vendredi 7 mars 2014

Grotesque ! Julie Gayet est grotesque ! Tout est grotesque !

Vous visionnez et vous comprenez que, encore une fois, si l'intention est louable - surfer sur la journée de la femme pour dénoncer les mariages forcés - le résultat est absolument grotesque ! Le choix des personnages et des lieux est grotesque ! Le choix des acteurs est grotesque! Tout est grotesque dans ce minifilm, jusqu'au choix de Julie Gayet comme mère indigne.


Le Figaro nous raconte "l'oeuvre":

" Lorsqu'Emma rentre du collège, elle met le pied dans un engrenage contre lequel elle ne semble rien pouvoir faire. Sa mère s'affaire autour d'elle, la pare d'une belle robe blanche immaculée, la coiffe d'une couronne de fleurs, lui resserre son corset. Son père tout endimanché complimente sa fille: «Une vraie petite femme». Alexandre Astier et Julie Gayet jouent des parents manipulateurs dans ce minifilm de quatre minutes réalisé par Lisa Azuelos, la réalisatrice de LOL. Intitulée 14 Millions de cris, l'œuvre sort à l'occasion de la journée de la femme. Ils cachent jusqu'au dernier moment le sort qu'ils réservent à leur jeune fille, incarnée par Adèle Gasparov.

Le noir et blanc utilisé dans le court métrage se met au service d'un récit très symbolique, qui renforce le message de la réalisatrice. Le trajet en voiture vers la Mairie semble représenter la transition accélérée et forcée de l'insouciance de l'enfance vers la cruauté du monde adulte. Les invités sourient niaisement, inconscients de l'horreur qui est en train de se produire sous leurs yeux, comme si toute cette cérémonie était normale ( Everything's Gonna Be Alright de Sweetbox est utilisé en fond sonore). Alors que l'on est déjà à cet instant accablé par cette trahison, le couple Astier-Gayet conduit sa fille à l'autel, donne sa main à un homme septuagénaire (Philippe Nahon) et la pousse vers des rapports sexuels non désirés."

" Ce film est mon cri à moi pour que l'on puisse entendre le leur. Et que cesse l'idée que cela puisse être une normalité " Liza Azuelos (réalisatrice).

On ne cherchera pas à savoir combien cette merde a coûté et qui a financé.

Folie passagère 2171.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

49 commentaires:

  1. En effet, est-ce qu'une famille française (de souche) ferait ça ? certainement pas. Le public visé ne se reconnaîtra en rien dans ce film. Raté total ! clichés, les mômes de ans qui parlent comme s'ils en avaient 15. bien d'accord avec vous !

    RépondreSupprimer
  2. Tous les pays islamiques vont être content de ce téléfilm surtout si Beccassine leur propose cette oeuvre .



    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Claude Henri: On n est pas a l abir qu un allumé de muzz aiile diffuser ça par chez lui et commente d un : vs voyez chez eux... nananère ! :)

      Supprimer
  3. c est bien connu que les familles catholiques depravees marient de force leurs filles a des vieux croulants libidineux, il faut lutter de toutes nos forces contre ces reacs de la manif pour tous qui organisent des tournantes dans leurs pavillons de banlieu avant d exciser a la lame de rasoir rouillee. j ai tout bon? je peux avoir ma carte du parti socialiste?
    blague a part, je la trouves tres bien julie gayet, je suis meme etonne qu elle finisse pas a poil comme dans la quasi totalite des films ou elle apparait.

    RépondreSupprimer
  4. C'est là qu'on voit l'inculture imposée par cette putain de laïcité : où est l'imam ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @le Plouc: la laïcité ? quelle laïcité, la vraie ou celle qui arrange les gauchos ?

      Supprimer
  5. C'est meugnon tout plein ! On s'y croirait presque.

    Heu sinon, je partage pas les gouts de Kelevra sur la gayet...

    Vryko

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Vryko: du grand n importe quoi ce film a la con dont l auteure nous dira certainement qu il faut prendre cela au 2 eme degré

      Supprimer
  6. Je reçois comme une injure, un affront, le cri de cette Liza Azuelos qui pue l'hypocrisie, la lâcheté, pour s’être refusé le courage…des choix illustratifs appropriés.

    Je refuse catégoriquement que la culture judéo chrétienne, la civilisation dont je suis issue, à laquelle j'appartiens, serve d'exemple pour illustrer des pratiques ayant cours dans des milieux culturels et cultuels, radicalement opposés à mon identité occidentale.


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Mireille BD: M enfin c'est du second degré, Mireille. C'est purement dégueulasse.dissocier complètement ceux qui pratiquent les mariages forcés de leur propre image en les remplaçant par des biens de chez nous. Habituelle manip.

      Supprimer
  7. Il y a quelques jours ai vu documentaire avec des femmes au Maroc qui vont renconter d'autres femmes pour lutter contre des pratiques ancestrales. Ou des filles de 12 ans sont mariees puis parfois repudiees avec un enfant a la clef . La , ca avait un sens parce que c'était dans le veritable contexte at avec des femmes qui se referent a la même culture et peuvent a partir de références communes religieuses montrer que de telles pratiques ne se justifient pas ... Il y avait beaucoup de bon sens et de justesse ... Il faut se referer aux mentalites ... Nos bobos de service avec leurs bons sentiments sont a cote de la plaque .. Je crois que c'était sur la chaine O et c'était interessant ... Marguerite

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Marguerite: bons sentiments ? tu parles , si a l occasion on peut tirer un coup de fusil sur la famille classique française. Mettre une "lutte" comme celle ci complètement hors contexte sous prétexte de choquer et de réveiller les consciences, tu parles! de la provocation a peu de frais.

      Supprimer
  8. La, ils foutent vraiment la trouille ....En même temps Belkacem il y a peu expliquait qu'il y a plein de mariages forcés chez les cathos et qu'il allait falloir y mettre bon ordre

    RépondreSupprimer
  9. Je suis triste pour A Astier,un type que j'aimais bien,pas trop bien pensant...Quand on les 75% à raquer on prend ce qui passe

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @zen aztec; fut une époque où effectivement en France on pratiquait le mariage forcé mais ça remonte à si loin, depuis... hein, on a fait du chemin et la Belkacem, j aimerai bien qu'elle m en montre un de mariage forcé de mineure chez les cathos. Quelle pouffe celle-là, y a des baffes qui se perdent. baffer, c'est frapper ?

      Supprimer
    2. @ Corto
      Non, pas dans ce cas précis... :o)

      Supprimer
    3. Et bâcher, c'est frapper ? Je la verrais bien (disparaitre) sous une bâche, Belkacem... Pour le reste, rien à dire sur le petit film -que je n'ai pas vu : le billet m'en a fait passer l'envie. Merci Corto. Et souviens-toi de ton aïeule : ... même avec une rose !

      Supprimer
  10. C'est du 2ème degré raté.
    Bien sûr que ça vise les mariages forcés, musulmans pour la plupart, surtout vus de France. Mais le moyen utilisé est totalement raté. En France, ce type de mariage est impossible: la mariée est trop jeune, elle doit dire "oui" elle-même, la mairie regarde toujours à 2 fois quand il y a une trop grande différence d'âge etc. Donc le message est raté. Pire, il discrédite les Français de base (couple Astier-Gayet) en leur faisant endosser un tel rôle ce que certains bas-du-front comprendront comme étant habituel en France (1er degré) et donc paradoxalement les renforceront dans leurs propres habitudes. Les jeunes filles éventuellement possibles victimes en France (via les vacances d'été au bled) ne s'identifieront pas à Emma qui est blanche, blonde et trop jeune et ne soupçonneront pas leurs propres parents d'être capables d'agir comme ce couple indigne (elles ne regarderont même pas le film qui ne les touchera pas).
    Donc à quoi ça sert ? sinon à s'auto-flageller une nouvelle fois sous couvert de bons sentiments ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ Claribelle
      Complètement d'accord avec vous. Je n'en peux plus de dégoût de tous ces socialauds et de leurs pseudos indignations si fausses et malfaisantes.

      @ Corto
      Il vaut mieux ne pas se demander !...
      Sinon, on va devenir fous. De rage... ou autre !

      Supprimer
    2. @claribelle: je n aurai pas mieux dit ! A quoi ça sert: a pousser un cri ! tu parles charles ! scandaleux.

      Supprimer
  11. Cela ressemble beaucoup au clip d'Indochine ... noir et blanc, dans un milieu ... fantasmé par leur auteur, hors du temps, mais très marqué anti Conservateur. Je veux bien comprendre l'allégorie mais là, on va au-delà de la caricature.
    Il y a une réelle volonté de détruire la partie adverse. On déshumanise, on crée des biais. Pas de discussion possible (discussion dans le sens dans les limites d'un partage commun, pas d'un piège comme l'autre Mr Gouv.fr). Au mieux, je dirais que c'est de la propagande. Au pire, ils y croient et sont très motivés pour agir...

    Amike

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Amike: je vois que tu as bonne mémoire c'est effectivement parfaitement dans la lignée du clip d Indochine.

      Supprimer
  12. Voilà, à n'en pas douter, mon cher Corto, qui devrait lancer la carrière de Gayet, cette grande actrice, d'une classe folle, nous ont dit les gazettes, mais dont personne n'avait encore entendu parler, sauf pour avoir lu Closer qui nous a appris qu'elle avait en quelque sorte bouté notre Première Pompadour Républicaine hors du lit de Hollande.

    RépondreSupprimer
  13. Tout d'abord, ce qui me choque et c'est le bon-sens-même, c'est la petite ado qui ne se rebelle pas. Notre culture nous a appris la liberté de penser même si elle est mise à mal en ce moment, c'est la seule qui pourra nous sauver de l'embrigadement.
    Donc, c'est un film de pure propagande qui est sensé donner bonne conscience à ces gens au pouvoir qui détiennent, c'est sûr, la vérité.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Idel: mais il n y a aucun bon sens dans ce film, c'est de la pure ... je ne sais même plus quoi dire mais je crois que Claribelle, plus haut, a assez bien résumé le truc.

      Supprimer
  14. oh les hypocrites ! ils ne pouvaient pas faire ça avec des voilées et un imam alors ils transposent, comme si la loi française autorisait ce genre de trucs ! elle a dû voir ça à Marakech pendant ses vacances à la Mamounia la Gayet ou alors quand l'autre scooteronaute l'a emmenée au Mali dans ses valises, c'est du grand n'importe quoi et ça a dû coûter un joli paquet en plus, nullissime les bobos !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Boutfil: m enfin, penses tu, faire ça avec des bachées non mais ça va pas, c'eut été trop simple, trop stigmatisant pour ces chantres de la tolérance et puis c'eut été prendre là, un véritable risque. montrer la vérité, la crue, la vraie a du faire peur à ces boboïdes à 2 sous. beurk

      Supprimer
  15. Merci Corto pour ce billet, : je suis très en colère contre les auteurs et les commanditaires de ce film et ce qu'il cherche à véhiculer
    Ce qui me fout le plus en boule, c'est qu'on voit, par 2 fois dans le film, un tableau représentant le Christ sur le mur de la chambre...
    Donc, on introduit sciemment l'idée que la pratique des mariages forcés est commune à toutes les civilisations et toutes les religions... de même que quasiment personne n'avait contredit Belkacem lorsqu'elle avait osé dire l'an dernier, dans je ne sais quel journal télévisé, au sujet ddes mariages forcés, que padamalgam et qu'il y en avait aussi chez les catholiques...

    Or le mariage chrétien est justement LE mariage qui a introduit l'absence de contrainte : aux yeux de l 'Eglise, un mariage chrétien n'est un sacrement que s'il est décidé librement par chacun des deux époux : engagement public et libre des époux l'un envers l'autre !
    Bref, je ne peux m'empêcher de penser qu'il y a, comme dit Amike, une volonté de détruire...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très juste ! I C'est même inconsciemment (ou consciemment, va savoir !) relayé par l'article de journal qui écrit "Alors que l'on est déjà à cet instant accablé par cette trahison, le couple Astier-Gayet conduit sa fille à l'autel (...)",
      Car où y a-t-il un autel ? cela se passe à la mairie ! (et non à l'église...).

      Supprimer
    2. @beatrice: mais c'est parfaitement voulu le coup des crucifix, c'est bien la religion qui est visée (et pas forcément que les cathos ) faute d'oser le faire avec une image des vraies coupables de ce genre de pratiques. Crois tu que la grognasse qui a fait ce film aurait oser le faire avec des vrais musulmans,? penses-tu alors sous couvert de vouloir " pousser un cri" on se la joue bobo second degré.

      claribelle: bien vu le coup de l'autel, je n y avais pas fait attention.

      Supprimer
    3. De plus, dans la religion catholique, une des rares raisons d'annulation du mariage est justement qu'il n'ait pas été librement consenti.

      Supprimer
  16. D'accord, c'est du second degré. D'accord en montrant un mariage "français" impossible, on montre que ce qui serait scandaleux chez nous doit l'être aussi "ailleurs" (je suis prudent, pas d'islamophobie!).
    Mais combien prendront ça au premier degré à la suite de la mère Belkacem "des mariages forcés, il y en a aussi chez les catholiques"?
    Ce n'est pas grotesque, c'est répugnant d'hypocrisie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @pangloss; pas mieux ! répugnant d hypocrisie.

      Supprimer
  17. j'espère que les chrétiens vont porter plainte pour faux temoignage, denonciation mensongère , abus de connerie, tout ce qu'ils veulent et même stigmatisation tant qu ils y seront
    pas possible d'être aussi con!


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @josette: pas possible d etre aussi con ? tu parles pour qui ? Pour les chrétiens qui ne piperont mot, comme d habitude ou pour ceux qui avec la plus parfaite hypocrisie ont réalisé ce truc ?

      Supprimer
    2. @josette mamedjo

      « Contre le mariage forcé » : la vidéo doublement ignominieuse de Julie Gayet. L’AGRIF porte plainte.

      http://www.bernard-antony.com/2014/03/contre-le-mariage-force-la-video.html

      JPB

      Supprimer
  18. Cette merde a coûté infiniment trop cher puisque jamais elle n'aurait dû voir le jour et c'est nous qui l'avons financée, nous autres contribuables!
    Vive la République, son président et les amours d'icelui!
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Nouratin: cette merde, on ne peut dire mieux . La République je veux bien qu elle vive, mais les amours d'i-celui,..

      Supprimer
  19. D"accord avec l' "indignation" exprimée par mes camarades. Qu'est venu Astier dans cette galère ? Je sais bien qu'il doit payer ses impôts et qu'un acteur n'est pas les personnages qu'il joue. Mais quand il s'agit d'un film politique ( sous couvert de journée de la femme...), il faut adhérer, et là, il me déçoit beaucoup....
    Et je suppose que cette daube de propagande a été financée avec mes sous...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nana: je vais aller poser la question a la réalisatrice mais, je ne sais pas pourquoi, je doute qu elle nous réponde sur le financement de cette daube.

      Supprimer
  20. Combien cette merde a coûté ?
    Vous ne le saurez jamais.
    Qui a l’a financée ?
    Vu que c’est l’heure du jaune ou de l’anisette, vous avez le choix entre Ricard ou … Berger !

    L’avenir n’est pas serein…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @mauricette: bien vu le coup du berger ! :) Savoir que du pognon est gaspillé avec ce genre de daube a quelque chose d insupportable

      Supprimer
  21. Julie Gayet n'est pas grotesque, juste putassière....


    Une salopasse, bien enrobée de miel. Je ne la deteste pas, je ne la hais pas, juste je la mérpise. Jai eu des connaissances comme elles, des femmes jolies, intelligentes, prêtes à tout pour du fric ou de la gloire et encore bien plus pour du fric et de la gloire, à mon sens, de vraies putes, enfin sans le coeur de certaines prostituées au grand coeur.



    c'est du niveau du connard de Noah avec sa colère....

    Et dire que l'on subventionne tout ça.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Lady watterloo: quand tu rhabilles, tu ne fais pas dans la dentelle. mais je plussoie ! idem pour Noah. Et oui, ma main au feu que d une manière ou d une autre, on subventionne.

      Supprimer
  22. @corto

    pathétique petit film de mer....

    @Lady watterloo
    bien dit

    RépondreSupprimer
  23. « Contre le mariage forcé » : la vidéo doublement ignominieuse de Julie Gayet. L’AGRIF porte plainte.

    http://www.bernard-antony.com/2014/03/contre-le-mariage-force-la-video.html

    JPB

    RépondreSupprimer
  24. satanique fait pour dénigrer l'image du Christ qu'on voit dans la chambre choquant de calomnie c'est diffamant car hors du contexte réel. Pourquoi pas la menorah (chandelier juif) à la place de l'image du Christ sur le mur! ça aurait signé l'identité de cette production infâme

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen