lundi 18 février 2013

Quid du divorce homosexuel ? Qui aura la garde de l'enfant ?


L'histoire du monsieur qui est perché depuis quelques jours sur une grue du côté de Nantes a attiré mon attention sur un problème peu ou pas abordé lors de tous ces interminables débats sur le mariage zinzin: Le divorce entre homosexuel(le)s et l'éventuelle garde à accorder à l'un des parents...

Profitons-en, au passage pour lever un point de langage: Comment s'appelleront entre eux, ou en société, les couples homosexuels mariés. Jean présentera-t-il Martin aux autres, en disant: voici, mon mari, mon époux ? Jeanne dira-t-elle: Je vous présente ma femme, mon épouse ? Grrr ! Au début, ça promet pas mal de rigolades, de sourires en coin et de quiproquos. Mais bon, ça passera, une fois que seront rendues habituelles des réflexions du type de celles de Jean qui, une fois divorcé, dira de Martin: ah, avec mon ex-mari... ou revancharde, Jeanne dire: quelle garce mon ex-femme !

Enfin bref, revenons à nos moutons perchés en haut d'une tour puisqu'il suffit aujourd'hui de se percher pour obtenir un rencard ministériel... Verrons-nous, un jour, un homme (ou une femme), monopoliser l'attention des médias, du haut d'une tour, pour demander la garde-conjointe du petiot avec son ex-mari ( ou ex-femme ) ?

Que se passera-t-il en cas de divorce entre personnes homosexuelles ayant par adoption, par PMA ou par GPA ( si, si, ça viendra ) un ou des enfants ? Qui obtiendra la garde ? Partagée ou pas, la garde ? Un week-end sur deux chez qui ? Chez quel papa ou chez quelle maman ?

Un pédopsychiatre disait dans le poste, qu'au moins au début de sa vie, et ce jusque 10 ou 12 ans minimum, un enfant, il valait mieux que ce soit sa maman qui en ait la garde. Je crois volontiers ce pédopsy. Mais, voyez où je veux en venir, si l'enfant a 2 mamans, on fait comment en cas de divorce ? L'une, la " biologique " aura-t-elle priorité sur la pas-biologique ? Ce serait reconnaître ainsi que l'une des deux mamans est mieux que l'autre ? Non ?

Prenons maintenant le cas de deux hommes ayant " enfanté " d'une manière ou d'une autre ( par adoption ou GPA ). En cas de divorce, là aussi, on fait comment ? Le juge aux affaires familiales sera-t-il le seul à juger qui des deux papas fera... la meilleure maman ?

Verrons-nous des pères, tel Serge Charnay, ou des mamans crier à l'injustice des décisions judiciaires suite à un divorce difficile?  Le législateur devra-t-il travailler sur un droit des papas homosexuels divorcés ?

Vous me direz, faisons confiance à la sagacité des juges qui auront à se prononcer, why not; on aura beau me dire que si les couples homosexuels se séparent et qu'ils ont des enfants alors là aussi les dispositions relatives au mariage hétérosexuel s'appliqueront mais que de pataquès en perspectives.

Tout cela, finalement, est bien risible. Sauf à considérer, qu'entre les deux papas homos ou entre les deux mamans lesbiennes, une fois encore, c'est l'enfant qui trinquera ! Autant, fous que nous sommes, lui compliquer un peu plus les choses...

Folie passagère 1581.
 
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr
 

31 commentaires:

  1. "La sagacité des juges"!
    Celle-là est excellente.

    RépondreSupprimer
  2. @pangloss: tu as noté aussi :) Qui n a jamais été devant un juge seul peut parler de sagacité...des juges :) En particulier en matière de divorce.

    RépondreSupprimer
  3. Les Lgbt font partie des rares pédés qui n'ont pas le sens de l'humour !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @bg: j essaie jute de dédramatiser... les drames à venir :)

      Supprimer
  4. Mais il n'y aura aucun souci, mon cher Corto !
    Nous aurons des familles recomposées gay ou lesbiennes.
    Il y aura les deux pères et les deux beaux-pères ou les deux mères et les deux belles-mères.
    Et comme Luc Ferry a expliqué que deux parents valait mieux qu'un, à propos des couples homos, il est naturel de rétorquer que trois ou quatre valent mieux que deux, non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: vous je ne sais pas mais je trouve que Ferry file un mauvais coton en ce moment, non ?

      Tout cela devient inextricable.

      Supprimer
  5. En nommant les bonnes choses à leur place on peut déjà y voir plus clair. L'enfant n'a pas deux mamans car elles n'ont pas portée chacune la moitié du foetus dans le ventre mais bien une seule mère. Si cette mère est en couple avec une autre femme, cette femme n'est rien d'autre que la belle-mère. Cette nomination est utilisée pour les familles recomposées et le statut octroyé par le mariage n'efface pas la filiation.

    Cela promet d'être bien compliqué pour les juges, je pronostique qu'une bonne partie des jugements rendront un 50/50 du temps de garde s'il y a pas d'avis défavorable en faveur d'un conjoint. Il se peut aussi que le lien biologique (s'il y en a encore un) soit privilégié en certaines circonstance. Et pour ce qui est des parents biologiques avec pour son rôle d'aider à la procréation tout en étant étranger au couple, il est possible qu'ils et qu'elles jouent le rôle de trouble-fête dans ce genre d'affaires...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @judex: " Si cette mère est en couple avec une autre femme, cette femme n'est rien d'autre que la belle-mère " Rien que cette phrase m'incite à penser qu on est tout de même mal barrés. va-t-en expliquer ça à un gamin " ta maman est ma belle-mère " ou un truc dans le genre !
      Nous sommes bien dans le pataquès et le gros sac de noeuds !

      Supprimer
  6. J'attendais ce billet avec impatience!!! Vendredi soir quand on regardait les infos avec ce pauvre papa perché, j'ai fais la réflexion à mon mari! Et j'imaginais un peu ce que tu décris si bien dans ce billet!!
    Vu qu'il existe déjà un site dédié au divorce "gay"... (à défaut d'un mariage heureux...) cela sous entend que les gays risquent de rejoindre les très nombreux hétéros dans cette situation...

    On peut aisément se demander s'il y aura assez de grues en France dans les années à venir parce qu'il risque d'y avoir du monde ....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @anonyme: il y a même déjà un collectif d'avocat " gay-friendly " qui fait de la pub "divorce gay " !

      Je suis impatient de voir les compte rendus qui ne manqueront pas d 'avoir leiu ds la presse sur les premiers divorces :)

      drôle de monde tout de même !

      Supprimer
    2. Pfff, j'ai oublié de signer...
      Titi

      Supprimer
    3. M'étonne pas que les baveux soient déjà sur le coup.

      Supprimer
    4. @lo: business... toujours à l affut

      Supprimer
  7. "Si ma tante en avait ce serait mon oncle, et si mon oncle en était ce serait ma tante." (Pierre Dac)
    Partant de cette imminente affirmation, on pourrait en déduire que :
    "Si ma mère en avait ce serait mon père, et si mon père en était ce serait ma mère"
    Et il serait possible de décliner avec le parent 1, le parent 2, le grand-père, la grand-mère, le beau-père, la belle-mère …
    "Et la tantina de Bourrrgos…Olé. Mossieu lé jouge, vous voulez oune aspirrrine ?"
    M’est avis que les journaleux n’ont pas fini de faire les pieds de grue…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au moins, c'est au bas de la grue qu'ils verront le mieux... la grue :-)
      ok, je sors...
      Titi

      Supprimer
    2. @mauricette: ah ben c'est malin, je suis encore plus perdu qu'avant :)

      Supprimer
  8. Surtout si Jean a été marié avec une femme en 1er, en 2e Martin et en est à son 3e mariage idem du côté féminin avec bambino biologique du 1er mariage et partiel pour d'autres, sans parler des conflits familiaux : papys, mamies, frères, sœurs dont certains auront des gènes communs et d'autres rien du tout !!

    Dans le cas du gugusse sur la grue, le monsieur est parti 1 mois avec le gamin sans rien dire alors qu'il n'en avait la garde que quelques jours. Si ce n'est pas un militant d'un lobby quelconque qui fait son buzz ça y ressemble avec ses propos sexistes alors qu'il était en tort !

    Un avant gout de misogynie, misandrie et guéguerre en perspective !! Bonjour l'ambiance de quoi devenir misanthrope.
    Xere

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Xere: c'est bien cela qui a plu aux médias avec cette histoire de grue: le bonhomme pas très clair qui revendique . Dans un premier temps, on a de belles images, puis on développe la polémique. Quant à ses propos mysogines, il s 'est totalemeent discrédité. Pour peu qu il ait eu quelques crédits

      Supprimer
    2. Misanthrope, misanthrope, comme vous y allez, Xere ! Anthropophobe, c'est plus simple :)

      Supprimer
    3. @al west et ce "phobe " est si trendy, pourquoi s'en priver !

      Supprimer
  9. Ils n'auront qu'à faire un procès au médecin et à l'éprouvette ayant permis cette naissance.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Grandpas: les avocats ont de beaux jours devant eux

      Supprimer
  10. Toutes ces affaires constituent le futur contenu de nos journaux, qui joueront toujours le rôle de fumigène.
    Les journaux racontent ce qu'on leur dit de raconter. Et ça, toutes ces futures histoires absurdes constituent de la nourriture parfaite pour les ravis de la crèche. Quelle grosse mascarade!
    En tout cas je ne conseille pas de le mettre à l'orphelinat...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Of course my dear que je l'ai lu! Ca m'a fait halluciner. V'là le pognon qu'on leur file. De fait la presse n'est absolument pas indépendante. Car on sait que celui à qui on donne du fric n'est plus libre de parler comme il l'entend. C'est le principe vicieux du don. Je te donne, je te fais plaisir, alors tu fermes ta gueule.
      Je pense qu'on atteint les mêmes sommets avec la télévision et le cinéma. L'Art et la Culture sont au service de la politique.

      Supprimer
  11. La poule qui a pondu l'oeuf devrait retourner à l'école... à moins que ce soit le spermato du coq qui était inculte?
    Ah là là, vaste question...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @alix: vaste question dont nous n avons aucune idée des réponses a apporter si ce n'est ( le dire en cruiant ) : EGALITE !!

      Supprimer
  12. Là, en toute sincérité, je pense que c'est du cas par cas, comme toujours dans un divorce... les pédopsy, hein, très sincèrement, je n'en pense plus grand bien depuis que j'ai vu le mal qu'EUX font aux enfants. Et pourtant, je sais que certains doivent être bons.

    Je crois que je développe à leur égard la même méfiance que d'autres envers les juges et avocats :p

    RépondreSupprimer
  13. Du coup , venant de chez le Brebis Galleux , je m' immisce ....je viens juse de découvrir un article de presse italien qui illustre un magnifique cas d' adoption homo ...en attendant le divorce du meme nom ...

    RépondreSupprimer
  14. Hi! I know this is somewhat off topic but I was wondering if you knew where I could locate a
    captcha plugin for my comment form? I'm using the same blog platform as yours and I'm having difficulty finding
    one? Thanks a lot!

    Also visit my homepage :: Sac Louis Vuitton Pas Cher

    RépondreSupprimer
  15. Hey! I know this is sort of off-topic however I needed to ask.
    Does operating a well-established blog like yours take a lot of work?
    I am completely new to writing a blog however I do write in my diary
    everyday. I'd like to start a blog so I can share my own experience and thoughts online. Please let me know if you have any kind of suggestions or tips for brand new aspiring bloggers. Thankyou!

    my web-site Discover More

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen