est le mal. Allez voir Rosaëlle, elle fait comme vous. Elle croit savoir mieux que tout le monde qui est bon qui est mauvais. Faut se prendre pour Dieu pour croire être en mesure de connaître parfaitement le bien et le mal. Laissez ces notions à des gens qui les maîtrisent.

      La gauche n'a pas vocation à diriger un pays. Ca aurait du rester une petite association. Vous croyez qu'on crée de la richesse avec de la gentillesse? Croire ça est absurde!

      Supprimer
  12. @estelle: tiens le commentaire de JP Chevènement qui n'est pas franchement ce que l on peut appeler un droitard: " Chevènement sur Arnault : "les élites ne croient plus en la France" sous entendu, en la France de 2012...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'ai lu. On a tous de bonnes (et moins bonnes) raisons de critiquer notre pays, comme on peut critiquer un père irresponsable ou une mère frivole, mais qui demeurent quand même notre père et notre mère.
      Et la terre de mon père, la mienne, c'est la France : "right or wrong, my country".
      Je suis ridicule à vos yeux ? Tant pis pour vous...

      Supprimer
    2. @estelle: perso je ne me serai pas permis d'écrire que tu étais ridicule. ce qui m intéresse c'est la réponse à la question que je t'ai posé : pourquoi les trouves-tu répugnants ?

      Supprimer
    3. Parce qu'ils ne pensent qu'à leurs gueules.

      Supprimer
  13. Diable !

    Pourquoi en Belgique? Chais pas mais moi, si je devais migrer, j'irais plutôt vers le soleil...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourquoi ? Si l'impôt sur le revenu y est un peu plus élevé, les tranches sont moins hautes :

      Revenu imposable Taux d'imposition (%)
      Inférieur à 7 900 €......................25 %
      de 7 900 € à 11 240 €....................30 %
      de 11 240 € à 18 730 €...................40 %
      de 18 730 € à 34 330 €...................45 %
      supérieur à 34 330 €.....................50 %

      Pas d'ISF, pas d'imposition sur les plus-values sur actions lorsqu’elles sont réalisées dans le cadre d’une gestion normale du patrimoine privé, Non imposition des plus-values sur les immeubles et biens meubles, très faible taxation des donations entre "vifs" (3% entre époux et concubins, 7% pour les donations à tiers).

      Supprimer
    2. Ah non, il a raison, le soleil engendre suivent des comportements peu civilisés.
      De plus, après être devenu belge, il pourra facilement être monégasque, avec tous les avantages qui vont avec.
      En tout cas je le comprends, c'est épouvantable tout ce qu'a dit la gauche au sujet des gens qui s'en sortent.
      Si j'étais millionnaire, je partirai direct, et refuserai d'engraisser cette racaille.

      Supprimer
    3. Pierre, koltchak,

      si on prenait le problème à l'envers.

      Si tout le monde payait et si les dépenses étaient mieux contrôlées, les impôts pourraient être bien plus raisonnables que dans bien de pays du monde. La France est un pays aux plus-values considérables. Ce que l'on doit au pays, au terroir, aux technologies, à la culture, etc...

      Les problèmes est que depuis des décennies on gaspille à tort et à travers. Et soyons réalistes, le gaspillage n'est pas l'apanage de la gauche qui n'a finalement pratiquement pas gouverné ne serait-ce que ces 100 dernières années. D'un autre côté, l'évasion fiscale et la triche sont quand-même un sport national. j'ai connu au siècle dernier des gens qui, dés qu'ils avaient 10000 balles(1500€), et pas que des riches "hein", s'empressaient d'aller les mettre au frais dans un pays limitrophe. Je passe sur les magouilles et malversations de toutes sortes.

      Alors bien-sûr, au bout d'un siècle voir plus de ce manège, entre d'un côté le gaspillage et de l'autre ce qui échappe à l'administration fiscale, faut pas s'étonner que les impôts aient tant augmenté sans pouvoir vraiment pallier aux principaux besoins de développement du pays.

      Je dis, je maintiens et je répète qu'en France, au vu de notre système, il foncièrement impossible de s'enrichir de façon exponentielle sinon honnêtement du moins avec toute la déontologie et le respect dû à ses concitoyens.

      Les ouvriers le savent bien, ils voient aussi que même en travaillant comme des bourreaux le plus qu'ils en sortent au bout de quarante ans de boulot n'est parfois même-pas d'avoir pu faire construire une maison ou acheter un appartement. Et encore, dans les années 70 ils y arrivaient en 20 ans alors qu'aujourd'hui à moins de 35 ans à trimer et se priver ils n'y arrivent même plus...

      Alors oui, quand ils voient comment certains parlent de millions comme eux trient les pièces jaunes, faut pas s'étonner qu'ils aient une certaine aversion pour ces gens au salaire démesuré pouvant leur permettre de vivre plusieurs vies alors qu'eux ont du mal à vivre la leur et construire quoi que ce soit au final. Tout en étant dépendants des humeurs des uns et des autres en prime.


      Supprimer
  14. Le patriotisme pour un gauchiste consiste à Se barioler la tronche en Bleu-Blanc-Rouge, le jours des matchs de football, etc...

    Le patriotisme pour un gauchiste consiste aussi à engraisser les masses d'
    énergumènes venues d'autres horizons souvent d'outre Méditerranée.

    Le patriotisme pour un gauchiste consiste à nourrir des politiciens véreux et leurs nombreuses familles.

    Par contre, le premier patriote qui crie "Vive la France" et " La France aux français" devient de suite un ignoble fasciste , raciste et tout le reste que l'on pourra lui coller.

    Quand un algérien, un marocain se dit fier de leurs pays d'origine, tout en vivant en France, qu'en est il?

    J'attends votre réponse , chers gauchistes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben c'est un patriote qui fait flotter le drapeau de son pays un soir de 6 mai à la Bastoche. Qu'importe que ce soit un blédard inculte ou un francaoui (français de papier) analphabète malgré le fait qu'il soit de la troisième génération, c'est avant tout un Autre, avec la majuscule qui s'impose, exotique qui vient enrichir notre culture des miasmes médiévaux de la sienne ou de son infra-culture banlieusarde encore plus imbécile.

      Un vrai patriote algérien c'est ça : http://www.youtube.com/watch?v=rbMwf0li50g

      Supprimer
    2. Mais non, tous ces gens participent à la reconstruction de l'identité de la France, c'est bien connu.
      A Bastille, le 6 mai, il n'y avait que des amoureux du pays

      Supprimer
    3. D'ailleurs, et vous avez le droit, mais avez la même attitude que le ps. Quand quelque chose vous gêne, vous ramenez ça direct à l'ump. Et vous n'êtes vraiment pas le seul. Tous les autres blogs de gauche n'auraient rien à raconter sans la droite.
      Le ps regarde trop les autres avec hargne, au lieu de donner à chacun les moyens de dessiner son avenir. Car l'avenir à gauche, ce sont les assoces et la fonction publique.
      Je remercie le ciel de ne pas m'avoir fait grandir dans une famille socialiste.

      Supprimer
  15. tout ce ricanage pour rien, tous ces "intellectuels" qui parlent et pensent à la place de Bernard Arnault, vous avez tout Faux et c'est lui qui l'a dit!:)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et tous ces gauchos leftoblogueurs de mes cou....s, ils ont faux aussi ?

      Parce que là, c'est un jeu. Des trouduc commencent à couiner comme des gorets et ici on leur répond. Sauf que pour ces débiles, la richesse c'est comme un gâteau, il suffit de couper plus de parts pour que tout le monde puisse s'attabler et grailler à sa faim. Bien sûr, plus de monde pour le même gâteau, ça fait des parts plus petites, mais ça, c'est accessoire, il faut que ça soit égal. Le vertige du bas, le nivellement sur la médiocrité, c'est ça leur credo. Sauf bien sûr pour leur gueule et celle de leur famille, parce que là, il ne faut pas déconner.

      Supprimer
    2. Exactement!
      Et eux n'en branlent pas une pour cuisiner ce gâteau.
      Vraiment des gens avec peu de valeurs, et un non-goût de l'effort.
      Ils savent récolter, mais faire pousser, ils sont toujours très silencieux sur ce sujet. En matière d'action politique efficace, ils sont vraiment pas créatifs. Et après ils donnent des leçons. Ca me fait monter dans les tours.

      Supprimer
    3. @koltchack: c'est le " il faut que ce soir égal " a tout prix, à n'importe quel prix . le nivellement par le bas au nom de l'égalité devenue egalitarisme. Encore un nouvel extremisme !

      Supprimer
  16. Avis & Oups ! une erreur commise, le musée de l ile seguin construit finalement à venise, c'est l autre milliardaire, François Pinaut et non Bernard Arnault.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, car il y a 2 ou 3 ans, si mes souvenirs sont bons, il s'est gentillement proposé de faire le mécène, et l'Etat lui a répondu qu'il serait taxé assez fort sur ce projet. Alors il a dit '"je me casse".

      Supprimer
  17. A trop tirer sur la corde, elle fini par casser. CQFD.

    Et tous ces pieds Nickelés ont si peu de neurones (en admettant qu'ils en aient quelques-uns !...) qu'ils s'en étonnent ? Pourtant, ils étaient bien prévenus.

    Mais il est vrai que quand, de toute sa vie on n'a jamais travaillé et qu'on n'a fait que critiquer, c'est un peu dur de se mettre au boulop.

    Il est commun de dire qu'il n'y a que celui qui ne fait rien qui ne se trompe pas.
    Et bien, il est vraiment trop fort le Simplet 1er !
    Non seulement il n'a jamais rien fait de sa vie (sauf surendetter la Corrèze), mais il continue à ne rien faire (on dirait même qu'il a disparu !... si seulement ça pouvait être vrai !!!).
    Et pourtant, les co**eries, il n'en rate pas une.
    C'est peut-être pour ça que les merdias et les gauchos l'ont propulsé.
    Quand ils auront fini de tout casser, il laisseront la place aux travailleurs. Les vrais. Pas les profiteurs qu'aime Estelle92.

    Franzi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Franzi: et quand j 'entend un Bruno Le Roux, patron des députés PS ou une marine le pen crier à la trahison, je me marre et ai des envies de distribution de baffes!

      Supprimer
    2. Qui sont les profiteurs que je suis supposée aimer, Franzi ?

      Supprimer
  18. Wahou!c'est impressionnant de voir que les décisions privées et personnelles d'un type, qui ne regardent que lui, font une méga polémique partout en France... N'importe quel citoyen a le droit de disposer de sa vie et de son argent comme bon lui semble.... On n'est pas en URSS que je sache!!!!

    Je suis peut-être un peu bête, mais, j'ai pas entendu le Flanby dire "J'aime pas les riches" et le Mélanchon dire "si vous croisez un riche, faites lui les poches" ....Et après ça, les socialos voudraient que ces "cons de riches" se taisent et payent pour engraisser des profiteurs et des politiques ?????? Heu.... un peu de logique, que diable!!!

    Si on vous dit "je t'aime pas, je veux te faire les poches", combien d'entre vous vont rester, avec le sourire et donner votre portefeuille... Et attendre des insultes en cadeau.... ??????

    Les français sont assez masochiste dans leur genre mais enfin, faut pas pousser.... Moi si on m'insulte, j'ai pas envie de faire de cadeau... Et la solidarité, je préfères la faire avec des gens qui la méritent... Pas avec ceux qui veulent me plumer... Question de bon sens ... et aussi de respect....

    Titi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Titi: question de bon sens dis-tu ? T'as vu ça ou en Socialie ? On nage en plein contre sens.
      Quand je vois le nombre de gens sur twitter qui enfonce Arnault , c'est hallucinant.
      Mais si il veut se barrer, et quelqu en soit la raison, qu'il se barre.
      Nous ne sommes pas en URSS , ah bon mais ça y ressemble furieusement qd tu vois Le Roux le traiter de traitre a la patrie !

      Supprimer
    2. C'est vrai... j'ai parfois tendance à oublier que nous vivons en Socialie... (pourtant, je devrais pas oublier.!!!) Je me suis fais la même remarque à propos des critiques sur Twitter... Mais bon, sur Twitter, il y a aussi encore des socialistes qui défendent Hollande et l'encense alors on peut pas trop s'y fier!!!
      Titi

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP