mardi 7 janvier 2014

Manuel Valls ne doit-il pas faire interdire Dieudonné de diffusion sur internet ?


Cette affaire Dieudonné me passionne quand je soupçonne qu'elle vienne à lasser grandement mes concitoyens. Mais avouez tout de même, à quand remonte un tel déchaînement, contre un homme seul, d'un gouvernement français ? Je ne sais pas, je n'ai aucun souvenir d'une pareille mise à mort programmée.

On pourra dire ce que l'on veut du bonhomme, qu'il est odieux, antisémite, antisioniste, vulgaire, tout ce que vous voulez, je ne suis pas loin de le penser aussi. Mais nom d'une pipe en bois, allez jusqu'à prononcer l'interdiction de ses spectacles "à priori", fallait oser. Le principe de précaution - éventuelles atteintes à l'ordre public - appliqué à un humoriste à succès, il a fallu attendre l'arrivée des socialistes au pouvoir pour assister à cela. Interdire à un gars de faire un spectacle, spectacle rencontrant suffisamment de succès pour que des gens toujours plus nombreux soient prêt à payer pour y assister, sous prétexte que ses propos sont "ignobles", j'appelle cela ni plus ni moins de la censure.

Entendre un premier ministre faire pression sur le maire d'une des plus grandes villes de France, Nantes, et sur le préfet du coin pour qu'ils interdisent Dieudonné, merde alors ! ça aussi c'est du jamais vu. Lire la circulaire du ministre de l intérieur qui tente de donner - tout en faisant pression, là aussi - aux préfets des arguments non juridiquement validés pour qu'ils se prononcent sur cette interdiction, merde alors, là aussi, c'est à se pisser dessus si ce n'était pas aussi triste. Lire un Alain Juppé ou un Copé approuver Manuel Valls, c'est donner du grain à moudre à la théorie "UMPS" du FN. Ecouter un Arno Klarsfeld, avocat, appeler à l'organisation de manifestations là où les spectacles de Dieudonné seraient prévus, manifestations pouvant  si possible générer des troubles à l'ordre public justifiant ainsi " à posteriori ", ce coup-ci, les interdictions, làa aussi, on n'en croit pas ses oreilles.

Rappelons tout de même que le Dieudonné donne ce spectacle à Paris depuis plus de 6 mois sans que cela n'ait donné lieu à aucun incident ni débordement; aucun. Et là, d'un seul coup d'un seul, Valls part en guerre contre ce "pitoyable bouffon". Pourquoi ? Serait-ce la saillie contre le journaliste Cohen qui aurait motivé cette bronca médiatico-politique ? Mais Cohen n'est pas le seul visé, depuis des mois et des années, Dieudonné se rit des juifs. Alors pourquoi ? Pourquoi maintenant ? Rideaux de fumée, diversion, etc... pendant ce temps-là, on ne parle pas du reste. Evidemment. Et puis, élections municipales arrivant, quoi de plus facile pour les socialistes et autres moralisateurs à deux balles que de fustiger le maire, si possible de droite, qui n'aurait pas essayé d'interdire les spectacles de Dieudonné...

Les propos de Dieudonné sont punissables par la loi et bien dans ce cas, que nos censeurs portent plainte, la justice fera son boulot, pour la énième fois. Et qu'on l'oblige à payer ses amendes, y compris par la contrainte par corps si nécessaire. Mais interdire ses spectacles ! Ce n'est ni plus ni moins que de la censure et une atteinte à la liberté d'expression.

Et comment réagira la justice lorsqu'elle sera saisie par le même Dieudonné qui ne manquera pas de faire valoir l'absurdité et l'impossibilité juridique de ces interdictions ? Saura-t-elle rendre un jugement en toute impartialité ? Comment pourrait-elle valider ces interdictions "à priori"?

Interdire ses spectacles parce qu'ils pourraient entraîner des troubles à l'ordre public alors que jusqu'ici aucun désordre public ne peut être imputé à Dieudonné; parce que les propos qui y sont tenus porteraient atteinte à la dignité humaine, mais pourquoi dès lors ne pas interdire la diffusion des écrits de certains auteurs bien plus sulfureux ?

Valls veut interdire les spectacles de Dieudonné ? Sous prétexte qu'il y a des risques d'atteinte à l'ordre public et que ses propos sont ignobles; okay, d'accord, mais dans ce cas, il faut aller au bout de la démarche et l'interdire de diffusion sur internet et donc exiger de Youtube, de Dailymotion et de tout autre diffuseur qu'ils retirent toutes les vidéos du bonhomme et s'engagent à ne plus en diffuser...  Comme dirait l'autre: "ça se régule internet, les Chinois y arrivent bien ".

Oui, sauf que la Chine n'est pas un modèle de démocratie alors que la France, en principe et jusqu'à ces jours-ci, on pouvait encore y croire.

Folie passagère 2076.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

37 commentaires:

  1. hum!

    Il faut toujours faire un choix, comme disait Himmler en quittant Auschwitz pour aller visiter la Hollande, on ne peut pas être à la fois au four et au moulin !

    Textes de scène / Éditions du Seuil/ P.Desproges

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Vonflern: C'est marrant, c'est exactement la phrase que j ai mis en introduction de mon billet d il y a deux jours

      Supprimer
    2. ah je me disais bien avoir lu ça quelque part ;-)

      Supprimer
    3. Pour savoir qui a raison Dieudonné dénonçant l'esclavagisme ou la LICRA le taxant d ''antisémitisme'', mot stupide, il suffit de lire ceci: http://www.iamthewitness.com/books/Walter.White/Who.Brought.the.Slaves.to.America.htm et alors là, il n'y a plus de doute. C'est bien Dieudonné qui a raison de dénoncer un autre crime gigantesque contre l'humanité, qui ne bénéficie d'aucune publicité celui-là. Et perpétré par qui ? Devinez. La réponse est là. Aucun doute possible<; Bien sûr, il faut comprendre l'anglais. Mais en cas de besoin, il n'est pas difficile de trouver un traducteur.

      Supprimer
  2. Hier soir sur c+ Valls et son cinéma sur Dieudonné(appuyant bien sur M'bala M'bala),et pas un mot sur les kidnapés de good year assis au milieu d'une foule vociférante sur qui on jetait des boules de papier et qu'on a interdit de dormir la nuit suivante en leur jetant des seaux d'eau à la gueule.
    Sur votre photo il a vraiment une petite tronche de kapo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Zen aztec: je confirme, il a une tête de kapo ! Mais Good Year, le GVT s en fiche , il ne peut rien faire.

      Supprimer
  3. "qu'il est odieux, antisémite, antisioniste, vulgaire" ET NOIR !

    Bon sang, ça se complique entre bons méchants et mauvais gentils. Serait-ce l'inversion des valeurs (clic sur le gras) que pressent cher Jacques Etienne ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Al Weest: Faux ! il n'est pas noir. Il est " de couleur ", cépapareil, un brin couleur café, couleur café, que j aime ta couleur, blablabla

      Supprimer
  4. 1984 was not supposed to be an instruction manual ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Le Parisien: au moins le savons-nous maintenant Valls et compagnie ont lu 1984 ! :)

      Supprimer
  5. Observons ce que diront les médias au sujet de l'affaire AMIDLISA. Le procès est le 9 janvier.
    Dieudonné est un parfait fumigène. C'est à dire qu'il a pour but d'occulter des choses encore plus graves.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pierre: Que l'affaire Dieudonné, telle que montée par Valls et consorts, soit un parfait fumigène est une évidence que seuls les idiots ne verront pas.

      Supprimer
  6. Bonjour Corto,

    C'est proprement affligeant. J'ai honte pour mon pays. Malheureusement, je pense que ce n'est qu'un début. J'ai bien peur que la belle excuse de "trouble à l'ordre public" ne serve à nouveau et plutôt rapidement (par exemple, un 26 janvier....).
    Il ne fait pas bon penser de travers en Socialie et aller contre "la marche en avant" de l'Histoire et du progrès. Je pense que Valls vient de commettre là sa première grosse erreur politique. Du coup, il lui être plus difficile de traverser la place Beauveau. Quant à Juppé et consort, ils apparaissent tels qu'ils sont: des tristes sires dont la seule et unique préoccupation est de se maintenir au pouvoir et de consolider les prébendes qui les font vivre. Y'aurait-il une prise de conscience de la part de certains élus du fossé grandissant et abyssal qui s'est installé entre les "élus" et la population? Peut être quand on lit ceci: " Le maire de Kingersheim, Jo Spiegel, préfère "renoncer" à sa Légion d'honneur et entend ainsi critiquer "un système à bout de souffle". " (http://www.lexpress.fr/actualite/politique/ps/haut-rhin-un-maire-ps-refuse-sa-legion-d-honneur_1311865.html)
    Une consolation, j'ai cru comprendre qu'une plainte devant le tribunal administratif était suspensive. Je ne doute pas un instant que les avocats de l'histrion, duquel j'aurai presque envie de voir le spectacle, exploitent cette possibilité. Il est évident que cette affaire se terminera devant la CEDH et là, je ne donne pas cher de la peau du pays des "Droadelom". Quelle sinistre bouffonnerie. En attendant, le pays s'enfonce chaque jour un peu plus et l'orchestre joue de plus en plus fort (mais mal) pour masquer les bruits de craquement de la coque du navire.

    Bonne soirée .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @H; affligeant est bien le mot. Même Médiapart s'en offusque, c'est dire ! Si encore il y avait eu trouble à l ordre public, j aurai éventuellement compris mais là même pas, pire, tout est fait pour que ces troubles soient organisés. Et Valls ne peut espérer qu une chose, c'est que des débordements aient lieu sinon, il est a craindre qu il passe pour un con si la justice donne raison a Dieudonné.

      Et en attendant, comme tu les dis et comme toute la presse s en fait écho ce soir, la France décroche un peu plus dans la zone eiuro

      Supprimer
  7. interdiction a Nantes, comment vont réagir les 5500 personnes qui avaient acheté des billets ?

    ceci dit je ne cautionne toujours pas mais je me demande ce que ça cache tout ce bordel, parce que légalement, Valls devrait se faire allumer, peut-être pas par les juges français du mur des cons mais au moins par plus haut et l'histrion va faire appel de toute façon et par référé ,ce sera suspensif et ses spectacles auront lieu à tous les coups avec des salles de plus en plus pleines

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. la vidéo dont je te parlait est sur mon FB

      Supprimer
    2. @Boutfil: ils se les feront remboursés si le spectacle est annulé. Moi non plus, je ne cautionne pas les propos de Dieudonné, ce sont la soudaineté de la charge de valls et les moyens employés qui m insupportent, de même que l'on a pas a interdire de parole qui que ce soit. Il y a des lois pour "défendre" la société contre les propos racistes ou antisémites, on les applique, on les fait appliquer , on attend pas des mois pour sanctionner,et Dieudonné prend ses responsabilités. Par ailleurs ceux qui vont voir ces spectacles le font librement et sont pour l essentiel majeurs je suppose: L'Etat a-t-il le droit d interdire a des gens d aller entendre ce qu ils ont envie d entendre ? Non.

      Je donne une éventuelle réponse, parmi d autres, à ce bordel: les municipales: tout maire qui n aura pas interdit le spectacle de Dieudonné sera étiqueté comme antisémite et comme approuvant Dieudonné par les "forces du progrès "

      Supprimer
    3. Corto, je crois que tu as tapé dans le mille.
      Cette hypothèse me paraît évidente maintenant que tu la dis. L'attaque la plus "dégueulasse" qui soit, celle qui a même fait chialer Besancenot.
      Je suis que t'as raison. Pour diviser les Français, yapamieux qu'un dirigeant socialo.

      Supprimer
    4. @Pierre: Comment ça diviser les Français, pépère nous a promis une France apaisée, y a plus qu a attendre qu elle vienne, un peu comme l inversion de La Courbe

      Supprimer
    5. @ Corto 7 janv. 2014 17:44
      Entièrement d'accord.
      Sur les 2 paragraphes.

      Supprimer
  8. Sinon, vu sur l'article Wikipedia relatif au théâtre de la Main d'Or : {... Georges Melka et Gabriel Levy en sont les propriétaires actuels. ...}
    Ah tiens?
    Les mânes de Drumont auraient tendance à vouloir s'emparer de mon esprit quand je lis ça.

    Popeye

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Popeye: Et depuis le temps, ces braves propriétaires dont les noms laissent supposer qu ils ont quelques origines juives ne se sont rendus compte de rien... Etrange de vouloir déloger Dieudonné aujourd'hui... Le hasard, sans doute.

      Supprimer
  9. La Justice Administrative va-t-elle valider la circulaire de Valls? C'est probable mais cela signifierait que la France a réellement basculé dans le totalitarisme et en pareil cas, le goulag ne serait pas très loin...
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Forcer un pays à adopter un mariage contre-nature, stigmatiser en toute impunité ceux qui considèrent les enfants comme des êtres vulnérables, n'est-ce pas là une forme de dictature qui ne dirait pas son nom?

      Supprimer
    2. @Nouratin: La logique voudrait que le petit juge du coin ne valide pas les interdictions voulues sauf que le petit juge a une carrière à mener et qu il a face à lui, le code pénal et... 1 président, 1 premier ministre, 1 Valls et consorts, à ton avis de quel côté ira le petit juge .... ça va être interessant a suivre

      Supprimer
    3. @ Corto
      Je crains fort de déjà connaître la réponse... :-(((

      "Un jour, un serpent piqua Hollandouille. Savez vous ce qui arriva ? Ce fut le serpent qui creva."
      Librement inspiré de Voltaire...
      Qui, en ce moment, m'inspire vraiment beaucoup ! ;o)

      "Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne,
      Je partirai. Vois-tu, je sais qu'il m'attend.
      J'irai" (Victor Hugo, à paine adapté...) chez Juppé voir si mon commentaire n'a pas été censuré.
      Et je serais très étonnée de le retrouver. Censure, quand tu nous tiens !...

      Supprimer
    4. OH !!!... Il faut lire, bien sûr, "à peine".
      Honte sur moi !

      Supprimer
    5. @Franzi: coucou, le mien de commentaire chez Juppé n a pas été censuré mais n a toujours pas été validé :) c'est pareil, non ?

      Supprimer
    6. Oui Corto, c'est exactly pareil. Sniff :-(
      A c't'heure, toujours ZERO commentaire !...
      Qui peut y croire ?

      Supprimer
  10. Je suis allé voir un jour un spectacle de Dieudonné. Cela m'a défoulé par son coté décapant que ne supportent pas les âmes sensibles.
    Oui j'en avais tellement marre d'entendre insulter mon pays, son histoire, sa religion, par il faut bien le dire, tout un consortium de belles consciences maçonisées et descendant d'un lobby intellectuel dont on ose plus cité le nom.. que la libre parole d'un Dieudonné fait beaucoup de bien.
    Antisémite, voilà le mot magique qui ferme toutes portes aujourd'hui, comme celui d'homophobe et de raciste. L'anathème par excellence qui excommunie la brebis égarée du monde normalisé et standardisé.
    Mais quelle victoire pour Dieudonné, de pouvoir ainsi révéler par l'hystérie collective que suscite cette affaire, ô combien ce n'est plus les français qui décident pour la FRANCE mais bien un lobby puissant dont au moins un Mitterrand ou un Barre avait raison de se méfier.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Consensus:je ne peux qu être d accord avec toi en ce qui concerne "ceux " qui décident aujourd'hui en France. les lobbies sont à l oeuvre, souviens toi, par exemple, du LGBT qui parce qu il avait exigé d etre reçu par Pépère fut reçu dès le lendemain. mais chut, celui la de lobby, on peut le citer, les autres... pas certain que l on puisse en parler sans se faire clouer au pilori

      Supprimer
  11. La remarque de H., plus haut, sur les troubles à l'ordre public, et qui évoque le 26 janvier, me conforte dans l'idée que "l"affaire Dieudonné M'Bala" est instrumentalisée dans plusieurs directions.
    Le pouvoir insistait sur son nom "chrétien" quand il parlait d'antisémisme/racisme etc.. et puis en ce moment, on insiste sur son nom "africain" en parlant de troubles à l'ordre public etc ..
    Faites attention le 26 : pour le moment la différence ahurissante de traitement entre les agresseurs de chrétiens (ignorés, voire encouragés et promus -les femens sur le timbre-) et les agresseurs de juifs ou de musulmans est incontestable et ne résiste à aucune analyse sérieuse.
    Mais si le pouvoir outrepasse ses droits contre vous le 26, le cas (Dieudonné, ou M'Bala M'Bala, c'est selon) pourra servir d'écran de fumée et d'argument pour faire croire que tout le monde est traité de la même façon.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Geneviève : de la même façon que pendant des années on l'a estampillé plutot à gauche et qu aujourd'hui, il suinte FN.
      le 26 janvier, si la manif est autorisée, ce qui n est pas encore le cas, je ne serai pas surpris qu il y ait quelques débordements. la grogne et le ras le bol étant si importants. Alors oui, on dira Dieudonné et Jour de Colère , même fermeté, pas de désordre public. sauf qu a le générer ce désordre, il va leur ^péter a la tronche.

      Supprimer
  12. C'est très inquiétant.. Cela sent la manipulation et l'essai... Si cela passe on pourra refaire le coup pour autre chose..
    La dictature est en marche .. Il n'y a pas de troubles de l'ordre public effectivement et je dirai même que c'est Valls qui crée le désordre !!! c'est lui qui devrait être interdit de spectacle !

    Il y a en effet assez d'autres moyens pour faire peur à Dieudonné et le calmer .. La au contraire on attise on crée des tensions inutiles et dangereuses dans une période ou le pays va mal . Ce n'est vraiment pas ce dont le peuple a besoin .. C'est voulu ... on divise pour régner .. On calcule pour les élections car pépère est sur la corde raide

    Juppé est d'une lâcheté sans nom . Voudrait-il se placer si il y a remaniement ?..

    Taubira Valls même combat .. Les chiens de Hollande !!!

    Dieudonné j'en ai rien à faire tellement par ailleurs il y a des atteintes graves à la liberté et des manipulations propres à éduquer le bon peuple vers "la vérité" et depuis plusieurs années déjà

    Pour les prochaines élections je ne m'abstiendrai pas je voterai tout sauf pour un gars de gauche ..

    N'oublions pas de les sanctionner.. Après il sera trop tard !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Philz: d accord sur tout sauf sur Juppé qui n ira jamais ds un GVT de gauche. par contre, qu il ne veuille pas etre stigmatisé lors des municipales et qu il veuille satisfaire ses amis juifs, cela ne fait aucun doute.

      Supprimer
  13. Pauvre France !!!!!! Jusqu'où allons-nous encore dégringoler ? C'est tristement pitoyable ! A-t-on vraiment mérité ceux qui prétendent nous diriger ? L'année 2014 commence bien .. et.ça ne peut que continuer avec la complicité des tam-tam médiatiques qui s'en donnent à cœur joie et nous détournent d'autres sujets" qu'on" préfère laisser pudiquement dans l'ombre ...! Les chiens aboient ... la caravane continuera de passer ... Espérons seulement en des jours meilleurs pour notre pays ...avec un peu de patience .... Marguerite

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Marguerite: Toute la question est de savoir si " les gens " auront la patience.

      Jusqu ou allons nous dégringoler ? voir billet suivant :)

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen