samedi 1 décembre 2012

Montebourg vous a niqué ! Encore...


" Moi, Arnaud Montebourg, je vous le promet les petits gars, vous allez voir ce que vous allez voir. Le p'tit père Mittal, malgré ses milliards, il ne me fait pas peur. La preuve ? il veut fermer Florange et ses hauts-fourneaux ? Et bien, moi, Arnaud Montebourg, je vais vous le nationaliser, le spolier, lui confisquer ses cheminées, le jeter à la vindicte populaire. Je n'en veux plus de Mittal en France. Basta ! Out ! Dégages, toi, Lakshmi et tes méthodes de prédateur.

Un p'tit croissant, les mecs, ils sont tout chaud, c'est le contribuable qui paye !

Pardon, oui, j'disais, les gars, et toi le monde des méchants mondialisateurs qui m'écoute, on en a marre d'être les victimes de ces capitalistes internationaux. Alors, j'vous le dis, foi de Montebourg, ou bien le Mittal, il trouve un repreneur, ou bien, c'est moi qui m'en occupe et s'il le faut, j'nationnalise Florange. D'ailleurs, un repreneur, j'en ai un sous le coude, un mec bien, de sa poche, le gars, il est prêt à mettre 400 patates sur la table ! Oui, m'sieurs, dames, 400 millions. Encore un sauveur que je vous ai déniché. Comme à Pétroplus - bon okay, là-bas, il s'est retiré le libyen inconnu de tous mais si ça n'avait tenu qu'à moi? hein...- , voyez moi, Arnaud Montebourg, je ne laisse jamais tomber les travailleurs.

Allez tenez, le Mittal, on lui laisse jusqu'à vendredi soir sinon, couic, on l'étrangle, on lui pique ses hauts-fourneaux, c'est comme ça. Et on refile tout le bouzin à mon repreneur ! Savez pas qui c'est, pas grave, faites moi confiance ! Okay, les gars ? On y va ? Tous ensemble ? "

Oui mais tout cela c'était avant vendredi soir et l'annonce du boss à Montebourg, L'Ayrault, qu'un accord génial avait été trouvé avec l'Indien. Tu parles d'un accord génial... 

Mittal, il vous emmerde, monsieur Montebourg. Et votre pseudo-repreneur avec. Il met 185 millions sur la table. Sur 5 ans. Il rouvrira les haut-fourneaux de Florange quand les temps seront plus cléments. Et basta !

On comprend la rage, le dégoût et l'amertume des p'tits gars de Florange ce matin. Entre les moulinets de Don Quichotte et la réalité, ce ne sont pas quelques croissants chauds qui changeront la donne...

Tenez, si on se mettait à rechercher un repreneur: Du Montebourg, qui qu'en veut ? Comment ça, personne...

Folie passagère 1472.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

27 commentaires:

  1. Ouais bon .... Il avait annoncé la nationalisation et les salariés sont déçus. Moi aussi je le suis (cf mon blog ). Mais bon ... (je te dis ça car tu es sarkozyste) rappelle-toi les engagements de Nicolas Sarkozy sur Gondrange. Et rappelle-toi ce qui est arrivé (sans que NS ne lève le petit doigt).
    D'ailleurs NS n'y a plus jamais remis les pieds à Gondrange ....
    Alors Corto je te saurais gré d'avoir un peu moins d'arrogance
    ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Arrogance"

      Ce qui se serait passé à Gandrange si NS y était retourné, aurait un accueil avec jet de pierre de la part des syndicats et entre autres Edouard Mardin.
      Ca c'est la vérité et personne ne va le nier.

      Seul problème : ces syndicats sont partials : leur but c'est faire la peau à Sarko, la droite, les patrons, quitte à aller à Paris et les emmerder : rappelez-vous pendant la présidentielle de l'invitation de Sarkozy qu'ils ont refusé, mais ça ne les a pas empêché de faire les voyous devant le siège de l'UMP et se plaindre après d'être mal reçus !

      Par contre, leur traitement est différent pour leurs amis de gauche.
      Voyez par exemple le dénouement de cette affaire : vont-ils revenir à Paris pour être le "cauchemar" du trio Hollande-Ayrault-Montebourg ? NON : ils leur signifient juste leur mécontentement, leur sentiments de trahison. Mias où sont les insultes ? Pas encore entendus jusque-là ...
      Normal : leurs patrons de FO, CFDT, et autres doivent soutenir le gouvernement.

      D'ailleurs, est-ce-que Hollande va remettre les pieds à Florange ?

      Alors chez Elmone, je VOUS saurais gré d'avoir un peu moins d'arrogance.
      ;-)

      Supprimer
    2. @elmone: oui, bon...comme tu dis. Montebourg ( et donc hollande ) fait comme Sarko sur ce coup là, il a fait rêver, ils y ont cru, ils sont baisés ! Crois-tu que les cégétistes poseront une pierre commémorative pour Montebourg comme ils le firent pour Sarko ?

      Montebourg est une quiche, ses promesses de reprises et de nationalisations, c'est du flan, comme pour Pétroplus. Il fait le lit du Front de Gauche et du FN . Est-ce le but ?

      Pas d'arrogance de ma part, de la moquerie et du dégout. tout simplement. Montebourg est un amateur. Il devrait etre viré si hollande tient a gardé un minimum de crédibilité.

      Supprimer
  2. Normalement, mon cher Corto, un tel démenti du président de son ministre, ne devrait-il pas amener la démission du ministre ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Plus maintenant, Marianne ! Plus maintenant. C'est ça le changement, il est maintenant. Et puis où irait-on ? Je vous le demande...

      Supprimer
    2. @marianne: pensez-vous ! que n a-t-on pas dit d un Sarko qui enflat les mêmes cégétistes. Aujourd'hui, c'est le changement, on ment,on fait rêver mais on ne risque rien

      Supprimer
  3. Est-ce-que Hollande va revenir à Florange perché sur le haut d'un camion, avec une merguez pour leur dire :
    "Bonne chance", ou bien
    " Merci pour de m'avoir élu",
    "Bonne chance, maintenant que je Président, je suis loin des réalités sociales", ou bien
    ou bien encore "J'ai pas envie de vous aider car ça m'oblige à travaille", ... ou bien
    "Je vais réunir une commission chargée de nommer une commission qui étudiera le planning de nomination de la commission qui analysera de-quoi-ça-parle à Florange sans donner de réponses et qui me remettra un rapport bidon en avril 2017 pour que je reviennes vous promettre de vous sauver sauf si entretemps Mittal ne vous a pas envoyé en Afrique ou en Asie"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @sen: faudrait surtout que nos gouvernants arrêtent de promettre et de mentir et veuillent bien considérer que certains modèles industriels sont périmés.

      Supprimer
  4. Nous avons des imposteurs au gouvernement !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @vlad: imposteurs, amateurs et menteurs.
      hollande devrait, s'il en avait, remanier vite parce qu'avec des branquignols comme montebourg, à chaque jour qui passe il perd en crédibilité. Pour peu qu il en ait eu

      Supprimer
  5. Corto, Bon ....On ne sera jamais d'accord. Pas grave, je continuerai à passer.
    Mais entendre N Morano dire qu'elle comprend que les salariés soient en colêre du fait que le Gouvernement n'ait pas nationalisé Florange ; je trouve ça ... Comment dire ? ... Surréaliste.

    On est d'accord sur une chose. Nous sommes persuadés que les salariés d'Arcelor se font enfler. Mittal ne va JAMAIS tenir sa promesse.
    Il a acheté ARCELOR pour éliminer un concurrent. Il va donc continuer à fermer.
    Et le Gouvernement fait semblant de ne pas s'en être rendu compte.

    PS. Je ne suis pas arrogant non plus. En tous cas pas plus avec la Gauche qu'avec la Droite.
    Je suis juste en colêre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @elmone: mais la Morano, on s'en fiche, c'est du bon pain pour les médias et les gogos de gauche. elle n'est rien.

      Le gouvernement non seulement fait semblant mais l un des ses principaux ministres a menti , fait du vent pôur quoi ? Pour rien ?

      Ne me ressort pas le passé, hollande a dit qu il était aux commandes et qu il prenait toutes les responsabilités.

      Supprimer
    2. Oui, intellectellement Morano est un détail. Mais qu'est-ce qu'on l'entend.
      Quant au passé, je ne vois pas pourquoi je ne le ressortirai pas. La Droite y a longtemps fait référence pour décrédibiliser la Gauche.

      Supprimer
    3. @elmone: possible mais la droite n a jamais dit " maintenant je suis en responsabilité, je prends tte les responsabilités " comme l a dit hollande; Et puis au bout de 7 mois, ça va , hein , le coup de l héritage

      Supprimer
  6. Même Audrey ne veut plus le laisser monter!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @pangloss: c'est dire !
      ceci dit, je ne serais pas surpris que la Pulvar on la voit réapparaitre sur les chaines publiques sous peu maintenant qu elle est " désengagée "

      Supprimer
    2. surtout qu'à sa place la donzelle, je me méfierais, un mec à qui on dit " rapelles toi la merguez qu'on a partagé " je trouves que ça prete à confusion

      Supprimer
  7. Je suis allé chez Jegoun, lui applaudit des deux mains, je lui ai mis une remarque très simple, les emplois sont sauvés pour combien de temps?

    La réponse à cette question attendra bien 5 ans.

    Le plus misérable dans toute cette pantalonnade sont les réaction des journalistes, déjà en campagne pour la réélection du François en 2017 puisqu'ils ont par le passé dès 2007 oeuvraient pour l'élection d'un socialiste en place de Sarkozy.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @grandpas: le jegoun est peut etre pas une reference, j ai lu bien des blogueurs de gauche douter depuis quelques temps

      Supprimer
  8. Ce type est incroyable , la seule chose qui surpasse son incompétence est son culot à toute épreuve .Il faut pouvoir le faire , raconter sans frémir des conneries énormes tout en sachant qu'il sera démenti dans les 8 à 15 jours

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @lapin malade: du culot oui il n enmanque pas. maisl esbroufe et le mensonge ça ne dure jamais très longtemps.

      J écoutais Martin le délégué CFDT de Florange apprenant à la TV de la bouche d'Ayrault, le résultat des courses: " putain, traîtres ! "

      Supprimer
  9. Des nouvelles de Montebourg, le Ministre de la parole improductive ?

    Ca fait bizarre de ne pas l'entendre, ça crée un vide, d'habitude il est toujours sur toutes les radios et TV ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Sen: sois patient, Don Quichotte n a peur de rien: il est annoncé au JT de 20h sur TF1 ce soir

      Supprimer
    2. Je suis impatient d'écouter ses justifications.
      Surtout qu'il nous éclaire sur sa crédibilité, ses méthodes, sa place et sa fonction dans le gouvernement, surtout par rapport au 1er ministre et au président qui semble le désavouer à demi-mots.

      Tu crois qu'il va venir avec les croissants au JT ?

      Supprimer
    3. @sen:moi aussi je suis curieux de voir cela ! curieux aussi de savoir si la Chazal osera lui demander pkoi il vient parler au JT d'une chaine TV qu'il traitait il y a quelques temps de " délinquante "

      Supprimer
  10. Pourvu que Florange ferme !...

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP