mercredi 5 mars 2014

L'affaire Buisson: Un traître à l'Elysée


Il y a un an presque jour pour jour, les bureaux de Patrick Buisson, conseiller spécial et sulfureux de Nicolas Sarkozy, sont perquisitionnés dans le cadre d'une enquête portant sur les sondages qu'aurait commandé sans appel d'offre l'Elysée du temps de Sarkozy.

Il y a quelques semaines, Le Point, encore lui, annonce que Patrick Buisson aurait enregistré secrètement ses entretiens avec Nicolas Sarkozy. Buisson dément.

Hier et aujourd'hui, Le Canard Enchaîné et le site Atlantico révèlent les verbatim et les bandes sonores de ces enregistrements. On réalise qu'en fait ce sont bien des centaines d'heures d'enregistrement qui ont été prises par Buisson, à l'insu de l'ex-président, et que ces enregistrements concernent aussi bien des conversations entre Buisson et Sarko mais aussi des échanges que Buisson a eu avec diverses personnalités. L'avocat de Buisson fait savoir que ce dernier reconnaît bien l'existence de ces enregistrements.

Et moi de vous dire que tout cela pue.

Patrick Buisson qu'on accusât, a tort ou à raison, d'avoir été l'artisan principal de l'échec de Sarkozy, est une ordure. Impossible de qualifier autrement un personnage qui a trahi ceux qui l'ont fait vivre pendant des années. Fut un temps où pour ce genre de faits, il eut été accusé de trahison envers la Nation.

Les journaux qui publient ces enregistrements ne valent pas beaucoup mieux. Et d'une l'existence de ces enregistrements était connue et de deux, après avoir lu les verbatim et les bandes sonores diffusées, on constate qu'il n'y a rien de réellement compromettant pour l'ancien président. Des conversations entre gens qui se rencontrent quasiment tous les jours, comme celles qu'il m'est arrivé de tenir avec des collègues, des collaborateurs ou des "amis". 

La seule et véritable information que l'on doit retenir c'est que même au plus haut niveau de l'Etat, on n'est jamais à l'abri d'une trahison. A bon entendeur...

Enfin, on ne m'enlèvera pas de l'idée, et compte tenu de la chronologie, que cette histoire et ces enregistrements sortis à moins de 3 semaines des élections municipales, comme l'affaire Copé, soient le fruit du hasard. Bien entendu, nous ne saurons jamais qui a, fort opportunément, remis à ces journaux les enregistrements.

Et puis, pendant que l'on parle de cela, on ne parle pas du reste, n'est-ce pas? Du reste ? Comme ce témoignage d'une jeune russe que la police de Manuel Valls a fait chanter en conditionnant son acquisition de la nationalité française au fait qu'elle espionne de l'intérieur La Manif pour Tous...

Une certitude, cette nouvelle affaire n'est pas du genre à réhabiliter la politique. Et une bonne nouvelle, voici Sarkozy débarrassé une bonne fois pour toute de Patrick Buisson.

Folie passagère 2168.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

32 commentaires:

  1. Le chef de l'état étant le chef des armées l'espionnage par quelques soient le support est condamné à la peine de mort en cas de guerre . Ce Buisson devrait être banni par tous les partis politiques , traître une fois traître toujours .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Henri: Buisson est une ordure, mais peut e^tre plus encore ceux qui vont essayer, non sans un certain, succès, d'utiliser cette affaire pour nuire a Sarko ou a la droite ( cf les déclarations de Harlem Désir ou Bruno Le Roux )

      Supprimer
  2. Réflexe professionnel !? Il est vrai qu'un journaliste à cette position peut avoir en tête les "verbatim" de Attali (qui, je crois à une mémoire d'autiste savant...).
    Ce qui me gêne, c'est la responsabilité de la justice dans ces fuites. On peut se rappeler aussi des révélations sur les brouillons de Lagarde. A ce niveau de révélation, une mise en instruction n'est plus une occasion d'infiltration mais l'auxiliaire parfait...

    Amike

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Amike: Les journaleux ont beau jeu avec le sacro saint secret des sources. Mais effectivement, le véritable scandale serait de savoir qui a fait fuité. Et nombreuses sont les affaires de ce type.

      Supprimer
  3. Ces infos destinées à écoeurer les électeurs et à les pousser à s'abstenir démontrent surtout la puissance de la presse qui fait ce qu'elle veut ou moment ou elle veut....

    Tout cela n'est pas innocent.. On notera plus de faits mettant en cause la droite que de faits mettant en cause la gauche .... curieux non ? et les faits mettant en cause la droite sont repris et commentés alors que ceux mettant en cause la gauche sont plutôt dégonflés ....

    On notera de façon innocente que la cote de nos dirigeants est au plus haut et que depuis mai 2012 ils osent une politique de courage tout à fait apte à faire de notre pays une nation de référence, à l'avenir radieux !!!

    Notre pays a atteint un seuil de gangrène très inquiétant

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Philz: j ai écouté entre 11h30 et 13h Itélé et BFM, puis le JT de France 2: pas un mot sur l affaire de cette jeune russe qui a espionné la manif pour tous en échange de sa naturalisation. Etonnant, non ? Tout aussi étonnant le fait que cette histoire d enregistrement est connue depuis la sortie d un article du Point il y a 15 jours et hasard, 2 journaux, politiquement opposés, mettent le même jour a la disposition du public une partie de ces enregistrements. Ns prendrait-on pour des cons ?

      A se demander si on ne fait pas tout pour discréditer la politique afin que le citoyen s en désintéresse...

      Supprimer
  4. La France placée par Bruxelle sous surveillance renforcée because la crise de la dette ... Qu'est-ce- qui est plus inquiétant : les enregistrements du sieur Buisson ou cette mise sous surveillance renforcée ??? Pour ma part tous ces faits m'incitent à me replonger dans la Comédie Humaine d'Honoré de Balzac et me perdre ainsi un peu plus dans les méandres de l'ame humaine...! Marguerite

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah bon ! Ces gens-là ont une âme ? J'aurais parié le contraire.

      Supprimer
    2. @Marguerite: quoi, la France sous surveillance renforcée et on ne me dit rien. Une journée malade et je perds le fil !
      Comme Marianne, si seulement ns étion sûr que ces gens ( journaleux ou Buisson ) avaient une âme

      Supprimer
  5. BUISSON stocke les archives pour l'Histoire avec un grand ou petit H.
    Ce type qui est de l'avis de tous très intelligent (trop pour certains) est aussi un écrivain.
    Qu'il ait voulu enregistrer pour resservir plus tard ne me surprendrait pas plus que cela.
    Maintenant et toute proportion gardée il est tout aussi stupide que ne l'a été le général RONDOT (désolé mon général) qui avait laissé ses carnets de notes dans une armoire à la disposition de n'importe quel investigateur en tenue ou non.
    Il faudra bien découvrir un jour l'identité de celui ou ceux qui ont fait fuiter ces enregistrements. Il(s) est (sont) tout aussi méprisable(s) que BUISSON.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Un Dragon: Rondot a écrit des notes mais n a à ma connaissance enregistré personne a son insu . Buisson a non seulement enregistré à l insu de mais en plus il a trahi la confiance de. Perso, on peut commettre pas mal de conneries ds la vie mais tromper la confiance de quelqu un, c'est plus que dégueu. Qui plus est celle d un président. Ce mec est un pervers.
      Par contre oui, il serait inetressant de savoir qui a fait fuité, parce que selon l origine de la fuite, comme dans bien des affaires, le scandale n est plus le même du tout

      Supprimer
  6. Je vous trouve d'une sévérité excessive et même agressive.
    Patrick Buisson est un excellent historien, ses livres sont remarquablement documentés.
    Je suis convaincu qu'il enregistrait les conversations pour suppléer aux défaillances de sa mémoire, et pour écrire l'histoire a posteriori, pas pour trahir son camp.

    Vous écrivez que Sarkozy est maintenant débarrassé de Buisson. Vous faites, à mon sens, une erreur dans l'échelle des valeurs : c'est Buisson qui est définitivement débarrassé de Sarkozy.
    Votre admiration pour ce dernier, moi qui lit vos billets en les approuvant très souvent, m'a toujours étonné : C'est parce que les Français ne voulaient plus de Sarkozy que nous avons la catastrophe Hollande. Vous croyez qu'ils voudront Sarkozy pour ne plus avoir Hollande ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Vous croyez qu'ils voudront Sarkozy pour ne plus avoir Hollande ?"

      Probablement et c'est là ou le suffrage universel montrera sa limite...

      Supprimer
  7. Buisson : un salaud vicieux, doublé d'une andouille, pour ne pas avoir prévu, que de tels "documents" risquaient fort d'être saisis dans le cadre des enquêtes menées en Hollandie, pour affaiblir la droite.

    Quant aux propos tenus par notre ex-Président , ils ne sont en rien révélateurs d'un Sarkozy des basses œuvres, que nous présentent ses adversaires politiques et les médias.
    Les révélations du Point, qui nous apprenaient l'existence desdits enregistrements faisaient planer les doutes et courir les imaginations malfaisantes. Je pense que la publication des verbatim, est à décharge pour N.Sarkozy, sauf en ce qui le choix de ce conseiller réputé sulfureux.
    .
    La "mésaventure" et les pressions dont cette jeune étudiante d'origine Russe a été victime ne feront pas la une des principaux informateurs du peuple. Je parle des JT

    Rebondissant sur l'enquête menée par Le Figaro, L'express ainsi qu'Atlantico, y consacrent un article. C'est mieux que rien mais ça va pas faire grand bruit !.
    Question : que regardent les observateurs, têtes chercheuses de droite ? Jugent ils que cette info ne mérite pas d'être "récupérée" pour dénoncer sur la place publique de telles méthodes ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Mireille BD: Buisson est une ordure. La chose est entendue. Mais pis encore une ordure imprudente parce que quand on détient ce genre d enregistrement fait de manière illégale et qu on s appelle Buisson , il faut effectivement prévoir qu ils puissent être saisi un jour ou l autre.

      Pour la jeune étudiante, voila typiquement le genre d affaire où l actuelle opposition devrait monter au créneau de suite. Pour une fois Valls a bien joué en demandant une enquete à l IGS avant même que l opposition se manifeste lui grillant ainsi la "politesse ". Ceci dit pas un mot aux infos TV, comme pas un mot de la matinée sur la fait que la France a été mis sous surveillance renforcée par Bruxelles

      Supprimer
    2. Pauvre peuple "veautant" car désinformé !

      Supprimer
  8. Pour moi, l'"Annagate", c'est beaucoup plus inquiétant

    "L'oppression au pouvoir"

    http://www.fxbellamy.fr/blog/2014/03/05/loppression-au-pouvoir/

    http://www.twitlonger.com/show/n_1s0q5dp

    JPB

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour Corto,

    Cette affaire a eu moins le mérite de faire tomber les masques. Un, la sphère politique est en état de décomposition avancée. Deux, les journaleux suivent de très près et ne valent guère mieux que leurs maîtres. C'est triste pour ce pays. S'il existait une opposition crédible dans ce pays, elle monterait au créneau autour de l'histoire de cette jeune russe comme elle aurait du monter au créneau après les évènements de Nantes mais rien de rien à l'horizon si ce n'est la nullité la plus crasse.
    Sur Patrick Buisson, rien à ajouter si ce n'est qu'il a écrit un ouvrage (en deux tomes) très intéressant dont je recommande la lecture: "1940-1945 : Années érotiques" chez Albin Michel. Très éclairant sur la société de l'époque.

    Bonne fin d'après-midi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @H: Oui et non, Oui cela montre que la sphère politique est vérolée et non, il ne faudrait pas faire croire que toute la classe politique l'est.
      Quant aux journalistes, no comment !
      Pour Anna, effectivement l opposition aurait du monter au créneau, circulez y a rien à voir.

      Supprimer
    2. @atoilhonneur corto

      Pour faire preuve d'optimisme, disons que presque toute la classe politique est gangrenée !
      Ne parlons plus de journalistes, mais de "journaleux" ou de "journalopes"


      JPB

      Supprimer
    3. @atoilhonneur corto

      L'UMP Gosselin a réagi à l'affaire Anna qui mériterait peut-être un billet de votre part ?

      http://www.u-m-p.org/actualites/espace-presse/philippe-gosselin-reagit-aux-revelations-du-figaro-sur-lespionnage-de-la-manif-pour-tous-10533503

      JPB

      Supprimer
    4. @JPB: Oui, j ai vu pour Gosselin, j en parle ds mon billet suivant

      Supprimer
  10. Bien sûr que ça pue! Buisson enregistrait en secret et ces enregistrements sont publiés. Et bien sûr, pour cacher la merde au chat on suggère que la presse n'est pas innocente ... à ce moment précis ... alors que les municipales ...etc. Mais ces enregistrements, fallait-il les garder secrets et museler la presse comme dans une dictature qui se respecte? Fallait-il trouver un "meilleur moment"? Un moment qui permettait à l'opinion d'avoir oublié cette affaire avant de prochaines élections. Vous pouvez en suggérer un?
    Et vous concluez en bottant en touche sur l'affaire de cette jeune russe. Procédé qu'on enseigne aux jeunes militants dans toutes les séances de formation de tous les partis. "Botter en touche" et "prendre à témoin" sont les deux mamelles qui noient le poisson qui a une culotte pas propre. (On peut rire)
    Tout ce que je conclus, c'est que Sarko était bien mal entouré. Un peu naïf, ce président qui avait choisi ce "conseiller spécial"? Je conclus aussi, après avoir entendu certains extraits, dans lesquels on taille un costume à quelques ministres que celui qui les avait choisis ne devait pas bien savoir ce qu'il faisait. C'était Sarko lui-même? Sans blaaaague!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ok d'accord .. mais comment se fait-il que que sur la gauche rien de sort en ce moment ,, Pourtant doit bien y avoir quelques coups fumants, des trucs croustillants.. Non ... vraiment .... a naïf naïf et demi...
      faut dire que eux dans la réalité ils sont tellement mauvais ....qu'il n'y a plus rien à dire !

      Curieux cette presse qui n'a qu'un oeil (gauche) tout de même depuis que Sarko est en politique ... Etonnant ..

      Je serai curieux de savoir ce que raconte Hollande et sa clique.. Non sont gentils et défendent la nation.. pourtant bien des mensonges sont constatés chaque jour par le bon peuple ... suffit juste de noter pas besoin d'enregistrer !

      et pendant ce temps la Bruxelles distribue des cartons rouges.... curieux curieux ....

      Qui va s'abstenir aux prochaines élections? surtout à droite ..... allons ... un bide à gauche un bide à droite .. un démocratie en lambeau oui !

      a qui profite le crime et le pays a t il vraiment besoin de ces histoires alors que l'on coule !!! soyons sérieux merde enfin.. Qui évoque en ce moment les vrais problèmes du pays alors que l'on est si proche des élections ?

      a vomir oui ou à chier !!! vive les merdias !!! bien pires que les politiques véritable pouvoir dans ce pays !!!





      Supprimer
    2. @Pangloss: Sarko mal entouré ? c'est fort possible et en ai parlé parfois. mais enfin, a un moment ou un autre à quelque niveau que l on soit, on est bien obligé de faire confiance. N'as-tu personne en qui tu as confiance ? Alors Sarko a fait confiance à Buisson, ce même Buisson qui lui avait donné en 2007, les bons conseils pour gagner les élections? Il s'est fait avoir et ne te souhaites pas d etre trahi par quelqu un en qui tu as confiance.
      Après la période choisie pour que cela sorte: après l affaire Copé, les enregistrements Buisson, les perquisitions chez Herzog, ça fait beaucoup à la veille des municipales. Sans compter les saloperies a gauche qui elle sont passées sous silence.
      Quant à la presse ou les médias, je les entend tous depuis ce matin dire que ces enregistrements sont tout sauf des bombes mais ils repassent en boucle... Le Poin avait sorti cette affaire et n avait pas jugé bon de les reproduire...

      Supprimer
    3. @Pangloss: je rajouterai que le seul interêt de ces enregistrements pour le moment est de prouver que nul y compris au sommet de l Etat n est a l abri de ce genre de trahison.

      Supprimer
    4. Je ne comprends pas cette "merde au chat" ! Il ne s'agit en l'occurrence que d'une triste affaire sur le comportement d'UN individu. Sauf à faire du complotisme, il n'y a pas de chantage ou d'affaire d'état à révéler la-dedans.
      La presse joue ici, surtout, le rôle du perroquet qui répète ou crie plus fort ce qu' "" on "" veut lui faire dire ou pas. Alors, la république à défendre...
      Sauf à encore traiter Sarkozy comme une exception maligne justifiant tous les outrages, la transparence apparaît ici comme une manœuvre.

      Amike

      Supprimer
  11. Corto
    Je n'ai pas encore lu les commentaires (je vais le faire après) et je te livre le mien, sans influence donc.

    Hier, quand j'ai appris cette affaire Buisson par les médias, je me suis dit comme toi "quelle ordure ! Mais quelle ordure ! Comment peut-on trahir à ce point la confiance de quelqu'un dont on est le "conseiller" ?"
    Bref, j'ai suivi le maelström.
    Tout en me disant "c'est d'autant plus une ordure qu'il était de l'équipe Minute, sous JMLP" et que ça donne une image désastreuse de l'extrême-droite. D'autant plus qu'il était insisté sur le fait que c'est sous son influence que Sarko avait "droitisé" ou extrême-droitisé sa campagne. Et que c'était donc sa faute s'il avait échoué. Tu vois le truc.

    Et tu nous donnes un tout autre éclairage, là !
    Les enregistrements qu'il a faits, ce n'est pas lui qui les a livrés aux journaux !
    Il a été perquisitionné !
    D'accord, il n'aurait sans doute pas dû enregistrer les conversations, mais dans ces milieux-là, tout le monde le fait ! Regarde le majordome de la dame Loréal...
    Un jour, je suis allée voir le Maire de mon bled. Il a ostensiblement mis un magnéto sur son bureau ! Tout le monde se méfie de tout le monde, regarde le coup du maire accusé de nazisme parce qu'il a voulu vider un camp de Roms...

    Donc perquisition. Où vont les enregistrements ?
    Tout est dans ce "où" .
    Juge d'instruction ? Services secrets ? Moi, j'en sais rien.
    Mais c'est ce "où" qui les a donnés ou vendus aux médias. Pas Buisson !

    Alors évidemment, lynchage médiatique et tout et tout. Ils savent faire.

    Au-delà de Sarko qui prend un coup sur son amour-propre, mais il y a belle lurette que tous ces mecs n'ont plus d'honneur, et de Bachelot égratignée aussi (même remarque...) et de sûrement pas mal d'autres, il faut se demander qui est visé.
    Et je dirais même "qui est visée", sinon la soi-disant extrême-droite qu'il serait bon de rediaboliser un brintounet.

    Merci de m'avoir détrompée ! Moi qui croyais que c'était Buisson l'ordure !
    Ce n'est pas lui qui a trahi.
    Il a juste été léger de ne pas mettre ces enregistrements dans un coffre je sais pas où.
    Et je ne sais pas ce qu'il avait l'intention de faire de ces bandes, bien sûr. Un livre plus tard, comme tous ces crapauds crapoteux.
    Je vois que ça vient de la "Justice" mur des cons (il doit figurer en bonne place...) et des services secrets. Et bien sûr des merdias (Canard et Atlantico et tous les autres à la remorque) qui s'empressent de relayer, vu que ça fait d'une pierre deux coups.


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @La Mouette: Buisson a bien trahi la confiance de Sarko, c'est indubitable. Et pas que celle de Sarko, un mec comme Goudard doit aussi l avoir mauvaise. Enregistrer quelqu un a son insu est parfaitement dégueulasse , c'est même puni par la loi.

      Ceci dit, il y a à mon sens deux autres "ordures": celui qui a fait fuité ces enregistrements Qui ? Parce effectivement il y a eu perquise chez Buisson et encore une fois, dans une affaire e cours, des pièces du dossier de l instruction ( ici , les enregistrements ) se retrouvent dans la nature. Bien évidemment, aucune enquête officielle ne sera faite pour savoir d ou viennent les fuites car si enquête il y a avait, il faudrait interroger les journalistes qui ont diffusé les enregistrements. Et on ne touche pas aux journalistes et à leur sources, tant pis si ces dernières violent le secret de l instruction.
      Deuxième coupables: les journalistes qui sous couvert de faire de l info n'hésitent pas, quitte a parasiter, et donc discréditer la justice, a avoir recours a des sources "illégales" voir a faire du recel . Ds cette affaire: 1) les enregistrements sont illégaux, 2) quelqu un fait fuiter et 3) des journalistes utilisent des pièces volées.
      Mais bon ce type d affaires est courant, tu rappelles a juste titre médiapart et les enregistrements du majordome, on doit se contenter d assister aux dégâts et ne rien dire.

      Supprimer
  12. Je vois que d'autres réactions de tes lecteurs vont dans ce sens.
    Bisous !

    RépondreSupprimer
  13. Je retiens également de tout ça que si les journaleux n'avaient plus Sarkozy à se mettre sous la dent, d'une façon ou d'une autre, de quoi pourraient-ils bien parler ? D'un certain appartement, par exemple, soi-disant sous la coupe de la mafia, lequel pourrait également avoir été trafiqué ? Ben non, ça on l'a vite passé sous silence. Mais les "affaires Sarko", là oui, il y a du grain à moudre.
    Et c'est pas fini...
    Quitte à en inventer...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ Mary
      Bien d'accord avec vous, sur tous les éléments.
      Faut-il qu'ils aient peur de Sarkozy pour continuer à s'acharner ainsi sur lui pour tout et rien, pour n'importe quoi.

      Comme Corto, l'élément essentiel que je retiens de cette pseudo-info est que Sarkozy a été trahi par une personne à laquelle il avait accordé sa confiance. Il y a-t-il une seule personne au monde qui n'a jamais été trahie, et qui peut être certaine de ne jamais l'être ?

      Et pourquoi ne parle-t-on jamais des innombrables mammouths que se trimbalent les gauchiasses divers et avariés ?
      Rien qu’avec Mitterrambrouilles, on pourrait faire au moins 5 romans-fleuve. Sans parler de ses dignes successeurs dans la carambouille...
      Je pense avoir une explication : plusieurs vies ne seraient pas suffisantes pour tout lire !!!!!
      Et, de toute façon, on ne touche pas au camp du "tout nous est permis, tout est interdit aux autres"...

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen