mercredi 20 février 2013

Adieu poulet ! ( Ames sensibles s'abstenir )

Ami(e)s du poulet de Bresse bien dodu, de la côte de bœuf charnue barbecutée au gros sel, de l'andouillette AAAAA et du saucisson franchouillard bien goûtu,

Ennemi(e)s de la malbouffe et autres adeptes de la Coffe attitude,

Pantagruels ou amateurs de bonnes tablées entre amis, 

Adeptes des repas familiaux, à la bonne franquette ou soigneusement préparés,

Oui, à vous tous, fidèles et passionnés des cuisines de terroir, cette vidéo n'est pas pour vous. 

Malgré tous les soins apportés à la réalisation de celle-ci, certaines scènes pourrait heurter votre sensibilité épicurienne...

( un visionnage en position grand écran est recommandé )

Allez, sur ce , bon appétit à tous et vive la bonne bouffe !

Folie passagère 1583.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr


9 commentaires:

  1. Au contraire, mon cher Corto, cette vidéo ne nous incitera que d'avantage à essayer, si nous en avons encore les moyens, de manger de la volaille de Bresse, de la viande du Charolais, de la charcuterie d'Auvergne !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: Vu sous cet angle, oui, vs avez raison.
      Dans ma boîte ce matin, un prospectus Auchan, en promo, poulet " fermier " qu'ils disent à 2,59 euros si vs en achetez 4 d'un coup !
      Fermier ????

      Supprimer
    2. 2,59 euros un poulet fermier?
      J'y cours!

      Supprimer
    3. mais il habite où le fermier ?

      Supprimer
  2. Il ne s'agit pas de surconsommation (bon, d'accord, un tout petit peu dans les images d'obèses mais n'oublions pas que les maigres mangesnt aussi) mais surtout de consommation de masse pour les masses, c'est à dire pour une population mondiale trop, beaucoup trop nombreuse au regard des ressources naturelles de la planète. Quand on voit ces machines à tuer les animaux et ces hommes transformés en machines, on voit que l'humanité est devenue folle, qu'en faisant subir ce traitement à des êtres vivants (qu'ils soient hommes ou bêtes) elle perd toute dignité, toute humanité.
    La gastronomie dont tu parles est réservée à un tout petit nombre de privilégiés même dans les pays occidentaux. Il suffit de voir le nombre de grandes surfaces qu'abrite la France.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un peu comme en Chine finalement..

      Supprimer
    2. @pangloss: tout a fait d accord.
      Pour les grandes surfaces, en France, on peut tout de même y trouver de la bouffe de très bonne qualité... à condition de pouvoir effectivement y mettre le prix.

      Supprimer
  3. Malheureusement, les bons produits ne sont plus accessibles à la plupart des gens. Partant de
    ce constat j'ai envie de leur dire de boycotter cette viande industrielle dégueulasse. Il y a toute
    une pédagogie à faire et remette en question des dogmes comme les cinq fruits et légumes indispensables tous les jours et tout le reste. Ceci dit sans vouloir faire la leçon à personne.

    RépondreSupprimer
  4. Avoir la chance d'habiter à la campagne , d'avoir une femme qui fait le jardin et la volaille c'est quand même mieux que les grandes surfaces mais vu le contexte économique actuel il est vrai qu'une grande partie de l' humanité va être nourri grâce à ces usines à malbouffe , là tu as montrer l'abattage moi j'ai visiter une usine à poulet et je peux te dire que ta vidéo est soft à côté

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

L’église byzantine Saint-Louis de Paimbœuf, en Loire-Atlantique