mercredi 8 février 2012

François Hollande, l'homme qui se fait du pognon à rien faire !


Rentré tard, je m'aperçois en ouvrant mon blog d'un truc étrange, très étrange...

Depuis quelques temps circulait sur le net une vieille vidéo sur laquelle on pouvait voir notre peut-être futur président vanter le bonheur qu'il y aurait à travailler à la cour des comptes. Sur cette vidéo, datée de 1989, on pouvait entendre le gars qui a pour seul ennemi la finance dire: " Si je n'étais plus député, je redeviendrais Conseiller référendaire à la Cour des Compte. Je me fais du pognon à rien faire ! "...

Je l'avais déjà vu il y a un mois ou deux; Guy Birenbaum en faisait état hier sur twitter. Alors, pensant bien faire (smiley), je vous l'avais collé, en bas de page, là où d'habitude je met des vidéos clips musicaux. Jetez-y un oeil. Il n'y a plus rien, tout juste un gros carré noir avec: " Contenu effacé. cette vidéo n'est plus disponible car elle a été supprimée ! "

Et si on la recherche sur Google, le message suivant apparaît: " Trop tard, cette vidéo a été retirée à la demande de son propriétaire. " Essayez pour voir, tapez: Hollande, je me fais du pognon.

Irait-on imaginer que notre bon François ou l'une de ses vigies du net ait pu demander à DailyMotion de la supprimer ? Ce serait être mauvaise langue. Comment imaginer que le nouveau héros de la liberté pour tous puisse s'auto-censurer ?

Et bien si, c'est fait !

Alors pour mémoire et à nouveau, que disait-il, Hollande sur cette vidéo ?: " Si je n'étais plus député, je redeviendrais Conseiller référendaire à la Cour des Compte. Je me fais du pognon à rien faire ! "

Le 6 mai, saurez-vous pour qui voter ?

ADDENDUM: Un aimable blogueur (merci Richard) a tout de même retrouvé la vidéo sur le Youtube-russe, vous pouvez la voir en cliquant sur le lien qui se trouve dans les commentaires

Folie passagère 1038.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr


26 commentaires:

  1. Mes Respects,

    Je l'ai retrouvé sur Rutube...

    http://rutube.ru/tracks/5126085.html

    C'est truculent... Vu que le serveur est russe, la censure est impossible pour la Mimolette...

    Par mesure de sécurité, c'est sur mon disque dur...

    Acceptez mes respects quantiques...

    RépondreSupprimer
  2. Je me suis aperçue de ça il y a plus d'une heure !
    Je ne suis même pas étonnée :)
    Tu parles du 6 mai, mais le 7, tu sais ce qu'il vas nous arriver, plus fort que la Tessier, Marc Fiorentino !
    ça va faire mal !!!!

    http://www.latribune.fr/opinions/tribunes/20120206trib000682103/marc-fiorentino-le-7-mai-la-france-sera-attaquee-.html?google_editors_picks=true

    RépondreSupprimer
  3. ^@richard : bienvenue ici, et un grand merci ! donc j'active le lien pour ceux qui n'auraient pas vu et demain en bas de page. Pour une fois que les Russes nous sont utiles !

    @virginie: faut dire que ça la fout mal pour le candidat de l'egalité, de la lutte contre les riches et toussa ! le benet, il n'avait pas pensé aux Russes ! Je vais aller voir ton lien ! bises

    http://rutube.ru/tracks/5126085.html

    RépondreSupprimer
  4. C'est de l'ironisme, rien d'autre. Quand Sarko s'augmente de 172%, c'est du concret.

    RépondreSupprimer
  5. @el camino: ne me dis pas que tu donne dans le jeu de l'autre... Et pi on dit pas ironisme mais ironie :) Et si ironie, il y avait pourquoi la vidéo a-t-elle été censurée ?
    Ironie, peut-être mais surtout révélatrice du comportement de ces énarques bien à l'abri ds les palais nationaux.
    Quant à l'augmentation de Sarko ne me dit pas que tu as oublié que c'est Sarko qui a annulé les fonds secrets qui permettaient jusque lors au president et aux ministres de vivre grand train en totale opacité. Et 20 000 euros pour un président ça ne me choque pas. Renseigne toi sur les gains actuels de Hollande et tu verras, ça vaut le coup ! Si il est élu, votre héros, il va regretter ses émoluments actuels

    RépondreSupprimer
  6. AVIS! il est bien entendu que je n aurai pas fait ce billet si la vidéo ( mise simplement en bas de page de ce blog hier sans texte ni commentaire ) n'avait pas été censurée

    RépondreSupprimer
  7. Et pour ceux qui ne veulent pas ou ne peuvent pas voir la vidéo, ci après la transcription littérale des propos de Hollande:

    " "Si je n'étais plus Député, je redeviendrai Conseiller référendaire à la Cour des Comptes.

    Qu'est-ce que ça veut dire ?

    Ca veut dire que si je ne faisais absolument rien à la Cour des Comptes, je continuerais à gagner 15 000 F. par mois, 25 000 si je faisais des rapports, mais sans forcément en faire énormément.
    Je pourrais doser mon travail et je pourrais rester chez moi quand je suis fatigué, aller à la Cour des Comptes dans mon bureau pour passer des coups de téléphone, bref, je serais totalement libre ; Je serais un vrai privilégié comme je l'étais avant d'être élu député."

    besos a todos et merci à la retranscriptrice !

    RépondreSupprimer
  8. Cela veut surtout dire "depuis que je suis sorti de l'ENA je n'ai jamais réellement travaillé, à part technocrate je ne sais rien faire".

    Je ne le répéterais jamais assez, il y a urgence à détruire l'ENA. Si la politique a été à ce point pervertie, c'est parce que cette école a fait de la politique un métier à part entière alors qu'avant sa création on entrait en politique une fois bien installé dans le monde professionnel. Réputation faite en somme. On connaissait le monde du travail, des affaires, de l'industrie, etc. selon le camp choisi, on savait ce qu'était le réel, le quotidien des gens.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @koltchack: tu as raison. En partie. Des technocrates rompus au fonctionnement de l'administration française, il en faut. Le problème, c'est qu a force de leur conceder les territoires administratifs, ben il n y a plus qu eux aujourd'hui pour comprendre le bastringue. Donc supprimer l ENA, je ne sais pas. peut etre juste leur interdire d'être élu et d entrer en politique..

      Supprimer
  9. Eh bien merci pour cette minute instructive. L'effacement a été une grossière erreur parce qu'il a montré qu'il avait le nez sale. Décidément, le net et les blogs sont bien utiles.
    Merci pour ton oeil aiguisé et à Richard qui a fourni l'autre oeil.

    RépondreSupprimer
  10. Ce qui est à mon sens le plus amusant, c'est que cette vidéo renvoie à M Migaud, "premier président" de la cour des comptes (socialiste d'ailleurs) : y en a donc beaucoup, des présidents à "25 000 F", dans cette vénérable institution ? 8, rien que ça !!! et vous savez combien elle compte de personnel ? 220... magistrats, inamovibles, régis par le statut de la fonction publique. Tout ça, oui, pour un organisme dont il semblerait que tout le monde se fiche ! Et cerise sur le gâteau, il faut y rajouter les "chambres régionales et territoriales des comptes (1112 fonctionnaires). D'ailleurs le gouvernement a fait le ménage dans tout ça, le 02 avril, tout change... (cf : http://fr.wikipedia.org/wiki/Chambre_r%C3%A9gionale_des_comptes)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous avez raison Mary, quand on a de la température il vaut mieux casser le thermomètre plutôt que de se soigner.

      Mon Dieu, que personnel pléthorique ! Quand on pense que depuis l'informatisation du travail avec la Carte Vitale, la SS n'a pas réduit son personnel, on peut se dire à juste titre que cette petite institution coûte vraiment trop cher. Tout le monde s'en fiche ? Croyez-vous ? Si on donnait réellement la publicité qu'elle mérite au lieu de s'en tenir à quelques extraits anecdotiques et le plus souvent cocasses, il est clair que le vulgum pecus s'intéresserait au travail de ces magistrats, justement inamovibles pour être exempts de pressions. Seulement voilà, dans tout système démocratique qui se respecte on mise sur l’abrutissement de l'individu, sur sa recherche de divertissements, d'immédiateté et visiblement ça fonctionne.

      Le gouvernement va faire le ménage ? Ça sera bien la première fois ! Que cela soit dû aux pressions des présidents de conseils régionaux et généraux qui en ont assez de voir leurs comptes épluchés, de se voir faire la leçon comme des gamins et qui ne sont pas à l'aise à l'idée de voir ces rapports publiés au risque que quelques neuneus opiniâtres viennent leur chercher des poux dans la tonsure. 1112 fonctionnaires, rendez-vous compte ma brave dame ! En ce temps de crise, c'est-y-pas du gaspillage ?

      Il vaut mieux ne rien savoir, Orwell comme horizon, c'est super alléchant.

      Quelle pitié.

      Supprimer
    2. @mary: Migaud a été nommé par Sarkozy, quon lui rende au moins grace pour cela. Pour le reste, sans doute a-t-elle une utilité puisqu elle controle et que ses rapports sont attendus avec gourmandise par la presse.
      Ceci dit, elle est à l'origine de la découverte de pas mal de scandale. Le dernier en date étant le financement de soi disant gîtes ruraux en Corse où l on a vu plus de 500 000 euros partir ds les poches des familiers du president du conseil regional et du banditismelocal, un degauche. Bizarement, y en un qui s'est fait descendre récemment.

      Supprimer
    3. @koltcack: le gvt va faire le ménage, mouais, on verra, les structures seront regroupées, le personnel sera toujours aussi pléthorique et on embauchera des mecs pour superviser la restructuration et piloter le nouvel ensemble...

      Supprimer
    4. Vous avez tout à fait raison sauf que vous oubliez une chose : cette même cour des comptes demande elle-même au gvt de faire des économies, principalement sur les dépenses publiques. Or, il semblerait qu'il ne faut pas s'appliquer à soi-même ce qu'on préconise pour d'autres, n'est-ce pas ? Je ne critique pas ces magistrats fonctionnaires, je m'étonne juste qu'il y ait tant de monde dans une administration dont tout le monde s'accorde à dire que personne ne tient compte de ses "recommandations" (et dont même les "ex-futurs" travailleurs affirment que le salaire est totalement indépendant de la rentabilité. C'est dire...)

      Quant à votre envolée lyrique sur l'incapacité à comprendre de nos concitoyens incultes( dont moi j'en conviens), le gaspillage qui ne doit pas s'appliquer à vos "chers" fonctionnaires (dont le nombre a tout de même crû de 105 % depuis 1980, pour quel résultat ?), je vous rappelle que je participe à leur rétribution, il me semble que malgré mon ignorance, j'ai le droit de savoir ce que l'on fait de mes contributions.
      Je déplore d'ailleurs votre condescendance à l'égard des gens qui ne vous comprennent pas. Et si je vous parlais de mon travail ? Vous me diriez que vous vous en fichez et ce serait normal...

      Je savais que vous tomberiez dans le piège du nombre, mais vous n'avez pas saisi la cocasserie de l'histoire du serpent qui se mord la queue.
      Quel dommage.

      Supprimer
    5. C'est a moi que s'adresse ce commentaire ?

      Supprimer
    6. Non désolée, c'est à Koltchak mais il semblerait que j'aie réagi trop tardivement. Promis, je le ferai plus...

      Supprimer
    7. @mary: don't worry, pas de soucis , biz

      Supprimer
    8. Mary, 1112 fonctionnaires pour contrôler les comptes de plus de 36000 communes, sans parler des conseils généraux et régionaux, des ministères, de la présidence et de toutes les administrations, c'est pas ce que j'appelle une pléthore. Leur travail est essentiel, même s'il n'a pas l'écoute qu'il mériterait d'avoir tant au niveau du pouvoir que de la population. Oui, je le maintiens, leur travail est essentiel et si des coupes doivent impérativement avoir lieu dans les dépenses publiques ce n'est certainement pas sur ce poste précis qui est plus qu'essentiel car il pointe les dérives, les gaspillages, débusque à l'occasion les malversations. Le jour où les finances se seront embellies et pour peu que peuple et gouvernement soient devenus un peu plus attentifs et vertueux, alors oui, on pourra envisager un dégraissage. Pour l'heure, je vois cette cour des comptes comme l'oeil qui suit Caïn.

      Si j'ai paru condescendant, je m'en excuse, je suis plutôt passionné et donc vif. Ceci dit, je trouve particulièrement lamentable que le rapport annuel ne soit que peu lu par ces mêmes contribuables qui ne cessent de râler mais qui votent sans se poser de questions, qui ne saisissent jamais leurs élus sur l'usage qui est fait de l'argent public. Pour mémoire, je me permets de rappeler qu'étymologiquement "ministre" vient du latin "minister" qui signifie "serviteur". Avez-vous vraiment l'impression que ces gens soient à votre service ? Alors oui, je râle, je peste, je fulmine et je m'emporte.

      Supprimer
    9. @ Koltchak : voyez-vous, votre billet m'a donné à réfléchir, il est vrai que je vous aurais lu plus attentivement si vous aviez été un peu moins excessif... Mon commentaire était mal tourné, j'en conviens (je pensais plus à l'ironie de la situation qu'à la critique du fonctionnaire lambda). Reconnaissez tout de même que l'on ne peut se former à la "res publica" du jour au lendemain, et que l'on doit se forger sa propre opinion à l'aune des différences de pensée. D'ailleurs, vous m'avez éclairée sur le sujet de cette cour des comptes, même si vous me donnez un peu l'impression que certaines administrations seraient vertueuses et d'autres non. Quant au contribuable qui râle sans réfléchir, pourquoi croyez-vous que nous échangions ainsi ?

      Supprimer
  11. Mais c'est quoi ce "prochain président" même pas capable de censurer les sites internet russes ?

    RépondreSupprimer
  12. C'était Dans le cadre de l'émission consacrée aux "Privilèges", François Hollande y dénonçait justement les aberrations des privilèges de la cour des comptes. C'est plutôt une vidéo qui joue en sa faveur, sauf que là elle est coupée et que cette phrase prise hors contexte à été transformée en propagande. Faites un peu gaffe à ce que vous balancez quand même. Restons honnête dans les démarches et refusons le bourrage de crâne propagandiste. Que ce soit pour l'un comme pour l'autre ...

    RépondreSupprimer
  13. @mr Pilou: bienvenue ici. La version qui a été censurée reprenait la quasi totalité de l 'émission. On y voit donc un Hollande ironiser sur la cour des comptes et les privilèges accordés a ceux qui y sont. A aucun moment le bonhomme n'émet juste l idée que ce système est honteux qui permet a des gens de gagner du pognon a rien faire ou presque. Un homme honnête aurait du émettrela possibilité de ne pas y rester ds ces conditions.
    Hollande na jamais rien fait si ce n'est de vivre depuis près de 40 ans au frais de la princesse. ( comme beaucoup d autre ) de memoire, de toute sa vie, il n a travaillé que 3 mois en tant qu avocat pour le cabinet d affaire du parrain de l un de ses fils du coté de marseille

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

L’église byzantine Saint-Louis de Paimbœuf, en Loire-Atlantique