mardi 11 décembre 2012

Ou quand la bêtise des antiwouacistes dépasse l'entendement


Et bien heureusement que le ridicule ne tue pas... Ou quand la bêtise des antiwouacistes dépasse l'entendement...

Paru sur Slate sous le titre: " Miss France, Miss White "...

" Alerte enlèvement ! Samedi soir, plusieurs millions de personnes ont disparu de France. Ce que certains partis extrémistes appellent de leurs vœux depuis des décennies, TF1 l’a réussi: lors de l’élection Miss France, les Français d’origine africaine étaient totalement absents

Miss France est un des rares événements d’envergure se voulant porteur, jusque dans son nom, d’une certaine identité nationale (au sens positif, a priori, de l’expression). L’impact de la soirée est important, puisque son audience peut atteindre, comme cette année, 8 millions de téléspectateurs. Cette élection peut paraître à beaucoup un simple divertissement anecdotique, uniquement basé sur le physique et les paillettes. Mais voilà, la plupart des discriminations sont basées sur le physique, justement.

Or, comme l’a une fois de plus montré l’édition du 8 décembre, les organisateurs et diffuseurs de cette élection semblent être bloqués dans une France d’avant, celle des années 60, à l’époque où les anciens sujets de nos colonies n’avaient pas commencé à venir s’installer en nombre dans nos régions métropolitaines. Il ne manquait que Jean Nohain comme animateur à la place de Jean-Pierre Foucault…

Dans le monde désuet, voire parallèle, de Miss France, les Noirs ne peuvent apparemment venir que des départements tellement exotiques d’Outre-Mer (restant ainsi tenus bien à l’écart des frontières de notre hexagone): Miss Martinique, Miss Guyane, Miss Réunion, Miss Mayotte… Quant aux Français originaires du Maghreb, ils étaient «représentés» par une seule candidate, vite éliminée. Peut-être était-elle trop musulmane?

Et ne parlons même pas du jury, constitué de personnalités semblant sortir tout droit du casting d’un film de Christophe Barratier.

Aujourd’hui pourtant, en 2012, les personnes d’origine africaine (noirs et arabes du Maghreb) représentent une part importante des Français de l’hexagone, évaluée par certains à 8 millions de personnes. Un pareil manque de représentativité de la population française contemporaine lors d’un tel événement est grave, évidemment. Il s’agit d’une véritable négation de l’existence des Français d’origine africaine, qui disparaissent le temps d’une soirée de notre territoire. L’image renvoyée à l’ensemble des spectateurs en est totalement distordue. Quant aux populations concernées, elles doivent ressentir une étrange impression d’invisibilité…

Lors de sa première édition, en avril 2012, d’aucuns avaient osé taxer l’élection Miss Black France de «communautariste». Mais bien sûr, lorsque le communautarisme est le fait de la communauté dominante, ce n’est plus du communautarisme, c’est naturel: Miss White France peut ainsi se dérouler sans que personne n’y trouve à redire.

Et sur TF1 finalement, on revient peu à peu à la normale: Harry Roselmack ne présente plus le JT, Mouss Diouf est mort et n’apparait plus dans Julie Lescaut, et Miss France est aussi blanche que la neige de fin d’année déposée sur les clochers de notre France éternelle."

Fred Royer, journaliste et créateur de l’élection Miss Black France
Louis-Georges Tin, président du Cran (Conseil représentatif des associations noires de France)

Folie passagère 1489.
 
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr
 

39 commentaires:

  1. AVIS ! Si vs avez quelques minutes, je vous conseille de visionner la vidéo en lien sur le mot " créateur " en bas de billet.

    RépondreSupprimer
  2. 1. D'une part cette association ne devrait pas exister.
    2. D'autre part, elle ne se rend même pas compte qu'en faisant ça, elle obtient l'inverse de ce qu'elle défend.
    Elle stigmatise les gens de couleur tout en demandant que les blacks soient traités de la même façon que les blancs.
    C'est le monde à l'envers.

    J'ai peur Corto, car l'imbécillité est devenue une valeur sure. Et qui n'y adhère pas est un sombre facho.
    Avec ça, le fossé se creuse à la vitesse du TGV.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @pierre: et pkoi n aurait-elle pas le droit d exister ? Avec quoi rigolerait-on ?

      Supprimer
  3. On n'en attendait pas moins des racistes patentés de l'antiracisme qui passent leur temps à classer les gens selon la couleur de leur peau.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @aristide: les nazes se prennent à leur propre jeu...avec la complicité bienveillante de qui vous savez

      Supprimer
  4. En regardant l'élection, j'ai fais la remarque à mon mari et lui ai dis qu'il y allait probablement avoir une assoc' quelconque pour râler parce qu'il n'y avait pas de fille d'origine maghrébine... mais je disais ça en rigolant..... Et pourtant, non c'est bien réel....


    Puis quand j'ai lu cet article je me suis fait 2 remarques.

    La 1ere: ben si y'a que des "blanches" c'est que finalement elles doivent être plus jolies et plus intéressantes que les autres vu que c'est une élection et qu'elles sont choisies par un jury et des spectateurs...

    la 2ème: est ce qu'une jeune femme musulmane (au hasard) aurait le droit de défiler en maillot de bain???

    Et puis, c'est super énervant pour ces gens là de voir qu'en plus d'être belle, la nouvelle miss 100% souchienne, est AUSSI intelligente.... parce que là ça fait beaucoup....

    Avec ces débilités, on touche le fond du fond... Non mais, maintenant va falloir faire aussi de la discrimination positive dans les élections des miss??? Non mais franchement, ce genre de connerie ça va s'arrêter ou??? Et après on vient nous raconter que le racisme anti-blancs n'existe pas???? Alors si ça c'est pas du raciste, c'est quoi????? Je suis écoeurée...

    Titi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Titi: oui on touche le fond de la bêtise humaine ou les anti racistes, à force de precher leur " bonne parole " arrivent à se faire prendre en grippe par bon nombre d entre nous.
      Mais le phénomène n est pas tout a fait nouveau. Je me rappelle quand j habitais en Guadeloupe puis en guyane, les directeurs de chaines d'hotel métropolitaine avaient " obligation " d employer un quota de gens de couleurs sinon c'était la grève. Aux USA, ça fait20 ans que les réalisateurs de films ont eux aussi des quotas de gens de couleurs à integrer ds leur casting.

      Curieusement, c'est an Afrique que je n ai pas ressentini vécu ce genr d choses.

      Pour le CRAN, c'est le même genre d'idéal qu'ils pronent: la parité a tous crins.

      Supprimer
  5. Réponses
    1. @Parisien: ah oui mais drolissime tout de même tant c'est ridicule. Le parti d'en rire, toujours.

      Supprimer
  6. J'avais vu ça, mon cher Corto, et n'avais pas pris la peine de répondre.
    Je suis d'accord avec Aristide, et je considère qu'il n'y a pas plus racistes que ces antiracistes.
    D'ailleurs les commentateurs de Slate dans leur grande majorité ne s'y sont pas trompés.
    Et comme disait l'autre, ça commence à bien faire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: ça commence à bien faire... Là vous vous faites des illusions. Je ne serai pa surpris à la prochaine édition de voir un ou deux jurys de couleurs, peut-etre bien une candidate :)

      Supprimer
    2. @marianne: ... céder, céder toujours à l'imbécilité ambiante...

      Supprimer
  7. J'ai entendu ce monsieur Tin à la radio, ce matin et il m'a fait sortir de mes gonds !
    D'abord, ce concours est ouvert à toutes, contrairement à Miss Black qui par définition ne concerne pas les femmes blanches. Et c'est lui qui parle de discrimination !
    Il se plaint du manque de maghrébines, il serait intéressant de savoir combien ont été candidates dans les différents concours régionaux...
    Et puis moi aussi je suis "discriminée" ne mesurant qu'un 1,58 m !!!
    Ce type, anti raciste et tout ça, qui considère que les races n'existent pas, semble tout interpréter à travers la couleur de la peau, cherchez l'erreur...
    Imaginez le tintoin si un "blanc" créait le CRAB !...
    Ces gens qui voient du racisme partout commence vraiment à me courir !( remarquez, il suffit d'en changer la définition...). Quand à la fameuse discrimination, elle fait partie de la vie et je crois que, de toute façon, ce monsieur ne sera satisfait que lorsque les blancs seront devenus une minorité invisible et qui fermera sa gueule !
    Une chose est sure, c'est que la connerie n'a pas de couleur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nana: bien résumé ! Sont les premiers à défendre le communautarisme au nom d un anti-racisme bien plus supposé qu'effectif.

      Pour Roselmack, tant que j y pense c'est lui qui a décidé de quitter le JT et pour Mouss Diouf, paix a son âme, il eut été encore plus débile et grossier de le remplacer par 1 autre black

      Supprimer
  8. Pfff vraiment pas envie de rire aujourd'hui, mais promis, si je me reprends, commentaire de texte à l'acide ce soir ou demain.

    RépondreSupprimer
  9. Je viens de visionner la vidéo, mon cher Corto.
    Je résume : "Pour moi la couleur n'a pas d'importance" dit l'organisateur, et cela explique que ses amis sont des afro-fançais, que sa compagne est Togolaise et qu'il organise un concours de miss destiné aux seules Noires.
    Mais à part ça, pour lui, la couleur n'a pas d'importance.
    Se rend-il seulement compte de ce qu'il dit ou se paye-t-il carrément notre figure ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est carrément dans une vie en négatif ? (Désolée, la tentation de la blague était forte)

      Supprimer
    2. @marianne: je crois qu il ne se rend absolument pas compte de ce qu il dit et qu il ne se paye même pas de notre fiole. Il est !

      Supprimer
  10. entre une association qui ouvre ces portes à tous le monde et une autre qui n'ouvre ces portes qu'aux seules personnes noires . Comment définir une parfaite noiritude ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @lapin: Mais le pire ds tout ça, c'est qu on s en fout de la noiritude; il y a les gens, les humains, et puis des supers cons et là, je crois qu on a gagné le pompon avec ces gars du cran

      Supprimer
  11. le cran et les biens pensants ont raison de parler de discrimination, mais au depart cette election est discriminante car il n y a que des femmes, la parite voudrait qu il y ai autant d hommes que de femmes, mais les LGBT devraient aussi trouver cela discriminant car quid de la sexualite des participantes, le quota de lesbienne est il respecte, et pourquoi les trans androgynes et les hermaphodites ne participeraient t ils? t elles? pas aussi. je suis etonne de pas plus entendre les feministes pour denoncer cette etalage de jeunes femmes post puberes s exhibant a la vue de vieux libidineux.
    vivement les defiles en burqa pour mettre tout le monde sur le meme pied d egalite dans la non discriminitude

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @kelevra: et puis tu as oublié, il devrait y avoir au moins 5% de handicapés, quelques personnes de petites tailles, 6 % de gays, etc... Tout cela devient risible et con.

      Supprimer
  12. AVIS ! ça aussi c'est pas mal, lu sur le Point.fr :

    L'ancien footballeur Lilian Thuram s'est demandé mardi "si ceux qui refusent le mariage pour tous se rendent compte qu'ils sont dans la même démarche que ceux qui refusaient l'égalité à des hommes et des femmes parce qu'ils étaient noirs".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. cORTO mon ami, tu vas pas demander à un ancien footeux d'avoir de l'intelligence tout de même !
      il réfléchit avec ses pieds celui-là, il a pas refusé le fric des blancs !

      Supprimer
    2. @boutfil: ben si il refuse le fric des blancs. Une ville, dont j ai oublié le nom, en Alsace, l'avait invité pour qu il aile causer aux jeunes des collèges. Il a demandé 20 000 euros. La ville refusant, il n'est pas venu.

      Supprimer
    3. Encore qui se désintéresse de l'argent tiens...

      Supprimer
  13. Le débile de l'affaire, c'est qu'on en parle et qu'on ne se demande même pas quel intérêt les organisateurs de Miss Black et le Cran ont à faire parler d'eux. Pour les premiers, c'est évident: il y a du pognon à se faire; pour les seconds un écho médiatique et un pouvoir de nuisance: l'exploitation de l'accusation de racisme. Mais où siège ce "Conseil"? Quelles sont ces "associations noires" (pas racistes pour deux sous contrairement à ce que seraient des associations blanches) et qui mesure sa "représentativité"?
    Il fut un temps où les candidates posaient en costume régional. J'attends avec impatience une noire ou une alsacienne défilant en costume breton ou alsacien. Histoire de ricaner.
    A quand une "Miss Yellow"?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @pangloss: on n a pas a se poser la question de savoir, on sait. Miss Black, le pognon, Le Cran comme les autres le pognon aussi.

      Supprimer
    2. Si notre société est un jeu grandeur nature, nous devons considérer que de nombreux participants veulent le droit de jouer. Sauf qu'on est pas obligé de beugler à tout va dans les médias comme un âne. La fille, elle passe le concours et puis basta. Je suis sur que ces organisateurs instrumentalisent ces femmes à des fins personnelles et politiques, et qu'ils n'en ont rien à faire d'elles. La beauté ils s'en fichent, ils veulent juste comme le dit Pangloss, une vitrine, et casser un peu plus de cette FRance que nombreux veulent anéantir.
      Ils ont l'impression de refaire l'histoire, de participer à la construction de ce grand et beau projet dans lesquels ne se trouveront qu'êtres de lumière et petits elfes souriants.
      Je l'égare, mais c'est à peu près ce que je pense. L'Histoire d'un pays ce sont ses racines, son identité, et l'époque, tellement vérolée, qu'on n'a plus le droit d'en parler.
      SUr une carte de France, on peut dérouler une banderole: PAYS EN CONSTRUCTION.

      Supprimer
  14. « Mouss Diouf est mort et n’apparait plus dans Julie Lescaut »

    C'est vrai quoi : même mort, il pourrait faire un effort pour tourner quand même quelques épisodes de plus !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @didier goux: dieu qu ils sont cons, n'est-il pas ?

      Supprimer
  15. Réponses
    1. @carine: n accablez pas cette pauvre Véronique, elle a déjà assez morflé avec son " islamophobie " :)

      Supprimer
  16. quelle connerie cette foire aux vaches laitières , blanche noire rousse , si encore ce serait pour la reproduction même pas , je préfère de loin le salon de l'agriculture , mille excuses mesdames , ce n'est pas pour vous , je suis outré de cette mascarade pour vieux vicelards

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est hors du sujet présenté par Corto mais c'est mon p'tit coup de gueule ,

      Supprimer
    2. @claude Henri: imagine tout de meme que cette élection rassemble chaque année plus de 8 à 9 millions de téléspectateurs ! Un des meilleurs score d audience de l année. Pour le reste, je trouve ça effectivement terriblement kitch et nul

      Supprimer
  17. Tu te trompes sur un point : c'est gens là ne sont pas des antiwouacistes. Ils sont le racisme même.

    Ces gens sont dangereux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Falconhill je ne l'entendais pas différemment :)

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

L’église byzantine Saint-Louis de Paimbœuf, en Loire-Atlantique