lundi 17 mars 2014

Exclusif: La lettre de remerciements de Vladimir Poutine au monde libre !


Les habitants de Crimée ont donc voté à plus de 95% pour le rattachement de la péninsule à la Russie. Vladimir Poutine est très content de ce résultat et tenait à remercier les occidentaux qui ont permis la tenue de ce vote. A cet effet, il nous a fait parvenir une lettre de remerciements adressée à plusieurs grands de ce monde, lettre que je m'empresse de diffuser.

" Mes chers amis,

à vous Barack, François, David, Angela, à Herman et Catherine, à vous le Chinois, le Canadien et le Japonais dont je ne me rappelle jamais les noms,
à toi Ban ki Moon,
à toi Anders Rasmussen,
et à tous les citoyens du monde dit-libre,

Ce dimanche, les Criméens ont voté massivement pour le rattachement du territoire à la mère patrie russe. C'est un juste retour des choses car, vous le savez, la Crimée, comme l'Ukraine, n'ont jamais cessé d'appartenir à la Fédération de Russie. Les Criméens et les Ukrainiens ont le cœur russe. C'est ainsi, que cela vous plaise ou non.

Néanmoins ce jour de gloire n'aurait pas pu avoir lieu sans votre précieux concours, c'est donc avec joie que je vous adresse mes plus vifs remerciements.

A toi Barack, en premier lieu. En envoyant J. Kerry et J. Mac Cain plusieurs fois à Maïdan, tu as stimulé la révolution. Les habitants de Kiev se sont sentis soutenus, ils ont renversé Ianoukovitch et les lois qu'ils ont fait voter dans la foulée ont réveillé bien plus que nécessaire l'envie pour tous les russophones et russophiles d'Ukraine ou de Crimée de nous rejoindre. Merci donc pour ton engagement. Les sanctions que tu t'es proposé de mettre en oeuvre ont permis à tes alliés de croire que tu ne laisserais pas faire mais nous le savons tous les deux, elles auraient été totalement inefficaces car personne n'avait véritablement envie de te suivre. Pour tout cela, merci. Après ton échec sur le dossier syrien, je me tiens à ta disposition si avec humilité tu décidais de recourir à mes services pour recevoir quelques leçons de géostratégie et de diplomatie.

A vous David et François. Je tenais à saluer l'inefficacité de votre diplomatie, tout comme sur le dossier syrien. Malgré vos efforts pour contrer mes projets et le désir des russophones et russophiles de rejoindre la Grande Russie, j'ai pu dérouler sans encombre mon plan stratégique de reconquête. On ne s'improvise pas diplomate, on ne fait pas peur à l'Ours avec une tapette à mouche. David, je salue ta volonté constante de ne rien faire pour empêcher les capitaux russes de trouver refuge au sein de la City; quant à toi François, mes compatriotes fortunés sont heureux de voir qu'ils peuvent continuer à coloniser la Côte d'Azur ou Mégève pour dépenser tout l'argent que tu n'a pas voulu saisir. Merci de nous avoir envoyé ce philosophe en chemise blanche, il nous a bien fait rire et devrait inspirer nos comiques russes qui, il est vrai, manquent d'imagination. J'en profite aussi pour saluer la bonne performance de tes chantiers navals qui, comme prévu, livreront dans les délais la deuxième frégate militaire que j'ai commandé; la première nous donne pleine satisfaction, nous réfléchissons à t'en commander deux ou trois de plus.

A Herman et Catherine. Une nouvelle fois, votre inaction et vos difficultés à motiver les pays de l'Union Européenne contre nous, nous ont permis d'agir à notre guise. Chez nous, le pouvoir fédéral décide et les régions ou pays "frères" obéissent aux décisions prises à Moscou. J'imagine aisément qu'il ne doit pas être facile tous les jours de jouer les potiches aussi recevez à la fois mes félicitations pour votre abnégation et mes remerciements pour votre totale inefficacité dans cette affaire.

A Angela. Je suis heureux d'avoir constaté qu'entre une révolution de rues à Kiev et le souhait de protéger les investissements de tes compatriotes en Russie, tu as su faire le bon choix. Nous ne l'oublierons pas. Cela fait des année que l'Allemagne a compris l'importance du marché économique russe; encore une fois, tu as prouvé le bien-fondé de tes choix géopolitiques. Sois en remerciée.

A Ban Ki. Mon cher Ban Ki Moon, tu as pu à nouveau le constater dans cette affaire, rien ne sert de faire des moulinets avec tes grands bras, la Russie dispose d'un droit de veto au Conseil de Sécurité et est donc capable de contrecarrer toutes velléités de résolutions qui n'iraient pas dans le sens de mes desseins. Merci d'avoir fait respecter à la lettre le règlement interne à l'ONU. Tu seras toujours le bienvenu à Moscou et y seras bien reçu même si je ne perdrai pas de temps à te recevoir personnellement, j'ai d'autres chats à fouetter.

Anders. Nous l'avons encore vérifié dans cette affaire, l'Otan est un grand machin qui ne sert plus à grand chose aujourd'hui. J'ai la Bombe, j'ai la puissance militaire, et rien ne pourra, pas même ton bouclier anti-missiles ruineux, freiner ma détermination à rebâtir la Grande Russie éternelle. Merci de l'avoir compris.

Aux citoyens du monde dit libre. Merci à vous de n'avoir pas bougé le petit doigt, je n'en attendais pas moins de peuples qui ont appris à remettre leurs destins entre les mains d'incapables. Vos dirigeants ont appris à se passer de vos avis, avis qu'ils pourraient pourtant régulièrement prendre en recourant plus souvent, comme nous venons de le faire en Crimée, au référendum; alors, puisqu'ils ne vous remercient pas assez pour votre passivité, permettez-moi de le faire pour eux.

A vous tous, dirigeants et peuples occidentaux,  qu'il me soit permis une nouvelle fois de vous remercier. Grâce à votre inefficacité pour les uns et à votre passivité pour les autres, j'ai pu amorcer une nouvelle étape dans la mission que le peuple russe m'a confié: Rebâtir la Grande et Éternelle Russie. Nous somme en passe de réaliser cette grande ambition et soyez en assurés, nous ne comptons pas nous arrêter en si bon chemin. L'est de l'Ukraine nous fait aujourd'hui les yeux de Chimène, il serait fort discourtois de ne pas céder à ce nouvel appel et à ce nouveau désir d'indépendance qui ne demande qu'à être satisfait.

Respectueusement à toutes et tous,

Votre Vladimir qui vous emmerde dans les grandes largeurs ! "

Folie passagère 2185.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

53 commentaires:

  1. Bravo!

    En plus Poutine est de plus en plus populaire dans son pays, notre Benêt national n'a pas cette chance;il parait que Poutine ne veut plus lui parler mais s'adresser uniquement à Merkel^^^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Lady Watterloo: Non seulement il est de plus en plus populaire mais n a pas attendu cette crise en Ukraine pour l être. Il a parfaitement compris qu'elle etait l'impuissance de la communauté internationale dans ce genre d affaire. Et ce n'est pas hollande qui à part au Mali va d échecs en échecs en politique internationale qui pourra influer sur la volonté de Poutine..

      Supprimer
    2. Ne pas trop en faire sur le Mali. Quelques 4*4 et quelques dizaines (centaines?) de zigotos plus ou moins déterminés qui se sont empressés de décaniller quand notre millier de militaire est arrivé pour les déloger (chapeau leur est toutefois tiré) ne relève pas d'Austerlitz. Cessons de porter cette affaire au crédit de hollande.
      Rappel: le Mali c'est deux fois la France, donc 1 millier de soldats sur un million de km2...

      Le Page.

      Supprimer
    3. @Le Page: dites donc Le Page, notre Président a, nous dit-on dans les gazettes, réussi son couop au Mali, n'allez ps minimiser ce haut fait d'armes, laissons lui donc quelque chose a pépère. (même si je suis d accord avec toi)

      Supprimer
  2. Grosse rogolade mais j'ai remarqué une erreur petite certes, le" Vladivostok"t comme son sister-ship le "Sébastopol" sont des porte-hélicoptères amphibies d’assaut et que la moitié arrière de ce navire fut construit par les chantiers russes OSK de Saint-Petersbourg mais cela Vlad doit le savoir mais comme c'est un joueur, il devait avoir envie d'empaler notre poussah un peu plus.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @grandpas: sauf erreur de ma ârt la première frégate Mistral a été entièrement construite en France, la deuxième, le Sébastopol ( ça ne s'invente pas) en partie puis armée en Crimée. Les autres en principe seront fabriquées en Russie par le biais de ce qu on appelle les transferts technologiques.

      Supprimer
  3. 'on ne fait pas peur à l'Ours avec une tapette à mouches'.....ex-ce-llent la formule !

    C'est à mourir de rire Hollande qui 'met en garde' Poutine. une pichenette et Boum, Hollande sera sur son cul...

    Perso j'envisage d'apprendre le russe, à l'avenir ça pourrait peut-être être utile, au cas ou les russes viendraient donner un coup de main aux patriotes français... je fantasme?

    Matador

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @matador: perso je n envisage rien du tout car mézavi que les Ukrainiens vont morfler, les criméens se retrouver sous la férule russe et les Russes continuer pour la plus grande majorité d entre eux à ramer.
      Ceci dit pour la deuxième confrontation de hollande avec Poutine après la syrie, Vladimir mène par 2 à 0

      Supprimer
  4. Уважаемые европейские друзья думают о Эльзаса и Лотарингии, когда они вернулись в лоно Франции.
    Я делаю именно то, что вы сделали в 1945 году.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci pour votre commentaire que personne ou si peu , pour le moment, ne peut comprendre?
      Je n en vois pas trop l'intérêt...
      Matador

      Supprimer
    2. @ Matador
      Des chers amis européens pensent à l'Alsace et la Lorraine, quand ils ont retourné à la poitrine de la France.
      Je fais exactement ce que vous avez fait en 1945.

      "Google est ton ami !" :-)

      Supprimer
    3. @Franzi , google à très mal traduit :-D
      @Matamor un peu d'humour ne nuira à personne
      Traduction : Chers amis européens pensez à l'Alsace et à la Lorraine quans elles sont revenues dans le giron de la France.
      Je fais exactement ce que vous avez fait en 1945.

      Supprimer
    4. @Claude Henri: Matador ne semble pas fourni question humour, ce n'est pas grave, ce n'est pas donné à tout le monde, mais j aime bien ses commentaires... et les tiens :)
      Tu parles russe ?

      Supprimer
    5. @Claude Henri: et le tien de commentaires est tout a fait à propos: l'Alsace et la Lorraine c'est un peu notre Crimée à nous.

      Supprimer
    6. @corto , j'aime bien cette langue et ses chants qui m'ont fai incurgiter pas mal de vodka , j'avoue je me suis aidé avec un dico car mes connaissance se sont envolés ( comme l'anglais , l'italien ,le croate et l'allemand ) avec l'âge . Mais je pense que toi aussi tu as du parler pas mal de langue.

      Supprimer
    7. @Claude Henri: l'anglais, l'allemand, l'Italien et un peu d'espagnol mais tout cela manque sérieusement d'entretien.
      Moi je craque pour les chœurs de l'Armée rouge et globalement les chants slaves.

      Supprimer
    8. Traduction de Claude Henri; ' Chers amis européens pensez à l'Alsace et la Lorraine, à leur retour dans le giron de la France.
      Je fais exactement ce que vous avez fait en 1945.'

      Supprimer
  5. Excellent billet ! Mon cher Corto tu es en forme. Y a pas à dire la Russie à des b....es qui manquent cruellement à notre occident. Il paraît que c'est ça la démocratie.
    Vive la Russie et le peuple russe !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @jean François : Merci ! y a de ça. Poutine a compris qu il pouvait faire a peu près ce qu il evut sans que les autres ne bougent. Pourquoi se priverai-il ?

      Supprimer
  6. C'est excellent, mais...Peut-être que l'essentiel de l'affaire est, pour les Américains de séparer les Européens et les Russes. Ils semblent y parvenir. Une Europe qui traite de plus en plus avec les Russes s'éloigne des USA et commence à reprendre son avenir en main.
    jard

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Jard: pas vraiment d accord: une partie de l'Ukraine se rapproche de l'Europe, l'autre des Russes. Mais au final je ne vois pas vraiment où est le succès des américains ds cette affaire, ni celui de l 'UE, les deux ont échoué.

      Supprimer
  7. seul l'avant dernier paragraphe ne m'a pas trop fait plaisir "merci peuples européens qui avez l'habitude de remettre vos destins dans les mains d'incapables...."
    mais le seul problème,c'est que c'est entièrement vrai , hélas
    hier ou samedi, j'écoutais vronze cul et j'ai entendu une petite interviouve d'un spécialiste en droit international ( un spetnatz ,quoi)
    selon ce brave garçû, le dogme, c'est l'intangibilité des frontières, donc le référendum en crimée et ,en conséquence, son rattachement à l'amère patrie sont illégaux, nuls et non avenus
    s'il le dit....
    mais que ne l'a-t-il dit lorsque le kosovo s'est séparé de la yougoslavie?
    hein
    que ne l'a-t-il dit à ce moment là ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Kobus: Pourquoi se faire du mal en écoutant la radio d 'Etat ? L’intangibilité des frontières ? une vaste rigolade si l'on prend le temps d'ouvrir un livre d 'Histoire.

      Supprimer
  8. Alors là, chapeau bas, Monsieur Corto !
    BRAVO ! Bravissimo et merci. :-)

    Avec ça, si ceux qui nous exaspèrent au quotidien ne comprennent toujours pas, c'est la preuve absolue qu'ils n'ont aucun neurone fonctionnel.
    Ce que nous savions déjà ! :o)))

    Que de vérités dénoncées dans ce magnifique billet.
    Merci encore et re-bravo ! :-))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ^Franzi: merci mais n en jette pas trop je vais rougir derrière mon écran. Tu noteras que je ne prends même pas partie pour Poutine, je ne fais que constater qu il fait ce qu il veut en fonction de ses seuls interêts et de ceux de la Russie. le reste il s en contrefiche et il a bien raison puisque, pour l'instant, tout lui sourit.

      Supprimer
    2. @ Corto
      "je vais rougir derrière mon écran."
      Pas grave : ça ne se voit pas. ;o)

      Supprimer
  9. Réponses
    1. @Zen aztec: Qui ? Poutine ? assurément pour l instant :)

      Supprimer
  10. Qu'est-ce qu'il écrit bien Corto Poutine !!! Quel malheur de ne pas en avoir un aussi couillu à l'Elysée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nana: je ne fais que transmettre son courier :) Poutine dans cette affaire a bien vu qu il n y avait pas en face d'obstacle majeur. Il a parfaitement réagi à la chute de Ianoukovitch et fait fi des rodomontades de ses collègues chefs d Etats étrangers. En quoi un hollande, petit parmi les grands pourrait bien faire peur ? Franchement. N'est pas Sarko qui veut :)

      Supprimer
    2. Haaaaa bon? parceque sarko il faisait peur lui? moi je pensais qu'il se contentait de faire chier....
      Bon c'est vrai que monsieur Normal, lui, il fait rire... et il donne aussi des démangeaisons de coup de pied au cul.

      Supprimer
  11. Bravo ! quand le petit gros veut faire peur à Poutine ça sent le sérieux.

    RépondreSupprimer
  12. Face au tentatives d'isolement de son pays depuis la question Georgienne, Poutine agit finement sur le plan diplomatique pour contrer les fourberies des USA et de l'UE.
    Cela étant, il faut savoir raison garder et ne point verser dans la poutinolâtrie car les grands perdants de cet affrontement entre l'ours et l'aigle sont les Ukrainiens eux-mêmes qui perdent leur autonomie et leur indépendance. Cette nation relativement jeune avait tout intérêt à garder son indépendance afin de tirer le meilleur parti des titans qui l'enserrent (l'énergie russe et le commerce de l'UE). Au final, ce sont encore les petites gens qui vont souffrir de l'avidité des géants : ici comme ailleurs...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Seghux: perso , je ne verse pas dans la poutinolatrie mais pour avoir nété régulièrement en Russie , je sias que les russes ont l'amour de la patrie chevillée au corps, alors quand un gars comme Poutine redonne au pays peu à peu son lustre d'antan, ils ne peuvent que saluer. Je vois dans le bonhomme un gars qui est parfaitement conscient des forces et faiblesses du monde d'aujourd'hui et qui donc en profite pour mener à bien sa politique de reconquête. Les petites gens (qui vont morfler, c'est sur) ne sont que peu de choses pour Poutine, son destin, ses ambitions et celle la Russie.

      Supprimer
    2. Je suis parfaitement conscient du rôle salvateur de Poutine en Russie : il faut avoir l'honnêteté de constater l'évolution de la Russie depuis les années 80, sa déliquescence (jusqu'en 1991), son effondrement (1991), son pillage par cette épave d'Eltsine puis sa renaissance grâce à Poutine. Ce dernier, synthèse des dirigeants et systèmes passés de la Russie (de Catherine II à Gorbatchev en passant par Staline) a su redonner sa fierté au peuple russe.
      Poutine est une alternative intéressante à l'Occident, notamment sur la question des valeurs (l'argent ne fait pas tout).
      Mais dans le cas précis, il s'agit de l'Ukraine, jeune pays de 20 ans et il est vraiment dommage que cette expérience d'autodétermination ne dure que si peu de temps.

      Supprimer
    3. @Seghus
      Bon les ukrainiens, de toute façon, se trouvaient entre l'"enclume et le marteau.
      Auraient-ils préféré entrer dans notre bel OTAN et son caniche de bruxelles? même les fous furieux de maiden n'en voulaient pas.
      Avec les russes, au moins auront-ils évité de se faire mettre par Barroso et von rumpuy, ce qui, de mon point de vue est l'ultime déshonneur. Quitte à se faire mettre, autant que ce soit par un balèse. Au moins on peut se dire qu'on a cédé à une force et non pas à des lavettes qui rampent devant l'arrogance US.

      Supprimer
  13. J'ai communiqué à mon ami Christian Balboa ton excellent billet.Je me permet de te faire part du sien sur le même sujet:http://www.je-suis-stupide-j-ai-vote-hollande.fr/blog/derniere-minute-offensive-francaise-en-crimee/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @jean Marc: Merci. j ai lu son texte, son blog est référencé dans mes infréquentables, colonne de droite :)

      Supprimer
  14. Bravo Poutine tu a relevé la tete des opprimés par le monde occidental,mais il ne faut plus attaquer l'Islam car nous les sages musulmans n'avons rien avec les terroristes et il faut éviter l'amalgame!Salut aux défenseurs de la vraie légalité pas celle mensongère des occidentaux sous couvert de fausse démocratie!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les Occidentaux, ça n'existe pas...c'est un mystification inventée par les banksters internationaux. C'est comme l'Europe. C'est une réalité géographique, mais il n'y a rien de commun entre un Espagnol et un Norvégien. La seule chose qui a réuni les Européens, fût une époque, celle du Moyen-Age, en l'occurrence, c'était la religion catholique et le latin, langue comprise depuis l'Islande jusqu'à Constantinople.

      La religion, je n'en parle même pas ; quant au latin, l'Education Nationale, s'emploie à ce qu'il disparaisse dans le cloaque de l'ignorance et de l'acculturation européenne où on veut tous nous noyer.

      Supprimer
  15. Il a bien raison Vladimir, il peut y aller carrément, d'une part il a le soutien des peuples concernés et d'autre part, comme tu dis si bien, il fait son boulot et il emmerde les Occidentaux dans les grandes largeurs.
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Nouratin: il a du chien de Poutine , non ? les dirigeants occidentaux n en reviennent toujours pas :)

      Supprimer
  16. Pour ma part, j'accorde à Poutine une certaine admiration dans la mesure où je le reconnais comme un véritable Homme d'Etat. Certes, sa formation au KGB soviétique ne devait pas comporter des actes jolis-jolis, mais on pourrait en dire autant de personnes issues de la CIA.
    En tous cas, il fait preuve d'une incontestable compétence dans le gouvernement et la défense des intérêts de son pays et de son peuple. A ce titre, la comparaison avec Obama ou Hollande révèle la médiocrité intellectuelle et culturelle de ces derniers dans leur rôle de chefs d'Etat. L'Occident devrait impérativement en prendre conscience, au lieu de gesticuler et manipuler leurs opinions publiques et accorder à Poutine le respect et la considération qu'il mérite, même si, évidemment leurs intérêts respectifs sont différents, voire opposés. Mais les Occidentaux en sont-ils capables, tant ils sont persuadés d'être dans le camp du Bien ou, selon Obama, dans le sens de l'Histoire.
    Poutine peut apporter beaucoup par sa résistance et par sa remise en question de la vision que nous nous faisons de notre Civilisation. Il a le grand mérite de souligner nos forts risques de décadence et de remettre de l'ordre dans les idées que nous nous faisons de nos démocraties si mal nommées.
    Poutine a en lui l'âme russe, avec ses forces et faiblesses, défauts et qualités, mais il est incontestablement convainquant;
    En France, avons-nous un Poutine porteur de l'âme française ? Pas encore, et ce n'est pas pour demain, hélas !
    Bien à vous.

    Penthièvre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Penthièvre: Bien à toi et merci pour cet excellent commentaire.qui résume à mon sens ce que bien des gens pensent de Poutine...et des autres.
      Bises

      Supprimer
  17. Force est de constater, et quelque soit l'opinion qu'on a du personnage, que Poutine est actuellement le seul dirigeant d'envergure, avec en face de lui un filet d'eau tiède nommé Obama. Il se conduirait bien différemment s'il y avait encore "W" à la Maison blanche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On est peut être pas obligé d'avoir tous les abrutis entre guillemets au même moment à la tête de chaque pays important.....c'est déjà arrive à plusieurs reprises au cours de chaque décennie ....mais évidemment je pense exactement l'inverse de vous. Mais ce n'est pas grave, on doit tolérer et se supporter non ?

      Supprimer
    2. @Didstat: Par curiosité, selon toi quel dirigeant occidental a autant d'envergure et défend aussi bien les intérêts de son propre pays qu'un Poutine en ce moment ?

      Supprimer
  18. Tiens, hier soir lolo fabius venait faire sa propagande sur le JT de 20h de tf1. Il a martelé à plusieurs reprise que cela était "grave" et meme "gravissime".
    D apres vous, quand on est impliqué dans l affaire du sang contaminé, sur quelle echelle peut on bien placer ce genre d adjectif ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ Olivier Lopez
      A l'évidence pas sur la sienne !
      Et pas non plus sur celle du présiFlan qui lui a donné un beau maroquin. Et plus si affinités... :o(((

      Supprimer
    2. @Olivier Lopez: Pas mieux que Franzi !

      Qui peut dire par ailleurs si Fabius en politique étrangère a engrangé un réel succès depuis qu il est en poste ? Je cherche et je ne trouve pas

      Supprimer
    3. Moi si j'ai trouvé un à savoir qu'il a permis à une opposition de terroristes Syriens d'être accrédité dans sa #Ripouxblique au lieu et place des représentants légaux d'1 pays souverain, , hahahaaaaa !

      Supprimer
  19. Excellent article, bravo ! Normal quand cette utopique Europe ne sait à quel saint se vouer et se laisse influencer par le vampire des carpettes #Botul L'officieux MAE de la #Ripouxblique Francaise

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen