vendredi 24 janvier 2014

Visite de Hollande au Vatican: Les cathos de France ne sont pas dupes


Je n'aurai pas aimé être Pape, ça, c'est une certitude. Car non seulement, l'homme se doit d'être irréprochable et infaillible, exemplaire et "saint", représentant de Dieu et de sa parole sur terre mais en plus il est chef d'Etat. Et à ce titre, il doit, de temps en temps, recevoir ses homologues. Tu parles d'une corvée: Recevoir François hollande, l'archétype du laïcard gauchiste anticlérical ! La plaie.

Je n'aurai donc pas pu être Pape puisque si je l'avais été, le hollande, je l'aurais envoyé paître et n'aurais certainement pas gâché mon précieux temps à recevoir un pareil personnage.

Pépère a été voir le Pape et si j'en crois les échos des commentateurs, tout s'est bien passé: il n'aurait pas commis d'impair ni sorti de blagounette ridicule. Dans la petite "homélie" qu'il a prononcé à l'Institut Saint Louis après sa rencontre avec le Saint Père, hollande nous a compté par le menu la teneur des échanges qu'ils ont eu: la Syrie, la paix dans le monde, la situation des réfugiés de type Lampedusa, la sauvegarde de la planète, l'environnement et patins, et couffins...

Oui, sans doute ont-ils parlé de cela faute de pouvoir parler de foi, d'amour, de prières, de fraternité, de respect et de préservation de la vie, toutes choses évidemment fondamentales aux yeux du Pape, autant de choses dont François hollande se fout comme de l'an 40.

Ne nous y trompons pas, la visite de hollande au Vatican, visite qui n'avait aucun caractère d'urgence, n'est rien d'autre qu'une tentative de se rabibocher avec les catholiques de France. Depuis sa candidature à l'élection présidentielle, hollande n'a envoyé aucun signal, ne serait-ce que de sympathie ou de bienveillance, aux catholiques, bien au contraire: Mariage zinzin, PMA, euthanasie, gender, promesse de revenir sur les accords d'équivalence des diplômes obtenus dans l'enseignement catholique ou dans le public, nomination de Peillon (l'homme qui claironna qu'il était impossible de créer un pays de liberté avec la religion catholique), "rénovation" de la loi Weil, déconstruction programmée de la famille traditionnelle, remise en cause du quotient familial, non dénonciation officielle des profanations d'églises, etc... Autant de décisions prises ou à venir qui ne peuvent contenter le catholique. Sans compter ces histoires de fesses présidentielles qui ne plaisent certainement pas à la France profonde catholique.

Et le catholique français (ou sympathisant de la cause, pour faire simple) n'a cessé de montrer à hollande qu'il ne fallait pas le prendre pour une truffe et que tous les projets ou lois validées par hollande et sa clique ne sauraient être adoptés sans que le "catho" n'exprime par des manifestations incessantes ses désaccords. Ce furent les grandes manifestations contre la loi Taubira, les happenings permanents des Veilleurs et Sentinelles, les "huons nos ministres", les manifestations de dimanche dernier et celle de dimanche prochain. La Manif pour tous a même réussi à s’internationaliser; les évêques de France ont même fini, mieux vaut tard que jamais, par entrer en résistance. Le mécontentement des cathos est grand et rien ne semble pouvoir l'atténuer.

hollande qui n'est pas aussi débile qu'il en a l'air a, à mon avis, fini par saisir l'ampleur de la contestation (ce qui ne veut pas dire qu'il va tempérer ses ministres en matière de lois et projets "anti-cathos"), il ne peut la nier, elle est trop visible. Il sait aussi que la France dite de tradition catholique est une composante majeure de l'électorat et qu'il ne peut donc continuer à l’asticoter sans s'exposer à de sérieuses représailles dans les urnes. Les élections municipales approchent, ces élections où une partie des électeurs va voter après avoir été à la messe, les européennes suivent deux mois plus tard. hollande doit limiter la casse qui s'annonce, le voici donc draguer, par nécessité électorale et par Pape interposé, les catholiques de France et sympathisants.

J'ose espérer que ceux-ci ne seront pas dupes. Nous avons découvert récemment que hollande était un séducteur et par la même occasion qu'il savait tromper son monde. Pour ceux qui en doutaient encore.

Folie passagère 2105.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

36 commentaires:

  1. AVIS ! La version de l'entretien entre les deux François selon le Vatican est " légèrement" différente de la version donnée par hollande:

    http://www.famillechretienne.fr/croire/pape-et-vatican/hollande-et-le-pape-un-entretien-deux-versions-differentes-126863

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une "Lettre ouverte au Pape" qui en dit long sur le sentiment des catholiques !

      ICI

      Pour se "raccommoder" avec les cathos, Hollande va devoir oublier certains de ses projets !

      PourquoiPas

      Supprimer
  2. Appel au Président après l'attaque de Valls contre les catholiques

    ICI

    ValGaz qui accompagnait Hollande au Vatican.
    Foutage de gueule, un de plus !

    PourquoiPas





    RépondreSupprimer
  3. @Pourquoi Pas; c'est gentil de nous donner ces liens mais je préfère les commentaires personnels. Merci donc de ne pas abuser et de ne pas remettre, tant qu à faire, des liens que j aurai déjà mis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @atoilhonneur corto

      "des liens que j aurai déjà mis."
      Ah bon, lesquels ?
      Je n'essaie pas d'être gentil mais d'enrichir votre blog, fort bien pourvu au demeurant.
      Vraiment désolé de vous avoir contraint à des coupes.

      « Nul homme ne peut justement en censurer ou en condamner un autre, car, à la vérité, nul homme n'en connaît vraiment un autre. »
      de Thomas Browne


      Bon vent, comme disent les "voileux"

      PourquoiPas

      Supprimer
  4. La France est un pays de tradition catholique. On y trouve des catholiques convaincus et pratiquants, des catholiques tièdes et des catholiques mécréants (comme ton serviteur). Tout cela fait du monde. Et même les mécréants commencent à penser que l'acharnement du pouvoir actuel à combattre les catholiques, acharnement associé au nom de la laïcité à une grande tolérance envers d'autres religions et à une sympathie affichée à l'égard des extrémistes de l'anti-religion, ça commence à bien faire. On peut commencer à craindre que cet acharnement risque de s'étendre à d'autres familles de pensée. La dictature de la bien-pensance nous guette.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pangloss: Comme tu dis, ça commence à bien faire et je pense que hollande s'en ait rendu compte, d ou sa viiste au Pape, d'ou le refus de mettre la PMA dans la loi famille. Le pb étant que ses idéologues ne suivent pas. Voir la sortie de Valls sur les "ultras cathos" par exemple. Et puis je crois que le mal est fait. Les cathos en ont assez et le nouveau pape semble avoir réveillé leurs ardeurs

      Supprimer
  5. Il n'y a pas que les cathos qui s'interrogent sur l'absence d'ecoute du President Hollande . Des amis protestants n'adherent pas plus a cette gouvernance autoritaire et peu soucieuse de dialogue . La visite au Pape ? Une tentative de reduire le fosse ou l'abime qui s'est creuse entre nos gouvernants et les croyants peu consideres . Une lettre ouverte au pape qui recueille + de 100000 signatures en qqs jours ca montre ce malaise .Je trouve l'iniative bonne parce qu'on ne sait plus a quel saint se vouer. La magouille et le mensonge montrent leurs limites et notre President cherche a reconquerir un electorat plus qu'echaude . Heureuse de voir le beau visage du pere Vandenbeusch . La popularite du pape vient peut etre qu'il est un homme de Verite ce qui n'est pas tout a fait le cas de nos gouvernants qui mentent a tour de bras ! Aux urnes citoyens ! C'est ca qui leur fait peur ! Votons ! Votons ! Marguerite

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Marguerite: même reflexions entendues de la part de "mécréants". les socialistes ont tous les pouvoirs et plutot que de les utiliser intelligemment, ils ont donné a fond dans le sectarisme et l arrogance. je pense sincèrement que hollande s'en ai rendu compte... jusqu à faire sortir du bois ses amis Poignant ou Mignard ( catholiques pratiquants de gauche et très "renovateurs") en les amenant au Vatican. mais la ficelle est un peu grosse et le ras le bol a son plus haut. Alors oui, votons et boutons les au maximum hors des conseils municipaux dans un premier temps

      Supprimer
    2. @ Corto
      "Même les mécréants".
      Je confirme. Et j'ajoute : les athées aussi. :-)
      Ce n'est pas parce qu'on n'adhère pas à une religion qu'on est obligé de renier toute sa civilisation natale.
      Comme tout dogmatisme, surtout quand il est porté à ses extrêmes, cette religion (comme toutes les autres) a fait beaucoup de mal et a même provoqué des "crimes contre l'humanité" (l'Inquisition, entre autres). Mais elle a aussi donné un cadre et des valeurs qui, qu'on le veuille ou non, ont façonné notre civilisation. Et notre paysage... Comme l'a fort justement dit un véritable homme d'Etat (Nicolas Sarkozy, campagne présidentielle 2012).

      @ Marguerite
      J'ai vu cette pétition et ai failli la signer.
      Je me suis abstenue en voyant qu'elle était "réservée" aux catholiques.
      Or, même si j'en approuvais les termes, je ne voulais pas être assimilée, ne serait-ce que de fait, à ce groupe. Pas plus qu'à un autre, d'ailleurs...

      Supprimer
    3. @Franzi: les cathos d aujourd'hui ne peuvent être tenus responsables des horreurs commises par le passé par l'Eglise, sans compter que la période de l Inquisition était tout a fait particulière. Mécréant, je suis mais comme toi, je ne vois de l 'Eglise que ce qu elle est aujourd'hui: les cadres, les valeurs, le respect de la vie, etc... sans pour occulter ses défauts. mais au global, j y vois plus de tolérance que d intolérance, plus d'altruisme que de sectarisme, plus de joie que de sinistrose, plus de bonnes actions que de décisions mortifères. ça me va bien.

      Supprimer
    4. @ Corto
      D'accord pour ce qui concerne la responsabilité de cet exemple choisi car, très connu bien qu'ancien.

      Il n'empêche : chez les catholiques aussi (de même chez les protestants et dans les autres religions), il y a des extrémistes, et cela me dérange. Pour autant, je ne généralise pas.
      Et, comme je l'ai déjà plus que longuement ;-) expliqué, au fil des années, de mes convictions et de mon expérience, je me suis forgé ma propre religion personnelle. Qui me convient très bien :o)))

      Cela dit, et même si je ne n'adhère pas à ces religions, je ne tolère pas qu'un Nullard, gélatineux, boutonneux, et au cerveau bien trop bas placé, harcèle et s'acharne sur la religion traditionnelle de la France, qui a financé toute seule ses lieux de culte (dont elle a été spoliée lors de la Révolution) et, que, dans le même temps, il s'échine à promouvoir, à tout crin et à nos frais, une "religion d'amour" (amour très particulier mais qui, visiblement, lui donne des facilités pour constituer son harem, toujours à nos frais...). Sans parler de la construction de plusieurs "grandes" mosquées, financées par nos impôts...

      STOP !!! Ras-le-bol de cette calamiteuse engeance.

      Supprimer
    5. @Franzi: Oui stop ! La religion catholique a ses défaits et ses qualités, Parmi ces dernières, il y en a une qui me séduit particulièrement: c'est qu'elle est par nature non socialiste, c'est bien ce qui emmerde les Peillon , Belkacem et autres hollande

      Supprimer
    6. bonjour franzi et corto !! (il y a longtemps hein ?)
      voyons voir si nos joutes verbales vont être citées encore une fois ... (hé hé!!)

      la phrase "Même les mécréants" (de pangloss) m'interpelle aussi
      sous un autre angle :
      la cigarette !! je n'ai jamais été fumeur, (je déteste la fumée),
      mais je trouve que l'on pourchasse véritablement les fumeurs
      et ce, depuis l'interdiction dans les bars et la suppression des salles fumeurs dans les restos.
      ne parlons pas des hausses de prix qui mettent le hashich au prix des carambars

      il y a un certain poème datant de la seconde guerre qui parle de ça non :
      je n'ai rien dit car je n'été pas xxx
      je n'ai rien dit car je n'été pas xxx
      ...
      le jour où ils s'en sont pris à moi ...


      cordialement

      Supprimer
    7. bonjour
      oups, je n'écrirai plus de commentaire le matin à jeun, avant midi :ils sont remplis de fautes.
      Voyons voir si c'est mieux le ventre plein ...

      Je rajoute aussi comme argument (à Franzi par exemple !!!)
      le mot "extrémiste" :
      peut-on utiliser le mot "extrémiste" autant pour les chrétiens que pour les islamistes ?
      En d'autres termes , citez moi un exemple de curé auprès duquel vous risquez physiquement votre vie
      alors qu'on ne compte plus les exemples pour l'islam.
      Il y a des catholiques convaincus (qui mènent des actions de publicité)
      et des islamistes extrémistes (qui font des attentats)
      NUANCE !!!!!
      N'utilisez pas les mots de nos adversaires: vous devenez leurs alliés !

      cordialement

      Supprimer
  6. on ne peut pas dire qu'il a été reçu bras ouverts avec chaleur ! et c'est bien fait

    as-tu remarqué la petite pendule sur le bureau où le Pape et glandu étaient assis ? comme pour bien marquer que le temps imparti ne serait pas dépassé ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Boutfil: c'est le moins que l on puisse dire, même si cela a été plus détendu par la suite. Mézavi que hollande a du etre plutôt stressé à son arrivée et c'est bien fait oui.
      Très drôle l écart entre sa version de l entretien et celle du Vatican.

      35 minutes, horloge sur le bureau,... que le Pape ne prenne pas plus de temps pour recevoir le psdt de la 5eme puissance en dit long...

      Supprimer
  7. Pépère ne m'aura avec ses gesticulations chez le pape. Il faudrait être con ou "progro", pour y croire. Ah ! Clientélisme quand tu nous tiens !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @jean François: Combien de cons et de progros en France ? toute la question est là :)

      Supprimer
  8. entièrement d'accord.
    pour le lien, Corto je ne sais si vous l'avez déjà mis.
    mais article trèèèès intéressant...

    http://www.polemia.com/pourquoi-hollande-sait-ce-quil-fait/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nanonyme: déjà publié sur ce blog le 5 janvier

      Supprimer
  9. " elle est trop visible. Il sait aussi que la France dite de tradition catholique "
    si ça peut lui apporter deux points dans les sondages ;) Faudrait pas qu'il tombe dans les sondages négatifs quand même ;) en ref. à la croissance négative - bien sur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @LHHDT: Selon les sondages il oscille entre 17 et 25% et ne devrait pas tomber plus bas grace au noyau dur des irréductibles gauchistes qui préfèreront le soutenir que de se dédire. heureusement d'ailleurs qu il y a ce socle , sinon mézavi qu il friserait le 0 :)

      Supprimer
    2. Zorro "positif", tu veux dire ?

      (Je ne t'apprend peut-être rien : en informatique des basses couches, les valeurs sont obligatoirement signées - c'est technique - à cause du bit de signe.. il fallait choisir mais il est toujours présent. Ainsi, il y a -12 et aussi +12, -1 et +1 à un bit près.. la technique implique que tout soit signé et il s'ensuit qu'on a choisi : le zéro sera toujours positif. C'est un choix technique.. fallait le faire ;) sans doute : logique hollandesque avant l'heure).

      Supprimer
  10. Bien sur que bcp de choix sont des choix de calcul politique . D'un cote les declarations indignes de Valls assimilant tous les cathos opposes a ses lois societales a de l'extreme droite. Et de l'autre cote les salamaleks de Hollande au Vatican utile . Dieu reconnaitra t,il les siens ? Marguerite

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Marguerite: Si Dieu reconnait les siens, que va-t-il pouvoir faire de hollande ?

      Supprimer
  11. Bien qu'athé je suis comme beaucoup dans ton blog assez énervé pour ne pas dire furax qu'on attaque systématiquement la religion de nos " Pères " pour laisser la place à une religion totalitarisme , j'ai vu l'accueuil chaleureux de El Papa , lui aussi à du se douter que ce n'était que du Flan .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Henri: la religion de nos pères n a aucune espèce d'importance pour les gens comme hollande et sa clique: Mieux, selon Peillon, elle doit être éradiquée, c'est dire !

      Supprimer
  12. Il suffit de voir le traitement des Femen dans les médias de gauche, pour voir que c'est du baratin.

    Et Valls qui a soutenu le spectacle Golgotha Picnic ( http://www.youtube.com/watch?v=a4Crus9gbwc) , quels bande d'hypocrites.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @mirra: l hypocrisie , ils ne s étouffent pas avec et pourtant... ceci dit l'hypocrisie est une des rares choses que les politiciens de droite comme de gauche ne se disputent pas: il y en a pour tout le monde.

      Supprimer
  13. La démarche est à l'évidence politicienne.
    Faire soi-même un point de presse une heure après hors les murs quand on est président de la République est vouloir tirer avantage de la rencontre et l'amener à sa main. C'est petit. C'est Hollande.
    J'imagine que le souverain pontife est parti se laver les mains à grande eau au savon de Marseille ensuite !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Catoneo: surtout que la version de pépère de l entretien était assez différente de celle du Vatican. Oui, petit.
      Amusant, de voir comment depuis cette visite, une opération de charme en direction des cathos s'est mise en route: sondages sur le fait que les cathos n en voudraient pas a Pépère, ITW de son ami Mignard sur Europe 1 puis de son autre ami Poignant sur RTL.... ils nous prennent pour des quiches ou quoi ?

      Supprimer
  14. Oui. A un point tel que ça donne envie de vomir. Et on les vomit bel et bien.

    RépondreSupprimer
  15. Obama, pour citer un homologue de Flanby, n'aurait jamais fait cet impair d'un point de presse personnel. Il a un porte-parole.
    En plus, notre Corrézien se montre vulgaire en désignant le pape par le vocable "le pape François". On dirait du Sarkozy.
    Au minimum, on le désigne comme le souverain pontife si on ne veut pas utiliser "Saint Père" ou "Sa Sainteté" comme le fit De Gaulle en 1959.
    Hollande a fait ses études chez les Frères des Ecoles Chrétiennes, il ne leur pardonne rien !
    Un peigne-cul.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hollande est à la fonction présidentielle ce que la pornographie est à l'amour !
      De Gaulle était un homme d'État, hollande est un valet à la solde de la finance internationale et à la botte des libertaires mondialistes.
      Mais peut-on comparer un nain politicien avec un géant politique ?

      Supprimer
  16. Mais tu parles qu'ils sont dupes, les cathos !
    Ils ont un tel besoin de croire qu'ils croient n'importe qui, n'importe quoi !
    Ils croiront Molleglande parce qu'ils ont envie de le croire, parce qu'il leur cause selon leur ADN, le métissage, le partage et l'accueil de l'autre, le sacro saint autre

    À force d'accueillir l'autre ils en viennent à oublier que leur cul leur appartient... alors pour leur pays, leur culture et leur avenir et celui de leurs gosses, hein....

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen