lundi 27 août 2012

Valls, Hollande ! Fachos ! Les Roms auront vot'peau !

Et Bien oui, ça se passe comme ça aussi sous hollande.





Selon une source policière, l'opération s'est déroulée dans le calme. " Je suis arrivé après cinq heures, la police bloquait déjà. La Croix-Rouge est à l'intérieur mais elle n'a pour solution que des hôtels d'urgence ", a dénoncé sur place Serge Guichard, de l'ASEFRR. " On leur a dit d'aller en hôtel social, mais pour trois ou quatre jours maximum ", a ajouté Serge Guichard, selon lequel il n'y a eu "aucune concertation: il n'y a que la police qui est venue les voir ".

Mézavi que nos humanistes gauchistes de pacotille au grand coeur qui n'hésitaient pas à crier " fachos ", " nazis " et pattin et couffin, il y a peu, sous Sarko, devraient reprendre en chœur les mêmes refrains à la con: " hollande, Valls ! Fachos, nazis, les Roms auront vot' peau ". Au moins, cela aurait le mérite de la sincérité, cela aurait de la gueule ...

Ben, même pas ! Etonnant, non ?

En fin de compte, je ne sais pas ce qui me gêne le plus: l'hypocrisie des degauches ou les camps illégaux de Roms. De là à se prendre à rêver d'expulser les deux... Non tout de même pas, contentons-nous des Roms ! N'est-ce pas Manouel...

Folie passagère 1317.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

17 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  2. Même un gouvernement "degôche" est bien obligé de se frotter au réel, ce n'est qu'un timide premier pas !
    Pour les réactions et le vocabulaire utilisé, vous savez bien que les mêmes faits ou les mêmes propos seront analysés, jugés et interprétés de façon radicalement différente selon qui fera ou dira...
    Quand au "qaqaqa" au-dessus, il tout à fait représentatif de son bord, insultes en guise d'arguments...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nana: " ...selon qui fera et dira... " bien sur que je le sais ! mais vois-tu, soyons clairs: j aprouve totalement les démantèlements de camp de roms, je trouve même qu il n y devrait y avoir aucun relogement mais uniquement expulsions, retour a l'envoyeur...et sans pécule de 300 euros !

      La où j 'enrage c'est après tout ces péteux qui hurlaient avec les loups qd le gouvernement Fillon faisait exactement pareil et qu on n'entend plus aujourd'hui pour s'offusquer des mêmes faits. Ils sont où ces rigolos de blogueurs de gauche, les jegoun, sarkotruc, Bibi, Haka et cie ? Ils sont où les DAL, les Balasko, les Seigner, les Atac , les SOS mon cul, les Mrap, les journaleux de Marianne, de l'Huma, Ils sont où tout ces faux culs ? Où aujourd'hui ?
      Ils sont où tous ces hypocrites de gauche ? pas un pour dire stop ? Par ontre, tous présents, démagogues a souhait pendant la campagne electorale pour dire " Sarko, Guéant, Fachos ".

      Oui tout ces gauchistes me font gerber. Désolé. Pire, je crois qu ils arrivent à se regarder ds la glace, les affreux.

      Quand au qaqaqa, dslé, je vire son com ! :)

      Supprimer
  3. et on entends pas non plus la bonne femme au brushing de l'union pétaudière Européenne qui traitait la france de " honte pour l'europe" et qui avait dit que c'était une tache sur le drapeau ? nada, plus rien silence radio... sauf bien sûr des zigottos qui sont capables de déposer leur fiente comme celui du dessus...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Boutfil: Pareil la Miss Redding , disparue des écrans radars. Il parait que l europe surveille " un peu " la situation ! tu parles Charles, rien à battre, la gauche est passée.

      Supprimer
  4. Serge Guichard, quel homme ! Voilà un type, communiste, qui a été maire-adjoint à Palaiseau en 2001, suite à un accord local avec le socialiste François Lamy. Quelques années après, il démissionnait et son groupe rejoignait, avec les neuneus de l'extrême-gauche, les rangs de l'opposition du conseil municipal.

    Il s'est allié avec les écolos locaux et l'extrême-gauche pour monter des structures d'aides aux sans-papiers, aux roms, etc. Ils dénoncent, entre autres, le manque de représentation de la diversité dans la vie publique : il n'y a qu'un seul français d'origine maghrébine dans leur bastringue, pas un seul métis, pas un seul noir. A mourir de rire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @koltchack: beurk ! des girouettes. me font penser à la chanson de Dutronc " je retournes ma veste "...

      Supprimer
    2. Enfin, quand je parle de structures, faut être clair. Il n'est pas question pour ces messieurs d'accueillir des roms chez eux ou même de payer sur leurs propres fonds de quoi payer des nuits d'hôtel ou n'importe quel type d'hébergement alternatif. On passe les voir pour leur distribuer un peu de bouffe achetée chez Lidl ou négociée chez le Secours Populaire. On organise des manifs débiles appelées "cercles de silence". 15 autistes de gauche avec un panonceau autour du cou où sont inscrits des slogans ineptes, tournent en silence de 11 heures à midi sur la place du marché de Palaiseau. Le but ? Éveiller les consciences. Pour se faire une idée, allez ici : http://koltchak91120.wordpress.com/2011/03/19/apres-les-cercles-de-cultures-le-cercle-de-connerie/

      Supprimer
    3. @koltchack: Eveiller les consciences en tournant en rond ? Typiquement américain. Dieu qu ils sont bêtes !

      Supprimer
  5. Bah rien de plus à dire sinon ce que j'ai déjà dit. Primo, que je trouve toujours aussi stupide et onéreux de redonner le goût du voyage à nos frais à ces gens du voyage qui ne voyageaient plus et, secondo, que l'on peut faire autant confiance au PS pourtant systématiquement soupçonné de laxisme qu'à l'UMP en ce qui concerne l'exploitation de la cavalerie.

    Dans la pratique, la seule différence notable autant que prévisible vient de contestations doucereuses du procédé au sein de la majorité, peut-être une façon d'apaiser les grognons.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @didier: oui contestations doucereuses, c'est un euphémisme, presque.

      Supprimer
  6. Corto,

    Être viré à coups de pompes par un "de gauche", ce n'est pas la même chose qu'être viré à coups de pompes par un "de droite"! Pourquoi, tout est dans la chaussure, un "de droite" mettra des godillots de piètre qualité, un "de gauche" portera aux pieds des "churchs" , ça a quand même plus de gueule.

    En plus le de droite retournera aux affaires alors que le "de gauche" invitera
    les journalistes dans une cantine à la mode pour leurs expliquer tout le bien fondé de cette action humanitaire et ces derniers s'en féliciteront.

    Voilà,voilà!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @grandpas/ mais pkoi veux tu que le de droite mette des godillots pourris ? Pour ne pas abimer ses JM Weston ? Pas si cons à droite !

      Supprimer
  7. Visiblement, tu as du cesser de lire ceux-là même que tu fustiges (ce que je te reproche pas, bien au contraire): le sujet Roms (ces expulsions comme les précédentes de l'été) n'a pas cessé de faire débat et polémiques au sein de la gauchosphère...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ^Juan: débats et polémiques très très timides si l'on compare aux déchainements de haine et d abus de langage honteux de la gauche ( blogueurs inclus ) du temps des démantèlements sous Sarko.

      Supprimer
  8. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  9. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen