lundi 25 février 2013

Cahuzac: Stabilité fiscale qu'il a dit...


Alors, nous avons eu ces derniers jours:

- La confirmation de ce que tout le monde savait depuis longtemps, sauf eux, les socialos de gouvernement: La France ne tiendra pas ses objectifs de croissance et de réduction du déficit,

- hollande, malgré sa promesse maintes fois répétée, nous le dit enfin: la courbe du chômage ne s'inversera pas en 2013. Peut-être en 2014, mais peut-être seulement...

- Peillon, ivre ?, annonce son intention de ramener à 6 semaines les congés scolaires d'été  et de zoner la France en 2 pour ces mêmes vacances. Ballon d'essai ou rideau de fumée pour faire diversion sur la réforme des rythmes scolaires dont plus grand monde ne souhaite la mise en place ? Il est aussitôt recadré, encore, par Matignon et l'Elysée.

Et enfin, ce matin, cette petite phrase de Cahuzac - le même dont on nous disait qu'il était un bon ministre du budget, rigoureux mais validant sans broncher des prévisions de croissance erronées - : 

 " La situation budgétaire de la France ne nous permet malheureusement pas de nous priver de 6 milliards d’euros de recettes; donc,à partir du moment où, en 2014, nous n’aurons pas, toutes choses égales par ailleurs, 6 milliards d’euros d’impôts que nous avons eu en 2013, il faudra évidemment, en 2014, obtenir cette recette. Ce qui veut dire que, à tout le moins, la stabilité fiscale impose de trouver 6 milliards d’euros de recettes supplémentaires. "

Bon, okay, c'est une très grande phrase qui se termine par une sorte d'oxymore nouveau genre:  la stabilité fiscale impose de trouver 6 milliards d’euros de recettes supplémentaires.

Ce qui en clair veut dire: Français, préparez l'oseille, en 2014, vous serez ponctionnés de 6 milliards d'euros supplémentaires au nom de... la stabilité fiscale !

Et bien moi, j'ai comme dans l'idée que 6 milliards d'impôts en plus ne satisferont pas aux exigences  de stabilité fiscale. On parie ?

Et sur ce bonne journée en Socialie !

Folie passagère 1589.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

20 commentaires:

  1. Allez, tu vas bien trouver un Bembey ou un François pour relever le défi ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Al west: auraient-ils a ce point dans de m, oups, de cambouis dans les yeux ?

      Supprimer
  2. et même 6 milliards ne suffiront pas puisque ce matin pas mal d'économistes disaient qu'il fallait au minimum 10 milliards ! compte tenu de l'augmentation du chômage les caisses assédics seront à sec également....mais n'avaient-ils pas dit qu'il n'y aurait plus d’augmentation d'impôts ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Boutfil: bine sur qu ils avaient dit qu il n y aurait plus d augmentation d impots. Me dis pas que tu les a cru ? Remarque tu ne serais pas la seule ! :)

      Supprimer
    2. depuis le début, l'homocomptabilus dit que le budget est une veste plaisanterie ! et lui, je le croit....

      Supprimer
  3. C'est vraiment une mafia... Je les déteste tous autant qu'ils sont. En plus de vanter les mérites du vice, ils nous font les poches.
    De la racaille.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pierre: mafia comme tu y vas ! Ce sont le fruit du suffrage électoral, élus tout a fait "normalement " par une majorité de Français qui n y ont vu que du feu !

      Supprimer
    2. Zut! Je me suis emporté. Mes excuses pour l'emploi de ce terme un brin exagéré.

      Supprimer
  4. Il fallait entendre Cahuzac, sur Europe 1 ce matin, mon cher corto : : "Ces six milliards on les trouvera dans la poche desuns, des autres de tout le monde et de vous peut-être, mais avec une règle qui est toujours la même, que la fiscalité soit la plus juste possible."
    Et dans la foulée il évoque les milliards que représentent les allocations familiales, les APL, les aides aux collectivités locales.
    Tous ces financements vont être réétudiés. Traduire : seront réduits.
    En 2014 ce ne seront plus des impôts comme en 2013, ce seront des ponctions !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: moi qui tient les comptes de " la maison ", pour 2013, nous en sommes déjà à 17% d'augmentation d'impots tout confondu, non inclus la hausse du prix du gaz de l'électricité, de la bouffe et toussa... Incroyable. Et vous me parlez de ponctions pour 2014!

      Supprimer
    2. autre chiffre, l’impôt foncier à Paris a augmenté de plus de 60% depuis l'arrivée de Delanoé

      Supprimer
  5. Ils ont définitivement enterré l'autre volet pour trouver des sous, c'est à dire faire des économies.
    Je ne suis pas diplômée en économie, mais je sais que pour équilibrer mon budget je dois tenir mes dépenses en adéquation avec mes rentrées.
    Il faut dire à leur décharge (!)que lorsque l'on dépense ( dans ce cas, impossible de parler de gérer...)l'argent des autres, on est beaucoup moins regardant...et puis, y'a une "clientèle" à arroser...
    Sans être médium, tout ceci était parfaitement prévisible et donc prévu. Et tous ceux qui, par ignorance crasse ou par haine du camp adverse ont porté cette bande de guignols au pouvoir, sont co-responsables...
    La "France apaisée" pleine de bisous (et de mensonges...)est en faillite et au bord de la guerre civile mais tout va bien. On nous amuse encore avec des conneries de rythme scolaire alors que l'école aurait besoin d'un changement radical de cap...
    Je ne voudrais pas être dans la critique tous azimuts, mais, décidément, je n'arrive pas à trouver un seul domaine où ils seraient à la hauteur des enjeux et ça me met en rage...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nana: la France apaisée, quelle fumisterie ça aussi ! Et tu as raison de souligner que bine des Français, abrutis, ne voyant pas plus loin que le bout de leur nez, avec œillères ou tout simplement aveuglés par l antisarkozysme dont on les a saoulés sont aussi co-responsables !

      Supprimer
    2. Je crois que j'aurai pu écrire mot pour mot le commentaire de Nana...
      Mais j'ajouterai que je suis de plus en plus surprise de voir que les français ne réagissent pas, ne disent rien, que les médias continuent à faire le jeu de ce gouvernement d'incapables ...
      Les français sont cocus... mais contents....

      Titi

      Supprimer
  6. Le plus fou, c'est que pour la plupart des Français sans véritable instruction, la politique de Hollande paraît la bonne.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pierre, je crois aussi qu hélas, bien des Français, échaudés par ces catatrophiques 9 mois passés se sont résignés à s 'en foutre. Jusqu à quand ? toute la question est là.

      Supprimer
  7. Lever le pied.

    On va faire comme Lucchini, on va "lever le pied", et faire en sorte de préparer l'avenir, de travailler nos clients, de réfléchir à la façon d'échapper aux ponctions.

    Et tous ceux qui comme moi gagnaient vaillamment plein d'argent, en gagnent désormais moins. ce n'est pas très grave c'est vrai que ce que l'on gagnait en plus n'était pas "nécessaire".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @anonyme: à la façon d'échapper aux ponctions: en faisant bosser au noir, en bossant au noir, en licenciant, en réduisant le temps de travail de certains, etc... un monde de ouf !

      Supprimer
  8. Please let me know if you're looking for a writer for your site. You have some really good posts and I feel I would be a good asset. If you ever want to take some of the load off, I'd absolutely love
    to write some material for your blog in exchange for a link back to mine.
    Please shoot me an e-mail if interested. Regards!

    Also visit my webpage :: Louis Vuitton Outlet

    RépondreSupprimer
  9. Have you ever considered about adding a little bit more than just your articles?
    I mean, what you say is valuable and all. But think about if you added some great visuals or video
    clips to give your posts more, "pop"! Your content is
    excellent but with pics and clips, this website
    could certainly be one of the very best in its niche. Awesome blog!


    My website ... continue reading

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen