vendredi 6 décembre 2013

Billet garanti sans Mandela dedans

J'ai reçu cette pub, ce matin dans ma boîte à mails. Je n'ai pas pu résister à l'envie de vous la faire partager.


C'est bientôt Noël : si vous n'avez pas encore terminé vos cadeaux, on a l'idée parfaite !
La LibéBox c'est 1 bouteille de vin et 4 produits issus de l'Alsace, sélectionnés par la rédaction de Libération et dont nous vous réservons la surprise.



J'ACHÈTEJ'OFFRE



"Sélectionnés par la rédaction" ! La Libébox... et le slogan de la mort-qui-tue-que-même-Séguéla-n'aurait-pas-osé: "Dans Libé, il y a beaucoup à lire il y a désormais aussi à boire et à manger".

En 2011, le journal Libération a touché 9 908 617 euros de subventions publiques.

Folie passagère 2033.
LibéBox décembre : Alsace
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

27 commentaires:

  1. Dans Libé il y a à boire et à manger...à vomir aussi.
    Merci de nous éviter le vieux Nelson.
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Nouratin: sans jeu de mots, j'oserai dire que ça sent la fin chez Libé

      Supprimer
  2. Bonjour Corto,

    Si c'est l'égal du torchon qu'est ce truc appelé LIbération, non merci. Sinon, en matière de marketing, très mauvais positionnement de l'Alsace et de ses produits (normalement excellents!!!).

    Sinon, pour expliquer la déconfiture actuelle de ce pouvoir, un début d'explication: http://www.liberation.fr/sciences/2013/12/04/chaine-alimentaire-l-homme-un-anchois-comme-les-autres_964185 (c'est le titre du torchon qui sonne le mieux. Rendons leur cette justice).

    Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @H: Et dire qu il y a des gens qui sont payés pour savoir si oui ou non, question " trophisme" l 'homme est supérieur à l'anchois... ça laisse songeur.

      Supprimer
  3. Quand un soit disant "grand journal d'information" en est à faire ce type de marketing, c'est qu'il est bien malade...à ce stade, on est dans l'acharnement thérapeutique ( qui nous coute un bras en plus...)...Les partisans de "la mort dans la dignité" devraient faire quelque chose pour abréger ses souffrances ( et les nôtres...), question "d'humanité" ( dont le journal homonyme est aussi sous perfusion... )
    Pourquoi diable, les produits d'Alsace s'embarquent-t-ils dans cette galère ? Quand on veut promouvoir la qualité, il vaut mieux ne pas l'associer à une daube...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nana: type de marketing ??? ouais et bine il va falloir qu ils en reprennent des cours de marketing chez LIbé. Tous les journaux font des opérations de marketing mais seul Libé le fait aussi piètrement.

      Supprimer
  4. C'est n'importe quoi.

    Si je ne me trompe, la bouteille présentée c'est du Bourgogne. Pour promouvoir l'Alsace c'est bizarre!
    Pour les autres produits je n'ai pas pu déchiffrer. Choucroute? chou rouge? foie gras? les bocaux sont bien petits...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Michelle: tu as raison, c'est du Bourgogne ! bien vu ! Pour promouvoir l Alsace , chapeau !

      Supprimer
    2. Vous êtes tous rien que des mauvaises langues!
      Quand vous cliquez sur la photo, vous verrez en bas à gauche en tout petit après l'astérisque "produits de la box de novembre"
      Donc la photo, non contractuelle, est aussi peu mensongère que leurs articles. Ou les illustrations liées.

      Mais ces glands de l'Aberration n'ont pas eu l'idée de demander une photo des produits de la box de décembre à la boite de com' événementielle qui sous-traite l'opération.

      Popeye

      Supprimer
    3. @Popeye: Nous sommes donc d'accord: ce sont des nuls !

      Supprimer
  5. quand on dit " il y a à boire et à manger " c'est en général pas très bon signe sur la qualité , mais ils doivent pas le savoir ces nullos !

    RépondreSupprimer
  6. C'est pas les restes de saint Mandela, dans les petits pots ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Michel Desgranges: je les savais réactifs à Libé, mais tout de même.

      Supprimer
  7. Billet sans Mandéla dedans,ok,mais lisez Ste Taubira:https://pbs.twimg.com/media/Bay22nZIYAATZuX.jpg:large

    RépondreSupprimer
  8. Je m'ai planté:http://www.huffingtonpost.fr/christiane-taubira/nelson-mandela--rolihlahla-monde_b_4394382.html?ncid=edlinkusaolp00000003

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @zen aztec: purée, elle n'a pas molli la drôlesse !

      Supprimer
    2. @zen aztec Hou la la ! ça dégouline...et les commentaires ne sont pas en reste.

      Supprimer
    3. @Michelle: dégoulinante à souahit laTaubira mais déjà son " nos coeurs , ton linceul " fait le tour de la gaucholalie

      Supprimer
  9. libé crache sur les riches mais a besoin d'argent et utilise toutes les ficelles du libéralisme économique…..

    pourquoi pas des produits bretons avec en cadeau un bonnet rouge ? .. même le père noël en a un

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Philz: Pourquoi ? trop compliqué à penser pour Libé.

      Supprimer
  10. Des chefs solidaires ?
    " Un carnet thématique accompagné de fiches recettes concoctées par nos chefs"
    doivent être encartés, labellisés roses, ceux-là, pour que Libé se les approprie...ça doit bien exister des chefs aux pianos de gauche.
    Leur recette vedette : comment déplumer et farcir des pigeons...pour le bien commun !

    RépondreSupprimer
  11. Suggestion de marketing pour Libé : imprimer leur canard sur sur du papier toilette , la seul place qu'il mérite et le sel endroit ou on pouraitprendre quelques minutes à lire cette M...e

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Henri: tu y vas fort là avec ce pauvre journal que tu participes à sauver grace à tes impôts.

      Supprimer
  12. Claude-henri17,

    Ca va pas.. pour avoir un urticaire anal géant

    Quoique…à bien y réfléchir entre libé et l'huma cela me constiperait plutôt !!! ….

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Libé noircit les mains, en plus.

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP