samedi 14 juin 2014

Prosélytisme homosexuel municipal ?

Comme chaque année, les élèves de la ville de saint Pol-de-Léon sont invités à découvrir le fonctionnement de la mairie, lors d'ateliers animés par les élus et agents territoriaux. Ils apprennent ainsi les rouages de l'administration...


"Dans le cadre des activités liées à l'éducation civique au collège, les élèves ont suivi la célébration d'un premier mariage pour tous à l'hôtel de ville de Saint-Pol par Hervé Jézéquel, premier adjoint. Cette cérémonie ne figurera pas cependant dans les archives de l'état civil, puisqu'il s'agissait d'un acte fictif, auquel se sont prêtés deux élèves de 6e du collège Jacques-Prévert." (source: Ouest-France)

Deux élèves de 6ème... On a quel âge en sixième ? 10 ans, 11 ans...

Que des parents se prêtent à cette pantalonnade me sidère...

Sur ce bonne journée, même en Socialie !

Folie passagère 2327.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

30 commentaires:

  1. Franchement : ça fait peur!
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nouratin: allons , allons, pas de quoi avoir peur puisque le progrès c'est pour notre bien et pour l égalité

      Supprimer
  2. Il faut les formater tout jeunes. Ensuite, c'est plus difficile.
    Qui te dit que les parents étaient informés du contenu de l'atelier ? En général, l'info transmise aux parents est très généraliste. Le diable se cache dans les détails.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Gilly: le formatage ne doit plus attendre le nombre des années. Avant, c'tait la sagesse!
      Je me dis que vu comment les gamins sont fringués, au moins pour celui de droite sur la photo, c'est que les parents devaient être au courant.

      Supprimer
  3. Pas une pantalonnade, une jupalonade, respecte l'égalité, merde, quand même !

    Pour le sujet, y'a pas de doutes, on est bien dans l'éducation nationale, et faut bien les éduquer ces p'tiots !

    Vryko

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Vryko : et quand l 'Educ Nat fait alliance avec monsieur le maire: ça donne ce cirque!

      Supprimer
  4. On soupçonnait déjà que l'éducation nationale avait renoncé à transmettre des savoirs, on a maintenant la certitude qu'elle fait de la propagande, de la ré-éducation en somme...
    Je ne suis pas sure que les parents aient été informés "à priori" de cette action de formatage. Ce qui me parait préoccupant, c'est qu'il n'y ait pas de réaction "à postériori"...comme s'ils avaient définitivement renoncé à leur rôle éducatif ou peut être sont-ils eux-mêmes déjà si bien conditionnés que tout leur parait normal et acceptable...
    A voir comment la déliquescence s'accélère, je suis contente d'avoir élever mes enfants en des temps où je pouvais encore faire contre-poids à la maison. Je plains tous ces futurs parents ( dont mes enfants...) qui ont un peu de bon sens et qui devront se battre contre un système global qui part complètement en quenouille...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nana: pas renoncé à transmettre des savoirs mais bien transmettre de nouveaux savoirs complètement déconnectés de ce qui nous " a fait", c'est ce qu ils appellent le progrès et que toi et moi nous appelons propagande et re-éducation, bref leur apprendre à être de futurs bons adultes bien formatés à la mode modernoeud.
      Comme toi, je suis surpris que cela n est pas eu plus d echo et de manifestations de colère, au moins de réprobation de la part des parents.

      Supprimer
  5. Réponses
    1. @Jacques Etienne: absolument et parents avec !

      Supprimer
  6. Ils seront fin prêts pour l'enculade finale
    Qui trouvera à y redire, hein, qui ?
    Moive peut être, mais machin qui va niquer avec des boxeurs thaïlandais de 40 ans, sûrement pas !
    Ni chose qui se fait poirer à Marabout, bout ficelle ou Gasa blanca par la pouliss' locale ,en compagnie de mineurs, assertion ensuite télévisuelle-ment démentie ( joke !) !
    Ni truc qui s'interrogeait sur les tripotages de braguettes qu'il s'imposait au jardin d'enfant ( avec ceusses des autres, ça va de soi) !
    Ces braves bougres auront tout sur place, pas de produits d'importation, parfois frelatés ou passés de date

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Kobus même si j ai en gros réussi à décrypter ( miiterrand, lang, cohn-bendit) tu pourrais pas parler la France nom de dieu !
      allez et puisque je suis gentil je t invite à prendre connaissance du programme des réjouissances:

      http://www.aides.org/actu/oh-oui-2609#Mercredi18

      enculade, tu disais ...

      Supprimer
    2. Evidemment rien pour la province,dans le 82 on se la met sur l'oreille...

      Supprimer
  7. Toujours la même question, jusqu'où va t on descendre?

    Sur le fiat que les parents soient au courant peut être pas mais qu'il n' y est pas de réaction après prouve bien que le message est bien introduit dans les cerveaux, la peur d'être montrer du doigt comme un réactionnaire de la pire espéce.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "[...] réactionnaire de la pire espéce", enfin, grandpas ! Homophobes et fasciste, bien sûr, le chiffon rouge des HLPSDNH prêt à être agité...

      Supprimer
    2. @Grandpas: la peur d etre pointé réac ou comme tu le dis le fait d être déjà formaté ? Je pencherai pour la deuxième solution.

      Supprimer
  8. Principe de précaution oblige (il y a "lesbons" et il y a les "homophoberacistesantisémites .."), les zélotes prosélytes tiennent à donner des gages au Pouvoir.
    Principe de soumission oblige (le Chef de tout et de tout le monde est à l'Elysée), il faut donner prouver qu'on est dans SA ligne et dans aucune autre.
    C'est la "Political Correctness" (mal traduit en français par "politiquement correct") : Il s'agit en fait de rectitude politique, de soumission jusqu'à l'aberration à ce qui est admis/ordonné par le Pouvoir. En l'occurrence être plus déconnecté que le déconnecté en chef.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @geneviève Boyer: j aime assez cette façon de voir les choses. Soumission jusqu à l'aberration. ce que j arrive assez bien à comprendre pour cet élu et tant d autres mais venant des parents qui prêtent leurs enfants à ces conneries: mrde quand même, merde ! comme dirait Herr Valls !

      Supprimer
  9. A Saint-Pol-de-Léon, mon cher Corto, ou apparemment il n'y a pas trop d'enfants de la diversité dans les écoles, ils peuvent visiblement s'en donner à coeur joie sans que cela fasse trop de vagues. Sur la photo, tout le monde a presque l'air de bien s'amuser. Il n'en reste pas moins que le retour de bâton sera sans doute sévère quand ces enfants, devenus grands, comprendront qu'on s'est moqué d'eux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: comme vous dutes, ce n'est pas dans le 9/3, à Gonesse ou le 9/5 à Cergy que ce genre de guignolades auraient lieu.
      Si encore nous pouvions espérer qu un jour ces enfants devenus grands comprennent à quelle sauce ils ont été formatés... mais même pas sur !

      Supprimer
    2. Imaginons un instant le dialogue au retour de l'école dans différentes familles
      Familleu 1;
      Papa : qu'as tu fait à l'école, fiston ?
      Gamin : on a marié Toto et Benjamin ! à la mairie ! costards, cravate, le maire avec l'écharpe trois couleurs, tout bien !
      Papa : ha? Bon....

      Familleu 2;
      Parent 1; alors, ce petit mariage, c'était comment ? émouvant ?
      Enfant 1; que de la gueule ! y a même pas eu d'enculade à la fin ! trop dégouté !

      Familleu 3;
      La mère ; alors mon fils, l'ecol' de la republik t'as appris des choz' ?
      Le moutard, filant doux ; marié des tarlouzs....
      La mère ; en v'la des façons, ma parol' ! ( elle le gifle d'importance, aller retour et elle double de l'autre main, des fois qu'il aurait pas pigé)
      Le mioche, en larmes : mais c'est vrai, su'l coran d'la Mecque, c'était Toto et Benjamin , et le maire y les a marié !
      La mère, se tournant vers l'homme ; et tu laisse dire ça, toi ? c'est pour ça qu'on a traversé la mer ? J'y vais, moi, à cette école de la republik ! Y vont m'entendre !

      Supprimer
    3. @Kobus: MDR, " c'est pour ça qu'on a traversé la mer" !

      Supprimer
    4. @Kobus: je rajoute que le seul mouvement ayant un peu d’importance pour s'élever contre ce genre de connerie est le machin créé par Farrida Boulgouhl ( pas sur de l orthographe) qui comme son nom l indique ... a elle (ou ses parents) traversé la mer !

      Supprimer
  10. Réponses
    1. @Pangloss: vraisemblablement ! chouchen ou binouze ?

      Supprimer
    2. Voilà ! (comme dirait l'autre)

      Supprimer
  11. Ce qui m'agace le plus c'est que ce soit toujours des mecs que l'on montre et les nanas , il n'y en a pas ? ( C'est vrai que cela aurait eu plus de gueule dans le 9-3 avec des mamans en sac poubelle ) Après la cérémonie entretien des caniveaux , nettoyage des merdes de chien etc .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Henri: les filles de sixième ne se prêtent pas à ce genre de jeu stupide !

      Supprimer
  12. Putain c'est pas possible.....
    On croit rêver ...
    Merci pour l'info ...
    Je retourne vômirrrr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Nofate: mais si c'est possible, parfaitement, en France , en Bretagne , il y a quelques jours !
      tu px retourner vomir !

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

L’église byzantine Saint-Louis de Paimbœuf, en Loire-Atlantique