jeudi 6 décembre 2012

Allemagne: 0 déficit ! Et nous, et nous, et nous ?


Pendant que chez nous, en Gaule, nous nous pignolons avec Florange, avec des concertations qui n'en finissent plus, avec des commissions et des comités Théodules en veux-tu-en voilà,  avec de beaux discours, avec des acronymes pompeux ( CICE ), avec le mariage pour tout un chacun; bref avec tout et un peu n'importe quoi....

Oui, pendant qu'ici, en Socialie, nous érigeons la procrastination en mode de gouvernance...

L’Allemagne est heureuse d'annoncer au monde entier - et la nouvelle est passée quasiment inaperçue - que, fin 2012, son budget sera en équilibre: 0 déficit ! Et ce avec presque un an d'avance sur les prévisions !

Le déficit public allemand regroupe le déficit de l'Etat fédéral, celui des Etats régionaux (Länder), des communes et des caisses de sécurité sociale.

Notre hollande a, quant à lui, et malgré toutes les prévisions des observateurs avisés, confirmé que nous devrions boucler l'année avec un déficit public de 4,5% du PIB et un objectif de 3% pour 2013...

Allez, sur ce bonne journée à tous !

Folie passagère 1482.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

30 commentaires:

  1. Rien à voir avec le sujet mais pourquoi Culbuto a toujours l'air d'un crétin quand il apparaît sur une photographie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @grandpas: oserais-je dire que la réponse est inclue dans ta question ?

      Supprimer
    2. je me faisais à peu de choses près la même réflexion....

      Titi

      Supprimer
  2. Mais Corto, enfin, l'Allemagne s'en sort bien, et si on écoute les socialistes, c'est l'exemple à ne pas suivre. Pourquoi? Bein par solidarité avec les PIGS. Pourquoi notre gouvernement s'amuserait à faire comme ceux qui s'en sortent? Pourquoi les socialos voudraient appliquer un système efficace? C'est plus intéressant d'écouter les cancres que de prendre exemple sur la réussite. On a des solutions, mais ce serait trop facile. On a besoin d'équilibrer misère et richesse.

    Pourquoi prendraient-ils le risque de redresser le pays et de diminuer son nombre d'électeurs?
    A l'évidence, un parti de gauche se nourrit de la misère chez nous. La Révolution a donné aux Français une perception de la politique complètement absurde. D'un côté les gentils pauvres, et de l'autre, les méchants riches.
    Alors non, n'écoutons pas l'Allemagne, fustigeons-la, et tentons d'ouvrir des salles de shoot pendant qu'on met en place des rayons "vente de bébés tout frais" dans les rayons de super U. Le monde avance, nous devons copier ce qu'il y a de pire dans les autres pays. En revanche, ce qu'il y a de mieux, mettons-le de côté. Grâce à ça, l'idéologie gauchiasse continuera de séduire bon nombre de gens pour qui l'Etat Providence est La solution à tout problème.
    S'il vous plaît, créons de la richesse, favorisons l'émergence d'agences d'Etat, et laissons à 4000 euros la prime de chauffage de nos chers sénateurs.

    Puisqu'on vous dit que la gauche fait avancer la société. Puisqu'on vous dit qu'elle a de très bonnes solutions pour mettre en avant le vivre ensemble. En économie, on sait qu'ils sont des flèches.
    ALors, préservons les 2 camps: un de riches (salauds), et un de pauvres (victimes des riches).
    Ah ça ira, ça ira, ça ira, ça ira!

    LIBERTÉ ÉGALITÉ CHOUCROUTE!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'adore votre commentaire!!! Mais il manque un détail... La gauche a quand même innové sur un point, et pas des moindre.... Puisque la France est le SEUL pays au monde à avoir instauré les 35h... faut rendre à César ce qui est à César....

      Mais on se demande toujours, pourquoi les autres pays n'en veulent pas.... étrange non???

      Titi

      Supprimer
    2. Exact Titi, exact!
      Quelle avancée sociale que considérer le travail comme aliénant. Et sur votre commentaire, j'ajouterai tout naturellement, la retraite à 60 ans. Les deux combinés, ça donne un cocktail écoeurant qui n'aura que pour effet de creuser l'écart entre riches et pauvres, et de maintenir les gens dans un idéal marxiste.
      On est bien barrés avec ça!
      Un des symptômes de cette politique, c'est que nombreux sont les jeunes qui font des études, non pas pour éxercer un métier qui leur plaît, vu que le travail est aliénant, mais étudient pour bénéficier en tout premier voeu, d'un statut. Peu importe le métier, l'essentiel étant la sécurité et les avantages.

      Supprimer
    3. @titi et Pierre: et bien moi, ces 35h enfin de compte, je les trouve chouettes: la plus grande énigme économique et mathématique du XXeme siècle posée par les socialistes: 39h payées 35 ce qui revient a dire que 35 = 39. Un mystère toujours pas solutionné

      Supprimer
  3. Je me pomponne, j'ai rencard. je prendrai connaissance de vos commentaires ce soir. Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonne journée Corto. Tu te pomponnes pas mal, dis-donc... ;)
      Rencard? Professionnel, ou personnel?
      Pierre, le mec pas indiscret du tout.
      Je plaisantais, nul besoin de répondre à ma question.

      Supprimer
    2. @pierre: il n y a que pr les Rv perso que je me pomponne:)

      Supprimer
  4. P'tain ! Il me la piquée ! La photo du casse-croute syndical jambon-beurre, j'me l'étais mise au chaud l'autre jour en attendant de trouver (d'abord de chercher...) une légende...
    Sans rancune.
    Pour les Allemands, normal, ils ne sont pas "normal"...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Plouc: Désolé . je ne suis pas sur qu il s agisse de jambom beuure. N'a-t-on pas parlé de merguez offertes par les syndicalistes de florange ?

      Supprimer
    2. Exact, et David Martin qui dit à Mhollande:
      "M'sieur le président, rappelez-vous la merguez du 24 février!".
      Qu'est-ce que ça m'avait fait marrer!

      Supprimer
    3. Autant pour moi, j'ignorais ce détail hautement important. D'ailleurs, le "respect" et la "laïcité" exigeait ça. Le chef de l'Etat ne saurait manger du cochon en public...

      Supprimer
  5. Bonjour Corto,
    Bonjour à tous,

    Les Allemands ont beaucoup de chance d'avoir une Mam Merkel. D'ailleurs, ses partisans ne s'y trompent pas puisqu'ils viennent de la réélire avec plus de 97 % des voix.

    Ce budget équilibré avec un an d'avance n'est pas le fruit du hasard. Il atteste d'une gestion intelligente dans laquelle les entreprises et l'emploi sont prioritaires. Un exemple relevé récemment dans Le Figaro :

    03/12 - L'Allemagne soutient l'emploi et la France gère le chômage :
    "...Les systèmes en vigueur de part et d'autre du Rhin sont révélateurs. Les cotisations d'assurance-chômage représentent en Allemagne 2,8 % des salaires (répartis également entre les employeurs et les salariés), avec un plafond de revenus annuel de 66.000 €. En France, elles atteignent 6,4 % (4 % pour l'entreprise et 2,4 % pour le salarié) et s'appliquent jusqu'à 138.480 €.

    À l'inverse, les allocations mensuelles peuvent atteindre en France 6 624 €, pendant 2 ans voire 3 pour les seniors, alors qu'elles sont plafonnées à 1 740 € par mois outre-Rhin et sur une durée d'1 an (18 mois pour les seniors)...."

    Réflexion perso : 2 pays avec des mentalités complètement différentes. Si je devais choisir un jour, pas sûr que le pays qui m'a vu naître aurait ma préférence. Rien ne permet d'espérer aujourd'hui que la mauvaise pente sur laquelle nous sommes a des chances de s'inverser, d'autant que ceux qui nous dirigent sont les 1ers à nous prédire encore plus de chômage.

    Quel avenir pour nos jeunes dans un pays où il n'y a pas de signaux tangibles permettant d'espérer ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Marianne.
      Quel avenir pour nos jeunes? Si je puis me permettre, j'aurai peut-être un élément de réponse, en lien avec mon histoire personnelle. C'est qu'aujourd'hui, plus qu'hier, je regrette de ne pas avoir appris l'allemand à l'école. Rien ne m'en empêche me direz-vous, mais maintenant ma vie s'est construite ici, donc j'aurai du mal à partir. Cependant, l'Allemagne n'est pas loin de chez nous, donc c'est pas trop dur de revenir de temps en temps.
      Dans les établissements privés, je pense que nous aurons un pic d'inscriptions pour les cours d'Allemand en première langue.

      Friendly.

      Supprimer
    2. Excusez-moi.
      Bonjour... Cyrielle.

      Supprimer
    3. @Cyrielle; bien vu sur toute la ligne ! Pour info, a une époque j ai été au chomage et j ai touché 3620 euros d assedic pendant 2 ans sans aucun problème et un contrôle plus qu aléatoire par Pole emploi de mes éventuelles recherches d emplois.

      Et histoire de t énerver, Catherine Deneuve pour ne citer qu elle , en tant qu intermittente du spectacle, il y a encore 6 ans, pointait à Pole Emploi du 4eme arrondissement de Paris entre deux tournage

      Supprimer
    4. @Cyrielle; attention, les montants que vous donnez sont en bruts donc les 6624 font un peu moins en nets. Les chômeurs qui touchent cette somme ne doivent guère plus représenter plus de 0,5% du total. Quant à trouver les indemnités chômage trop élevées, avec une moyenne de 1000 euros brutes et 95% des gens qui touchent moins de 2000 euros, je n'aimerai pas trop être au chômage perso.

      Supprimer
  6. Réponses
    1. @Pangloss: je demande a voir... je peux parier !

      Supprimer
  7. Gaffe! Toi et tes petits copains vont finir pétainistes. Les Allemands bénéficient simplement de la stupidité des latins et ont leurs propres problèmes insurmontables comme le faible nombre d'enfants et du taux de couples mixtes avec leurs Turcs. Heil!
    Jard

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @jard: te fais pas plus bête que tu ne l es. Je ne fais état que d un chiffre : le 0 du déficit allemand et la question que tout le monde devrait se poser, notre gouvenrnement en preier lieu, pour quoi eux y arrivent et pas nous ?

      Le commentaire de Cyrielle y répond en partie .

      Supprimer
  8. quoi ? un jambon-beurre qu'il mange ? mais ça va déranger la minorité influente ! scandale !!

    RépondreSupprimer
  9. jambon hallal peut être ????

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Boutfil et Jacqueline: moi je miserai sur une merguez.

      Supprimer
  10. Heureusement que sur Arte, tous les troisièmes jours, mon cher Corto, on nous passe des films qui montrent à quel point les Allemands ont pu être détestables avec nous, sinon je me demande si tout le monde n'aurait pas envie de s'enfuir en Allemagne, comme n'importe quel Turc.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: vous avez remarqué vous aussi ? Arte , Fce 2 er Fce 3 rivalisent assez bien pour cela: les mechants nazis et la belle France !

      Supprimer
    2. @marianne: tiens j apparais en anonyme ds mon commentaire ci dessus :)

      Supprimer
  11. http://www.ps22.fr/

    Hop! Regardez le merveilleux qui s'affiche sur votre écran...
    Observez l'apaisement s'opérer en vous.
    Ah! Ah! Ah!

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP