mercredi 8 août 2012

L'un veille, l'autre fait trempette !


Il y a des fois où j'adore Sarkozy. Si, si, j'adore ! D'abord parce qu'il a un culot monstre, ça, ce n'est pas nouveau, mais parce que de surcroît, il a un don extraordinaire pour asticoter ( un euphémisme ) les gauchistes. Lorsqu'en plus, grâce à un simple coup de fil, il nous prouve que politiquement, son talent est intact...

Notre Sarko a pris son bigophone hier pour appeler une de ses connaissances le patron du Conseil National Syrien, principale organisation anti-Assad. Les deux ont discuté et se sont mis d'accord pour reconnaître que la situation était dramatique en Syrie, qu'il fallait se remuer dare-dare avant que ce ne soit le chaos total - ce qui est déjà le cas - et accessoirement, dire que la communauté internationale ne se secouait pas trop. Tout cela ne casse pas trois pattes à un canard mais ça fait le buzz !

Et bien, voyez-vous, qu'un ancien président de la république et toujours président du premier parti d'opposition se mêle de diplomatie, Grrrr, ça énerve grave nos amis gauchistes ! De quoi se mêle-t-il ? Le retour de Zorro. Le dernier éclat narcissique de Sarkozy. Qu'il nous foute la paix !  Il a été battu, qu'il se taise !  Et le devoir de réserve ? Etc...

A tous ceux-là, je répondrai qu'il se mêle de ce dont il a envie. Ancien président, il est assez logique et " normal " qu'il garde un œil sur les affaires du monde. Son expérience et son carnet d'adresse lui en donne la légitimité. Mais là n'est pas l'important. Ce qui donne un coup d'éclat à cette conversation c'est tout d'abord le timing. Pas de hasard, Sarko téléphone pendant qu'internet, les blogs, Twitter et quelques journaux dégoulinent de photos people du hollande et de la Triere en train de faire des ronds dans l'eau au mépris des règles esthétiques en vigueur. L'un veille, l'autre fait trempette.

Deuxio, on peut supposer que si hollande et son équipe fabiusienne étaient parfaitement pro-actifs ( ou au moins ressentis comme tels ) sur le dossier syrien, point n'eut été besoin au président du CNS de s'épancher sur une oreille attentive. Rappelons ici que l’État français, ou ce qu'il en reste, a pris, pour un mois, la présidence du Conseil de Sécurité de l'ONU. Et que depuis, à part l'annonce de l'envoi d'un hôpital de campagne en Jordanie... Queue-de-chie ! Quoiqu'en dise nos bas du front, on n'est pas en première ligne pendant plus de dix ans comme l'a été Sarko sans avoir cultivé des amitiés utiles, de l'entregent, un savoir-faire et une certaine aura internationale ( que même certains éléphants solfériniens lui reconnaissent ), là est sa légitimité à discuter le bout de gras avec Abdel Basset Sayda.

Tertio, Sarko montre ainsi à ses partisans qu'il a encore la main, encore une fois, sur des dossiers internationaux. Still Alive ! Message qui s'adresse tout aussi bien aux caciques de l'UMP qui s'écharpent en ce moment pour prendre la présidence du parti. Mes chers amis, il faudra compter avec moi leur dit-il en substance.

Alors, oui, et 1 et 2 et 3 - 0, trois bonnes raisons d'avoir passé ce coup de fil. Politiquement, c'est parfaitement joué. Sarko, dans l'action, impose la réaction à hollande. L'ex fait l'actu sérieuse pendant que le nouveau fait la couverture des magazines people. Du Sarkozy en somme. Que cela n'enchante pas nos gauchistes, on peut le comprendre; perso, je trouve cela excellent !

Folie passagère 1295.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

31 commentaires:

  1. A ceci près, quand même, que j'aurais préféré qu'il assure Bachar de son soutien dans son combat contre les barbus stipendiés par les monarchies du Golfe, la Turquie et quelques pays occidentaux comme les Etats-Unis. Mais bon, Sarko comme ses prédécesseurs, socialistes compris, préfèrent le rôle de valet à celui de défenseur de l'Occident chrétien et de la souveraineté européenne, y compris dans le domaine des relations internationales. Ça se dit européen et ça n'est que vulgairement atlantiste (ce qui vaut également pour Hollande, membre de la French-American Foundation, organisation a visées atlantistes).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @koltchack: entre la peste et le choléra, un peu comme toi, j aurai tendance à préférer Assad. Mais bon, politiquement ce serait un suicide que de le soutenir ouvertement.

      Il n empêche que son coup de fil est à mon sens un superbe coup politique, relativement bien etouffé par les médias.

      Supprimer
    2. Politiquement cela enverrait un signal de la fin de l'atlantisme béat et servile et le retour d'une véritable vision occidentale, c'est à dire européenne, au sens continental.

      Supprimer
  2. Je ne comprends toujours pas, pourquoi Green-Peace n'est pas encore fait le siège du lieu de "moijeprésident" pour pour pollution visuelle du littoral français quand Normal 1ér et sa pompadour font trempette dans les eaux de la Méditerranée.

    Mais il est vrai que Duflot préfère distribuer les Légions d' honneur à tour de bras(quinenveut) à ses potes écolos que de s'occuper de l'environnement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @grandpas: pas le physique on a dit ! pas le physique, sauf qd on est président et qu on a une image ( et celle de son pays ) à entretenir.

      Supprimer
  3. Après avoir mis ce tyran au premier rang le jour de notre fête nationale il joue à celui qui se veut le sauveur du peuple syrien, franchement l'"un" n'aura jamais eu honte de rien!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nigloo: cela s'appelle la real politik, et c'est aussi vieux que la politique elle-même.
      Pour ton info, je te signale que ton hollande en est, je crois,de memoire, à sa 4eme réception de dictateur depuis son élection. ( recherche l article de Rue 89, " le dictateur-tour de hollande " )

      Supprimer
  4. on voit une petite différence d'élégance entre les 2 photos ou c'est une idée ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais pas du tout Boutfil, c'est tout'd'même ( un peu ) le reflet d'une réalité..

      Supprimer
  5. Bah je pense être plutôt gôchiste, voir même plus que cela et très franchement, savoir que M. l'ex-président veuille jouer de ses relations pour sortir des pauvres gens de la mouise, et quelle mouise souhaitable à personne mais pouvant tomber sur la tête de tout le monde, ne me choque absolument pas.

    Bon, artificieux d'esprit comme il est, on peut se douter qu'il n'a pas qu'une seule idée en tête en agissant ainsi mais dans ce cas précis, je ne vois pas qui pourrait lui faire des reproches. Tout le monde devrait se sentir concerné par ce qui se passe en Syrie il me semble...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @didier: oui tout le monde sauf que, et comme je suis sur que tu as bien lu mon billet, hollande et sa clique ne donne pas l impression de s'en occuper véritablement de la Syrie.

      Supprimer
  6. C’est sidérant que pour un prétendu retour en politique, Nicolas Sarkozy, viennent appuyer les djihadistes qui combattent le gouvernement légitime de Syrie… avec encore à ces basques le Bazar-Henri Lévy… Sidérant qu’il persiste dans la continuité de la plus grosse faute de son mandat… Avec le recul, n’est-il pas capable de percevoir le chaos dans lequel, avec son ami le Bazar-Henri Lévy, il a plongé le Maghreb tout entier par sa guerre contre la Libye… Décidément faut-il définitivement admettre que Nicolas Sarkozy n’est et n’a été qu’un agent d’Israël et de l’impérialisme américain. Consternant ! On en arriverait à se féliciter de son éviction et de l’immobilisme imputé à François Hollande…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @didace: plus grosse faute de son mandat ? Que l on conteste, vu de france, l intervention en Libye, soit. Mais c'est tout de même oublier que l action de Sarko a été saluée par quasiment toute la communauté internationale ( except Russie, et Chine,même s'ils l'ont validé ) et par les premiers interessés à savoir les Libyens. rappelle toi du triomphal accueil de Sarko et de cameron à benghazi

      Supprimer
    2. « Les alaouites dans la tombe, les chrétiens à Beyrouth! »

      Richard Labévière (Le Parisien) : Il y a un vrai danger islamiste. Plusieurs milliers d’activistes ont passé la frontière en provenance d’Irak, du Liban, de Turquie et de Jordanie. On ne peut plus ignorer que, sur les 10000 à 15000 hommes en armes de l’opposition syrienne engagés contre l’armée gouvernementale, de 2000 à 3000 relèvent directement de groupes jihadistes revendiquant l’idéologie d’Al-Qaïda. C’est un réel problème pour l’après-Assad. L’après, ce seront les Frères musulmans dans le meilleur des cas. Ou les salafistes dans le pire des cas, avec ce slogan que j’ai personnellement entendu à la sortie des mosquées de la ceinture sunnite de Damas au printemps dernier : « Les alaouites dans la tombe, les chrétiens à Beyrouth! »

      Nicolas Sarkozy et la Syrie : « Les alaouites dans la tombe, les chrétiens à Beyrouth ! » ou le déshonneur d'un ex-président…

      Supprimer
  7. On peut déplorer ce qui se passe en Syrie et la guerre civile et religieuse qui s'y déroule. Mais Sarko est bien mal placé pour en parler. Même s'il était encore au pouvoir, il traînerait la casserole "Hassad au 14 juillet". Prendre parti pour un camp? C'est se mettre les autres à dos. Appeler à la fin des combats ne coûte pas cher. Et la parole du petit Sarko ne pèse pas lourd face à l'Iran, au Hezbollah, à la Turquie, aux chiites, sunnites, alaouites et chrétiens, Chinois, Russes et Américains.
    Il a voulu faire son intéressant? Jeter une pierre dans le jardin de Hollande?
    Il n'y a que ses groupies pour l'en féliciter.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @pangloss:
      C'est amusant comme la casserole " assad " du 14 juillet lui colle aux basques et comme les visites discrètes faites à hollande ne sont pas commentées. en moins de 3 mois de présidence, il a reçu ou pris langue avec pas moins de 6 "dictateurs ".

      Quant à la parole de Sarko, c'est très mal connaitre l'aura justement dont l bénéficie à l'international. du moins pour l instant. Il se doit en toute logique d'ailleurs de la cultiver. sans doute aussi une des raisons de ce coup de fil.

      Alors bien sur qu il a aussi voulu jeter une pierre ds le jardin de Hollande. C'est la politique. A voir la réaction des caciques abrutis du PS, il a fait mouche .

      Supprimer
  8. je trouve vraiment pathétique de dire que vouloir faire une guerre c'est bien ...
    les armes qui ont été apporté en Libye se sont retrouvé au mali ...
    le véto russe et chinois est principalement du a l'action de Sarkozy en Libye

    Pour la gouverne de l'auteur du billet des force humanitaire ont été envoyé par la france au frontière avant l'appel du membre du conseil constitutionnelle qui est censé avoir une obligation de réserve ! obligation que l'auteur trouve logique et normal de ne pas respect la loi.

    De plus il n'est pas totalement innocent dans la livraison de Qosmos a Bachar
    il va se dédouaner sur la filiale italienne mais on sait comment ça se vends se genre d'arme hein , c'est d'état à état ! (le 14 juillet fut surement la signature du contrat perdu par Qosmos)

    Veut il encore se couvrir comme il a fait en Libye en essayant d'effacer les preuves de sont financement et de Amesys ?
    sauf que cette fois a part des paroles illégal, sarkozy fait pale figure
    il ne peut pas envoyer une armée ...

    RépondreSupprimer
  9. Je suis toujours très surprise de voir que les seules critiques qui sont faites à Sarkozy sont toujours les mêmes et se cantonnent au Bling-Bling, au Fouquet's, à la visite de Al-Assad et ca tourne en boucle.... C'est un peu maigre comme argumentation.

    Qu'on se le dise, Sarkozy est un être HUMAIN et par là-même, voué à faire des erreurs, à se tromper... Mais, pour l'amour du ciel qu'on arrête de ressortir encore et toujours les mêmes arguments creux et vides contre lui. Il n'est plus au pouvoir mais il n'est pas mort et on ne peux pas lui demander de s'enterrer et ne plus rien faire de son temps... Il a le droit comme n'importe qui d'autre de s'intéresser à ce qui se passe dans son pays (qu'il a dirigé durant 5 ans et pour lequel il a consacré sa vie). Il a pris son téléphone, mais de l'autre côté de la ligne, Abdel Basset Sayda n'a pas l'air de s'être offusqué de cet appel et n'a pas raccroché... Cela même, comme vous le dites si bien, Cher Corto, lui donne sa légitimité... Sarkozy a encore le droit de passer des coups de fil et d'avoir une opinion sur ce qui se passe dans le monde, n'en déplaise à la gauche...

    Maintenant, force est de constater que notre nouveau Président de la République n'habite pas sa fonction (comme l'a d'ailleurs si bien dit Sarkozy) et n'a pas encore compris que la campagne était bel et bien terminée. Il est temps Monsieur Hollande de vous mettre au travail et de cesser de passer votre temps à faire le pantin devant les caméras... La France a besoin d'un Président, la France a besoin qu'on l'aide à ne pas sombrer...

    Pendant 5 ans , Sarkozy a agit, il a certes fait des erreurs (et heureusement, c'est la preuve encore une fois que c'est un humain comme tout le monde) mais il a su redonner à la France une aura internationale, et nous permettre à nouveau de jouer "dans la cour des grands".... Mais, tout ça malheureusement, est en train de devenir un lointain souvenir... Et la France en train de s'endormir ...

    Le réveil risque d'être brutal...

    Titi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Titi, qui que vous soyez, je vous embrasse et je plussoie ! Bravo !

      Supprimer
  10. " Rappelons ici que l’État français, ou ce qu'il en reste, a pris, pour un mois, la présidence du Conseil de Sécurité de l'ONU. Et que depuis, à part l'annonce de l'envoi d'un hôpital de campagne en Jordanie... Queue-de-chie !" Comme tu le dis si bien Corto , nada, niente , nothing ...faut dire que ce mois tombe pile poil en août, si ce n'est pas du bol ça ??

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @chan: Fabius, et donc hollande, avait une occasion en or en prenant la tete du Conseil de sécurité de prendre la main sur ce conflit: et rien ! incroyable.

      Supprimer
  11. Ici on parle de la Syrie. Ne mélangeons pas avec le Barheïn de Hollande. Il est toujours temps de lui tailler un costume à sa petite mesure.
    C'est étonnant de voir qu'on ne peut pas critiquer Sarko sans être accusé de soutenir Flamby!
    Il y a des Français (et ils sont les plus nombreux) qui ne soutiennent ni l'un ni l'autre quoi qu'essayent de faire croire ceux qui torturent les résultats des élections.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @pangloss: que nenni, tu px critiquer Sarko tant que tu veux :)

      Supprimer
  12. sodomite et fan de sarko, quelle est la tare la plus lourde

    vas chier immonde résidu de sperme séché. Tes articles sont merdiques, du niveau d'un mec qui se prend en photo devant la glace.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. John, visiblement vous êtes la plus parfaite illustration qui existe entre libre pensée et liberté d'expression. L'une est plutôt élitiste, l'autre à la portée du premier venu. Tout le monde s'exprime du jeune enfant qui fait un caprice au pochtron aviné qui beugle ses délires alcoolisés, même vous qui semblez avoir fait le choix d'être le véhicule de l'ordure.

      Supprimer
    2. il fallait lire :la plus parfaite illustration de la différence qui existe entre libre pensée et liberté d'expression ".

      Sorry, je devrais me relire.

      Supprimer
    3. @koltchack: Il est à craindre que le John n'ait pas les capacités intellectuelles pour comprendre ton commentaire.

      Normalement, j'aurai du effacer son com, mais finalement non, je vais le garder en souvenir de ce qui se fait de plus idiot et de gratuitement méchant

      Supprimer
    4. koltchak, pour une fois j'ai lu ton commentaire, et je trouve que c'est de la merde (forme et fond). çà sent le cuistre. "Elitiste" pfff... Mais ce blog est un repaire de vrais beaufs faux réacs. Pourquoi je m'abaisserais à débattre sérieusement de quoi que ce soit ici? Je lache un prout et alors?

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP