vendredi 31 août 2012

On ne voit plus que lui !


Au bout d'à peine 4 mois, on dirait qu'il y a comme un problème avec hollande, non ? 

Le mois d'août sur ce blog ?: 17 021 visiteurs uniques, 715 commentaires laissés et 34 618 pages vues soit deux fois plus qu'en août 2011. Un grand merci à tout le monde y compris à mes 918 abonnés sur twitte.

Allez, je vous souhaite à toutes et à tous ( enfin presque ) une excellente rentrée et un joli mois de septembre.

Folie passagère 1325.
 
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

39 commentaires:

  1. Merci, bonne rentrée à vous aussi !
    Et félicitations pour votre blog qui progresse, c'est vrai que c'est sympa ici, on s'y tient chaud par ces temps difficiles !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les "temps difficiles", ça va durer 5 ans! Les pauvres...
      Heureusement que @Corto74 va continuer de jouer au "fou du Roi". Merci à lui.

      Supprimer
  2. Propagande.
    Ca fait des mois. Même les kiosques à journaux disaient de voter Hollande.
    Une horreur tout cet environnement. C'est malsain. Ils matraquent des trucs aux gens, pour dire qu'en fait, c'est un guignol.
    Si c'est pas de la manipulation de masse ça.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @pierre: il y a si moi , le nul c'était Sarko, aujourd hui c'est hollande. D'aucun diront que la presse fait son boulot, d'autres qu elle retourne sa veste. sans doute un peu des 2

      Supprimer
  3. J'ai découvert twitter depuis peu , je pensais être le seul dans mon coin à avoir disons le mot la "trouille" d'avoir un président 'Normal' normal dans la connerie , la bétise , le manque de clairvoyance dans la gestion d'un pays et auprès de nos voisins , twitté m'a apporté l'espérance qu'en fin de compte à travers toute la France et en outre-mer il y a une opposition avec le sérieux de l'analyse et l'humour nécessaire à une reconstruction d'une république pour la devise qui m'a toujours inspiré " tout travail mérite salaire ". Corto je te remercie de tes articles pleins de bon sens.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @claude henri: sans emphase, non tu n es pas seul ! :)
      merci a toi !

      Supprimer
  4. moi j'aimerais qu'on m'explique comment sarko a fait pour passer le premier tour avec la cote de popularité qu'il avait 6 mois avant. Merci de me faire un dessin svp.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @hank: je ne sais pas dessiner

      pour le reste disons que la presse et les medias en général ont fait leur boulot mais pas à fond!

      Supprimer
    2. tu veux dire que les journalopes ont ciré les pompes UMPS en mettant de coté la déontologie?

      Supprimer
  5. quel succès ! bien mérité..bravo !

    après l'avoir encensé à tout va, nous avoir matraqué pendant des mois voilà que les journaleux se disent qu'il est nul ? ils savaient très bien que ce mec est incapable de prendre une décision ferme, ils l'ont vu à l'oeuvre au PS où il a roupillé !
    ils l'ont voulu, réclamé, tapé sur Sarko et maintenant, ils vont encore aller dans le sens du poil, c'est comique non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @boutfil: merci

      mais avant de commencer a enfin dire qu il ne vaut pas tripoux le hollande, il fallait se débarrasser de Sarko qu'ils ne pouvaient pas piffer.
      Presse a deux balles qu ne vaut guère plus que hollande et sa clique

      Supprimer
  6. Non, ce n'est pas un problème avec Hollande mais avec l'Union Européenne. Cela aurait été encore un peu plus laid avec Sarkozy.
    Jard

    RépondreSupprimer
  7. Le problème, mon cher Corto, c'est qu'avant son élection, Fraise des Bois nous faisait rigoler, alors que maintenant le "Président normal" commence à nous foutre la trouille !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: sauf l envie d en rire, effectivement il commence a foutre la trouille par tant dincompétence. Au moins aura-t-il apporter la preuve que n importe qui peut devenir président ! ça aussi ça fout les jetons

      Supprimer
  8. Je pensais qu'avec le départ de Sarkozy les journalistes allaient maintenant s'ennuyer et écrire des articles inintéressants à propos de la météo ou de la canicule mais c'était je crois sans compter sur le talent incontestable de notre cher nouveau président, à savoir une indolence sans égal, qui force l'admiration.... doublé d'un sacré culot pour donner des leçons de conduite à nos voisins européens... (ridiculiser la France, ça ne s'improvise pas!)

    Donc, finalement, les journalistes ont largement gagné au change avec Hollande et on comprend mieux qu'ils aient tous voté pour lui...

    C'est triste tout ça, mais c'est trop tard, on a pris pour 5 ans...

    Titi

    ps: Je profite pour te dire bravo pour ce blog que j'ai également découvert récemment et que je trouve vraiment bien fait, et les articles toujours intéressants... C'est sympa de faire des "rencontres" de ce genre sur le net... Bonne continuation et pour longtemps!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @titi: bah, faut bien que les journaux vivent et se vendent? je crois qu ils ont trouvé avec hollande, ds un genre différent, un bon client.

      On en a pris pour 5 ans... je ne le vois pas tenir 5 ans cependant

      merci a toi pour tes coms

      Supprimer
    2. c'est marrant mais moi non plus je le vois pas tenir 5 ans... bizarre... :-)
      Titi

      Supprimer
  9. Lui qui ne voulait pas se sur-exposer médiatiquement, il n'y avait que 2 façons :
    - soit être people,
    - soit être nul.

    Il a choisi la 2ème.

    S'il avait choisi aussi le people : ça aurait masqué un peu sa nullité.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @sen: pour une fois pas d accord avec toi. Avec ses vacances a Brégançon, on a eu droit, puissance 10, a la sequence people, savamment organisé même si je doute qu en fin de compte cela lui ait été profitable.

      Pour sa nullité, nous sommes bien sur d accord

      Supprimer
  10. Le service de presse de l'Elysée a du souci à se faire. Un plan social? Des "départs volontaires"?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @pangloss: tu plaisantes ? le service presse et communication du palais est déjà plus étoffé que celui de Sarko, z'ont recruté a tour de bras. Même un blogueur comme pigenel a été recruté

      Supprimer
  11. Mes Respects,
    Un président "normal", lui ?... Je me gausse...

    Un président "normal" aurait fait stagner les choses ;la Mimolette les fait reculer !..

    Remarquez, on n'ira pas dans le mur mais on risque de tomber dans le trou qui est derrière nous...

    Je crois que certains regrette d'avoir voté pour lui... Et si on demandait de nouvelles élections présidentielles pour l'an prochain ?..

    Acceptez mes respects quantiques...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Richard: oui je serais curieux de voir ce que donnerait maintennat des élections. la chute de popularité est spectaculaire et sans précédent. Il a pris 51% des Français pour des cakes. Cela n aura pas duré longtemps

      Supprimer
  12. Ben visiblement il a le même problème que Chirac.

    Il est plutôt bon pour conquérir le pouvoir, mais une fois arrivé au sommet il ne sait pas quoi en faire.

    Allez Flamby, un beau geste : une dissolution.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @koltchack: ah non pas tout de suite la dissolution, qu'on puisse rigoler quelques temps encore ! le vote de la ratification du Traité européen devrait nous donner quelques bonnes occasions de rire.

      Supprimer
  13. Bah fallait s'y attendre. Le changement c'est maintenant. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @didier: tu vas le voir le changement... ça va swinguer à gauche

      Supprimer
    2. D'un autre côté, si les Françai(se)s n'avaient pas fait leur précieuse ridicule pour un coup (plusieurs?) de "kékette", nous aurions un président, toujours socialiste, un peu plus en adéquation avec le monde qui nous entoure. De plus, il est prouvé que les allumés de la chose font des leaders incontestés et incontestables.

      Supprimer
  14. Et hop ! On attend le palmarès de 2012 :

    http://www.lexpress.fr/actualite/politique/ps-et-le-comique-de-l-annee-est_1024248.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @sen: avec impatience, ça ne devrait pas tarder a tomber a moins que cela ne soit celui dont j ai rendu compte ds un billet il y a peu

      http://corto74.blogspot.fr/2012/08/universite-dete-du-ps-le-palmares.html

      Supprimer
  15. On ne voit que lui, et ça, c'est pas normal pour un président qui fout rien.

    Sauf en socialie, peut-être ? Enfin, la première maîtresse de France nous avait bien prévenus.

    Et bravo pour ton blog.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @al west: sauf en Socialie , surement !

      merci

      Supprimer
  16. "Le président est trop effacé, trop tranquille. Il veut déléguer aux partenaires sociaux une partie du changement ? Soit. En attendant, le bateau coule et c'est à lui qu'on demande des comptes. D'où cet instant dangereux, ce vide de la rentrée qu'il faut combler à coups de mesures d'urgence. Lesquelles ne masquent pas totalement le vide, car il y manque une parole forte. C'est le retour insidieux de la défiance en politique et la fin d'un mythe : celui de la présidence normale."

    Ce n'est pas moi qui le dis, c'est monsieur Fressoz du Monde !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouille ouille ouille, le temps se brouille !

      Supprimer
    2. @marianne:encore un qui se réveille le Fressoz !
      Vous conseille de lire le numero de l express de cette semaine " Les Cocus " Tout y est !

      Supprimer
  17. et dans le Fig mag du 31/8, j'&ai adoré l'édito de Bouvard "Normal 1er" !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Francis: viens de le lire ce matin. Toujours aussi drôle et subtilement caustique le Bouvard

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen