lundi 13 août 2012

Allez, ch'tiot pépère, un peu de courage !

Alors que Libération ironise ( enfin ! ) sur la normalitude pathologique de l'hollande,
François Fillon s'adresse à notre président dans le Figaro en lui demandant d'avoir un peu plus de courage dans le domaine de la poltique étrangère en général, sur la Syrie en particulier:

" Au lieu de recevoir Poutine avec des pincettes, au lieu de l'humilier en bloquant la construction du centre orthodoxe du quai Branly et de bouder l'inauguration du monument à la mémoire des soldats russes morts pour la France durant la Grande Guerre, le gouvernement français devrait faire preuve de réalisme et d'un peu de courage pour construire une relation de confiance avec la Russie! Ce n'est pas à New York que la crise syrienne se dénouera, c'est à Moscou. Que Poutine lâche le régime syrien, et il tombera comme le fruit pourri qu'il est. "

Quant moi, même si l'escalade de la violence devient insupportable à Damas ou Alep, je me demande quelle urgence il y a à voir un régime islamiste s'installer en Syrie. Car, indubitablement, c'est ce qui se passera...

La peste ou le choléra ? Assad ou la Charia ?

Ce qui est sûr, c'est qu'il faut que " notre président normal comprenne qu'il n'y a rien de normal dans le monde dont il est désormais l'un des principaux responsables. Qu'il prenne des risques, qu'il abandonne ses postures bourgeoises et atlantistes version guerre froide ". Qu'il se bouge et nous dise... Encore faut-il en avoir le courage...

Folie passagère 1302.
 
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

18 commentaires:

  1. Quand on l'a vu, mon cher Corto, tant critiquer toutes les initiatives de Sarkozy pendant cinq ans, et qu'on le voit - après nous avoir promis qu'on allait voir ce qu'on allait voir - se rouler dans la pépéritude, il y a vraiment de quoi rire (jaune).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: l'attentisme ou la procrastination n'ont jamais été des solutions, hélas notre hollande semble être un expert en ces matières. Au moins l'est-il ds quelque chose !
      Pas de quoi rire en effet.

      Supprimer
  2. Bonjour Corto,

    J'ai lu avec attention la feuille de route de François Fillon, dont mon p'tit doigt m'dit, qu'elle s'adresse un peu, quand même, à "Normal 1er" qui semble constamment en panne d'idées.

    Elle me paraît pleine de bon sens.

    Quand même..... il est fort ce Fillon. (oups ! Ca m'a échappé)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Cyrielle: je v te surprendre, je ne suis pas entièrement d'accord avec Fillon qui néglige ds son papier la Chine par exemple. Il souhaite le départ de Assad comme bcp d entre nous mais semble aussi dire que le danger islamiste n'est pas une sérieuse réalité en Syrie.

      par contre, bien joué politiquement, de la même façon que l'a fait semaine dernière Sarko, il pousse hollande à réagir. par deux fois, "l'action " vient de la droite obligeant hollande à la réaction. Imprimer ainsi ds l'esprit des Français qu hollande n agit pas et pendant ce temps là...les massacres continuent...aussi par le manque d initiative française. Tu suis ?

      Supprimer
  3. Prendre des risques. je ne suis pas sûr que cela soit le moment en matière de politique internationale.
    Bush a pris des risques pour l'Irak. A tort à l'évidence.
    Quant à la capacité d'ironie (enfin) j'appércie. Le figaro pour sa part, a été incapable d'ironié en 5 ans (il faut dire qu'avc Mougeotte ...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @emmone: on ne lui demande pas de prendre de grands risques, ns connaissons les maigres capacités du bonhomme, juste de se secouer les puces et d aller voir Poutine à Moscou. Avoue que ce n'est pas bine dangereux. Il peut même y aller en train si il veut

      Supprimer
  4. Hollande n'est pas un homme de décisions,ni d'action, ses 10 ans à la tête du PS en attestent !
    Comment voulez-vous qu'il soit apte à décider au niveau international alors que même au niveau national, il ne sait que faire des choses qui peuvent faire plaisir aux gens ! Il me fait l'impression du type content d'avoir atteint le sommet, que ça lui suffit, qui espère juste passer son mandat sans trop de bobos, surtout pour sa petite personne...Il n'a rien d'un homme d'état, ni vision à long terme, ni conscience du réel, ni décisions qui fâchent...
    Pour la Syrie, je crois que l'information que l'on a ne peut que nous envoyer dans un bourbier. Déboulonner un borgne pour mettre des aveugles ne contribuera pas au bonheur des Syriens. La compassion légitime pour le peuple ne doit pas occulter la réalité de ce qui se passe là-bas, alors pour une fois, il est peut-être urgent de ne pas s'en mêler...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nana: entièrement d accord avec toi sur l ensemble. Sauf que sur la Syrie, sans aucunement vouloir y aller, il est peut etre enfin temps d agir au moins diplomatiquement comme le propose Fillon. Car quelque soit l issu de la crise syrienne, ça va couter bonbon au propre comme au figuré. Alors autant essayer de contrôler plus ou moins la chute d assad ? Non ?

      Supprimer
    2. D'accord avec Nana ! Pas bouger ! Cette guerre est atroce, comme toutes les guerres, mais les enjeux ne sont pas de notre ressort . Quand on voit le résultat des après-guerres ou révolutions ..C'est vraiment désolant ! La peste ET le choléra !

      Supprimer
  5. Il fera pour la France ce qu'il a fait pour la Corrèze, rien si ce n'est triplé la dette de la France comme il le fit pour la région dont il était le président.

    A part jouer au bourgeois provinciale monté à Paris, il ne fait rien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non seulement il ne fait rien mais en plus on dirait qu il se contente de ne rien faire.

      Supprimer
  6. Le roi fainéant... M'est avis qu'il va laisser ses ministres s'user, ensuite il dissout tout ça, à la Chirac, et il est tranquille... peut-être même prêt pour un second mandat !!! Ouille !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @mary: Il se trouve que samedi soir, j avais un diner. Qu'avec des gens biens, j'entends par la des gens qui réfléchissent. Et bien à la grande majorité des convives, pas un ne voyait hollande aller au bout de son mandat !

      Supprimer
  7. Tout ce qui est en train de se passer pour Hollande n'a rien d'une surprise, ou d'une situation inattendue!!! On dirait que Libé découvre l'homme... Mais tout le monde savait que ça se passerait comme ça et pour le coup personne ne peut se dire "déçu" car on a exactement ce qui était prévu et prévisible. Comme dit plus haut, quand on a vu ce qu'il a fait en Corrèze on ne pouvait s'attendre à autre chose. Et effectivement, Hollande n'a rien d'un homme d'action, il nous l'a dit assez souvent lui même c'est juste un homme "normal" et les français en toute connaissance de cause on voulu un mec "normal" pour gérer un pays, une crise, une époque et une situation qui n'ont rien de "Normal"...

    Alors maintenant, faut pas venir se plaindre, un homme averti en vaut 2 et on a été assez avertis avant le 6 mai... Ils se sont tous acharnés à vouloir virer Sarkozy parce qu'en France, on n'aime pas les gens qui ont du culot qui bousculent, qui osent et qui dérangent, on préfères les pépères, les normaux, les bisounours.... Alors maintenant faut assumer...

    Et j'ajouterai, que Sarkozy a des tonnes de défauts et a fait des tas de bêtises et d'erreurs, mais faut pas oublier qu'il n'y a que ceux qui agissent qui prennent le risque de se tromper, et sur ce point là on ne peut pas lui reprocher de ne pas avoir agit... Mais au moins, il avait redonné à la France une aura au niveau international...

    Maintenant, à l'étranger, quand on parle de la France c'est pour se moquer de ce qui se passe chez nous et de Hollande... Pour un changement, c'est un sacré changement... Ils l'ont voulu... ils l'ont eu!!!

    Titi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @titi: ton commentaire est le meilleur moyen d'introduire mon billet suivant ! Ils l ont voulu, ils l ont eu mais ils sont coincés, ils ne peuvent rien dire si ce n'est a se dédire et a reconnaitre l 'erreur que furent les résultats du 6 mai.

      Même Audrey Pulvar s'y met: " on n a pas voté pour ça " !

      Supprimer
    2. @Corto, hahaha!!! Nos messages se sont croisés... Transmission de pensée... :-)
      Titi

      Supprimer
  8. Bah je sais pas mais moi, quand mon meilleur ennemi me dit d'y aller, j'y vais pas... :)

    Hollande n'est pas Sarkosy, il ne vend pas la peau de l'ours avant de l'avoir tué ni ne claironne partout qu'il va sauver le monde. Ce n'est pas pour cela qu'il fait forcément rien pour les syriens ou la paix dans le monde.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @didier: Hollande n'est pas SarkoZy, ça , c'est une certitude ! Hollande n'était qu un candidat par défaut, aujourd'hui un pseudo président mal élu, une guimauve, un fla, un drame pour le pays. mais je suis confiant, les Français devraient s'en rendre compte assez vite

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

L’église byzantine Saint-Louis de Paimbœuf, en Loire-Atlantique