jeudi 23 janvier 2014

Un potin à 3 millions d'euros !

Nous aussi, soyons Gala ou Voici et pourquoi pas Closer ?


Il y a deux jours, une folle rumeur envahit les réseaux sociaux: Valérie Trierweiler aurait eu une violente altercation avec hollande dans les bureaux de l'Elysée juste après la révélation du magazine Closer d'une supposée, mais jamais démentie, liaison entre le président et Julie Gayet.

Folle de rage, la devenue cocue première dame aurait tout cassé dans le bureau présidentiel et le petit salon attenant. La rumeur parle de 3 millions d'euros de dégâts: horloges, vases, porcelaines, etc... Et la rumeur de prendre tellement d'ampleur que de façon assez surréaliste, une première dans le genre, les Mobiliers Nationaux se sentent obligés (sur ordre de qui?) de faire paraître sur leur page Facebook un démenti en bonne et due forme:


Et tout aurait pu s'arrêter là... Certains propagateurs de rumeurs en viennent même à s'excuser, à mettre en sommeil leurs blogs ou à faire disparaître les billets écrits sur cette rumeur. 

Sauf que Closer, dans sa prochaine édition, prend le contre-pied du démenti des MN et maintient que la Trier aurait bien détruit pour 3 millions d'euros de bibelots républicains. Vous me direz, c'est du Closer, aucune raison d'accorder le moindre crédit à pareil torchon qui pue. Et vous auriez raison... sauf à vous demander pourquoi les Mobiliers Nationaux ont supprimé (sur ordre de qui ?) le fameux démenti de leur page Facebook. Alors, démenti ou pas démenti ? Dégâts ou pas dégâts ?

C'est après cette altercation à 3 ou 0 millions d'euros que Valérie Trierweiler a été hospitalisée. Elle se repose depuis, à vos frais, à la Lanterne.

Toute cette histoire qui ne nous regarde pas mais qui nous intéresse quand même vachement mériterait d'être clarifié pour de bon. On va finir par croire qu'à maintenir le flou, c'est qu'il y a vraiment un loup !

En tout état de cause, je crois n'avoir jamais assisté à une aussi mauvaise gestion d'une situation de crise par les plus hautes autorités de l'Etat.

Ça fait peur pour le reste...

Folie passagère 2102.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

32 commentaires:

  1. Corto, tu dois vraiment être black-listé par notre blanche colombe garde des sots, car ET mon commentaire précédent, ET ma réaction (j'ai cliqué sur "exceptionnel", humeur primesautière) ont disparu par disgrâce numérique !

    Et tu peux prévenir blogspot, Valls et Kim Jong II que je réitérerai si nécessaire (non mais !).

    Un détail me chiffonne quand même : le Mobilier National qui s'exprime sur faceplouc, une fois de plus, Michel Desgranges a été foutrement visionnaire avec la Femme d'État.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Al west: que nenni, ton " exceptionnel " ,grandement mérité, non ?, apparait. :)

      Comme tu dis, les MN qui communiquent sur facebook... passe encore, mais pour mettre un tel communiqué et le retire aussitot... effet Streisand garanti.

      Desgranges est un visionnaire

      Supprimer
    2. @ Corto
      Oui, amplement mérité :-)
      C'est pourquoi j'ai mis le 2e. Mais pas le temps de commenter.
      Un peu à la "ramasse" en ce moment !...
      Mais je lis tout, même si c'est parfois en retard. Promis, juré. ;-)

      Supprimer
    3. @Franzi: tiens au fait, si tu allais donc faire un tour sur Atlantico, on parle de toi, de Philz et de moi: attends je te mets le lien:

      http://www.atlantico.fr/rdv/revue-blogs/vincent-lambert-impossible-serenite-fin-vie-demandee-euthanasie-louise-hoffmann-959683.html

      bises

      Supprimer
    4. @ Corto
      Merci :-)
      J'y vais assez régulièrement, mais n'avais point vu !
      Il faut dire que, en ce moment, le temps (pas la météo !) est un peu chaud pour moi...
      Pour preuve, ma participation, très faible en ce moment ;o)

      Supprimer
  2. Nuit et Brouillard à l'Elysée , tout ce qui intéresse l'état ne nous regarde pas ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Henri: que le peuple circule , il n y a rien à voir ni à savoir.

      Supprimer
  3. Apprenez à parler le socialiste moderne http://www.lepoint.fr/societe/apprenez-a-parler-le-socialiste-moderne-22-01-2014-1783208_23.php

    un petit extrait:

    Ainsi, on ne se "lance plus dans des projets", on "produit des possibles". L'école maternelle devient la première école car, selon la députée Sandrine Mazetier, c'est "neutraliser la charge affective maternante du mot maternelle"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @mirra: tiens sais tu comment on appelle un ballon de foot a l education nationale ?

      le référent bondissant !

      Supprimer
  4. Une situation de crise que la légèreté et l'inconscience du président lui-même a créée et dont il ne sait comment se dépatouiller. S'il se conduisait en adulte, il n'aurait rien à gérer et ne serait pas contraint de se lancer dans des explications auxquelles on a du mal à croire. Huit jours d'hosto sans visite de son fils (voir son tweet) pour le "gros coup de blues" de Valérie? A d'autres! Et un repos à la lanterne pour faire bon poids! Un repos qui ressemble à un éloignement de la cour sinon une disgrâce dont nos rois étaient coutumiers. On se paie notre tête. Des démentis que l'on retire, Closer qui en rajoute une couche et voilà la présidence qui s'enfonce.
    S'il s'appliquait à lui-même un pacte de responsabilité, ce ne serait pas un mal.
    Encore combien de caleçonnades d'ici 2017?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @pangloss: impressionnant cette pantalonnade tout de même et pas un mot pour clarifier et éteindre l incendie , laissant de fait courir les plus folles rumeurs tout en continuant comme tu le dis à se ridiculiser. Et la Trier est-elle en résidence surveillée , en grâce, ou en cours de repudiation, à nos frais. Non mais imagine un peu si Sarko avait fait le 1/4 de cela. Et cette presse complice ou complaisante, peu ragoutant tout ça.

      Supprimer
  5. Hollande espérait tout maîtriser, son scooter, le casque... Et cela marchait.

    Je ne crois pas que VT ait pu être hospitalisée plus de huit jours pour une baisse de tension.. Deux versions:
    Coup de folie destructrice ou tentative de suicide, aucune des deux versions n'explique complètement ce si long séjour à l’hôpital, suivi d'une sortie présidentielle pour séjourner à La Lanterne, résidence très surveillée et discrète.

    Quand il y a un flou, il y a un loup. Je crois que le vrai loup est que VT peut dégoiser et que si elle a tenu à bout de bras son "champion pour la présidence" ce n'est pas pour être évincée au moindre cotillon plus que léger qui passe sous le nez du gros benêt.

    Ce vaudeville élyséen est pitoyable, Hollande déshonore vraiment la fonction présidentielle, j'imagine la Julie pétrie d'amour en voyant François, gros jean comme devant, se pointer en scooter..Je suis persuadée que cette semi demi sel, ne vaut pas bien cher. J'espère que Hollande n'est pas tombé dans un piège plus pervers, n'en suis pas certaine.

    Je me fiche d'avoir repris le billet sur ce coup de sang, jamais ils ne prendront le risque de voir tout cela étalé sur la voie publique. Je sais que tout ce qui est "rapporté" est possible mais pas certain, un silence si assourdissant me parait aussi pouvoir laisser toutes les suppositions en de ça de la réalité.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Lady Watterloo: Pitoyable est bien le mot adequat pour qualifier toute cette histoire. Mais il y a pire a mon avis, c'est que hollande se fout comme de l an 40 de tout celà: la révélation de sa liaison, la crise de Trierweiler, l image qu il véhicule, le cocufiage, l argent de la république, la Lanterne, etc... il s en fout.

      Supprimer
    2. Bonsoir,

      Je plussoie. Il fait lire le dernier billet de Franck Boizard, c'est absolument éclairant: http://fboizard.blogspot.fr/2014/01/hureaux-et-hude-sur-le-gouvernement.html

      Bonne soirée

      Supprimer
    3. @ Corto
      Il ne s'en fout pas : il s'en sert et organise le tout avec gourmandise et provocation.

      @ Lady Waterloo
      Complètement d'accord avec vous. Sur tous les points.
      Moi non plus, je n'ai pas oublié les "suicidés à l'insu de leur plein gré"... Pratique très prisée des socialopards.

      Or, sans nul doute, Mme Tweetvilaine dispose d'une grande quantité de moyens de pression.
      Elle peut facilement le serrer "là où cela fait très très mal" :o)))
      Sauf que cela peut, effectivement, avoir pour conséquence de mettre sa vie en péril ; dans quelque temps...
      Un accident est si vite arrivé ; surtout dans des lieux aussi isolés ET surveillés !...

      Quant au présiFlan, il a largement démontré son absence totale de scrupules et de moralité. Alors...

      Une seule solution : le destituer.
      Les motifs ne manquent pas : élu (ou plutôt "placé"), bien qu'inéligible ; laissé en place malgré ses fraudes fiscales ; toujours en position de nuire ; toujours en place malgré ses "actes personnels nuisibles à la France" et "non compatibles avec ses fonctions", etc.

      Pour mémoire, vous pouvez signer la pétition :
      http://www.petitions24.net/destitution_de_francois_hollande

      Supprimer
  6. L'intérêt du casqué de l'Élysée est de "noircir" Trierweiler s'il veut s'en débarrasser plus facilement.
    Il se dit que les conseillers d'Hollande ne sont pas d'accord entre entre eux sur la sortie de crise.
    Ce qui peut expliquer la publication d'un démenti puis son retrait.

    PourquoiPas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @PP: On lui demande juste a cet animal de clarifier la situation et d arrêter de se foutre de notre gueule. Mais perso, je crois qu il fait tout pour étouffer l affaire, la laisser pourrir ( l affaire et Trierweiler ) et éluder tout cela ds un communiqué, juste avant d aller aux USA: " le président annonce ne plus avoir de relation avec madame Trierweiler ( et hop, il garde Gayet)" ou " Comme il peut arriver a chacun d entre nous notre couple a connu des difficultés mais tt est rentré dans l'ordre"

      Supprimer
    2. @atoilhonneur corto

      "Hollande : ce sont ses amis qui en parlent le mieux !"

      ICI

      Édifiant, non ?

      PourquoiPas

      Supprimer
    3. @PourquoiPas, Corto en avait publié, en son temps, un petit florilège. Celui-ci est plus consistant, ça fait toujours du bien de les relire, merci. Et particulièrement pour le "couille molle" d'Aubry ; sans avoir vraiment cru qu'elle l'ait dit, c'est ce qui avait inspiré le sobriquet l'ami molette, et non sa bouille ronde et rose, qui rappellerait plutôt le gouda. Mais l'ami gouda, ça donne rien !

      Supprimer
    4. vous inquiétez il va "clarifier". à mon avis quelque part en milieu de semaine prochaine ça occupera cette presse passe plat pour éclipser le moment de vérité de la courbe celle qui descend dans leur possible mais qui monte dans notre réel....

      yan nemo

      Supprimer
  7. marianne ARNAUD23 janv. 2014 17:17:00

    Les caricatures de Hollande dans la presse étrangère, mon cher Corto, et particulièrement dans le Times de Londres, sont inénarrables. Vous devriez les publier.
    Elles démontrent que quelle que soit son habileté à essayer de se faire passer pour la victime de VT, ça ne marchera pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: des caricatures, oui, j'en ai vu quelques unes sévères mais comme vous dites: à l international; en France, c'est amusant et scandaleux de voir comment la presse, à part Charlie Hebdo, est respectueuse vis à vis des frasques de notre président: Service minimum.

      Supprimer
    2. @marianne ARNAUD

      J'aime bien celle-ci

      PourquoiPas

      Supprimer
  8. Au cas où nous n'aurions pas bien compris que nous avons affaire à des branquignolles, Hollande et ses sbires nous en administrent quotidiennement les preuves les plus aveuglantes.
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Nouratin: Je reconnais qu ils font très fort. A se demander si nous ne rêvons pas éveillés...

      nb: t es sur Paris dimanche pour la manif ?

      Supprimer
  9. je suis surpris personne n en parle, entre dieudonne et rothweiller, mais un decret est paru au journal officiel ce matin avec la composition du haut comite de gestion de la depense public qu avait annonce l autre gros lourdaud. la composition de ce haut comite , tres haut comite est assourdissante, attention les yeux, bon suis sympa je vous donne les noms, je fais durer le suspens c est insoutenable, un film francais quoi, bon allez bon prince, roulement de tambours : le haut comite de gestion pour la depense public est compose de : jean marc triple zero, moscovenividivici , monte a rebourd, cazanova (caseneuve), et mariole touraine. ils pourront faire appel a des conseillers exterieurs!!!!! ah bien tiens alors les 3 minustres du ministere des phinances charges de la gestion de la depense, je croyais qu ils passaient leurs journees a se tirer sur le haricot. si ca c est pas nous prendre pour des faisans, je ne sais pas ce que c est, mais je dois etre cons, ah ben oui je suis francais.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @kelevra: dis donc, tu me piques mon billet de ce soir. tant pis, j y vais quand même.

      Supprimer
    2. desole, j avais vu ca ce matin sur boursarama, et puis plus rien et ailleurs personne n en parle, mais tu en parles beaucoup mieux que moi qui n en fait qu un resume

      Supprimer
  10. Vu sur Boulevard Voltaire, le nouveau surnom de notre présiflan :
    ZIZI RIDER

    Moi ça m'a bien fait rire

    PS : moi aussi j'y serais dimanche, et pour avoir tracté dans l'Aube je peux dire que beaucoup de Français y seront sinon physiquement mais moralement (les boulangers par exemple)

    Marc

    RépondreSupprimer
  11. "Quand Le Monde dénonce une manip, et oublie qui manipule qui

    Canular, rumeur, intox. Quand le quotidien Le Monde tente de désamorcer une rumeur, cela tourne au gag. Sans doute parce que le journaliste à qui la mission a été confiée - sur commande de la rédaction en chef, des actionnaires du journal, ou des amis des actionnaires du journal, rayez la mention inutile - n'était sans doute pas la bonne personne pour le faire, Gaston Lagaffe de sa rédaction. "Rien que ça". Sans rancune ! "

    Économie matin.fr

    A lire !

    PourquoiPas

    RépondreSupprimer
  12. "que cette révolution, qui n'est pas propre à la France, ait pris chez nous le visage d'un fonctionnaire sans éclat est conforme aux intuitions de Dostoïevski selon qui les hommes à l'air parfaitement insignifiants pouvaient s'avérer les plus dangereux qui soient.

    Depuis longtemps, j'ai peur de François Hollande, exactement pour la raison décrite (cf Pourquoi j'ai peur de François

    Hollande et Joseph Djougachvili Hollande).

    Ci-dessus H vous conseille de lire le billet de frank BOIZARD que je cite en raccourci ci-avant ;;

    rappelez-vous CORTO, il y a qq jours je vous ai dit : 1/ que le meeting du BOURGET m'avait fait froid dans le dos car j'avais flairé ça 2/ que je considérais hollande comme un tyran et un dictateur, vous m'avez répondu non, excusez-moi je persiste à dire si tous ses sbires vals, belkacem et même taubira n'agissent que sur ses ordres et il tient tout d'une main de fer qui va se faire de plus en plus lourde : depuis le 6 mai 2012 il n'était que sur sa rampe de lancement et il est temps de ne plus l'appeler pépère, c'est trop soft.

    RépondreSupprimer
  13. @Ixette: Tiens qui te confortera dans ton jugement, article que j approuve à 100%:

    http://corto74.blogspot.fr/2014/01/ne-prenons-pas-francois-hollande-pour.html

    RépondreSupprimer

Les TROLLS seront systématiquement catapultés. Dépollution oblige ! Les commentaires d'anonymes systématiquement rejetés