samedi 25 février 2012

Clash Guaino vs Guedj: J'apprécie de plus en plus Guaino !

Plus ça va et plus j'apprécie Henri Guaino. Le seul tort que je lui reconnais volontiers c'est cette volonté  d'aller débattre avec des gens qui ne sont pas à sa hauteur. Aujourd'hui, il était censé discuter avec Jérôme Guedj, président PS du Conseil Général de l'Essonne.


Le seul problème, c'est qu'il y a des gens avec qui il est impossible de discuter parce que quoique vous puissiez dire, vous aurez tort. Jérôme Guedj fait partie de ces gens-là. Le Figaro reprend le déroulé de l'émission, presque mot pour mot comme Le Parisien, Le Monde ou Libération:

" Henri Guaino, conseiller spécial du président Nicolas Sarkozy, s'est emporté en direct samedi lors d'un débat télévisé avec un élu socialiste, tapant sur la table et lui lançant : "taisez-vous, c'est insupportable à la fin !". Sur France 3 Ile-de-France, M. Guaino, connu pour avoir la tête près du bonnet, était confronté à Jérôme Guedj, président PS du Conseil général de l'Essonne, lors de l'émission "La voix est libre". Les deux hommes avaient été conviés parce qu'ils avaient été tous deux membres du conseil d'administration de la Fondation Marc Bloch, centre de réflexion sur les valeurs républicaines, et l'animateur Jean-Jacques Cros avait espéré un dialogue entre "républicains des deux rives". On en a été loin.

Dans la première moitié de l'émission, M. Guaino a pris la mouche quand son contradicteur a parlé de "débat délétère", "indigne" sur l'identité nationale. "Si vous répétez indigne, on va arrêter là", a tranché le conseiller élyséen. "Je ne viens pas sur des plateaux pour me faire insulter". "Si je vous traite de sale con, ça va vous plaire ?", a-t-il demandé, alors que la conversation virait au brouhaha. Jean-Jacques Cros a tenter de réclamer "un tout petit peu de sérénité". L'édition du journal à la mi-journée a refroidi la température. Mais à la reprise du débat, M. Guaino a à nouveau élevé la voix. "Mais c'est insupportable à la fin, je peux parler oui ?" a-t-il crié, tapant sur la table. "Taisez-vous, vous avez assez parlé !". "Il faut prendre quelques jours de repos, on va vous mettre en vacances dans quelques mois", a glissé l'élu socialiste. "Soit il me laisse parler, soit je m'en vais", a poursuivi le conseiller élyséen, exaspéré. "Faut rester zen, M. Guaino", a poursuivi le socialiste. "Je ne suis pas zen avec quelqu'un avec qui on ne peut pas discuter", a répondu M. Guaino. A un moment, l'élu de l'Essonne a regretté que le conseiller de Nicolas Sarkozy n'ait pas montré la même agressivité vis-à-vis de Marine Le Pen à laquelle il avait été opposé jeudi soir. M. Guedj a eu alors "l'impression d'assister à un entretien d'embauche". "

De tout cela, je ne retiendrai que deux choses: La première, c'est une évidence, Guaino devrait arrêter de se colleter avec des gens qui manient l'art de la provocation comme personne, ceusses qui vous interrompent sans arrêt, ceusses qui vont utiliser la confrontation comme faire-valoir, ceusses qui n'ont qu'un seul but: celui de ne pas écouter l'autre. Jérôme Guedj cherchait d'évidence le buzz, faire parler de lui; gageons que dès demain, il retournera dans l'anonymat de son Conseil Général.

La deuxième, c'est qu'il ne sert à rien d'acheter et de lire différents journaux, ils vous racontent tous exactement la même chose. Sacré métier que celui de journaliste !

Folie passagère 1064.
 
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

21 commentaires:

  1. Visiblement, mon cher Corto, il y a des invitations à des débats qui fonctionnent comme des pièges, où effectivement le jeu consiste à empêcher l'interlocuteur de parler et, quand on l'a bien énervé lui conseiller de prendre du repos.
    Il y a un débat entre candidats devant la nation, pour moi c'est suffisant !
    Inutile d'ajouter des débats aux débats.

    RépondreSupprimer
  2. @marianne: Et cette facheuse habitude d'essayer de piéger, de planter, de ridiculiser celui qui n est pas ds le camp du Bien. Etonnant ? Non très courant.

    RépondreSupprimer
  3. Corto,

    Un socialiste est avant tout un manipulateur sans idées et qui pour ne pas le montrer, provoque son adversaire et surtout il ne répond pas aux questions écrites ou orales.

    Polémiquer avec un socialiste, c'est comme parler sexe avec un eunuque.

    RépondreSupprimer
  4. @grandpas: Oh je n irai pas jusque là, il y a des socialistes ( pour peu que ce mot ait encore un sens ) avec qui on peut débattre. J'en suis certain mais je n arrive pas à me souvenir des noms :)

    RépondreSupprimer
  5. Si le socialisme ne veut rien dire, si un socialiste est avant tout un manipulateur, dites moi pourquoi les sondages ne donnent pas votre ami vainqueur au second tour avec 60% ?????
    C'est vrai les français sont des veaux!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ Nigloo, "dites moi pourquoi..." : bah, parce qu'il réunit contre lui les électeurs des gauches réunies, du Front National et une bonne complaisance des médias pour l'ami Molette.

      Supprimer
    2. Il y a 5 ans, bientôt jour pour jour, les sondages donnés La Royale à l' Elysée.

      Les français sont des veaux selon De Gaulle mais pour voter François président du département le plus endetté de France, il faut vraiment être moins qu'un veau ou un âne, un lobotomisé peut être.

      Si Sarkozy n'est pas réélu, ce sera avant tout du une campagne de haine qui dure depuis 5 ans.Votre champion est un enfant de grand bourgeois dont le père était propriétaire de plusieurs cliniques et dont le seul but était d'être un privilégié, qui déjeune dans un restaurant qui ferait passer le Fouquet's pour une gargote de pouilleux ou de saltimbanques:

      http://www.le-laurent.com/fr/index.php

      Pourtant pas un mot dans la presse, oui! On prend les français pour des veaux.

      Supprimer
    3. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    4. Pas besoin de faire de grandes analyses, même si Liliane remplit toutes les nouvelles valises fabriquées par les Lejaby, même si les Tibéri font voter les morts Corses , rien n'y fera plus, la marionnette a fini d'amuser les petits enfants à qui on apprend à agiter les drapeaux!
      Les jeunes et moins jeunes des banlieux vont déferler vers les bureaux de vote et on va finir à 65/35!
      Bon dimanche, c'est l'heure de la messe! Chez nous ,c'est un jour sans et de toute façon, on n'a pas d'église!!:):)

      Supprimer
    5. @nigloo: ce n est pas que le mot socialisme ne veut rien dire c'est le socialisme tel que pretendent être les Hollande et consorts qui ne veut rien dire. Tout juste de la social-démocratie et encore. Pour le reste Al West a assez bien répondu. ( je rajouterai tt de mêm l'aversion, bien entretenue par les médias et la gauchosphère vis a vis de Sarko )

      Supprimer
  6. On peut manipuler les sondages, on peut manipuler les chiffres du chomage, de la délinquence mais on ne manipulera pas le résultat du vote du peuple français,que ce soit celui des caissières de carrefour ou des propriétaires de yacht , des ouvrières des chaines d'éviscérations de poulets ou des gérants de "brasseries populaires"!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rappelez moi, le père de Fabius n'est il pas un des plus riches antiquaires de la place de Paris.

      Mitterrand,ne possédait il pas un hôtel particulier rue de Bièvre où quand ce dernier était Roi, il était impossible de venir en voiture dans cette rue sauf à montrer "patte blanche ou rose"

      Balayez devant les portes de vos caciques, elle sont couvertes d'or et de mensonges.

      Supprimer
    2. parlons d'or tiens! Qui a vendu en 2004 19% des stocks d'or de la banque de France??? Un grand économiste certainement! Combien de milliards il a fait perdre à la France et combien de gagnés pour ses "copains" ???
      La richesse n'a rien à voir avec le fait d'être de droite ou de gauche, ce qui compte c'est ce qu'on fait de son argent!
      Je n'ai jamais été un fan de Fabius et je serais très heureux que François Hollande le mette "à la retraite "pour ne pas dire "en retrait"

      Supprimer
    3. La richesse n' arien à voir avec la politique, alors pourquoi reproche t on , tout au moins les médias les politiciens de gauche son dîner au Fouquet's et ses vacances sur sur un yacht car quand il s'agit de Hollande ou d'autres gauchistes patentés, les médias deviennent soudainement muets quant aux politiciens socialo-communistes; c'est l' hypocrisie jusqu' à plus soif.

      Vous êtes encore militant pour ce Tartufe, ce Tartarin de Normandie, si oui! Qu'il continue à vous pour un citron.

      45.000 €uros, la location de l' hôtel particulier de 1000m2 dans le 7éme ardt pour Hollande et 15.000 pour l'immeuble de bureaux de 400 m2 du camarade Sarkozy dans le 15 éme.

      Qui se moque des cochons de payeurs, les médias pratiquent l' Omerta.

      Ne le dîtes pas au Canard Enchaîné, il est au courant mais se tait comme du temps ou Mitterrand était au pouvoir.

      Supprimer
    4. ca y est sarko n'a plus de voiture, chauffeur....?! je l'ai vu à la télé, il va à pied à son QG. le pauvre !!!!

      Supprimer
  7. Pendant qu'on parle de Guaino, on ne parle pas de Hollande. On gagne du temps !
    Pourtant quelle mouche a piqué Laurent Fabius, le jour où il a dit au journal Sud-Ouest :
    "Franchement vous imaginez Hollande Président de la République ? On rêve !"

    Qu'est-ce que le JDD a bien pu dire à Martine Aubry, pour l'agacer au point qu'elle réponde:
    "Arrêtez de dire qu'il travaille ! François n'a jamais travaillé... Il ne fout rien ! "

    Et lorsque Ségolène a fait cette confidence au Figaro, était-ce uniquement la femme bafouée qui parlait :
    "Le point faible de François Hollande c'est l'inaction. Est-ce que les Français peuvent citer une seule chose qu'il aurait réalisée en 30 ans de vie politique ? Une seule ?"

    Tout ceci n'est-il pas plus important pour l'information des Français que les crises de nerfs de Guaino face à un inconnu qui visiblement n'était là que pour déclencher le clash (ce n'est sûrement pas le dernier) dont les socialistes ont tant besoin pour qu'on oublie un peu la vraie nature du chou-chou des sondages ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. popopo!!!Pas besoin d'aller chercher si loin, quelques jours ou semaines en arrière et se rappeler ce qu'ont dit Bayrou (qui a toujours voté avec la droite), l'autre miraculée qui a rejoint la cène, De villepin (lui,c'est toujours Judas), et l'autre Nicolas Dupont Saignant et j'en passe!! Plus belle la vie à droite!!

      Supprimer
  8. Quant à Guaino, cet homme là, c'est du nanan que l'écouter. Un esprit brillant. Je l'écoute avec le sourire du bouddha glissant sur des pétales de roses (© Djian)

    RépondreSupprimer
  9. @al west, j'ai beaucoup aimé Djian s'il s'agit du même !

    RépondreSupprimer
  10. Je connais, malheureusement, très bien le sieur Guedj.
    Le gonze est arrivé, après sa sortie de l'ENA, à la présidence du CG de l'Essonne parce qu'il est le poulain de François Lamy, député-maire de Palaiseau et conseiller politique de Martine Aubry. Lamy a réussi à le placer comme conseiller général puis lorsque Michel Berson a passé la main, le poste lui est naturellement tombé entre les mains. Aubriste convaincu, il doit son poste bien plus à son acharnement à soutenir dame Tartine qu'à ses qualités propres.
    Son zèle en tant qu'élu était très modéré, il ne participait pas aux réunions matinales.
    Sa loyauté est connue, d'abord poulain de Mélenchon, il a laissé tomber ce dernier lorsque Méchancon a décidé de fonder son propre parti. N'ayant pas envie de repartir à zéro, le petit Jérôme a préféré se donner à un autre maître.
    Si des essonniens fréquentent ce blog, ils seront ravis de savoir que pour M. Guedj il est normal d'augmenter les impôts, tellement normal qu'il le rappelle lors de chaque vote du budget.

    RépondreSupprimer
  11. WOW just what I was looking for. Came here by
    searching for justin bieber gives to fans tickets video

    Feel free to surf to my page; justin bieber life size cut out

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP