mercredi 25 juin 2014

Debré, Morel à l'Huissier, Accoyer... les indignés de la dernière heure


Bygmalion, on a fait le tour de la question, la justice tranchera dans un an ou plus, si possible juste avant les prochaines élections, que ce soient les régionales, ou mieux encore les primaires à droite, voire la présidentielle, ce serait bien... pour la gauche et le FN.

Revenons sur cette histoire de prêt accordé par Jacob à l'UMP en 2012, prêt de 3 millions d'euros pris sur la cagnotte parlementaire du groupe UMP sans que les députés du dit-groupe en soient avertis. Rien d'illégal.

Alors depuis la révélation de cela, j'entends, provenant de certains députés UMP, des réflexions absolument incroyables; certains ont même porté plainte, d'autres se saisissent du truc pour se faire connaître, d'autres pour, tant qu'à faire, plonger un peu plus la tête de Copé sous l'eau. Comme s'il y ne s'y était pas plongé suffisamment tout seul.

En gros, c'est incroyable, on était pas au courant, c'est du détournement de fond, de l'abus de bien social, Copé a eu une gestion pitoyable des finances du groupe lorsqu'il en était président entre 2007 et 2012, etc, etc, etc... Les Accoyer, les Morel à L'Huissier, les Debré, les Blanc et consorts ont tout de même un culot incroyable de pointer, sur ces deux sujets précis - les finances du groupe UMP à l'Assemblée et le prêt accordé par Jacob -  et Copé et Jacob.

Le budget annuel global du groupe UMP est d'environ 4 millions d'euros. Sa gestion est confiée au président du groupe par délégation, ce qui sous-entend que l'ensemble des députés UMP donne une "procuration " à Jacob aujourd'hui, Copé hier, pour le gérer. Alors quand tout roulait, ces mêmes accusateurs faisaient confiance à leurs présidents successifs et maintenant qu'il y a carambouilles révélées par la presse, les voilà tous se défausser: on ne savait pas, on aurait du être averti, on nous a rien dit, ils n'auraient pas du, etc... Ben voyons, ils avaient quoi dans les yeux ? De la merde par paquets entiers ? C'étaient aussi leur budget, que ne s'en sont-ils pas souciés plus tôt ? Certains disent avoir fait confiance à Copé et Jacob ... la belle affaire depuis quand, pour ce genre de choses, la confiance exclurait-elle le contrôle ? Pas de confiance sans contrôle ! Rien ne les empêchait de demander des comptes, d'exiger des explications, c'est ce que font tous les actionnaires d'une entreprise.... Ces députés à la "sainte" colère gèrent-ils leurs budgets ou leurs entreprises de la même manière ? Crénom, il y a de quoi s'inquiéter ! Ils veulent d'un coup la transparence aujourd'hui, pourquoi pas hier ? Peu regardant sur les sommes que leur versait le groupe pour les aider à se faire élire dans leurs circonscriptions hier, et là, hop, on exige transparence, audit, certifications des comptes et grand nettoyage !

Tous ces députés UMP  en colère feinte ou simulée feraient bien de faire profil bas: Depuis des années, ils se sont tus, n'ont rien demandé et se sont contentés de prendre l'argent que leur refilait le groupe. Qui ne dit mot consent. Point barre. Les audits, les comptes, c'est depuis des années qu'il fallait les exiger. Ce qui n'empêche pas non plus de mettre en place dès que possible des procédures pour éviter que tout cela ne se reproduise...

Un peu ce que propose le président PS de l'Assemblée Claude Bartolone qui, comme chacun peut depuis hier s'en rendre compte, n'a lui aussi jamais rien vu, ni su.

Folie passagère 2346.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

19 commentaires:

  1. AVIS ! réponse du député Morel à l'Huissier à ce billet: " que faites vous pour votre pays vous? " !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avis ! suivi de "il y a des gens nuls "

      Supprimer
    2. C'est vrai ? Il lit ton blog ?
      J'espère qu'il lit aussi les commentaires. Cela le sortira de sa bulle.

      Supprimer
    3. @Gilly: Quand je fais un billet mettant en cause quelqu un , je lui envoie toujours via tweeter s'il a un compte. Il a donc répondu... à coté de la plaque !

      Supprimer
    4. corto. Réponds lui que tu bosses et que tu paies,des impôts.

      Supprimer
    5. @elmone: je crois que ce monsieur tout ump qu il est ne vaut pas tripette, encore moins une réponse. la sienne est par contre intéressante: en gros, ta gueule, moi je suis député, je sers la France et toi t es rien.

      Supprimer
  2. On est quand même content d'apprendre comment se portent tous ces millions qui
    vadrouillent à droite et à gauche et dont le point commun est qu'ils sortent tous de
    la poche du contribuable.
    C'est beau la démocratie, pas vrai?
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ Nouratin
      Pour sûr, c'est du joli :-(
      Hélas, je crains que cela ne dure depuis la nuit des temps. Ou presque...

      Supprimer
    2. @Nouratin: ah mais attention, cher ami, la démocratie ne vit pas que d'amour et d'eau fraîche, cela se saurait

      Supprimer
  3. Et encore du pognon pour les députés! Je ne savais pas qu'un groupe avait droit à un budget. Et ceux qui ne sont dans aucun groupe, comment travaillent-ils? Et qui décide de ce budget? Les députés? Ah bon!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pangloss: et bien ceux qui sont dans un aucun groupe comme par exemple les deux de La Marine, ils ne peuvent compter que sur eux ou sur l argent venant directement du parti. Qui décide de ce budget ? Ben... la représentation nationale a du le faire un jour ou l autre, il y a quelques années.

      Supprimer
  4. La chute de la droite traditionnelle , des vrais anges terrifiés que l'on puisse penser qu'ils n'ont jamais manger du gâteau .
    Je pouvais aussi dire de la gauche traditionnelle , les ventres mous n'en parlons pas, ce matin Bayrou confiait qu'il était au courant pour l'ump et c'était cette raison qui l'avait poussé à faire voter pour Nullande , c'est pourquoi pour ne pas l'avoir dénoncé il est complice de fait (article 40 du code de procédure pénal).
    Je pressent qu'on ne va pas tarder à passer sous tutelle de l'europe comme des vieillards séniles .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Herni: Bayrou, c'est qui celui là ? le traître de 2012 et le rallié à la droite de 2014 , il me semble. Il savait aurait-il dit ? oui, là au moins il a raison, il devait savoir comme la totalité des autres députés, sauf les sourds et aveugles, ça va de soi.

      Supprimer
  5. De même, l'UMP n'ayant eu qu'un seul candidat à la présidence, elle est donc naturellement solidaire avec Sarkozy sur les comptes de campagne.
    Les cris de certains sont petits, quand ils auraient réclamé leur dû en cas de victoire. Pourquoi ne reconnaissent-ils pas simplement l'absurdité de la situation où le parti de la majorité se retrouve siphonné face à une opposition qui nourri et se nourri de clientélisme...

    Amike

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Amike: Pourquoi ? pour en tirer profit, passer pour plus vertueux que les autres, pour ne pas sombrer avec les autres, sans doute. Quand j ai vu hier ce Morel à l Huissier (UMP) être d'accord avec Arfi le journaleux de Médiapart pour dire que tout cela mériterait au pire la prison au mieux le bannissement de la vie politique... Il était où depuis deux ans celui-là pour n avoir rien vi, ni rien demandé comme explication sur ce budget ?
      Et ce Bartolone, président de l A?; gauchiste et clientéliste s il en est demandé plus de transparence ... je me suis dit nous sommes bien mal représentés. mais de cela qui peut en douter ?

      Supprimer
  6. Attention on va bientôt t’accuser de faire "le lit du FN".

    Et entièrement d'accord avec toi , cela devrait être la moindre des choses un contrôle par une source extérieur .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @mirra19: m accuser de faire le lit du FN ah, ah ! Les mecs ont laissé en toute conscience les choses aller à vau l'eau et après ils nous jouent les redresseurs de torts ? Non pas chez moi !

      Supprimer
    2. Faire le lit du FN.
      Ils ne se rendent pas compte que depuis le temps que tout et rien est accusé de "faire le lit du FN", l'accusation ne marche plus.
      Et si c'est "faire le lit du FN" que d'exiger la fin de la pourriture, alors faisons-le, bon sang ! Et sans états d'âme !

      Supprimer
    3. @Isabelle: les gauchistes mais aussi la droite par sa nullité et son refus de prendre en compte certaines réalités ont conjointement fait le lit du FN. Ils s'en mordent les doigts aujourd'hui

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP