dimanche 2 mars 2014

L'Ukraine m'épuise. Se recoucher ?


Se promener sur le net, écouter Fabius à la TV, faire un tour sur tweeter et s'amuser des réactions des occidentaux sur ce qui se passe en Ukraine. Fabius fait les gros yeux, hollande menace, Obama passe 1h30 au téléphone avec son homologue russe, 3 députés écolos français partis là-bas pour, je cite, "aider à restaurer la démocratie", Anne Sinclair qui entend déjà le bruit des bottes, lire un tweet de Edwy Plenel: "Depuis la révolution de Kiev, Médiapart s'est installé en Crimée, entre passé et présent, entre Ukraine et Russie", décrypter un gauchiste qui s'insurge du comportement "intrusif" de la Russie, s'amuser de nos droitsdelhommistes qui n'apprécient pas que des drapeaux russes soient hissés sur les toits de plusieurs bâtiments officiels ukrainiens, écouter nos journaleux dire que la Russie envoie 2 000 soldats en Crimée alors qu'ils y sont déjà près de 20 000, comprendre que l'UE et l'Otan ne font pas vraiment le poids face à l'ours russe, comprendre qu'avant que les 27 pays de l'Union votent à l'unanimité une résolution quelconque visant à dénoncer les visées expansionnistes de la Russie, cette dernière aura déjà bouclé le dossier, ne pas s'étonner des timides réactions de l'ONU, s'apercevoir que la Chine est plutôt silencieuse,... 

Je n'arrive pas à frissonner d'angoisse ou de peur devant toute cette "tension diplomatique poussée à son maximum" et laisse volontiers la communauté internationale "s'émouvoir des tensions en Crimée". 

Tout cela, tout cela, au réveil, un dimanche matin ensoleillé, réaliser sans surprise que la guerre n'a pas éclaté et cette certitude que Poutine fera ce qu'il voudra en Crimée et en Ukraine malgré tous les avertissements que lui adressent les dirigeants occidentaux. 

Se recoucher ? 

Tiens Alain Resnais est mort, faut-il que la honte me saisisse, je crois être incapable de citer, du tac au tac, le moindre titre d'un de ses films... 

Bonne journée à tous, même en Socialie.

Folie passagère 2164.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

34 commentaires:

  1. Qui est ce Alain Resnais?

    Pour l' Ukraine, il nous distrait et pendant ce pays fonce dans un mur de briques françaises , monsieur et ça c'est important que le mur soit en briques française faites avec de la terre française et maçons français. On me dit que les maçons sont tous portugais, bon on fera avec.

    Juste comme ça, en foot américain, les Gaulois de Sannois ont battu les Vikings de Villeneuve d'ascq, 28 à 6, juste pour le buzz.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Grandpas: ah mais tout de même , c'est important l Ukraine, c'est la lutte du Bien contre le mal et toussa et puis avec, on peut donner l impression qu on est capable de faire quelque chose, c'est pas comme avec le chômage, mon bon monsieur.
      Et toutes mes gratules au fiston, normal cependant, à Villeneuve d Ascq, y a que des tafioles :)

      Supprimer
  2. De Hiroshima mon amour à On connaît la chanson, ou encore Nuit et brouillard ou Smoking/No smoking, il en a pourtant fait pas mal, des films !

    (Je parle de Resnais, pas de Poutine…)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Didier Goux: crénom , j en ai vu 2 sur les 4. N & B et On connait la chanson.

      Supprimer
    2. Et "La guerre est finie", avec Y.Montand, un des premiers Resnais que j'ai vu à 16 ans, au ciné-club de mon lycée... ça parlait des révolutionnaires de la guerre d'Espagne, 30 ans après, qui ne savaient pas eux que "la guerre est finie"... (enfin, c'est ce que j'avais compris).

      Supprimer
  3. L'Occident en général, l'UE en particulier et la France avec se ridiculisent, font la géopolitique du n'importe quoi et jettent de l'huile sur un feu qui n'en avait pas besoin. Tout ça pour emmerder Poutine! On dirait que ce joli monde reproche à la Russie de faire moins peur que l'URSS.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pangloss

      J'espère que Poutine ne se laissera pas emmerder, n'en déplaise à celui qui nous sert de président, le "casqué de l'Élysée" qui voulait aller faire la guerre en Syrie.

      "Qui sème le vent récolte la tempête"

      http://blog.realpolitik.tv/2014/03/qui-seme-le-vent-recolte-la-tempete/#more-442



      "L'ombre de Gorbatchev

      Mikhaïl Gorbatchev fête aujourd’hui ses 83 ans. Il y a juste 29 ans qu’il est parvenu à la tête du pouvoir en URSS, et 23 ans qu’il en a démissionné après que l’empire soviétique eut éclaté. La goutte d’eau, en ce mois de décembre 1991, ce fut la décision prise par le président ukrainien Kravtchouk de quitter définitivement l’URSS. Sans l’Ukraine, grenier de l’empire tsariste et arrière-cour de l’URSS bolchevique, il n’y avait plus d’ "union" qui vaille. Gorbatchev n’avait jamais envisagé sérieusement que l’Ukraine puisse faire sécession.
      Pas plus, à l'époque, qu’un jeune officier du KGB nommé Vladimir Poutine, qui, lui, ne l’a toujours pas admis... "

      http://lecomte-est-bon.blogspirit.com/archive/2014/03/02/l-ombre-de-gorbatchev-2996248.html

      JPB

      Supprimer
    2. @pangloss et JPB: ça, pour se ridiculiser , ils sont forts. Qui peut seulement croire qu un moulinet de Fabius ou de hollande puisse inquiéter Poutine ? Qui peut croire que la fin des préparatifs du G8 envisagée comme me sure de rétorsion puisse faire froncer les sourcils de Poutine ? Personne.
      Et pdt ce temps la désinformation marche à fond: vers 13h sur BFM, je crois, une journaliste d origine slave, affirmait benoîtement que TOUTE l Ukraine se rangeait derrière l Union européenne !
      Poutine s'est donné comme mission de rebâtir la Grande Russie et est largement soutenu en cela par le peuple russe, alors ce ne sont pas quelques rodomontades occidentale qui vont l empêcher ds 1 premier temps de récupérer la Crimée.

      Supprimer
  4. - "Ukraine - Un pouvoir putshiste selon JL Mélenchon : Le leader du parti de Gauche a estimé aujourd'hui "absolument prévisible" que la Russie prenne "des mesures de protection" en Crimée face au nouveau pouvoir Ukrainien, qu'il qualifie de "putschiste"...."Nous Français, n'avons rien à faire dans une histoire pareille, nous n'avons rien à faire à encourager les provocations contre les Russes, cela dit sans sympathie pour le gouvernement russe (...). La nation russe ne peut admettre que les nord-Américains et l'Otan s'installent à leurs portes", a-t-il ajouté...." (source : Le Figaro)

    C'est très rare, mais pour une fois les propos de l'agitateur en chef de l'extrême droite reflètent parfaitement ce que je pense.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Cyrielle: Moi aussi, j ai entendu hier Melenchon déclaré cela et Ô miracle, me voici pour une fois totalement d accord avec un extrémiste de gauche !

      Supprimer
    2. C'est qu'il se retrouve bien seul en ce moment, notre Mélenchon, dans son opposition au pacte dit de "responsabilité"

      Supprimer
    3. @Mireille BD: ah mais il n est pas tout seul Melenchon a s opposer au pacte: 40% du bureau national du PS y est opposé.

      Supprimer
  5. Nos mouches du coche sont à l'œuvre : (entendu/BFM) F. Hollande et Laurent Fabius vont s'entretenir toutes les deux heures pour suivre l'évolution de la crise ukrainienne. De quoi inquiéter Vladi ...c'est sûr.

    Ces jours derniers, les médias et sondeurs se sont employés à nous composer la nouvelle équipe gouvernementale : 6 français sur 10 seraient satisfaits de l'action (?) de Fabius qui détrône Valls à 4 jours d'intervalle. A ce rythme là, va falloir en inventer des têtes de 1er ministrables.

    Va savoir pourquoi, en ce moment, je me sens l'âme Russe.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Mireille BD
      fabius, celui qui est "responsable mais pas coupable".
      Le sang contaminé n'a donc pas suffi à écarter ce vieux cheval de retour.
      La capacité d'oubli du peuple est à la hauteur du mépris que les politiciens ont pour lui.

      JPB

      Supprimer
    2. @Mireille BD Ils sont bien obligés de faire les kakous, faut bien qu ils montrent qu ils s occupent des affaires du monde mais l un comme l autre n ont aucune crédibilité pour jouer les gendarmes, alors on rigole et Poutine avec nous :)

      Supprimer
    3. @JPB: Je plussoie. Je cherche d ailleurs un spécialiste qui puisse me dire ce que Fabius a fait de remarquable depuis qu il est aux affaires etrangères.

      Supprimer
    4. @JPB
      Pour bonne part de ce peuple là, oui. Celle de tous les irrécupérables amnésiques conscients (les plus vicieux) ou inconscients confondus et confondants tant ils paraissent « innocents », dont NOUS ne faisons pas partie ;-)
      Il paraît que notre nombre s’accroît. Nous serons en mesure de le vérifier lors des toutes prochaines élections puis des suivantes, si l’exécutif continue à nous aider ;-)

      Supprimer
  6. Je suis surpris que dans les médias (et chez tes intervenants itou), pas un ne cite l’œuvre majeure de ce réalisateur sommes toutes confidentiel: "Mon oncle d'Amérique", qui fait référence à ce grand chercheur des neurosciences, Henri Laborit. Je ne l'ai pas entendu cité une seule fois...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @lenonce: si ils en ont parlé de celui-là aussi. En allant voir la bio de Resnais, je me suis aperçu que j avais vu en fait une bonne demi douzaine de ses films sans me souvenir qu il en était le réalisateur.

      Supprimer
  7. tiens mon pépé doit bien rigoler là ou il est, il était d'Odessa mon vieux et quelque part, je me sens un peu de là-bas dit....ceci dit, j'ai toujours eu une grande affection pour la Russie et cette histoire c'est plutôt l’arroseur arrosé, les américains ont voulu emmerder Poutine et l'encercler, comme ils veulent encercler la Chine, c'est des grands naïfs les ricains, gentils, mais naïfs....Poutine en profites il a retourner les cartes, et c'est pas nos glandouilleurs qui montrent leurs biceps creux qui vont lui coller la frousse au tsar
    Resnais, oui, bon, 91 ans, tout à une fin, il a fait de bonnes choses, place aux jeunes talents, si on en trouve !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Boutfil: Quand je pense que j ai entendu une chroniqueuse sur je ne sais plus quelle chaîne dire que cette crise était la preuve de l échec de Poutine ??? j en suis pas revenu !

      Quant à Resnais, aussi grand que fut parait-il son talent (je ne suis pas spécialiste), je suis toujours amusé de voir comment certains se répandent pour saluer la mémoire du disparu du jour. Pour l instant, c'est Arditti qui détient la palme: " je suis dévasté "

      Supprimer
  8. Putain ! Alain Resnais ! Mais oui mais c'est bien sûr !
    "L'année dernière à Marienbad" Je veux ! THE souvenir de jeunesse !

    Je devais avoir quelque chose comme 17 ans. J'y suis allé tout seul. Ben oui, après Hiroshima... Donc même pas une greluche "sortie" pour s'occuper les mains... Une douzaine de couples et de guignols dans la salle.
    Donc,"L'année dernière à chose" Bon. Je m'en souviens encore : Au bout de 3 mn je me dis "C'est encore le générique, l'action va commencer"... 10 mn après, idem. Puis "ne nous énervons pas, l'action va venir..." Faut dire que je suis bon public. Et puis il y a eu le mot FIN, la lumière est revenue et... j'étais tout seul dans la salle...
    En plus, avec l'autre con à l'écran qui alignait ses allumettes, j'avais envie d'en gratter une pour m'en allumer une...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le générique ? C'est exactement ce que je me disais en regardant "Mon oncle d'amérique"...

      Amike

      Supprimer
  9. Bonsoir,
    Autant les "sov" m'inquiétaient que j'ai passé quelques années à apprendre à les connaitre pour mieux les combattre, autant les Russes m'inspirent une certaine sympathie. J'adore voir les occidentaux soutenir une révolution menée en partie par les descendants des supplétifs du National Socialiste Adolf Hitler en Ukraine.
    Qu'à fait l'Europe et en particulier la France pour empêcher le démantèlement de la Yougoslavie au bénéfice d'une Bosnie gangrénée par l'islamisme. Qu'à fait la France pour empêcher le drame kosovar au seul bénéfice des mafias albanaises ? Elle a suivi les US en bon touttou et n'a rien gagné dans ces conflits à tel point que j'entends encore les questions des locaux demandant pourquoi "vous êtes là, quels sont vos intérêts".
    BHL est retourné faire le pitre à Maidan. Très bien. On ne peux que suggérer sa capture et son échange contre les radasses appelées femen.

    RépondreSupprimer
  10. Félicitations Corto pour le montage qui chapeaute l'article
    Quand il y aura autant de joueurs d'échecs aux Us qu'en Russie ils auront une politique étrangère et non une politique de la canonnière pour l'instant les russes ont dix coups d'avance et obama pense que l'on joue à la gameboy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @balerofr: Le montage est excellent mais n est hélas pas de moi :)

      Supprimer
  11. C'est complique maintenant la politique, les gens de droite, de droite réac, font de l'antiaméricanisme primaire. Ça me rappelle les communistes des années 60....; )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Didstat: je ne crois pas que les réacs aient quelques accointances particulières avec les ricains, ce serait même plutôt un rejet franc et massif. Par contre Président semble lui trouver très sympathique l oncle Sam. Il se dit même qu il y aurait passé dernièrement quelques jours durant lesquels il a été reçu avec faste/

      Supprimer
  12. Parce que vous êtes trop jeune. Resnais a fait au début trois grands films qui ont beaucoup comptés pour ceux qui ont, disons, dans les 70 ans aujourd'hui :"Hiroshima mon amour" bien sûr, "Marienbad" et "Muriel", ces trois oeuvres ce fut une révélation. Aussitôt après des ratés : "mon oncle d'Amérique" et puis plus rien, rien, de jolie et ennuyeuses futilités et il est bien normal que vous ne puissiez citer un seut titre

    RépondreSupprimer
  13. Corto je voulais parler de "génération" et non pas d'âge en soi, par exemple ceux qui avaient 20 ans en 58 (la guerre d'Algérie) ne pouvaient comprendre et vivre les mêmes choses que ceux qui avaient 20 ans en 68.
    Le Plouc, "Muriel" est plus secret moins apparemment novateur que les deux autres mais tout aussi "métaphysiquement " riche, on peut retrouver la thématique du réel en morceaux (Hiroshima et comme à la même époque les livres de Claude Simon) et ce qui est nouveau une sorte de métaphore (le bâtiment qui glisse lentement vers le désastre) de l'intrusion de la modernité (la médiocrité, le clinquant, l'oubli)

    RépondreSupprimer
  14. @Phineus: voir mon billet de ce matin
    cordialement

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP