vendredi 14 mars 2014

Tiens, Montebourg a encore perdu l'occasion de se taire !


Il y a peu, Président, aux USA ou de retour chez nous, vantait les mérites de la France auprès des investisseurs étrangers: Viendez, les gars, vous pouvez avoir confiance ! C'est vrai qu'après une chute de 77% de ceux-ci en 2013, il était de temps de siffler la fin de la récré et d'ouvrir grand la porte aux étrangers (enfin, quand j'écris aux étrangers, vous m'aurez compris, ceux qui ont du pognon à investir).

Et bien, il y en a un d'investisseur étranger, déjà présent en France, petitement pour le moment, qui a décidé d'écouter Président et de mettre le paquet: Près de 11,75 milliards d'euros ! Tout de même ! Ce fada, c'est Numéricable. Avec ses 11 % de part  de marché, il tutoie Free et Bouygues dans la téléphonie mobile, loin derrière Orange (36%) et SFR (28%).

Vivendi décide de vendre SFR. Bouygues se voit déjà racheter la boutique surtout qu'il bénéficie du soutien franc et vociférant de l'inénarrable Montebourg; le reste du gouvernement restant prudemment sur la réserve.

Petit flashback: Il ya quelque années, 3 ou 4, tout le monde, y compris politique, saluait l'ouverture à la concurrence d'une nouvelle fréquence de téléphonie mobile. Ouverture qui permit au passage à l'Etat d'empocher 500 millions d'euros. Ce serait bon pour le consommateur. Vint Free et l'on vit ce que l'on vit, une chute des prix pour le plus grand bénéfice des consommateurs. Montebourg était heureux.

Et puis, allez savoir pourquoi, le même Montebourg tourne casaque début mars et décrète que 3 opérateurs, c'est mieux que 4 ! «Si on revient à trois, on est plus fort que si on subsiste à quatre», qu'il déclare le poulet de Bresse. Si souvent femme varie, dit-on, il semblerait que cela soit aussi le cas pour les ministres...  Montebourg apporte son soutien à Bouygues (le groupe que toute la Socialie vomissait du temps de Sarkozy alors que c'est ce dernier qui décida de l'ouverture du marché à la concurrence par la vente d'une quatrième licence) et tout le monde pensait que SFR resterait quasi 100% français. N'oublions pas que tous ces groupes de téléphonie sont très largement à capitaux prives.

Et patatras, Vivendi, maître chez lui, décide de vendre SFR à... Numéricable. Alors là, voyez-vous, Montebourg, il n'est pas content du tout, du tout. Il n'a absolument aucun droit de regard sur toutes ces boîtes mais il n'est pas content qu'une boîte à capitaux luxembourgeois, britanniques et américains dame le pion à son chouchou d'hier, son vomissoir d'avant hier. Alors, il va aller jusqu'à menacer de contrôle fiscal Numéricable. C'est-y pas beau ? Depuis quand un ministricule peut-il décider d'un contrôle fiscal sur une entreprise ? L'administration fiscale ne serait-elle donc pas indépendante en Socialie ?

Il faut dire que Montebourg n'a pas apprécié que les spécialistes de chez Vivendi décident d'eux-mêmes que l'offre la plus pertinente, pour eux, était celle de Numéricable et pas celle de Bouygues: offre la plus élevée, la plus rapide à finaliser et jugée comme étant la plus fiable pour le financement.

Vivendi vendra donc SFR à Numéricable  et Montebourg aura encore perdu l'occasion de se taire.

Le plus drôle dans cette histoire ? Et bien une fois ce rachat fait... il y aura toujours 4 opérateurs ! Orange, SFR-Numéricable, Bouygues et Free.

Quand est-ce que les politocards comprendront-ils que la vie des entreprises est une chose bien trop sérieuse pour qu'ils s'en mêlent ? Quelle légitimité Montebourg a-t-il, lui qui n'a jamais bossé en entreprise, pour juger du bien fondé d'une décision prise par deux groupes privés ? 

Aucune.

Folie passagère 2182.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

23 commentaires:

  1. il fallait l'entendre éructer ce matin sur Europe ce nullos, il a réussi à faire bouger les actions en bourse, il était à la limite du délit d'initié !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Boutfil: bah, du montebourg comme d'habitude. Il éructe et se prend avec cette histoire un camouflet de première. Il a même osé comme tu dis annoncé le truc avant les entreprises concernées influant de facto sur le cours en bourse. Un gros incompétent qui se plante a chaque fois qu il l'ouvre ou peu sans faut.

      Supprimer
  2. Maître Montebourg, sur son arbre perché, faisait un corbeau sympathique et ma foi jadis, un défenseur de talent !
    Mais faire de l'industrie lourde ou mécanique, c'est quand même pousser loin l'audace. On ne peut lui en vouloir d'être quasiment nul dans ce compartiment mais en revanche on peut se demander à quoi pensait Fraise-des-Bois quand il l'a nommé à l'Industrie. La seule certitude est qu'à ce moment-là, François Normal n'avait strictement rien à cirer de notre industrie, la connaissant encore moins que le bavard de Saône et Loire.

    Je suis très content que l'européen Numericable l'emporte contre toute la nomenklatura parisienne ; même Gérard-Alain Slama débitait de la désinformation au mètre sur BFM Bizness ce midi ! Free n'aurait apporté aucun avantage aux clients et "désorganisé" la profession. Le GOSPLAN pas mort !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Catoneo: content,... attends un peu puisqu il faudra au minimum 9 mois ( oui, oui, 9 mois ) pour que l Autotité de la Consurrence ( rien que le nom...) valide l opération. En France, il faut 9 mois pour que l administration décide si oui ou non , tu peux acheter une grosse entreprise. Complètement fou !

      Supprimer
  3. résumons en 8 jours:

    Taubira ment et n'est pas à sa place pour représenter la justice dans notre pays
    Valls comme ministre de l'intérieur ne s'informe que grâce au journal le Monde et n'est donc pas à sa place
    Ayrault comme chef de gouvernement n'a aucune autorité et ne gère pas ses ministres .. n'est pas à sa place
    Montebourg qui n'y connait rien en entreprise (en a t il eu une ?) décide et veut faire faire un contrôle fiscal (est-ce de son ressort?) si l'on ne suit pas son idéologie...n'est pas à sa place.. (D'ailleurs des écoutes pour savoir si il n'a pas une petite enveloppe derrière seraient à envisager.. c'est très tendance parait-il )

    Beaucoup de gens inutiles dans ce gouvernement dirigé par Hollande, maitre du vent !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Philz: c'est tout le problème de ce gouvernement ou 97% des ministres n ont aucune expérience de la fonction. Aucune. Alors de deux choses l une quand on n a pas d expérience: soit on s 'entoure de gens compétents soit on fait profil bas et on ne s'occupe que de ce dont est capable de s occuper. Là on a un cas d é'cole, ni l'un , ni l'autre n'ont été envisagé: on voit le résultat !

      Supprimer
    2. c'est vrai, vivement le retour de ceux qui envoyaient des hélicoptères en urgence dans l' himalaya pour récupérer un juge ou un machin comme ça pour arrêter une affaire judiciaire, c'était le bon temps!! Ah les amis de poutine et de bachar me surprendront toujours!!

      Supprimer
    3. Eh, ta poutre, Nigloo !

      Supprimer
  4. Montebourg descend tout ce qu'il entreprend et devient meilleurs que les syndicats .Existe-t-il des cours du soir pour être ministre ?
    Si ils pouvaient se battre pour mettre la fibre partout et surtout chez moi ce serait formidable , sinon pour le phone c'est débile , avec free mon portable 0€ , je voyage avec ma tablette , de la WI-FI on en trouve partout et lorsque je voyage je coupe mon phone , trop chère au volant et trop chiant lorqu'on veut être peinard .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Henri: Monte bourg n aurait jamais du quitter le role où il est bon: dénoncer les turpitudes du... PS. En tant que ministre du redressement productif, c'est Don Quichotte; il brasse du vent mais à part ça, néant total !

      Supprimer
  5. Les fonctions régaliennes de l'État :

    - assurer la sécurité extérieure par la diplomatie et la défense du territoire
    - assurer la sécurité intérieure et le maintien de l'ordre public avec, notamment, des forces de police
    - définir le droit et rendre la justice

    Ce qui est évidemment hors de portée du pouvoir actuellement en place.

    Alors, de quoi se mêle Montebourg qui, sauf erreur de ma part, n'a rien à voir avec la Bresse dont le poulet, à la différence du ci-devant nommé, mérite un profond respect !

    JPB

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. JSP: au début j avais écrit coq gaulois a la place de poulet de Bresse et puis je me suis souvenu d une de ses interventions où il prêchait pour le poulet de Bresse made in France... subventionné par l 'Europe.

      Pour le reste, c'est un incompétent total. Que peut-on mettre à son actif depuis qu il est a ce poste, projets dont on verra éventuellement l accomplissement dans 3 ou 4 ans et bévues mis a part ?, Rien !

      Supprimer
  6. @JPB
    Merci de rétablir la dignité de la Bresse. :-)
    Je ne sais pas ce qu'il a, Corto en ce moment, mais il fait que me contrarier en critiquant ma Bresse natale, et ses BONS produits : le bleu, le poulet... et moi... ;o)
    Et en plus, il n'est pas meilleur que moi en Géo !...

    Heureusement qu'il nous a pondu, comme d'habitude, un très beau billet. Mais pas Bressan du tout... :-)
    Sa victime du jour a sévi en Bourgogne. Pas en Bresse. Na.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Franzi: vois mon commentaire ci-dessus à JSB pour le poulet de Bresse. Poulet qui par ailleurs est très bon quand il est certifié.
      Et je suis hachement meilleur que toi en géo, d'abord.

      Supprimer
    2. @Corto
      Bon. D'accord :-)
      Pour la Géo, c'est pas difficile d'être meilleur que moi. Même sans avoir autant parcouru la terre(et/ou la mer) que vous ! Je suis archi-nulle... ;o)))

      Supprimer
  7. bonsoir
    Montebourg est typiquement français :
    schizophrène avec le "pouvoir d'achat"
    Du côté salarié il veux plus de salaire et conserver les acquis sociaux(= baisse du rapport qualité prix)
    Du côté consommateur il veut baisser les prix (= moins de salaire puis très vite délocalisation)
    On peut donc le blâmer , mais sans oublier les 66 millions d'autres .

    cordialement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. jmespe: de tout ça, je retiens ce que l on dit chez moi: Montebourg est une quiche ! sans interêt, une vraie éolienne ce gars, du vent et rien de concret au bout de 21 mois. Allez hop, zou, dehors !
      Il na que deux titres de gloire à son actif: avoir dénoncé le système Guérini avant tout le onde mais sans succès et avoir rassemblé 15% des suffrages aux primaires socialistes. A part ça: 0

      Supprimer
  8. Moi j'aime bien le camarade Montebourg avec ou sans sa marinière ! Quand on le voit arriver on est sur qu'il va prendre les choses en main et Grand Manitou du redressement productif entrainer la France vers la croissance retrouvée . Qu'est devenue Karine Berger que l'on voyait toujours au début du quinquennat de Pépère venir nous faire part de ses expertises économiques ... on dirait qu'elle a disparu des écrans radars ...elle était pas mal non plus dans le domaine de la suffisance ...
    Marguerite

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Marguerite: Tiens, tu as raison, ça fait un petit moment qu on ne l a pas vu celle là. la prétentieuse sortie de la cuisse de Jupiter.

      ma crainte ? qu'elle soit ds le prochain gouvernement.

      Supprimer
  9. "Il était de temps de siffler la fin de la récré et d'ouvrir grand la porte aux étrangers (enfin, quand j'écris aux étrangers, vous m'aurez compris, ceux qui ont du pognon à investir)."

    Ce racisme sélectif en fonction d'un critère de classe ne lasse pas de m'étonner.

    (Quand je parle d'étonnement, c'est évidemment une figure rhétorique. Le logiciel droitiste est si prévisible...).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce qui est certain, c'est la pluie de sauterelles qui s'abat sur la France depuis l'accession à l'Elysée de normal 1er et de sa clique aux palais. Et vous croyez que cette plaie n'était pas prévisible ? Vous êtes bien naïf ! Les cocus semblent cependant se compter par millions ; j'en déduis que le logiciel gauchiste n'est pas prévisible, là.

      Pourtant, si.

      Supprimer
    2. Aussi prévisible que le logiciel gauchiste semble t'il : il faut vraiment être obsédé par le racisme pour confondre étranger avec personne d'une autre race (surtout quand on est en train de parler d'investisseurs).

      Supprimer
    3. @Stannis: Parfaitement prévisible en effet. Proposons à ces modernoeuds de supprimer, après le mot race, le mot " etranger ", comme ça, il n y plus ni racisme ni étranger .

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP