vendredi 8 février 2013

Budget Européen: Trafalgar ou Waterloo pour François Hollande ?


J'écoutais hollande. Il donnait une conférence de presse à l'issu du sommet européen. Après des heures de discussions, les 27 pays de l'Union se sont mis d'accord sur le budget européen pour les années 2014-2020.  Et plus je l'écoutais, moins je comprenais. 

Il avait l'air fatigué, certes, mais content, très content de lui: " Un bon compromis ", " Un budget tourné vers la croissance a été obtenu ", " Nous avons préservé les politiques communes ", " J'ai obtenu la stabilité des aides directes à la production ", " C'est vrai qu'il y a eu diminution de la PAC mais l'essentiel est préservé "

Bref, à l'écouter, lui et ses équipes ont été brillantes. Et pourtant, tous les journalistes qui, à tour de rôle, l'interrogent lui explosent la tête, Jean Quatremer de Libération en tête. Pour eux, cet accord est une victoire de l'axe Cameron / Merkel, une victoire de la rigueur. L'Europe est mise à la diète; pour la première fois de son histoire son budget est en baisse de 3%. C'est rien 3%, juste à ce  niveau une baisse de quelques dizaines de milliards. Ainsi, par exemple, les crédits alloués à la pêche et à l'agriculture dotées préalablement d'un budget global de 420 milliards d'euros passent à 373 milliards. Une victoire ? De quoi être content et fier  de cette session ?

Et bien à en croire le Nouvel Observateur - et j'ai envie de le croire aujourd'hui - ce sommet sera le Trafalgar de hollande, en souvenir de la déculottée infligée par la flotte anglaise à la Royale: 

" Le régime hypocalorique imposée par le couple "Merkeron" constitue une défaite politique pour le président français, qui s’était fait fort de rééquilibrer la politique européenne par des investissements d’avenir. François Hollande revient de Bruxelles avec une PAC intacte (le petit égoïsme français !), mais il a laissé au champ d’honneur son pacte de croissance si difficilement acquis en juin dernier. Que reste-t-il en effet de ce petit coup de pouce à la croissance de 120 milliards d’euros dès lors que le budget de l’Union est raboté de 100 milliards d’euros ? L’avantage est annulé. Tout est à refaire. Désormais l’austérité française s’inscrit dans l’austérité européenne. La boucle est bouclée.
Hollande qui voulait compenser l’austérité imposée aux finances nationales par une relance concertée à l’échelle européenne a vu son jouet piétiné par le "bad boy" Cameron. Et sa correspondante allemande, Angela, n’a rien fait pour l’aider. Bien placé dans les sondages face à son rival social-démocrate Peer Steinbrück, elle capitalise sur son image de gestionnaire ultra-rigoureuse pour remporter les élections générales de septembre 2013. Tacticienne avisée, elle n’a surtout pas voulu laisser à Hollande le privilège d’esquisser une autre politique que la sienne. Le réalisme allemand ne règne pas que sur les stades de football. "

Enfin, le plus drôle dans cette histoire, c'est que si hollande s'estime satisfait , le parlement européen a décidé, lui,  de rejeter ce budget signé pourtant par la totalité des chefs d’États des 27 pays membres.

Alors, il a beau faire le kakou notre présiflan à l'issu de ce sommet, mais en vérité, doit-on parler de Trafalgar ou bien plutôt d' un nouveau Waterloo ?

Folie passagère 1563.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

18 commentaires:

  1. Ce que vous êtes mesquin, tout de même, mon cher Corto !
    Pour pavoiser il lui reste le Mali, le mariage gay, et les salles de shoot, l'euthanasie, et encore sûrement tout un tas de trucs auxquels on n'a pas pensé.
    Alors le budget à la baisse de l'Europe, tout le monde s'en fout.
    Dans deux jours ce sera oublié, et Hollande pourra à nouveau pavoiser.
    L'article de l'Observateur ? Un mauvais moment à passer, et c'est tout !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Marianne: moi , mesquin ? Avouez, avouons qu il n a pas été à la hauteur présiflan ! Là où vs avez raison c'est qu effectivement ds 3 ou4 jours on en parlera plus ou peu. ceci dit, vu que le parlement n'est pas d'accord, ça devrait tt de même swinguer un brin.

      Supprimer
  2. Alors ça, j'adore !

    " Nous avons préservé les politiques communes " ➳ donc tout le monde va intervenir aux côtés de la France au Mali.


    " J'ai obtenu la stabilité des aides directes à la production " ➳ on va voir ce qu'en pensent nos agriculteurs.

    " C'est vrai qu'il y a eu diminution de la PAC mais l'essentiel est préservé " ➳ la PAC, c'est pas ce truc qui veut qu'un tiers des terres arables soit laissé en jachères ? Donc si la PAC diminue, les agriculteurs vont ptet pouvoir faire ce qu'ils veulent sur leurs terres, non ? A moins que cette diminution de la fameuse PAC soit la diminution des compensations versées aux agriculteurs pour qu'ils ne cultivent pas. Au moment où il y a de plus en plus de terre cultivable menacée (aéroport de nantes, forages un peu partout, parcs d'attractions alacon)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @lamouette: Moi aussi j adore, non seulement à cause des éléments que tu reprends mais plus encore à cause de la gifle que s'est pris hollande. Lui qui se faisiat fort de renégocier le tscg et qui n a rien renégocié du tout; lui qui se faisait fort de créer un nouveau courant avec les pays du sud et qui se voit marginaliser par Merkel et Cameron, non, j adore trop , trop :)

      Supprimer
  3. Cayrol et compagnie à "c'est dans l'air" estiment que Hollande a revêtu le costume de président ! Ils usent et abusent de l'auto-persuasion, espérant ainsi en convaincre les autres sans doute !
    Je ne sais plus où j"ai lu ça "hollande me fait penser à un gamin de CP qui joue avec les CM2" !Et c'est tout à fait ça, personne ne lui passe le ballon, il se fait battre à plates coutures mais il est content quand même parce qu'il a joué avec les grands !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Nana : Magnifique réflexion : j'adore !
      J'ai d'ailleurs écouté un peu "c'est dans l'air" : de la folie, mais que font ces journaleux ? D'ailleurs, des débats entre gauchistes, c'est d'un lourd...
      Enfin, c'est toujours mieux que sur certaines chaînes "d'info" où on n'a eu droit qu'à l'ambassadrice américaine en boucle... vous savez, sur les sous envoyés par l'état sous Sarko (encore lui ???) pour libérer les otages !
      Franchement, je ne sais pas si c'est Trafalgar ou Waterloo, mais une chose est sûre : on y va...

      Supprimer
    2. @Mary,
      Pour "c'est dans l'air", je ne regarde plus depuis le traitement qui avait été fait lors des meurtres de Toulouse...mais certains jours mon mari regarde et du coup, j'entends en rongeant mon frein ! Que voulez-vous, la maison n'est pas assez grande pour que je puisse me réfugier dans "l'autre aile" !!
      "On y va"...et même,on y presque...
      Le problème avec les "journaleux", c'est que la plupart des gens croient qu'ils nous informent alors qu'ils font juste leur propagande...

      Supprimer
    3. @nana: incroyable tout de même cette émission C ds l'air. Un coup c'est bien, un coup c'est tout ds la propagande gouvernementale. Hollande se prend une claque à Bruxellles et les journaleux sur le plateau le revêtent de l habit de président ! a n'y rien comprendre !

      Ton image de hollande courant après le ballon lui va très bien. Pas taillé le garçon !

      Supprimer
  4. ah l'axe anglo-allemand !! déjà sous Henry VIII et Charles Quint, ils nous beurraient la pilule ! et en face, ils avaient François le 1er, qui était autre chose que le persiflan....alors tu penses , les anglais n'ont jamais été de notre côté, chaque fois qu'ils peuvent nous en coller une, ils n'hésitent pas, peuvent pas nous blairer ! donc c'est Waterloo morne plaine et Trafalgar réunis

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Boutfil: Bravo ! je vois que tu as les bouquins d histoire sous le coude. Encore une fois, l'Angleterre et l Allemagne nous la mettent profond. L Allemagne, plus rigoureuse que jamais vis à vis de ses deniers comme vis à vis de l europe, a depuis longtemps tourné le dos à l europe pour regarder vers l 'est et l Asie. Et l 'Angleterre, perfide, qui défend son bout de gras avant de défendre l’intérêt commun ! Et comme tu dis, bien content que tu le notes: c'est a la fois Trafalgar et Waterloo !

      Supprimer
  5. Trafalgar ou nouveau Waterloo ? Plutôt un retour sur terre , il est à la place qu'il mérite :loin derrière , sa fanfaronade primaire d'avant son élection lui retombe dessus , lorsqu'on n'a pas la carrure on ne peut pas jouer avec les grands , il voudrait bien mais ne pourra jamais égaler Sarko et ça ce sera la pire des punitions qu'il s'infligera .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @claude henri: qu il s'inflige une punition, c'est son problème mais qu'il en profite pour nous noyer avec, non , pas d'accord ! Ah, il en a fait des moulinets lors de son discours du Bourget et lors de son fameux " moi, je president " pour quel résultat ??? Une déculottée publique aujourd'hui !

      Supprimer
  6. Toute nouvelle qui peut emmerder le parti socialiste est bonne pour mon moral. Merci, Corto.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Al West: Je plussoie :-)))

      Titi

      Supprimer
    2. @al west: tout le plaisir est pour moi !

      Supprimer
  7. Ne t'aveugles-tu pas, Cortusco? A mon avis, il s'agit surtout d'une défaite de l'UE, non pas dans l'austérité mais dans la baisse du budget. Le pouvoir est lié à l'argent.
    Jard

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @jard: tu as raison, c'est avant tout une défaite de l’Europe. mais qui a dit qu'il renégocierait les traités, qui a dit qu il fallait réorienter l Europe ? qui a dit que la France était un élément moteur de l Europe , Qui a joué au kakou avec Angela au stade de France , il y a 2 jours ? Qui n'a pas su entraîner l'Europe dans l aventure malienne ? Qui a promis un " volet " croissance dans le TSCG, volet d'ores et déjà amputé de 10% ? Qui ? Si ce n'est hollande ?

      Supprimer
  8. Vous realisez tous que c'est avec notre fric que ces gens la jouent? Le budget europeen, c'est quand meme 900 Milliards d'euros, pour une espece de grosse bureaucratie qui nous plombent depuis des annees, et qui va nous plomber dans le futur! C'est devenu le grand n'importe quoi, et je trouve un peu malsain de critiquer les pays qui ont garde un modicum de raison.

    Hollande n'a pas les moyens de ses ambitions, mais on dirait qu'il y a encore pleins de francais qui croient que les autres ne payent pas assez d'impots. L'austerite? Quand on a un deficit de 100mds?

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP