mercredi 15 août 2012

Ainsi, l'église " emmerde " le gauchiste ! ( Avec du Sarkofrance inside )


Sont-ils pas choupinous nos degauches ? Toujours le couteau entre les dents ou prêts à défourailler à la vue du moindre curé qui parle. Ils manifestent aujourd'hui dans les blogs, les journaux ou sur les ondes - ben oui, vont pas défiler un jour férié tout de même -  leur énervement ou leur incompréhension vis à vis de cette prière du 15 août. Pour faire simple, l'Eglise de France appelle ses fidèles à prier pour le salut du mariage entre un homme et un femme, contre le mariage gay et l'adoption homoparentale, l'euthanasie et autres petites bricoles. Choses qu'elle estime contraire à sa doctrine et aux chemins ouverts par les évangiles, Jésus, le bon Dieu et toussa. L'Eglise de France est donc parfaitement logique avec ses dogmes, cohérente et répond aussi par cette prière, certainement, à une attente de ses fidèles.

On peut être d'accord, ou pas.  Le tout est d'argumenter intelligemment. Et c'est là que ça coince à gauche. Non pas l'argumentation, l'intelligence.

L’Église défend un modèle de société, celui auquel elle croit: la famille traditionnelle, les sacrements, etc...( toujours pour faire court ). Elle ne voit donc pas d'un bon œil ce qu'elle pense être contraire à son modèle. Logique. Comme on est, avec les cathos, entre gens de bonne tenue, ils expriment pacifiquement, sans violence, par le verbe et la prière ce à quoi ils croient. Rien à dire. Leurs arguments sont les évangiles, leur foi, le Salut éternel et toussa.

La gaucholalie, elle pense différemment. Elle a son propre modèle de société. Le sien qu'elle défend avec sa dialectique bien rodée, gonflée d'humanisme, d'égalitarisme et de progressisme à tous crins. Il faut EVOLUER. Si un homme veut se marier avec un autre homme, c'est son choix, c'est son droit. A nous cœurs vaillants de la Socialie de donner un coup de pouce au progrès !  Nos gauchos ont donc, nous le voyons, un modèle. Tiens, tiens, aurait-ils le droit d'en avoir un, de le défendre, de le " prôner " et de le faire adopter de gré ou de force ? Et les cathos n'aurait que le droit d'avoir un modèle tout pourri, vérolé qui " emmerde " le monde ? Curieuse façon de voir les choses. Comment j'abuse ?

Tenez, lisez, du degauche pur jus: "  Que l’église exprime son désaccord avec telle ou telle mesure ou évolution, c’est bien son droit. Je suppose que ses croyants attendent même d’elle des prises de position. Mais pourquoi donc ne peut-elle supporter d’autres modèles que celui qu’elle prône ? Pour le dire moins poliment, pourquoi donc faut-il qu’elle nous emmerde ? Faut-il que ces gens-là aient la trouille pour leur modèle " . Mais ducon, elle ne t'emmerde pas, elle défend son modèle et sa foi, " c'est bien son droit ", comme toi tu défend le tien. Ou alors il te faudra aussi accepter que tu puisses l'emmerder grave l’Église avec ton modèle. Bien sûr qu'elle a la trouille, comme tous ceux dont le modèle (incluant la façon de vivre et de mener sa vie ) est attaqué ou menacé, comme tous les degauches bas du front qui pour rien au monde ne  voudraient un retour de la droite, comme tous les réacs qui ne voient rien de bon dans les élucubrations socialistes.

La levée de bouclier contre cette prière est assez hallucinante de la part des modernoeuds. Faut-il donc qu'ils aient la trouille pour leur modèle pour s'en prendre aussi bêtement et maladroitement à l’Église ? Et pourquoi s'en prendre ainsi au modèle catholique et pas au modèle musulman avec lequel la gauche semble s'accoquiner sans honte ni craintes mais par pur électoralisme, et pourtant...

Mon avis sur le mariage gay et autres choses " à prier " importe peu dans ce billet, je me suis largement exprimé sur le sujet. Par contre, je suis bien évidemment preneur de tous commentaires qui pourraient ( tenter de ) me convaincre que l’Église n'a pas intervenir sur ces questions de société. C'est si bon de rire.

Et pour finir sur une touche de ridicule propre aux degauches très bas du front, ce commentaire laissé ailleurs: " Et Marie … bon … l’Immaculée conception … Est-ce que ce dogme ne laisse pas au bord de la route toutes les gamines violées par leur patron jusqu’à il n’y a pas si longtemps ? "

Ou bien encore celui-ci, à propos de l’Église et de ses 2 000 ans d'histoire: " 2000 années d'histoires à la con et ils veulent encore nous imposer leur vue. T'as raison la gauche les emmerde [les cathos], et on va jouer avec eux quelques jours. "

Je ne sais pas s'ils vont jouer longtemps, par contre, avec pareils arguments, ils nous font bien rire. Ou pleurer. Ou vomir. Au choix.

Folie passagère 1305.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

33 commentaires:

  1. Comme toujours avec les "de gauche", l'argumentation s'efface devant l'invective...
    Ca devient lassant...
    Si j'ai bien compris, les "de droite", les cathos, les blonds,les patrons, les riches, et j'en oublie surement, n'ont pas droit à la parole...conception de gauche de la liberté d'expression et de la liberté tout court...On étouffe dans ce pays...
    Et il est curieux que les instances musulmanes ne mouftent pas sur ce coup-là, j'en suis perplexe...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chère Nana, pourquoi les instances musulmanes iraient-elles se mouiller dans cette affaire, puisque les Catholiques et les gauchistes tirent les marrons du feu pour eux ? Lorsqu'ils seront en mesure d'imposer leurs volontés dans ce pays, les gauchistes en question seront priés de fermer leur clapet et d'oublier leurs sacro-saintes “avancées sociétales”. au besoin on en égorgera trois quatre pour apprendre aux autres le respect de la famille traditionnelle et l'obligation de l'hétérosexualité.

      Pour le reste, ce qui est toujours fascinant à observer, c'est le raisonnement en deux temps de Modernœud. Dans un premier temps, dès qu'une idée asilaire se forme dans son esprit, le mariage gay par exemple (je sais, Corto, je sais…), elle devient immédiatement un progrès puisqu'elle est née dans SON cerveau à lui. Donc, deuxième étage de la fusée, toute personne s'apercevant de ce que la nouvelle idée a de démente, devient par voie de conséquence un rétrograde, qu'il convient bien sûr de combattre et si possible de faire taire.

      Supprimer
    2. @NANA: on etouffe dans ce pays ! Tu m'étonnes. ça devient insupportable, dès que tu n'es pas ds la ligne de la doxa socialiste, t'es un con, tu as tort, t'es un réac , j'en passe et des meilleures.
      Quant tu vois cet abruti de Juan contester a l église la viabilité de son modèle au nom de son modèle à lui, on se marre ou l on rage devant tant d intolérance;

      Quant aux instances musulmanes, tant qu on s'en prend a l 'église, et au forces du camp du mal ( la droite ) Pourquoi veux tu qu elle moufte ?

      Supprimer
    3. @didier goux: je sais, je sais mais comment ne pourrais-je pas approuver à ce que vous écrivez. Aujourd'hui, sur les blogs de nos gauchistes allumés, c'est un vrai festival: Ils ont raison, nous avons tort. fermez le ban !

      le problème c'est qu avec leur intolérance, ils prennent le risque de tenter leurs opposants " republicains " à la radicalisation.

      Supprimer
  2. La raison de cette levée de bouclier (côté senestre de l'écu) est peut-être à rechercher là :

    http://www.libertepolitique.com/L-information/Decryptage/Presidentielle-2012-Pour-qui-ont-vote-les-catholiques-au-premier-tour

    Car pour les autres... avec 95% pour leur champion, on va pas chercher des poux sur le prêche du vendredi.

    Coach Berny



    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @coach: je crois surtout que ds ttes ces histoires, actuellement les plus fourbes sont effectivement les muzz. ils ont logiquement choisi le hollande et le " camp du bien " jusqu au jour où ils n'en auront plus besoin

      Supprimer
  3. Au fait, aujourd'hui, c'est un jour de fête chrétienne et il serait bon que tous ceux qui ont fait la grasse mat aient la décence de s'en souvenir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @lo: doivent considérer cela comme un avantage acquis !

      Supprimer
  4. Que l'Église ouvre enfin sa grande gueule après des décennies de silence tous ceux qui restent attachés à un modèle civilisation contre le pourrissement ultime dans lequel nous engloutit la gauche et le laxiste mollissime Flanby ne peuvent que s'en féliciter. Le temps des atermoiements est passé… Il ne s'agit plus de religion mais de civilisation. Chacun de nous catholique ou non, croyant ou non… mais tout simplement Français doit se sentir mobilisé…

    Face au discrédit généralisé de la classe politique, je dis bien d'absolument toute la classe politique, seule la voix de l'Église montre désormais la voie du salut de la Nation France.

    Pour ceux qui auraient du mal à comprendre, je les renverrai à la magistrale introduction de René Girard pour son œuvre maîtresse "Des choses cachées depuis la fondation du monde"…

    Aurions-nous oublié que Notre-Dame de l’Assomption est patronne surnaturelle de la France ?

    Aussi le 15 août a toujours été et reste notre authentique fête nationale à nous Français qui n'ignorons rien de notre Histoire qui fut jadis glorieuse. Toutes les autres fêtes, qui peuvent exister, sont mineures au regard de celle-ci qui célèbre la Reine de l’Univers, qui est aussi Reine de France…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @didace: " Face au discrédit généralisé de la classe politique, je dis bien d'absolument toute la classe politique, "là, globalement d'accord, encore que 100% des politiques ne son pas des pourris et qu'on le veuille ou non on a besoin dune classe politique.

      "seule la voix de l'Église montre désormais la voie du salut de la Nation France " Là nettement moins d accord.

      Supprimer
  5. Pour ma part, mon cher Corto, vous qui connaissez mon opinion sur cette question, ce qui m'a choqué, c'est qu'on nous a expliqué qu'il n'y avait pas lieu d'ouvrir un débat puisque 64% des Français sont favorables au "mariage gay".
    Or quand on y regarde d'un peu plus près, on s'aperçoit que ce sondage de l'IFOP a été réalisé en interrogeant 2 000 personnes.
    Quand on sait ce que valent ce genre de sondages, il est urgent, me semble-t-il, de lancer un véritable débat afin que chacun puisse s'exprimer en son âme et conscience et non répondre au téléphone aux questions biaisées dont les sondeurs ont le secret.
    Il ne me paraît pas exagéré pour un pays "démocratique" de procéder par référendum dès qu'il s'agit de toucher aux fondements mêmes de la société.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @amrianne: entièrement d'accord, ces questions méritent un referendum et effectivement si je suis favorable au " mariage " gay, le faire adopter par referendum imposera ds le même referendum que soit posé la question de l adoption homoparentale. Et là , je ne garantis pas le résultat. Ceci explique peut etre que personne a gauche ne soit d accord pour un referendum sur la question.

      Bon sur ce je me pouponne... rencard :)

      Bnne journée a tous et a ce soir

      Supprimer
    2. Oups ! je me pomponnais vous l'aurez compris

      Supprimer
  6. que de bruit pour rien!!(enfin ici parceque sur la note de ton copain gauchiste, tout est net et les commentaires idem!:))
    Bon, l'église catholique qui fait la morale, c'est qui??? L'église d'hitler???
    L'église qui massacre les protestants??? L'église des papes qui se goinfrent en Avignon?? L'église des prêtres pédophiles????? et je pourrais continuer ma liste....
    Faites comme je vous dis mais ne faites pas comme je fais devrait être la devise de l'église catholique!
    J'oubliais mis boutin, hihihi!:)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le pire, c'est quand même la crucifiction du Christ.
      Vous avez oublié de remonter à l'Antiquité.

      Supprimer
    2. @nigloo: ah lalala, .... désespérant, mefie toi tu vas bientot titoyer le niveau d un captain haka ou d'un Burlot

      Supprimer
    3. @nigloo ... que de bêtises, quelle absence de toute réflexion, que de haine ! Tout ce que vous reprochez aux autres est exactement dans votre propos.
      Citez-moi une seule organisation d'importance (religion, parti politique, syndicat, association) en France qui n'a pas un jour ou l'autre fait ce qu'il a dit qu'il ne fallait pas faire ! Comment oser comparer l'Eglise qui massacre les protestants et l'Eglise actuelle !! Si l'on suit votre raisonnement il faut alors interdire le Parti Communiste et ses 80 millions de morts ! Il faut aussi interdire les instits à cause des nombreux cas de pédophilie ! Nous devrions même interdire la République à cause de tous les morts qu'elle a fait lors de la Révolution. Votre raisonnement ne tient pas du tout ! En plus il oublie totalement tous les bienfaits qu'a apporté l'Eglise dans la 2ème partie du 20ème et au 21ème. Comme cela dérange votre pensée par clichés, vous oubliez tous les Abbé Pierre, Soeur Emmanuelle, Mère Thérésa, Prêtre des loubards, tous ces prêtres qui ont sauvé des enfants juifs pendant la seconde guerre mondiale et qui ont tous apporté bien plus de bien autour d'eux que 90% des gens poussent des hauts cris suite à cette prière.

      Supprimer
    4. @corto : merci de me fournir de saines lectures!:)

      Supprimer
    5. @Nico: bienvenue ici et désolé que tu sois tombé sur la prose indigeste , stupide et lénifiante de <Nigloo: pardonne lui, il n e sait plus trop ce qu il dit...à moins qu'il ne soit désespérément bas du front. A priori, les deux à la fois.
      je doute, hélas, qu'il ne soit réceptif à ton commentaire. Celui-ci nécessitant un minimum d ouverture d'esprit.
      cordialement

      Supprimer
  7. @corto74 son absence de réponse à mon commentaire alors qu'il a réécris depuis est déjà une réponse ;) Tu verras que s'il répond il n'y aura pas de réponse précises à mes demandes et/ou il partira avec plein d'effet de manche totalement sur un autre sujet. Parce qu'avec ce type de personnes si tu ne penses pas exactement comme eux c'est alors forcément que tu penses exactement l'inverse. Une vraie belle preuve d'intelligence ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nico: pas sur, il peut encore se manifester. Ns verrons. :)

      Supprimer
  8. Bah faut être logique, pour un gauchiste, l'église n'existe plus depuis longtemps...

    Mais bon, les comités d'éthique sont, en grande partie, constitués de représentants de cultes. Ce sont eux qui nous protègent de certaines folies scientifiques, c'est idiot mais c'est comme ça.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @didier: félicitations,tu es le seul à parler d'ethique ici. Or, la "prière " en question ne concernait pas uniquement l aspect mariage gay mais aussi le pb euthanasie, cellule souche etc...
      Je ne pense pas qu un seul journaliste n'est pris la peine de le signaler.

      Supprimer
    2. @corto : Merci !

      les journalistes et l'éthique, gnarf-gnarf... :D

      En fait je crois que les journalistes, qui ne sont pas tous des abrutis incultes, ont surtout besoin d'un auditoire. S'ils commencent à disserter sur un plan philosophique au-lieu de se contenter du concret, tout le monde va se jeter sur arte en la trouvant bien plus intéressante et drôle qu'eux.

      Et non, je n'ai pas eu vent en détail de cette messe mais je connais plutôt bien les catholiques et leur place dans la société (du-moins française). Il est évident que ce débat ne peut pas être uniquement "sociétal" mais comme tout le monde semble vouloir le prendre au ras des pâquerettes, on n'est pas prêt de voir naître une vraie réflexion.

      En fait, je vais te dire ce qui m'a amené à penser morale et ses principes, quitte à être un peu hors-sujet. Je ne suis pas un modèle de vertu mais bon, il y a parois des trucs qui me font bondir.

      J'ai vu passer, voilà déjà pas mal de temps, une info concernant un couple de lesbiennes (françaises) en désir d'enfant. Comme il n'était pas concevable pour l'une ou l'autre d'adopter ou de procréer disons, naturellement, elles ont choisi la fécondation in-vitro. Et comme ce que la France leur proposait en la matière ne leur convenait pas, elles n'ont rien trouvé de mieux que d'aller pêcher leurs paillettes miraculeuses aux USA. Pourquoi? Ben tiens, là-bas on peut choisir sur catalogue le pedigree du géniteur pardi ! De la couleur des yeux à celle des cheveux comme la stature ou le Quotient Intellectuel et j'en passe tant cela pourrait devenir obscène.

      Voilà pourquoi, même se je ne me sens absolument pas en accord avec l'église sur nombre de sujets, pratiquement tous d'ailleurs, je comprends parfois sa réaction face à la stupidité de certains. Tant de luttes incessantes et douleurs en tous genres pour enfin faire reconnaître l'homosexualité et la voir cheminer vers ça? Nan mais là, euh...

      M'est d'avis qu'il ne va pas y avoir seulement les catholiques qui vont se lever tout droits dans cette histoire car c'est toute l'institution du mariage qui devra être remise en question. il ne suffira pas de décréter du jour au lendemain que les homos auront droit au même mariage que les hétéros mais commencer par revoir le mariage tout court, celui des hétéros cathos auquel ils semblent tant tenir. Parce-qu'aux innocents les mains pleines rien ne garantit la moindre morale.

      Supprimer
    3. @didier: il est clair que la philo fait moins recette que le "sociétal" qui est lui éminemment politique. Alors on se contente de parler du mariage gay, très vendeur en terme d audience. Et on focalise sur le "mariage religieux" alors qu en l espèce il ne s agit que du mariage civil. la nuance est d importance.

      Supprimer
  9. Bonjour
    Juste pour ramener ma fraise :-) dans ma petite bible(excusez du peu,je crois plus dans le contenu de ce petit recueil,préfacé par Jean Dutourd,que le gros bouquin) il est dit a l'explication de cette expression "une levée de bouclier":une entreprise sans effet(entreprise je pense,dans le sens d'entreprendre quelque chose),je crois donc que l'expression proverbiale est mal employée,souvent,trés souvent rassurez-vous.
    Tenez...a propos de tafiollerie,y'a un truc qui m'reviens a cette seconde,lu l'info sur la "blogosphére"je crois me souvenir..C'est pas le president Iranien qui a dit a peu prés:"dans notre pays il y a pas de tarlouze"?Si c'est vrai,beau pays je trouve,contenant un sang fort,et non pas léssivé comme peut l'être celui du monde occidental en phase terminale de déliquescence :-)
    Bons courages gentes dames et gentils damoiseaux.
    Un lecteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je doute que le fou iranien Hahmanidejad est employé ce mot.

      Supprimer
    2. quant à ton Dutourd mézavi qu il devait avoir piccolé un bon coup ce jour-là.

      Supprimer
  10. ce qui m'a scotché c'est la déclaration d'un communiste qui a dit que l'église n'était pas légitime...ah bon.... mais je nesuis pas C. Boutin en réclamant un référendum, il y a des élus, c'est la régledu jeu, respectons là !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @francis: bon ben ça c'est du coco on ne peut plus classique

      Supprimer
  11. Je ne vois pas pourquoi il devrait y avoir un référendum sur la question vu que la question du mariage gay faisait partie du programme de Hollande... J'vais sûrement me faire traiter de coco et basse du front.. mais je m'en moque.. je constate juste que contrairement aux apparences il est impossible de débattre.. et quand la religion s'en mêle.. je dirais plutôt s'emmêle.. oups .. le parlement décidera.. et c'est tant mieux..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @fanfan: le pb c'est que hollande a été elu avec une si faible majorité que cela justifierai sans pb un referendum, surtout que si, a priori un majorité des français sont pr le mariage gay ( dont moi ) pas sur qu ils aprouveraient sa conséquence immédiate a savoir l adoption homoparentale et la GPA. Questions qui se poserait forcement ds un referendum sur le sujet.

      Que la religion s'en mêle , en l'occurrence et comme par hasard les cathos et pas les muzz, me parait tt a fait logique, elle fait son job , si j ose dire.

      Supprimer
    2. Probablement qu'une majorité de français n'approuvera pas l'adoption homoparentale. Or, l'adoption monoparentale est, elle, pratiquée (à l'insu de l'avis populaire) ce qui en soit pourrait se discuter et choquer. Je me dis qu'il faut parfois faire avancer les choses dans le sens de l'histoire et de l'évolution des moeurs et des mentalités, car si l'on avait demandé l'avis des français, la loi abolissant la peine de mort n'aurait jamais été votée.
      A propos de la religion je ne pense pas qu'elle doive s'occuper de l'état civil des personnes, car c'est de mariage civil et non religieux qu'il s'agit.
      Bonnes vacances Corto

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP