mercredi 22 février 2012

Bruxelles, Grand Maître des flux migratoires...


La Régle du Jeu est un journal  de réflexion , aussi disponible sur le net, dont l'un des créateurs et directeur de la rédaction est BHL. Cette précision vous donnera la "tendance" du journal. Période électorale oblige, le journal a décidé de lancer l'offensive contre le FN en publiant chaque jour une idée pour faire baisser le Front National. Why not, je n'aime pas trop les bas du front. Tous les bas du front.

L'idée n° 15 est émise par Emma Bonino, vice-présidente du Sénat italien et ancienne ministre de Prodi et concerne comme il se soit l'immigration. Partant du constat que la population active de l'Europe diminuera de 68 millions de travailleurs environ à l'horizon 2050, il nous faudra faire appel à 100 millions d'immigrés (étant donné que tous les immigrés ne rejoignent pas la population active)  pour combler le déficit, copine Emma propose ni plus ni  moins de transférer à l'Union ( donc Bruxelles et ses technocrates ) la gestion des flux migratoires !

Ce qui revient en clair à ce qu'une bande de gusses, là-haut à Bruxelles, décident dans un futur proche des  " quotas " ( ou de la répartition pour être dans le politiquement correct ) d'immigrés à imposer ( à fournir pour être parfaitement incorrect ) à tel ou tel pays.

A bien y réfléchir, je ne suis pas sûr que cette idée, si elle venait à être ne serait-ce que diffusée ( ne parlons même pas d'une éventuelle application) soit de nature à faire baisser le Front. Bien au contraire.

Folie passagère 1058.
d'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

6 commentaires:

  1. Pour la journée à Paris. A lire vos com en rentrant ce soir, bonne journée à tous !

    RépondreSupprimer
  2. tiens, pour rester dans le même cadre, il parait que l'Assemblée Nationale , sur demande de la députée UMP Valérie Boyer aurait voté le remboursement total de la circoncision tu es au courant de ça ?
    ça coute entre 500 et 1000 euros par moutard et compte tenu du nombre, ça va faire un nouveau joli trou à la sécu....question aussi dans ce cas là, ce n'est pas effectué par des médecins mais par des immans, alors on rembourse ça dans quel cadre médical ?

    quand je pense qu'on peut pas aller faire une cure pour nous parce que vraiment c'est trop couteux et que le remboursement sécu, est assez minime pour les gens ayant un revenu supérieur à 10 000 euros par an....soit moins de 840 euros mensuels....alors que nous atteignons à peine 1100 !

    c'est bien entendu tout a fait en phase avec le principe de laicité.....

    RépondreSupprimer
  3. Deux com' (dont un de toi, qui ne compte donc qu'à moitié) depuis 10h33, c'est à croire que tes billets font fuir. À moins qu'il y ait quelques AVC :-/

    RépondreSupprimer
  4. @boutfil: je ne vois pas le rapport avec mon billet ( je sais je mens mal ) mais j ai entendu parler de cela. Je sais que c'est remboursé lorsque c'est sur prescription médicale pour le reste a voir... on va se renseigner

    @al west: rien d étonnnat , problème de flux feedburner donc le billet n a pas été diffusé, je m en occupe.

    ceci dit tu vois Bruxelles ds quelques années ordonner à la France d 'enquiller 1 millions d'immigrés et à l'angleterre 1 autre millions etc... Le souci c'est que les gens qui pondent ces idées vont dans le sens des "progressistes " et autres fédéralistes.

    RépondreSupprimer
  5. Il n'est qu'à voir la politique migratoire de nos politiques de tout poil depuis des années ... Je pense qu'ils ont quelque chose en tête, mais quoi ??? Il est vrai que ça passe un peu pour de la provocation, quand on voit les scores de l'extrême-droite dans tous les pays d'Europe.

    RépondreSupprimer
  6. Le vois-je ? Hélas oui (rhô la la, j'entends à l'instant l'ami Molette dans le poste sur des questions éthiques, il est quand même consternant !) -enfin... non, je ne pense pas. Je crois même que le cas de la Grèce, dans un autre registre, va amener nos commissaires à davantage de prudence *rêve*

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

L’église byzantine Saint-Louis de Paimbœuf, en Loire-Atlantique