jeudi 16 août 2012

Taubira et les doigts de l'homme !


" Un détenu qui souhaite changer de prison a envoyé un de ses doigt à la ministre de la Justice Christiane Taubira, a-t-on appris jeudi 16 août auprès de la Chancellerie. Ce doigt se trouvait dans un colis adressé à la garde des Sceaux et reçu jeudi au ministère, a indiqué la Chancellerie, confirmant une information de BFM-TV."

La première réflexion qui me vient à l'esprit, c'est que si j'étais la Taubira, j'exigerai, séance tenante, qu'enquête soit menée auprès de l'établissement pénitentiaire. Qu'un détenu se mutile pour se faire remarquer ou exiger quelques gâteries administratives, rien de nouveau, la pratique est  plus ou moins courante. Mais que son doigt puisse mettre les bouts sans qu'aucun maton ne s'en rende compte laisse songeur. Parce que si rien n'est fait, on sait comment cela se passe:  on met un doigt, puis un bras et bientôt les détenus se feront la belle par Chronopost !

La deuxième, c'est que notre taubira, est finalement pas si mauvaise communicante. Elle eut pu faire en sorte que la chose fut passée sous silence. Elle a préféré communiquer; non pour s’apitoyer sur les détenus qui en viennent à de telles extrémités pour se faire entendre, non pour s'étonner que ces mutilations soient aussi horribles que fréquentes mais plutôt pour pérorer sur la nécessité d'aménager le parcours carcéral des méchants, faire en sorte qu'ils soient mieux, plus proches de leurs familles et toussa...

La troisième, c'est cette envie de dire bravo à taubira qui n'a pas démérité et qui se voit ainsi aujourd'hui récompensée pour son combat désintéressé en faveur des doigts de l'homme ! 

Le plus con dans cette histoire, c'est que le transfert du monsieur avait été acceptée fin juillet mais le ministère, par erreur, lui avait envoyé un courrier lui annonçant le rejet de sa demande...


Folie passagère 1306.
 
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr



9 commentaires:

  1. Ma pudeur naturelle m'empêche d' écrire ce qu'elle pourrait faire du doigt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @grandpas: a le mettre au vent pour savoir ds quel sens tourner sa veste ?

      Supprimer
    2. Pour savoir de quel côté vient le vent, ses larges narines doivent amplment suffire.

      Bon, c'est d'un mauvais goût comme le doigt après l'utilisation qu' elle en fit.

      Supprimer
  2. "Le plus con dans l'histoire" donne une bonne image de la bureaucratie!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous ne voudriez pas que des bureaucrates du ministère de la Justice s'intéressent de près à ce qui se passe dans les prisons ?

      Supprimer
    2. @marianne: Quel naïf ce Pangloss ! :)

      Supprimer
  3. Les détenus peuvent envoyer des colis comme ça leur chante?
    Et son doigt, il se l'est coupé avec quoi?
    ...
    Il est vraiment temps de soigner ceux qui en ont besoin au lieu de les mettre en prison.
    Et les prisons, il est temps aussi de les gérer un peu sérieusement.
    C'est vrai que Taubira est le chef, maintenant. On est rassurés.

    RépondreSupprimer
  4. Heureusement qu'il y en a qui s'évadent sinon ce ne serait pas drôle. :D

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen